Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks)








télécharger 0.84 Mb.
titreProjet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks)
page17/21
date de publication20.10.2016
taille0.84 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > Biología > Documentos
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21


Les mises en défens ont été pratiquées de manière traditionnelle par les populations à travers les bois sacrés que l’on rencontre à travers toutes les régions du Burkina Faso, mais davantage dans la partie septentrionale. La pratique a également été développée par le Ministre de l’Environnement en vue de restaurer la végétation ligneuse et herbacée.

La pratique consiste à délimiter un site de mise en défens et ensuite instaurer des règles locales de gestion connues de tous. Ces règles instaurent des interdictions et des protections doivent être assorties de sanctions relatives à la violation de la mise en défens. Pour de meilleurs résultats, la mise en défens doit être accompagnée par des aménagements anti-érosifs, le traitement du sol, l'ensemencement et la plantation d'arbres.

Cette pratique de mise en défens permet de réhabiliter les terres dégradées, de protéger la parcelle contre les phénomènes d’érosion, régénérer les espèces ligneuses dans les zones traitées et protégées, favoriser l’installation progressive de la faune et accroitre la biodiversité et la fourniture de produits forestiers non ligneux. Elle comporte toutefois des contraintes parmi lesquelles, la demande d’un niveau d’organisation avancé au sein de la communauté et la nécessité d’avoir un leadership respecté pour garantir le respect des règles et la réussite de l’opération de la mise en défens.



Tableau  : Régénération Naturelle Assistée et reboisement du rônier



Désignations

Informations techniques, institutionnelles, culturelles, économiques, etc.

1

Nom commun de la bonne pratique (BP)

Régénération Naturelle Assistée et reboisement du rônier

2

Nom local de la BP

Kissok koul (langue locale sérère)

3

Personne / Structure de contact (nom, prénom, adresse, téléphone, fax, BP, e-mail)

Marième DIALLO

CSE

Centre de Suivi Ecologique, +221338258066, +221338258168, e-mail: marieme@cse.sn

4

Echelle d'intervention1(1 = commune /sous-préfecture, 2 = province / préfecture, 3 = région / district /cercle, 4 = national)

1

5

Catégorie de BP2 (1 = Bonnes Pratiques technologiques ; 2 = Bonnes Pratiques socio-organisationnelles)

1

6

Type de BP

Conservation des sols et régénération des rôniers

7

Secteur d’activités couvert par la BP3(1 = Agriculture ; 2 = Elevage ; 3 = Environnement ; 4 = Autres (à définir)

Agriculture et environnement

8

Conditions environnementales de mise en œuvre (zones agro-écologique d’application)

Semi-aride tropical

9

Objectifs de la bonne pratique en lien avec la GDT, les RN et le CC

L'association des pratiques de protection des jeunes pousses et du reboisement permet d'assurer l'exploitation durable de l'espèce. Si à l'origine l'introduction du rônier répondait à un besoin de satisfaire la demande en vin de palme, produit très prisé dans ce milieu, de nos jours l'espèce recèle des possibilités multiples de valorisation allant des services de prélèvement (nourriture, bois de chauffe, artisanat) aux services de régulation et de support (réduction des émissions de carbone et amélioration de la fertilité du sol). L'association culture/arbre permet d'ameublir le sol ce qui favorise l'infiltration de l'eau, favorable à la croissance du rônier. En même temps, dans cet espace où les coupes abusives) ont favorisé l'érosion éolienne, la présence du rônier qui joue le rôle de brise-vent permet de maintenir la couche arable du sol. Cette pratique permet ainsi de maintenir de bons niveaux de productions agricoles.

10

Description de l’environnement humain /genre (nature des exploitants appliquant la BP)

Dans le village de Fandène tiatji, cette pratique est ancestrale, pratique surtout par les agriculteurs d’ethnie Sérère.

11

Type de sol où la BP est appliquée / les conditions environnementales (bassin versant)

Tout type de sol

12

Type d’utilisation des terres en lien avec la BP (Terres cultivées, pâturage, forêts, mixte…)

Agro-sylvo-pastorales

13

Description de la BP

La technologie consiste à protéger les jeunes pousses de rônier (Borassus aethiopum) et à maintenir l'espèce à travers le reboisement dans des champs clôturés par des haies-vives (Euphorbia balsamifera).

La régénération naturelle assistée du rônier est pratiquée dans les parcelles agricoles délimitées avec des haives vives d’Euphorbia balsamifera qui jouent en même temps le rôle de protection contre la divagation du bétail

  1. Pendant l’hivernage, des boutures de Euphorbia balsamifera sont plantées le long les limites du champ avec un espacement de 20 à 30 cm pour créer une haie vive.

  2. Au même temps environs 200 semences de Borassus aethiopum sont plantées dans le champ.

  3. Chaque année les peuplements d’Euphorbia et Borassus sont renforcés.

  4. Pour améliorer l’humidité du sol, le paillage est fait avec l’écorce de Borassus.

  5. La fumure organique est dispersée dans le champ pour augmenter la matière organique.

Des fois une partie du champ est mise en jachère.

14

Type de problème de dégradation des terres ou des RN, auquel la BP s’adresse

Erosion éolienne et hydrique, coupes abusives, élagage, sécheresse

15

Type d’acteurs4 (1= porteurs ; 2 = Acteurs de soutien technique ; 3 = Acteurs financiers)

2

16

Communautés ciblés

  1. Collectivité locale

  2. Ensemble de collectivités locales

  3. Organisation de producteurs

  4. Organisation de femmes

  5. Organisation de jeunes

  6. Privé

  7. Autres

Collectivité locale, tous agriculteurs qui le désir.

17

Manière dont la BP combat la dégradation des terres 

développement des espèces végétales et de la variété

- amélioration de la couverture du sol

- stabilisation du sol

- augmentation de la biomasse

18

Niveau de connaissances techniques requis pour appliquer la BP

Tous les exploitants qui pratiquent la technologie l’ont adopté sans aucun support externe. La tendance de l’adoption est très forte dans cette région.


19

Illustrations : Photos, dessins, schémas, etc.

_pic481
Gauche : vue panoramique d'une parcelle avec RNA et reboisement du rônier

Droite : jeunes pousses et sujets adultes de rôniers

20

Conseils pratiques de mise en œuvre

Pratique végétale et agronomique

21

Avantages / effets / impacts

Diversification des sources de revenus

Augmentation des revenus agricoles, de la production de bois et du rendement des cultures

Amélioration de la sécurité alimentaire, de l’autosuffisance et des connaissances en conservation/érosion

22

Contraintes liées à la mise en œuvre de la BP

La technologie est sensible à la réduction des précipitations saisonnières et aux sécheresses.

23

Mesures nécessaires à la levée des contraintes




24

Coût de réalisation

La main d'œuvre est familiale, quelques fois salariée. Dans le dernier cas, elle coûte 5 USD par personne et par jour. Les coûts ont été estimés pour un champ d'un hectare et demi.

25

Echelle dans le processus de diffusion et durabilité (1= initiale, 2= maturité ; 3 = léthargie)

2

26

Recommandations pour la diffusion de la BP

Technique facilement reproductible le matériel végétal est disponible localement et les équipements requis très sommaires

27

Analyse de la fiche en 100 ou 200 mots sur les points suivants :

i) présentation de l’institution ou le projet en cours ou clôturé qui la met en pratique ;

(ii) à quoi consiste la bonne pratique ;

(iii) les conditions qui ont nécessité sa mise en pratique ;

(iv) sa traduction dans la pratique a-t-elle permis de stabiliser la productivité des sols ? Reconstituer les RN ? Lutter contre les changements climatiques 

Le CSE a documenté ces bonnes pratiques dans le cadre du projet LADA »Evaluation de la dégradation des terres en zones arides (2007-2010)

dont l’exécution est coordonnée par la FAO et qui a déjà développé et testé un cadre méthodologique pour l’évaluation de la dégradation/gestion durable des terres. En tant que pays participant du projet, LADA Sénégal a eu à collecter des informations sur les « meilleures pratiques de gestion durable des terres » au Sénégal et à les organiser en utilisant le format de compendium technique développé par WOCAT (World Overview of Conservation Approaches and Technologies) à l’Université de Berne.

  • Le rônier permet la satisfaction de plusieurs besoins mais l’association culture arabe permet d’ameublir le sol ce qui favorise l’infiltration de l’eau, favorable à la croissance de l’arbre.

  • Les coupes abusives avaient favorise l’érosion éolienne alors que le rênier peut jouer le rôle de brise vent

  • Cette pratique a permis de maintenir un bon niveau de production agricole


Références bibliographiques

MBAYE, Denis Aye. Le Rônier. L'arbre de secours. Fandène, Région de Thiès.

Tableau  : Regeneration of naturally growing trees on the farmland



Designations

Technical information, institutional, cultural, economic, etc

1

Common name of the Good Practice (GP)

Regeneration of naturally growing trees on the farmland

2

Local name of the GP

General name (for all trees) Bishiya




Person/ Institution in partnership (First name, family name, address, phone, fax, mail, e-mail)

Sabo Medi

Garin Medi Hayi

Wudil LGA

Kano State

+2347038278514

3

Scale of intervention(1 = town /sub-prefecture, 2 = province / prefecture, 3 = region / district /circle, 4 = national)

Town

4

Category of GP(1 = Good technological Practices  ; 2 = Good socio-organizational Practices)

2




Type of GP

Regeneration of trees

5

Domain of activities covered by the GP(1 = Agriculture ; 2 = Livestock ; 3 = Environment ; 4 = Others (to be defined)

Agriculture, livestock, environment, livelihood

6

Environmental conditions of the implementation (agro-ecological zones of application)

Sudano-Sahelien Ecological Zone (SSEZ)

7

Objectives of the good practice in connection with the Sustainable land management (SLM), the natural resource (NR) and the CC

The main goal of farmer managed natural regeneration around the area is to provide cheap and simple means of sustenance. The practice is common among farmers and can be identified on most farmlands in the area.

Some of the specific objectives related to CC adaptation are:

  1. To serve as shades on sunny days for farmers to rest and have a break,

  2. Matured branches are cut by the farmers to serves as fuel wood for domestic use or cash.

  3. The leaves, roots, fruits and nuts serve as a source of food.

  4. Some of the trees have medicinal values.

  5. They also serve as livestock feed.

  6. The seeds can be used to make spices.

  7. The tree back is used to make ropes.

  8. They aid in controlling soil erosion.

  9. Some parts of the trees could be used in local construction of houses.

8

Description of human’s environment /gender (nature of famers practicing GP)

The farmland is cultivated by Malam Sabo who indicated to have hired the farm. Sabo like most others farmers in the area is engaged in the practice of FMNR that also involves the labour of his wives and children.

9

Type of soil where Good Practice is applied / environmental conditions (watershed)

Mostly clay loam soil.

10

Type of utilization lands in connection with the Good Practice (cultivated fields, pasturage, forests, mixed…)

Cultivated agricultural land for crop production; pasturage

11

Description of GP

  1. The practice may be described as a systematic regeneration and management of trees and shrubs from tree stumps and roots.

  2. Most of the tree species naturally managed by farmers around the area are indigenous.

  3. They are mostly scattered over several farmlands.

12

Type of land degradation problems or of NR, in which addresses GP

Soil erosion control – FMNR enhances vegetation cover to reduce the degree of erosion on farms.

13

Type of actors(1= carriers ; 2 = Actors of technical supports ; 3 = Financial actors)

1 = carriers




Targeted communities

  1. Local authority

  2. Set of local authorities

  3. Organisation of producers

  4. Organisation of women

  5. Organisation of youth

  6. Private

  7. Others

Private

14

Manner in which GP fight land degradation,

Mitigating soil erosion

15

Level of technical knowledge required to implement GP

Basic demonstrations and long-term practice


16

Illustrations :Photographs, drawings, diagrams, etc.


sandal
kuka

kuka darbejiya

kargo
kargo 2
doarawa darbejiya
darbejiya 2

darbejiya

See Note for uses of each tree

17

Practical pieces of advice of implementation

  1. Select the right branches to prune

  2. Provide security such as small fence guard to avoid being eaten by animals



18

Advantages / effects / impacts

  • Alternative source of income.

  • Food for livestock.

  • Controls soil erosion.

  • Shelter/shade

19

Constraints to the implementation of GP

  1. Lack of basic knowledge and understanding of nursing plants.

  2. Need of the space for other agricultural activities.

20

Measures necessary for lifting constraints

Farmers awareness and enlightenment campaigns.

21

Cost of achievement



22

Scale in the dissemination process and sustainability (1= initial, 2= maturity ; 3 = lethargy)

Maturity


23

Recommendations for the dissemination of GP

  1. Training of farmers on the practice

  2. Awareness campaigns
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

similaire:

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconProjet de renforcement de la résilience par le biais de services...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconCalendrier et organisation
«Europe 2020» dont la R&D et l’innovation sont l’une des grandes priorités. La récente communication «union de l’innovation»

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconLa généralisation de l'attribution d'un statut aux troupeaux de bovinés...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconCctp type de dce de réparation ou de renforcement des ouvrages en...
«Ouvrages d'art. Réparation et renforcement des maçonneries. Spécifications relatives aux techniques et aux matériaux utilisés.»,...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconApprenti en urbanisme, ça existe ?
«Urbanisme et Projet Urbain» (niveau bac+5). Par le biais d’un contrat d’apprentissage ou d’un stage, l’alternance se déroule sur...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconRésumé : Ce projet, fruit d’une collaboration entre l’ensta-bretagne...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconCommunique de presse – xas services – 17 janvier 2008
«C’est en renforçant xml, que nous pouvons réellement libérer l’information et l’innovation» déclare Zaïr Bezghiche, fondateur et...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconPRÉvention des risques liés aux bâtiments et aux installations

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconPortant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet...
«services informatiques aux organisations» sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconRésumé du travail proposé
«renforcement de pistes», par exemple au travers d’un jeu sérieux. Pour des raisons de sécurité, on peut envisager que les interactions...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com