Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks)








télécharger 0.84 Mb.
titreProjet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks)
page19/21
date de publication20.10.2016
taille0.84 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > Biología > Documentos
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21


The Project Development Objective (PDO) of ENWM project is to increase the adoption by the Eastern Nile countries of sustainable land and water management practices in selected micro-watersheds in the Eastern Nile Basin The Global Environment Objectives of ENWM project are to increase the adoption by Eastern Nile countries of sustainable land and water management practices in selected micro-watersheds in the Eastern Nile Basin, and to develop a framework for integrated and sustainable management of Lake Nasser/Nubia Sub-basin.
The general scope of the project is supporting the environment improving livelihood by increasing agriculture and animal productivity and production as well as implementing NR activities in forest and range land. Two baseline surveys were conducted (1) biophysical and (2) socio economic. The project is using participatory, bottom-up approach. Participatory Land Use Plan & Community Action Plan (PLUPs & Cap) were prepared for each one of the targeted villages and communities were involved in all planning, implementation and M&E process. Good relation and collaboration was done with the relevant institutions in the three States.
The good practice representing the integration of agro-silva- pasture in which crops were produced, woody trees planted and fodders also produced. Local communities were totally engaged in the process built a confident between parties so, replication of the practice being a real fact other locations within the CWMP area adopted the practice as mentioned above in the impact (line 18).

The participatory approach used created positive interaction between different parties and the new simple techniques introduced increased the productivity of these degraded land.
The additional vegetation cover in the area saved the soil from water run-off and on the other hand serves as in reducing of climate changes effects.

Tableau  : Semis de Noix de Doum (Hyphaene thebaica)



Désignations

Informations techniques, institutionnelles, culturelle, économique, etc.

1

Nom commun de la bonne pratique (BP)

Semis de Noix de Doum (Hyphaene thebaica)

2

Nom local de la BP







Personne/contact

Abdoulaye Issa Moussa : IEF 90496742 Directeur départemental de l'Environnement de Gaya

3

Echelle d'intervention1

Commune

4

Catégorie de BP2

Bonne pratique socio agronomique

5

Secteur d'activités couvert par la BP3

Agricole

6

Conditions environnementales

Champ dunaire

7

Objectifs de la bonne pratique en lien avec la GDT, les RN et le CC

- Protéger le sol contre l'érosion

8

Description de l'environnement humain/genre (nature des exploitants appliquant la BP)

Cette pratique est conduite dans les forets constituées du peuplement doums et dans les champs agricoles dégradés et ou les conditions d'existences de la population dépendent beaucoup de cette ressource

9

Type de sol où la BP est appliquée / les conditions environnementales (bassin versant)

Terres dunaires


10

Type d'utilisation des terres en lien avec la BP (Terres cultivées, pâturage, forêts,

mixte…)

Terres cultivées et forets

11

Description de la BP

Le semi de noix de doum s'effectue en saison sèche ou en début de saison des pluies.

Les noix sont semées en touffes et en quinconce pour obtenir l'aspect

buissonnant recherché du doumier pour fixer les éléments nutritifs

12

Type de problème de dégradation des terres ou des RN, auquel la BP s'adresse

Dégradation des champs et forets

13

Type d'acteurs4

Porteurs ; collectivit és, ONG ; service technique et partenaires financiers

14

Manière dont la BP combat la dégradation des terres

Réhabilitation des poches dégradées

15

Niveau de connaissances techniques requis pour appliquer la BP

paysan

16

Illustrations 5




17

Conseils pratiques de mise en œuvre

-enlever la partie charnue avant le semis

  • Semer en touffes et en quinconce qui se fait de la manière suivante :

  • Semer 5 noix dont une au croisement des deux diagonales d'un

carré de 20 à 30 cm de longueur et 4 autres noix aux bouts de ces dernières ;

  • Faire les touffes distantes de 10m sur une ligne perpendiculaire à la direction des vents dominants

  • Faire des écartements entre les lignes des touffes de 15 m

18

Avantages / effets / impacts

-contribution à la revégétalisation des champs

- amélioration de la fertilité des sols

19

Contraintes liées à la mise en œuvre de la BP

-non disponibilité des noix de doum dans certains terroirs

-risques de destruction lors des labours

20

Mesures nécessaires à la levée des contraintes

Encadrement et formation, sensibilisation ; recherche- développement dans la production de noix

21

Coût de réalisation6

3500 F CFA/ ha (MDA/PAC1)

22

Echelle dans le processus de diffusion et

durabilité 7

Maturité

23

Recommandations pour la diffusion de la BP

Large diffusion avec canaux adaptés
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

similaire:

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconProjet de renforcement de la résilience par le biais de services...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconCalendrier et organisation
«Europe 2020» dont la R&D et l’innovation sont l’une des grandes priorités. La récente communication «union de l’innovation»

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconLa généralisation de l'attribution d'un statut aux troupeaux de bovinés...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconCctp type de dce de réparation ou de renforcement des ouvrages en...
«Ouvrages d'art. Réparation et renforcement des maçonneries. Spécifications relatives aux techniques et aux matériaux utilisés.»,...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconApprenti en urbanisme, ça existe ?
«Urbanisme et Projet Urbain» (niveau bac+5). Par le biais d’un contrat d’apprentissage ou d’un stage, l’alternance se déroule sur...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconRésumé : Ce projet, fruit d’une collaboration entre l’ensta-bretagne...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconCommunique de presse – xas services – 17 janvier 2008
«C’est en renforçant xml, que nous pouvons réellement libérer l’information et l’innovation» déclare Zaïr Bezghiche, fondateur et...

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconPRÉvention des risques liés aux bâtiments et aux installations

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconPortant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet...
«services informatiques aux organisations» sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté

Projet de renforcement de la résilience par le biais de services lies à l’innovation, à la communication et aux connaissances (bricks) iconRésumé du travail proposé
«renforcement de pistes», par exemple au travers d’un jeu sérieux. Pour des raisons de sécurité, on peut envisager que les interactions...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com