Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une








télécharger 18.41 Kb.
titreRépondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une
date de publication13.07.2017
taille18.41 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > Biología > Documentos
Métamorphoses
Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une expérience singulière. Il s’agissait de composer une œuvre chorale sur les poèmes des détenus de la centrale de Clairvaux, écrits dans le cadre des ateliers qu’Anne-Marie Sallé anime depuis une dizaine d’années. Après Instants limites, j’ai prolongé cette expérience - une des plus fortes de ma vie de compositeur - avec Métamorphoses, créé à l’Abbaye de Clairvaux en septembre 2013.

Le thème de la métamorphose avait été choisi comme fil conducteur des ateliers et de la programmation du festival - avec, en exergue, cette phrase d’Octavio Paz : « toute œuvre d’art est une possibilité permanente de métamorphose offerte à tous les hommes ».

Qu’ils décrivent leur univers carcéral sans espoir ou qu’ils tentent de s’en évader par le rêve, les détenus ont tous écrit, à mon sens, des textes forts. Aucun ne m’a laissé indifférent. Pour les mettre en musique, j’ai essayé de trouver une expression directe et immédiate, d’atteindre à une sorte de simplicité concise, sans fioritures ni digressions. Tout en respectant la sensibilité de chacun, j’ai voulu donner à ces Métamorphoses une forme unifiée : les poèmes s’enchaînent sans interruption, comme un cycle de variations. Ils sont unis à la fois par la présence d’un petit motif musical en perpétuelle métamorphose et par la présence du violoncelle, personnage à part entière qui assume le rôle de fil conducteur.

L’œuvre est dédiée à ses créateurs : Henri Demarquette et Catherine Simonpietri, directrice musicale de l’Ensemble Sequenza 9.3

Philippe Hersant
1.

A la lueur de l’été

Privé de liberté

Je ne peux que rêver

Enchaîné pour l’éternité

A la métamorphose des saisons.

L’automne me met en sommeil

L’hiver, le froid m’engourdit

Et j’attends le printemps

Pour revivre un moment.

Le temps passe et se ressemble,

Le marchand de sable est passé

J’ai rêvé de liberté

D’une porte qui s’ouvre

De moi qui suis un autre

D’un retour à la vie…
Sébastien


2.

A l’aube de mes ailes aplaties

Dans ce cocon endormi

Une chenille s’éveille

Une chenille se réveille

Un papillon montre ses ailes

Chamarrées de couleurs si belles

C’est l’extase…

Hors de ce monde sans vie

Il s’élève vers l’infini….
Manu
3.

Du rien à l’homme

De la vie à la poussière

Entre être et devenir

Métamorphose éphémère

Tu régénères la vie

Entre souffrance et apaisement
Antonios
4.

Portrait d’un misérable
Arrachés à l’herbe des cimetières oubliés,

Érodés par un Soleil trompeur et desséché,

Mes os étaient recouverts de roses tristes

Dont l’haleine sinistre,

Fidèle compagne de mes nuits sans espoir,

Me guidait vers des chemins noirs et tortueux.
Tel un vêtement souillé et trop longtemps porté,

Mon corps animal et vieilli

Se défaisait d’une peau rugueuse et durcie.
Profitant du repos de Cerbère,

J’échappais à Hadès en séduisant Charon.
Ermite sans asile,

Je devenais le châtelain d’une forteresse imprenable.
Je vivais à présent dans une tour d’ivoire

Dont les murs étaient battus par de l’encens.

Une Clarté rédemptrice envahit ma Chrysalide.

Les Carillons célestes célébrèrent ma Résurrection.
J’étais Souffrance.
Je devins Compassion.

Après avoir trempé ma plume dans l’eau du Styx,

Érato et Aphrodite me prirent sous leurs ailes.
Telle Andromaque,

Je malaxais les Mots pour les mettre en musique.
Ivre de Vivre dans la volupté de l’instant,

Un sang salvateur dans mon cœur

Ressuscitait soudain mes Sens sous scellés,

Ma Révolte fut ma plus solide entrave,

Et c’est l’Amour qui m’en libérait.

C’est pour cela que sans regret ni nostalgie,

Après avoir commis, je l’avoue, mon plus beau hold-up,

Permettez-moi de tirer tout simplement

Ma Révérence.
Ali
5.

Pars sur les flots

Ne te retourne pas

Avance sur le chemin

De la transformation

Ecoute le murmure silencieux

De ton futur

Avance sur la vague

Qui te portera vers le large

Vers un non-retour

Sur le chemin de l’amour

Et de nouvelles aventures.

Hadi
6.

Je rêve….

Je suis un géant sur terre

Mais personne ne me voit

Je suis libre,

De partout et de nulle part,

J’apporte la vie où elle n’est plus

Mais je sème aussi le chaos autour de moi.

Me faufilant dans l’infiniment petit,

A mon passage, les arbres font la révérence

Comme devant un roi,

Dans les océans des vagues géantes

Veulent m’engloutir,

Je suis l’architecte du désert

Magicien façonnant les dunes de sable.

Du murmure au rugissement de la tempête

Je chante ma symphonie

Je suis le vent

Je suis le souffle de la vie.
Djamel



7.

Acellucciu cù e to ale

Pudereste in u to dolce vole

Purtà un messaghju a quelli ch’o tengu caru.

Acellucciu anghjulu meo,

Tu chi veni à pizzicà nant’à u mo purtellu

E arrecà mi cio ch’eo solu possu capi.
Qualchi volta t’ingabbiu cù me, nanzu di lascià piglia u to volu.

Acelucciu, grazia a té,

ch’un mi temi,

so un omu chi sunicchia d’esse tu,

pé spiegà e mo ale

é rinascé luntanu da u mo addisperu.
Dumè
(Petit oiseau qui a des ailes

Pourrais-tu t’envoler pour moi

Et porter un message à ceux que j’aime ?

Petit oiseau mon ange

Qui vient picorer sur ma fenêtre

Et m’apporter ce que moi seul qui le vis

Peut comprendre.
Parfois je t’encage avec moi

Avant de te laisser t’envoler.

Petit oiseau grâce à toi

Qui ne me craint pas

Je suis un homme qui rêve d’être toi

Pour déployer mes ailes

Et revivre loin de mon désespoir)

similaire:

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconJean-Louis roux, Rose-Marie escarrat, Vincent vagh, Elisa balbis,...

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconEssai sur la formation d’un paysage agraire et l’évolution d’une...
...

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconProgramme : Spectacle en deux parties avec entracte, suivit d’un cocktail
«Voisinages» ou encore en 2008, «u turn» co-signée avec Jérôme Marchand; en 2010 «Rossignols»; en 2012, «Ichi Ni San» et «Kodama»....

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une icon2006 L’îmage à paroles, doc – 90 min – Compétition Internationale,...
«30° Mostra Internationale de São Paulo» 2006 «Cinema south Festival», Sderot, Israel, 2006 Compétition Internationale «Visions du...

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconAnne Burdick, Johanna Drucker, Peter Lunenfeld, Todd Presner, Jeffrey...

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconProgramme général 2006 de
«retour à», ainsi que les perruques poudrées et les soieries ornementées qui sont les emblèmes favoris des amateurs «d’art ancien»,...

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconBibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several...
«Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche», La Presse, 12 décembre 1841

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«Jeune, j'aimais lire à l'ombre des arbres, participer à des séances de la salle paroissiale où l'on jouait Molière ou Labiche avec...

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une iconL’homme à l’étui
«C’est défendu, IL suffit !» Dans la permission ou le congé, IL y avait pour lui quelque chose de suspect, de vague et d’incomplet....

Répondant à l’invitation d’Anne-Marie Sallé, directrice artistique du Festival Ombres et Lumières à Clairvaux, j’ai accepté, en 2012, de participer à une icon2010-2012 Marie Curie Advanced Research Fellow
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com