La nouvelle bmw table des matières








télécharger 281.8 Kb.
titreLa nouvelle bmw table des matières
page4/9
date de publication11.06.2018
taille281.8 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

Ambiance roadster et esthétique recherchée aussi à l’intérieur.

À l’extérieur comme à l’intérieur, la nouvelle BMW Z4 se révèle être un vrai roadster à l’esthétique recherchée. L’unité de style entre la carrosserie et l’habitacle joue un rôle important dans ce contexte. C’est ainsi que la ligne des frises de portes a été tracée en reprenant directement le dessin de la ligne scapulaire. L’intérieur de la BMW Z4 est empreint d’une ambiance sublime de roadster. L’orientation du tableau de bord et de la console centrale vers le con­ducteur place le plaisir de la conduite active au centre, les inserts décoratifs généreux, les nouveaux matériaux et les éléments de commande métallisés chrome gris perle soulignent l’exclusivité incomparable.

Tous les éléments de commande importants pour l’expérience directe au volant sont spécifiques au roadster, qu’il s’agisse du style exclusif du volant ou du traité unique des instruments ronds bien en retrait et, donc, protégé du soleil. Les commandes de la climatisation ont été dessinées exclusivement pour le roadster. Les quatre unités rondes comprenant les boutons de réglage et touches sont des détails particulièrement raffinés qui frappent l’œil par leur style épuré et leur modelé en relief. En association avec le système de navi­gation optionnel Professional, la nouvelle BMW Z4 possède de plus un écran de contrôle rabattable pour le système de commande iDrive, qui s’intègre harmonieusement dans le tableau de bord.

La partie supérieure noire du tableau de bord embrasse le conducteur et son passager, tel un ruban protecteur. De par la couleur, le matériau mis en œuvre et le look, elle se poursuit dans les frises de portes. Cet agencement ne crée pas seulement une sensation de largeur, mais visualise aussi la position assise basse.

À cela s’ajoute la structuration des inserts décoratifs sur le tableau de bord côté conducteur d’une part et côté passager de l’autre. Leur subdivision souligne, tout autant que l’orientation de la partie centrale du tableau de bord vers le conduc­teur, la grande importance attribuée à la place au volant dans l’aménagement de l’intérieur. Les commandes rondes de l’éclairage et de la climatisation disposées dans une rangée horizontale ainsi que le bouton start/stop sont noyés dans l’insert décoratif côté conducteur dont la forme en U encadre le combiné d’instruments ainsi que les grilles de sortie d’air qui lui sont juxtaposées. De série, les inserts décoratifs présentent une surface argent satiné mat ou, en option, une surface aluminium à polissage longitu­dinal fin (de série sur la BMW Z4 sDrive35i) ou loupe de frêne marron. La nouvelle subdivision des deux inserts décoratifs à l’intérieur de la nouvelle BMW Z4 ouvre la voie à des combinaisons attrayantes. Le choix de différents matériaux et coloris permet de souligner encore plus l’orientation vers le conducteur.

Nouveau concept d’équipement avec une ligne design exclusive.

En dotation standard, la nouvelle BMW Z4 sDrive23i reçoit des garnitures de tissu de couleur anthracite. Sur les modèles BMW Z4 sDrive30i et BMW Z4 sDrive35i, des sièges cuir sont compris dans la dotation standard en trois variantes de couleur différentes. La couleur choisie pour les sièges est reprise sur la partie inférieure du tableau de bord, les médaillons de portes, les accou­doirs dans les portes ainsi que l’accoudoir central. En option, le client peut aussi choisir une sellerie cuir étendue qui comprend l’habillage de la partie supérieure du tableau de bord, des frises de portes ainsi que des pare-soleil de cuir noir auquel s’ajoute le gainage de la poignée de porte côté passager de cuir dans la couleur des sièges.

Par ailleurs, les stylistes ont développé pour la nouvelle BMW Z4 un concept d’équipement inédit, spécifique au roadster. Pour la première fois, une finition design exclusive dégageant une élégance et un raffinement particuliers est disponible. La finition design Pure White comprend des sièges sport habillés de nappa/alcantara particulièrement haut de gamme de couleur ivoire, un insert décoratif habillé de nappa de la même couleur côté passager, des médaillons de porte habillés d’alcantara et un insert décoratif bois Fineline de couleur anthracite côté passager, la couleur ivoire exclusive étant reprise par tous les revêtements intérieurs de couleur. La sellerie cuir étendue fait également partie de la finition design Pure White. De plus, la teinte de carrosserie marron Havane est réservée en exclusivité à l’association avec la finition design Pure White.

Dans le cadre de la gamme standard, huit autres teintes de carrosserie sont proposées pour la nouvelle BMW Z4, le gris argent métallisé Orion étant l’apa­nage de la BMW Z4.

Toit rigide rétractable :
raffiné, confortable, innovant.



Toit en deux éléments, conception légère en coques d’alumi­nium, ouverture et fermeture tout automatiques en 20 secondes.

Association idéale de valeurs roadster classiques et modernes.

Sensation d’espace optimisée, visibilité tous azimuts idéale, confort maximal.

La nouvelle BMW Z4 transpose le mythe du roadster sur un concept auto­mobile moderne et contemporain. La biplace est synonyme de passion, de dynamisme et de plaisir de conduire à l’état pur. Et elle allie son potentiel sportif à un agrément de conduite maximal et une qualité haut de gamme intransigeante. Le nouveau toit rigide entièrement rétractable du roadster BMW vient renforcer ces qualités de manière idéale. Il se fond harmonieuse­ment et tout naturellement dans les proportions roadster caractéristiques. En configuration ouverte, le système de construction légère constitué de coques d’aluminium se range discrètement et sur peu de place dans la partie arrière basse, la ligne classique et la silhouette caractéristique du roadster étant ainsi entièrement conservées. En configuration fermée, le toit rigide rétractable trace une ligne fluide soulignant l’allure élégante de la nouvelle BMW Z4.

Le confort acoustique de cette conception hautement résistante qui sait convaincre par ses qualités tant acoustiques qu’aérodynamiques est hors du commun. C’est ainsi qu’en termes d’agrément de conduite, la nouvelle BMW Z4 Roadster est à la pointe du progrès parmi les voitures proposées par les constructeurs d’automobiles de grand prestige. La métamorphose du coupé en cabriolet ne prend que quelques instants. Dans une séquence de mouvements entièrement automatique ne prenant que 20 secondes, la com­mande électrohydraulique dépose le toit rigide rétractable en deux éléments dans son logement à l’arrière. Refermer le toit ne prend pas plus de temps.

Ciel de pavillon de couleur claire, visibilité tous azimuts optimisée.

La qualité élevée du toit rigide rétractable se reflète aussi à bord de la voiture : le ciel de pavillon est habillé d’un revêtement haut de gamme de couleur claire. Les grandes surfaces vitrées font paraître le toit rigide rétractable léger et fin et créent une ambiance lumineuse et exclusive, associée à un espace ouvert généreux et une visibilité parfaite.

Les surfaces des vitres latérales se sont accrues de 40 pour cent par rapport au modèle précédent, la surface utile de la lunette arrière a augmenté de 52 pour cent et la visibilité tous azimuts de 14 pour cent. Les quatre vitres latérales du roadster peuvent être abaissées séparément.

Confort de commande maximal à l’ouverture et à la fermeture du toit rigide rétractable.

Confort inégalé et fonctionnalité rigoureuse – voilà ce qui distingue aussi la séquence d’ouverture et de fermeture du nouveau toit rigide rétractable. Les deux panneaux du toit sont relevés dans un mouvement fluide entièrement automatique, puis basculés vers l’arrière et déposés l’un au-dessus de l’autre dans la partie arrière sans prendre beaucoup de place. Pour loger ces panneaux, le capot arrière du cabriolet, qui fait en même temps office de couvercle pour le logement du toit, s’ouvre en pivotant vers l’arrière. Dès que le toit est entièrement ouvert – ou fermé – et verrouillé, le capot du coffre peut à nouveau être relevé de manière habituelle. Les éléments du toit sont mus par un système électrohydraulique. Le groupe hydraulique central est intégré dans un bac multifonctions encastré dans le plancher du coffre.

Le toit escamotable est commandé à l’aide d’un contacteur implanté sur la console centrale. Il est aussi possible de déclencher l’ouverture du toit grâce à une radiotélécommande. Le conducteur doit maintenir le contacteur ou la touche de télécommande enfoncé pendant toute la séquence d’ouverture. En lâchant le contacteur ou la touche, il peut aussi interrompre la séquence à tous moments, puis la reprendre en appuyant à nouveau.

Une radiotélécommande enrichie de la fonction d’accès confort, permettant de piloter aussi la fermeture du toit à distance, est disponible en option. Pour exclure toute activation intempestive, le signal de fermeture est transmis au véhicule sur une distance maximale de quatre mètres. La fonction d’accès confort sert aussi à faciliter le chargement/déchargement du coffre lorsque la voiture est décapotée. Pour agrandir la section d’ouverture du coffre dans cette configuration, la fonction d’accès confort permet d’amener le toit rétracté dans une position intermédiaire permettant de prélever plus facilement les bagages plus volumineux, comme par exemple des sacs de golf.

Le concept de rangement fixe les références dans le segment de grand prestige.

La BMW Z4 Roadster fait aussi excellente figure lors de voyages au long cours. Le coffre à bagages et le logement du toit rétractable sont séparés par un cache variable. Lorsque le toit est fermé, le concept de rangement permet d’utiliser aussi, si besoin est, le logement du toit pour transporter des bagages. Dans cette configuration, il est en effet possible de tout simplement décrocher le cache variable en le tirant vers le haut et de le rabattre. Le volume de rangement de la nouvelle BMW Z4 passe ainsi de 180 litres, toit ouvert, à un maximum de 310 litres, toit fermé. Par rapport à la devancière, le volume du coffre a donc progressé de 50 litres, alors que la charge utile a augmenté de 30 kilogrammes pour s’établir à 330 kilogrammes au maximum.

Dès que le cache est à nouveau abaissé, la voiture peut se métamorphoser en roadster décapoté. Le capot du coffre comporte par ailleurs une fonction de fermeture assistée soft close qui assure une fermeture complète et automa­tique en douceur, une fois le coffre chargé ou déchargé. Un pack rangements ainsi qu’une grande trappe avec housse de transport reliant le coffre à l’habi­tacle sont proposés en option.

Or, la fonctionnalité du coffre à bagages dépend moins du pur volume qu’il offre que plutôt de la possibilité de pouvoir y loger des bagages aux dimensions standard. Le concept de rangement de la nouvelle BMW Z4 redéfinit aussi dans cette discipline la donne face aux concurrentes de grand prestige du segment. Même lorsque le toit est ouvert, il est en effet possible de ranger une valise rigide de taille moyenne dans le coffre. Grâce à la trappe optionnelle s’ouvrant sur l’habitacle, il y a même la place pour un sac de golf de 46 pouces. Lorsque le toit est fermé, le transport de quatre casiers de bouteilles d’eau ou – en profitant de la trappe – de deux sacs de golf de 46 pouces ne pose aucun problème. De nombreux détails utiles et pratiques, tels que le compartiment transversal s’étendant derrière les sièges, té­moignent de la fonctionnalité élevée ainsi que de la grande aptitude au quo­tidien et de la modularité du concept. Les objets logé dans ce compartiment peuvent être fixés à l’aide d’un filet de séparation.

Agrément de conduite quelle que soit la météo.

Son toit rigide rétractable bénéficiant d’une excellente isolation, la nouvelle BMW Z4 se prête sans aucune restriction à une utilisation douze mois sur douze. Lorsque ni températures estivales ni soleil hivernal n’incitent à rouler à ciel ouvert, la biplace mise sur son caractère de coupé. La lunette arrière en verre du toit rétractable dispose d’un chauffage électrique.

Même si la météo est capricieuse, cela ne gâchera pas le plaisir à bord de la BMW Z4. Le toit se referme en effet en l’espace de 20 secondes, une opéra­tion entièrement automatique. Et après l’averse, il se rouvre tout aussi rapide­ment. Lors du développement de la cinématique du toit, les ingénieurs ont aussi prévu l’évacuation ciblée de l’eau de pluie. À cet effet, la construction du toit intègre un système d’évacuation permettant de recueillir les gouttes d’eau résiduelles pendant l’ouverture. Celles-ci peuvent s’évaporer via la

ventilation arrière. Ce système évite que l’humidité ne s’infiltre dans l’habitacle ou le coffre à bagages. Et le conducteur de la BMW Z4 peut toujours faire preuve de spontanéité en profitant même de petites éclaircies pour rouler cheveux au vent.

Ensemble mécanique :
six cylindres en ligne et roadster – l’association parfaite.



Trois six cylindres en ligne au choix.

Motorisation de pointe à Twin Turbo et injection
High Precision Injection d’une puissance de 225 kW (306 ch).


Boîte automatique sport à double embrayage et palettes de com­mande au volant en option pour le top modèle BMW Z4 sDrive35i.

La nouvelle BMW Z4 offre des possibilités idéales pour savourer la sportivité. Les moteurs proposés pour le nouveau roadster n’y sont pas pour rien. Ils séduisent par un velouté exemplaire et un débit de puissance magistral, mais aussi par des reprises maximales et une faculté extrême à monter dans les tours – ils se targuent donc de toutes les qualités distinguant depuis toujours les six cylindres en ligne signés BMW. Pour la nouvelle BMW Z4, le choix comprend pas moins de trois variantes du six cylindres. Ils couvrent la plage des puissances comprise entre 150 kW (204 ch) sur la BMW Z4 sDrive23i et 225 kW (306 ch) sur la BMW Z4 sDrive35i en passant par 190 kW (258 ch) sur la BMW Z4 sDrive30i. Comparées à leurs concurrentes dans les catégo­ries de puissance respectives, la BMW Z4 sDrive35i et la BMW Z4 sDrive30i affichent les meilleures accélérations.

Toutes les variantes de modèles se distinguent par ailleurs par une efficacité à toute épreuve. Les mesures BMW EfficientDynamics permettent aussi à la nouvelle BMW Z4 d’atteindre un rapport particulièrement avantageux entre le dynamisme de conduite d’une part et les consommations et émissions de l’autre. Ces mesures comprennent, entre autres, la fonction de récupération de l’énergie libérée au freinage, la direction à assistance électromécanique, les pneus à résistance réduite au roulement ainsi que l’indicateur de changement de rapport sur les voitures à boîte mécanique. S’y ajoutent la construction allégée rigoureuse, la gestion des périphériques en fonction des besoins, la pompe à huile à gestion cartographique et l’aérodynamique optimisée. Toutes les variantes de moteur disponibles sur la nouvelle BMW Z4 respectent la norme antipollution Euro 5.

Performances maximales efficaces grâce au Twin Turbo et à l’injection du type High Precision Injection.

Le top modèle de la gamme, la BMW Z4 sDrive35i, est animé par le six cylin­dres en ligne à Twin Turbo, High Precision Injection et carter tout aluminium, un moteur qui s’est déjà vu décerner le prestigieux « Engine of the Year Award » à deux reprises. Ce moteur de 3,0 litres délivre sa puissance maximale de 225 kW (306 ch) à un régime de 5 800 tr/mn. Il fascine par des reprises atteignant le niveau de celles d’un huit cylindres sensiblement plus gros pour un poids nettement plus bas et des consommations et des émissions bien moindres. Grâce à deux turbocompresseurs relativement petits, le couple maximal de 400 Newtons-mètres s’établit quasiment sans délai et reste disponible sur une large plage de régimes, comprise entre 1 300 et 5 000 tr/m. La BMW Z4 sDrive35i ne met que 5,2 secondes (5,1 s en version à boîte automatique à sept rapports et double embrayage) pour abattre le zéro à 100 km/h. Et ce n’est qu’à 250 km/h que son envie de pousser est bridée par l’électronique.

La fonction clé du concept visant une utilisation aussi économique que possi­ble du carburant revient cependant à la High Precision Injection. ­L’injection directe du carburant dans la chambre de combustion entraîne un effet de refroidissement qui permet d’augmenter le taux de compression et optimise ainsi le rendement de la combustion. L’injection directe essence de la deuxième génération développée par BMW permet d’atteindre des gains de consommation significatifs sans devoir faire de concessions sur les qualités dynamiques du moteur. La conception des turbocompresseurs contribue également à réduire la consommation. Les turbines étant en un acier spécial extrêmement thermorésistant et supportant ainsi des ­températures pouvant atteindre 1 050 degrés, il est possible de renoncer à l’effet refroidissant d’un apport accru en carburant. Les réductions de la consommation en résultant sont particulièrement sensibles à pleine charge. C’est ainsi que la BMW Z4 sDrive35i ne consomme en moyenne que 9,4 litres aux ­100 ­kilo­mètres selon le cycle de conduite européen.
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

La nouvelle bmw table des matières iconBmw media Information 12/2004 Page L a nouvelle bmw table des matières....

La nouvelle bmw table des matières iconLa nouvelle bmw 760i. La nouvelle bmw 760Li. Table des matières

La nouvelle bmw table des matières iconLa nouvelle bmw 760i. La nouvelle bmw 760Li. Table des matières

La nouvelle bmw table des matières iconBmw media Information 10/2007 Page L a nouvelle bmw série 1 Coupé....

La nouvelle bmw table des matières iconBmw media Information 1/2005 Page L a nouvelle berline bmw série...

La nouvelle bmw table des matières iconBmw press 5/2003 Page La berline bmw série Table des matières. Entrée...
«Direction active» et au système antiroulis actif qu’est le «Dynamic Drive». En proposant une large gamme de pneus de roulage à

La nouvelle bmw table des matières iconBmw press 8/2002 Page b mw 730d. Bmw 740d. Table des matières. 1...

La nouvelle bmw table des matières iconBmw media Information 9/2006 Page L e nouveau bmw table des matières....
«visage à six yeux» du nouveau bmw x3 se démarque par de nouveaux phares ronds doubles

La nouvelle bmw table des matières iconBmw media Information 1/2006 Page L e coupé bmw z4 M. Table des matières....

La nouvelle bmw table des matières iconBmw media Information 11/2006 Page L e nouveau bmw table des matières....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com