Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5








télécharger 153.8 Kb.
titrePartie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5
page7/7
date de publication02.07.2017
taille153.8 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

IV] BILAN DU PROJET :




Il y a eu une cohésion du groupe, une entraide, une bienveillance entre eux, pour plusieurs raisons. La première était qu’ils se connaissaient et avaient intégré que cela ne servait à rien de se moquer, qu’on était là pour apprendre, qu’ils avaient le droit à l’erreur. La deuxième explication était due au fait qu’ils avaient tous compris qu’ils avaient le droit à la parole même s’il est vrai qu’au début ils avaient du mal à la prendre, mais très vite, ils y ont pris goût, et aimaient que les autres les écoutent. Le savoir sur la symétrie axiale semble acquis par tous, cela est détaillé ci-dessous. Le bilan du groupe est relativement positif à la vue de l’évaluation finale et du nombre grandissant des interactions langagières au sein du groupe.
L’évaluation des élèves : l’évaluation finale.

L’évaluation finale est composée de deux parties, que vous trouverez en annexe n° 6. La première est constituée de quatre axes de symétrie, le premier vertical, le deuxième horizontal, le troisième oblique vers le haut, le quatrième oblique vers le bas. Les élèves ont à leur disposition huit soleils chacun. Ils doivent en disposer un où ils ont envie d’un côté de l’axe et réfléchir afin de poser le deuxième au bon endroit afin d’être le symétrique du premier. La deuxième partie concerne de nombreuses images, dont il faut tracer l’axe de symétrie, parfois plusieurs et parfois aucun.

La première partie de l’évaluation avec les soleils a été bien réussie. Je pense que de toute façon, ils ne se seraient pas mis en échec en mettant le soleil, là où ils ne savaient où était la symétrie. Toutefois les axes obliques, qui me semblaient plus difficiles, n’ont pas semblé les gêner davantage que les axes verticaux ou horizontaux.

Antoine et Leïla pour la première partie de l’évaluation sur les soleils, ont certainement mémorisé l’exercice sur le poussin avec l’axe oblique. Car les orientations de leurs soleils sont identiques dans les exercices avec les axes obliques (soleils collés aux axes). Aude, Boubara, Frédéric et Amour réussissent la première partie de l’évaluation sur les soleils et semblent assez à l’aise puisqu’ils apposent les soleils de différentes façons et trouvent bien les symétriques. Dans la deuxième partie de l’évluation Antoine a su trouver un axe de symétrie à chaque image, le deuxième axe a été tracé sur le terrain de foot et de tennis ont été soufflé par Boubara. Antoine n’a pas vu que le ballon de football pouvait avoir plusieurs axes de symétrie. En revanche il se rend bien compte que les chaussures ne sont pas symétriques les unes par rapport aux autres. Aude trouve seule deux axes de symétrie aux terrains, au plafond de la cathédrale et au ballon. Mais elle ne cherche pas au-delà de ces deux axes. Je pense qu’elle aurait pu en trouver plus. Si elle n’a pas cherché au-delà de deux axes de symétrie, c’est certainement dû a une erreur de ma part dans la consigne orale où je me rappelle avoir mentionné que s’ils trouvaient deux axes de symétrie, c’était déjà bien. J’ai cru bien faire mais cela a induit Aude en erreur qui a compris qu’il fallait en trouver deux. La consigne écrite était : « Tracez (au moins) un axe de symétrie par image. », vous pouvez la trouver écrite à la troisième page de l’évaluation en annexe n° 6. Comme Antoine, elle se rend compte que les chaussures ne sont pas symétriques les unes par rapport aux autres. Boubara a exécuté le travail avec rapidité. Elle a presque tout trouvé, elle a quatre axes sur cinq de dessinés sur le ballon. Frédéric qui était vraiment en difficulté sur les nombres, les problèmes, se révèle ici comme un élève qui peut faire et avoir juste, et de plus il est rapide dans son exécution. Il trouve les cinq axes au ballon, et comme il a parfois des réponses chanceuses, je lui donne une feuille afin qu’il justifie pourquoi les chaussures ne sont pas symétriques, ce qu’il fait facilement. Leïla trouve un axe de symétrie partout (excepté sur les chaussures qui n’en n’ont pas et elle s’en aperçoit), même sur les chemises, elle n’a pas dû observer correctement les manches des chemises (la photocopie n’est pas très bonne), nous ne voyons pas les deux manches, elles ne sont donc pas symétriques. Il n’y avait donc pas d’axe à tracer. Mais il est vrai que dans l’absolu, une chemise comporte deux manches et que l’axe de symétrie d’une chemise existe. Amour comme Frédéric réussissent totalement leur évaluation.
L’évolution des élèves et leurs objectifs individuels :
Antoine a réellement travaillé à l’élaboration d’images mentales, il a mis plus de temps que les autres, mais il a fini par réussir. Aude, n’étant plus dans la même école, j’espère qu’elle suit le chemin de Boubara qui aujourd’hui ne nécessite plus l’intervention du RASED, mais une vigilance et une aide en classe, apportée par sa maîtresse Madame Vigot. Frédéric ayant déjà des connaissances en symétrie axiale devait par ce travail reprendre confiance en lui. Je pense que cette démarche a pu l’aider, car il était motivé : enfin ! il y arrivait lui aussi et avant tout le monde. De plus, quand nous sommes allés en classe, des élèves, des garçons, lui demandaient, si ce qu’ils faisaient, était juste… Il est tout de suite venu me le dire, comme si c’était quelque chose d’extraordinaire : les autres lui faisaient confiance ! Je pense vraiment qu’il était important pour lui, après avoir essayé de bien faire, d’y parvenir (sur le travail des nombres, des problèmes) tout au long de l’année scolaire, de lui redonner confiance en lui, de lui faire comprendre que lui aussi, il peut réussir. Pour Leïla, j’ai fini par prévenir la psychologue scolaire, car malgré tous ses efforts et ses bons résultats en français. Il y avait là, quelque chose qui ne concernait pas uniquement les apprentissages et la pédagogie. Pour moi elle élaborait bien des images mentales, sans pouvoir prendre conscience de son travail et de son raisonnement. Elle avait des résultats faibles en maths, et l’aide pédagogique s’est révélée insuffisante. Amour s’est investi dans les apprentissages en petit groupe, elle a verbalisé ses stratégies, même si nous avions du mal à entendre le son de sa voix, elle a essayé de parler assez fort pour que nous l’entendions tous. Cependant du début jusqu’à la fin de la prise en charge, elle a été très lente, d’où peut-être ‘la nonchalance’ soulignée par son professeur.
Au regard des hypothèses :
Première hypothèse : je fais l’hypothèse qu’il est important de favoriser les échanges de paroles entre les élèves du regroupement d’adaptation dans le but d’ enrichissent leurs représentations personnelles au niveau de la symétrie axiale en mathématiques. Pour tous les élèves, cette hypothèse se vérifie. En prenant la parole, en osant expliquer leurs stratégies aux autres, ils ont évolué positivement (à chaque fois que cela a été le cas comme je l’ai mentionné dans les séances). Je pense que nous ne serions pas arrivés au même résultat, si chacun avait travaillé seul. D’ailleurs l’un des enjeux du regroupement d’adaptation a été cette mise en relation avec autrui, car des autres, nous apprenons au quotidien. Pour cette raison le langage est primordial et savoir écouter l’autre est aussi important que d’exprimer ses idées.


Deuxième hypothèse : je fais l’hypothèse suivante, confronter les élèves à des situations d’apprentissage où l’élaboration d’images mentales est nécessaire pour répondre au travail demandé leur permettra de développer leur niveau d’abstraction. Dans la pratique de ce projet, l’accent a été mis sur l’élaboration d’images mentales visuelles. Afin de s’éloigner du sensible, du perçu, qui nous entoure et d’atteindre un niveau d’abstraction. Cette façon de faire acquit à l’aide de la symétrie axiale, lorsqu’il fallait élaborer l’image mentale visuelle du symétrique, va pouvoir être transférée dans d’autres contextes.


LA CONCLUSION :



Par l’écriture de ce mémoire, j’ai été dans l’obligation d’organiser mes réflexions sur ce qui m’intéressait dans la prise en charge d’élèves en difficulté et ce qui me semblait prioritaire pour eux. J’ai toujours eu un esprit analytique et critique, voulant comprendre les choses qui m’entouraient, considérant le raisonnement comme la clé du savoir, car avec ce raisonnement, cette logique, le monde qui nous entoure prend du sens. Aujourd’hui, grâce à cette formation, j’espère être plus efficace dans l’aide que je peux apporter aux élèves, et j’espère être plus précise dans l’évaluation des besoins des élèves et plus efficace dans l’aide que je peux leur apporter. A cet effet, j’ai établi une fiche que vous trouverez en annexe n° 7, que j’utilise lors de la prise en charge de nouveaux groupes.
Par la lecture de différents auteurs, lors de cette année de formation, j’ai pu approfondir mes connaissances et passer d’une pratique intuitive à une conscientisation de mes choix. Et je constate pour conclure combien les ouvrages théoriques sont d’une dimension incontournable de ma pratique de tous les jours.

1 Circulaire n°138 du 25 août 2006 

2 Circulaire n°113 du 30 avril 2002, P5

3 Circulaire n°113 du 30 avril 2002.

4 Circulaire n°113 du 30 avril 2002, p5

5 Circulaire n°113du 30 avril 2002, P4

6 Circulaire n°113 du 30 avril 2002, P3

7 terme de la Circulaire n°113 du 30 avril 2002, P3

8 Circulaire du 30 avril 2002, P4

9 P10 Image et Cognition de Michel Denis

10 P3 Introduction - L’image mentale chez l’enfant de Jean Piaget et Bärbel Inhelder

11 P446 L’image mentale chez l’enfant de Jean Piaget et Bärbel Inhelder

12 P63 Image et cognition de Michel Denis.

13 P107 Défense et illustration de l’introspection au service de la gestion mentale d’Antoine de la Garanderie

14 Pratique pédagogique de la gestion mentale de J-P Ckich, M.Jacquet, N. Mériaux, M. Verneyre, préface d’Antoine de la Garanderie

15 P65 Pratique pédagogique de la gestion mentale de J-P Ckich, M.Jacquet, N. Mériaux, M. Verneyre, préface d’Antoine de la Garanderie

16 P65 Jean François Richard, L’attention, Paris PUF, p13 lu dans le livre Pratique pédagogique de la gestion mentale de J-P Ckich, M.Jacquet, N. Mériaux, M. Verneyre, préface d’Antoine de la Garanderie

17 Le Robert, dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française

18 P73 Pratique pédagogique de la gestion mentale de J-P Ckich, M.Jacquet, N. Mériaux, M. Verneyre, préface d’Antoine de la Garanderie


19 P72 Défense et illustration de l’introspection au service de la gestion mentale d’Antoine de la Garanderie

20 P45 L’apprentissage de l’abstraction de Britt-Mari Barth

21 P50 L’apprentissage de l’abstraction de Britt-Mari Barth

22 P50 L’apprentissage de l’abstraction de Britt-Mari Barth

23 P30 L’apprentissage de l’abstraction de Britt-Mari Barth

24 P112 L’apprentissage de l’abstraction de Britt-Mari Barth

25 P124 L’enseignement des sciences mathémathiques, commission de réflexion sur l’enseignement des mathématiques, rapport au ministre de l’Education nationale sous la direction de Jean-Pierre Kahane

26 P10 Question sur la géométrie et son enseignement de François Boule Nathan pédagogie

27 L’enseignement des sciences mathématiques, commission de réflexion sur l’enseignement des mathématiques, rapport au ministre de l’Education nationale sous la direction de Jean-Pierre Kahane

28 P3 Chapitre 2 enseigner l’espace et la géométrie à l’école élémentaire Livre de N.PFATT et Fenickek 2004

29 P3 Chapitre 2 enseigner l’espace et la géométrie à l’école élémentaire Livre de N.PFATT et Fenickek 2004

30


31 P12 L’enseignement des sciences mathématiques, commission de réflexion sur l’enseignement des mathématiques, rapport au ministre de l’Education nationale sous la direction de Jean-Pierre Kahane  

32 P7 La symétrie aujourd’hui

33 P646 Dictionnaire de mathématiques élémentaires de Stella Baruk édition de Seuil, septembre 1992 et septembre 1995, collection science ouverte.

34 P1170 Dictionnaire de mathématiques élémentaires de Stella Baruk édition de Seuil, septembre 1992 et septembre 1995, collection science ouverte.

35 Montesquieu, Essai sur le goût dans les choses de la Nature et de l’Art, Paris, Gallimard, collection ‘La Pléiade’ tome II « Des plaisirs de la symétrie» p1247-124, lu dans le livre La symétrie aujourd’hui P97

Mismacq Florence CAPA-SH E 93 La symétrie axiale Page : /
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconCours 4 : la compréhension des œuvres Introduction : concepts généraux et définitions
«prothèses», qui sont des extériorisations de certaines capacités d’expression ou de fabrication. Notre moyen d’expression est aussi...

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconPartie I préambule théorique et méthodologique

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconMémoire M1 Gestion de Portefeuille
«théorique» présentant les notions, les hypothèses, les modèles, présentant les intuitions des stratégies mises en œuvre, contenant...

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconSwap, traduisez fichier d'échange
«page mémoire» ou «page virtuelle» est un bloc mémoire contigu et de taille fixe de mémoire virtuelle

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 icon2. 1 Les composantes d'un ordinateur
«temporairement» et pour cause! La mémoire se vide dès que la machine cesse d'être alimentée en courant. On dit que la mémoire est...

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconUn sujet de mémoire hypothétique car je suis en attente de confirmation...
«wireless». Je me suis alors intéressée à l’architecture “invisible” à traves des regards différents

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconProgramme de la formation
«Compagnon professionnel maçon du patrimoine» dans son rôle de professionnel de la réhabilitation du bâti ancien

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconTable des définitions

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconLes définitions des termes et locutions

Partie theorique : définitions des concepts utilisés au sein de ce mémoire professionnel 5 iconTu utilises des tonnes d'expression incompréhensibles lorsque tu quittes le Finistère








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com