Programme général








télécharger 43.6 Kb.
titreProgramme général
date de publication03.07.2017
taille43.6 Kb.
typeProgramme
ar.21-bal.com > documents > Programme
Année scolaire

5774

2013 – 2014
Feuille de route pédagogique

Classe de Terminale S

Philosophie
Programme général :
Etude des notions du programme officiel, dans un souci de réflexion critique. On organisera une progression entre les notions, en fonction des problèmes philosophiques à chaque fois mis au jour ; le cours sera ainsi un cours, circulant entre les notions. En liaison avec ce cours, on étudiera précisément une œuvre intégrale : cette année, Le Prince, de Machiavel.
La méthodologie de la dissertation et de l’explication de texte sera travaillée et approfondie fréquemment, en lien avec les questions du cours.
Méthode de travail :
La reprise régulière du cours est indispensable, et doit être complétée par la constitution d’un fichier de citations, et d’un autre de vocabulaire conceptuel.

Si nous avons le temps, nous organiserons des débats et exposés.
Remarques particulières :
Ce qui est exigé : curiosité, attention, travail régulier.

Mode d’évaluation : 2 DS par trimestre, interrogations écrites et orales sur le cours.

On peut d’ores et déjà se procurer :

La philosophie de A à Z, collectif, éd. Hatier, très bon dictionnaire des auteurs et concepts philosophiques, dont les élèves doivent disposer le plus tôt possible.

Le Prince, de Machiavel, éd. Folioplus ou G.F.

Pour un ouvrage général d’initiation à la réflexion philosophique : La philosophie expliquée à ma fille, de Roger-Pol Droit, éd. du Seuil.

Mathématiques
Programme général  en S :


  • Suites numériques

  • Limites et continuité

  • Compléments sur les fonctions numériques

  • Fonction exponentielle

  • Fonction logarithme népérien

  • Calcul intégral

  • Nombres complexes

  • Droites et plans de l’espace – Vecteurs

  • Produit scalaire de l’espace

  • Probabilité conditionnelles

  • Lois de probabilité continues

  • Echantillonnage et estimation


Programme spécialité S :

  • Divisibilité

  • PGCD – PPCM

  • Calcul matriciel et applications


Méthode de travail :

  • Apprendre son cours régulièrement (le soir après une séance de mathématiques et revoir le cours la veille d’une séance).

  • Faire les exercices de cours et d’approfondissement qu’après avoir étudier le cours.

  • Revoir la totalité du ou des chapitres concerné(s) par une interrogation.

  • Faire des exercices tant que la notion n’est pas acquise, c'est-à-dire qu’il faut se créer des réflexes mathématiques.

  • Faire des exercices de synthèses, qui englobent la plupart des notions du ou des chapitres concernés (s) par une interrogation.


Remarques particulières :

  • Les interrogations seront prévues à l’avance avec une fréquence moyenne d’une par mois.

  • Des interrogations de connaissance pourront à tout moment être imposées à l’élève (il faut toujours connaître son cours).

  • Des devoirs à la maison, sous forme d’exercices seront régulièrement demandés à l’élève pour l’inciter à travailler de façon personnelle.

  • Deux bacs blancs sont également prévus en Janvier et en Mai.

  • Ne pas hésiter à s’entraîner d’avantage sur des manuels d’exercices. Un des meilleurs est le MEMOBAC exos+ édition BORDAS.

  • Utiliser des annales du baccalauréat.



SVT
Programme général :

Dans la continuité des classes de Seconde et de Première S, l’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre proposé en classe de Terminale S a trois objectifs essentiels : la construction d’une culture scientifique fondée sur des connaissances et des raisonnements, la formation d’un esprit critique et l’éducation citoyenne, et la préparation des futures études supérieures.

Le programme s’appuie sur les acquis des classes précédentes et s’articule autour de trois grandes thématiques :


  • La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant,

  • Enjeux planétaires contemporains,

  • Corps humain et santé


Le programme contribue à élargir la culture scientifique et constitue ainsi une base solide pour aborder les études supérieures. Il aborde des thèmes variés dans le but de susciter l’intérêt des élèves pour des secteurs d’activités professionnelles variés :

  • Les métiers proches des sciences fondamentales (recherche et enseignement) pour le thème 1

  • Les métiers en relation avec le développement durable et l’environnement (agronomie, architecture, gestion des ressources naturelles) pour le thème 2

  • Les métiers qui se rapportent à la santé (médecine, odontologie, diététique, épidémiologie) pour le thème 3


THEME 1 : La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant

Partie I : Génétique et évolution.

Chapitre 1 : Brassage génétique et diversité

Chapitre 2 : Diversité génétique et diversification des êtres vivants

Chapitre 3 : Diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité

Chapitre 4 : Evolution humaine

Chapitre 5 : La vie fixée chez les plantes : le résultat d’une évolution
Partie II : Le domaine continental et sa dynamique

Chapitre 1 : Les caractéristiques du domaine continental

Chapitre 2 : Convergence lithosphérique et formation des chaînes de montagne

Chapitre 3 : Le magmatisme en zone de subduction : une production de croûte continentale

Chapitre 4 : la disparition des reliefs
THEME 2 : Enjeux planétaire contemporains
Partie III : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Partie IV : La plante domestiquée
THEME 3 : Corps humain et santé
Partie V : Procréation

Chapitre 1 : La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée

Chapitre 2 : L’immunité adaptative

Chapitre 3 : Le phénotype immunitaire au cours de la vie
Partie VI : Neurone et fibre musculaire : La communication nerveuse

Chapitre 1 : Le réflexe myotatique un exemple de commande réflexe du muscle

Chapitre 2 : Motricité volontaire et plasticité cérébrale.
Méthode de travail :

Les différentes parties du programme sont d’égale importance et toutes sont susceptibles de tomber à l’examen. Il convient donc de travailler avec sérieux et régularité tout au long de l’année, de manière à aborder l’épreuve du baccalauréat avec sérénité.

Les parties sont longues et les exercices proposés par les annales portent souvent sur leur intégralité. Leur résolution ne peut donc se faire qu’une fois ces parties achevées. En revanche la maîtrise parfaite du cours et des différents supports utilisés en classe (documents polycopiés, schémas, documents du manuel) est exigée à chaque séance.

L’acquisition des notions repose en effet sur l’analyse de différents supports dans une démarche scientifique et suppose une écoute attentive, une participation active et une prise de notes. En conséquence l’élève doit fournir un travail personnel soutenu qui commence en classe.
Remarques particulières :
Les élèves doivent se présenter en classe avec leur matériel et leur livre. Tout élève qui dérogerait à cette règle se verrait exclu de la séance.
Matériel demandé :

  • un classeur souple grand format ou trieur avec l’intégralité du chapitre en cours,

  • des feuilles grand format quadrillées et des feuilles de dessin,

  • des pochettes plastiques pour les nombreux documents polycopiés,

  • du matériel de dessin (règle graduée, crayon HB, gomme, crayons de couleur).


Des DST programmés en début d’année auront lieu les mercredis après-midi dans les conditions d’examen (une composition et deux exercices en 3heures30). Des évaluations ponctuelles, programmées ou non, notamment en fin de chapitre, permettront de vérifier la régularité du travail et l’acquisition des notions. Il est vivement conseillé de ne pas attendre la veille des DST et autres évaluations ou examens blancs pour se mettre au travail !

L’année de Terminale S est longue et le baccalauréat se prépare dès le mois de septembre. Alors, au travail … et bon courage !

Physique – Chimie
Programme général :

Le programme est construit sur la base de 60 % de physique et 40 % de chimie, en suivant 3 thèmes :

  • Observer (ondes et matière)

  • Comprendre (lois et modèle)

  • Agir (les défis du XXe siècle)


Méthode de travail :

Le rythme de travail est de quasiment un chapitre par semaine, pour laisser une période de révision à l’examen final en fin d’année scolaire.

L’emploi du temps comprend 5 heures de physique-chimie par semaine, elles sont généralement reparties en 3 heures de cours et 2 heures d’exercices.

La connaissance indispensable du programme de 1ereS est considérée comme acquise, l’élève doit impérativement faire l’effort de se mettre a niveau en cas de problème.
Remarques particulières :

Les tests et les bacs blancs sont programmés en début d’année scolaire, il faut ajouter a cela des devoirs de cours annoncés concernant un thème complet.

Une connaissance précise du cours est demandée à l’élève, surtout au moment des exercices, sinon aucune progression n’est effectuée.

Une attitude irréprochable est exigée en classe.

Langues Vivantes 1 & 2
Programme général :

Le programme tient compte des axes thématiques préconisés dans les nouveaux programmes 2012/2013; le palier à atteindre tant B1/B2, avec une progression vers le niveau avancé B, selon les critères du CECRL (utilisateur indépendant du Cadre Européen Commun De Référence pour les Langues).

Le thème central du cycle terminal « Gestes fondateurs et mondes en mouvements » se décline sur les 4 notions suivantes : Mythe et Héros, Espaces et Echanges, Lieux et Formes du pouvoir et l’idée de progrès.

Le programme utilise des documents variés (littéraires, journalistiques, visuels et audio) et permet de familiariser les élèves avec les documents utilisés aux nouvelles modalités de l’épreuve du baccalauréat (se conférer à l’annexe distribuée par l’enseignant à la rentrée, définissant le contenu des épreuves de langues au baccalauréat pour les séries ES/S)

Les 5 activités langagières, à savoir la compréhension de l’oral, la compréhension de l’écrit, l’expression orale en continu, l’interaction orale et l’expression écrite, sont pratiquées systématiquement par les élèves tout au long de l’année pour leur compétences dans les activités de réception (compréhension de l’oral et compréhension de l’écrit), de production (expression orale en continu et expression écrite) ainsi que les activités d’interaction orale.

De plus, toutes ces activités langagières sont, désormais, évaluées pour l’épreuve de langue en Contrôle continu (2 épreuves en cours d’année) et à l’épreuve terminale en Juin 2013.
Méthode de travail :

Les élèves devront, pour chaque cours, lire et apprendre le contenu du cours précédent (nouveau lexique, points de grammaire)
Il est EVIDENT que, seul un travail REGULIER, permettra d'avancer dans la progression du cours et attendre la fin d'un chapitre / d'une unité pour commencer à apprendre les différentes notions, serait signe d'échec inévitable.
Remarques particulières :

Vu les nouvelles épreuves écrites et orales qui entreront en vigueur dès la session 2013, il est impératif que les élèves viennent, à chaque cours, avec TOUS les cours (organisés de façon précisée lors des premiers cours de la rentrée) du chapitre/ de la séquence en cours car, l'enseignant peut, à tout moment, compléter une fiche de méthodologie, de civilisation, de vocabulaire PRL...commencée en début de chapitre.

Les évaluations seront formatives (en cours de séquence) ou sommatives (en fin de séquence) afin de consolider les compétences et connaissances.

Des entrainements aux épreuves du Baccalauréat vous proposeront un dispositif complet afin de vous familiariser avec les nouvelles épreuves, à l’écrit comme à l’oral.
SEUL UN TRAVAIL REGULIER DANS LA MATIÈRE PERMETTRA D'OBTENIR DES RESULTATS CONCRETS ET POSITIFS.

HISTOIRE/GEOGRAPHIE
En 2013-2014, l’épreuve d’histoire-géographie est une option facultative

D’après le projet de calendrier de réintroduction de l’enseignement obligatoire en terminale S, cette épreuve orale se tiendra lors des sessions de juin 2013 et de juin 2014. 
L’épreuve a été définie dans l’esprit de l’option : un enseignement qui laisse une large place au choix du professeur dans les questions à traiter et dans les démarches pédagogiques (avec une place importante accordée aux recherches et productions des élèves). 
Le candidat doit donc être en possession, au moment de l’examen, d’une liste des questions et études traitées en classe, conformément au programme. Pour tenir compte des possibilités de travaux personnels (en autonomie ou au sein d’un groupe), la liste peut comporter la mention d’une ou plusieurs productions (il faut comprendre l’expression « une production personnelle » dans le libellé de l’épreuve au sens générique) dont le candidat se munit au moment de l’épreuve. Cette production personnelle peut prendre des formes diverses, mais il ne s’agit pas d’une simple collection de documents, pas plus d’un lourd dossier type TPE. 
Le candidat doit répondre à un sujet parmi les deux proposés par l’examinateur. Le libellé de l’épreuve ne le précise pas, mais il est souhaitable que ces deux sujets portent sur des questions différentes du programme. 
Il revient à l’examinateur de décider s’il demande au candidat d’utiliser une production personnelle, mais en aucun cas, l’épreuve ne consiste en une présentation formelle de cette production. Seule la prestation orale est évaluée, la production personnelle n’étant qu’un support pour permettre au candidat d’exposer ses recherches. 
L’épreuve ne consiste pas non plus en une analyse de document(s) proposé(s) par l’examinateur ou amené(s) par le candidat. 
Les sujets doivent être formulés de façon à ce que le candidat puisse y répondre en 10 à 12 minutes environ, afin de ménager le temps nécessaire au questionnement qui suit l’exposé. Rappelons que le texte de l’épreuve prévoit que ce questionnement « peut déborder le cadre strict du sujet ».

Rappel du cadre de l’épreuve orale : 
- Durée : 20 minutes. 
- Préparation : 20 minutes. 
- L’épreuve est notée sur 20. 
- Le coefficient est celui des épreuves optionnelles : 2 si la discipline est choisie en première option, 1 si elle est choisie en seconde option (dans tous les cas, seuls comptent les points au-dessus de la moyenne). 
- Seules deux options sont prises en compte dans la notation du baccalauréat ; si l’élève en suit trois au cours de l’année, il ne peut en présenter que deux à l’examen.
HISTOIRE

Thème 1 introductif. Le rapport des sociétés à leur passé

Les mémoires : lecture historique Une étude au choix parmi les deux suivantes :

- l'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France ;

- l'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie.

Thème 2. Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 -

Les chemins de la puissance Les États-Unis et le monde depuis 1945.

La Chine et le monde depuis 1949.

Un foyer de conflits Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Thème 3. Les échelles de gouvernement dans le monde -

L'échelle de l'État-nation Gouverner la France depuis 1946 : État, gouvernement, administration et opinion publique.

L'échelle continentale Une gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht.

L'échelle mondiale Une gouvernance économique mondiale depuis le sommet du G6 de 1975.

GEOGRAPHIE DE TS

Thème 1 introductif. Clés de lecture d'un monde complexe

Des cartes pour comprendre le monde
Thème 2. Les dynamiques de la mondialisation -

La mondialisation, fonctionnement et territoires
Thème 3. Dynamiques géographiques de grandes aires continentales

L'Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud

Le continent américain : entre tensions et intégrations régionales.

États-Unis-Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales.

L'Afrique : les défis du développement

Le Sahara : ressources, conflits (étude de cas).

Le continent africain face au développement et à la mondialisation.

L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance
Méthode de travail :
L'élève participe à la construction du cours par la réalisation d'activités composées de documents multiples et variés. Ces dernières permettent de répondre à la problématique de départ et débouchent sur une trace écrite reprenant les idées clés relevées. Cette trace écrite peut être complétée par une synthèse distribuée par l'enseignant.

Le plan des activités est distribué en début de chapitre.

Les croquis sont réalisés en classe ou bien à la maison puis vérifiés par l'enseignant.
Le travail, cette année, consistera essentiellement en la préparation d’un dossier qui sera présentée à l’épreuve orale vers Mai 2014. Les élèves seront entraînés à cet oral
EPS
Programme général :


  • Bac coefficient 2

  • 3 fois 500m

  • Basket Ball

  • Gymnastique


Méthode de travail :
Entraînement à chaque cours et évaluation à la fin du cycle. La date étant annoncée à l’avance donc absence à l’évaluation = 0.
Remarques particulières :
Etre présent à tous les cours.

Avoir une tenue de sport adaptée à chaque sport


  • Pantalon de sport à la taille de l’élève

  • Chaussures avec des semelles épaisses.

  • Cheveux attachés pour les filles

similaire:

Programme général iconProgramme général

Programme général iconProgramme général

Programme général iconProgramme général, communication

Programme général iconProgramme Information général

Programme général iconProgramme d’informatique du premier cycle de 4 L’enseignement secondaire general

Programme général iconProgramme 2012/2013 Le programme «Un réseau francilien pour des villes à vivre»
«Un réseau francilien pour des villes à vivre» a pour objectif général de poursuivre, une démarche pluriannuelle destinée, sur les...

Programme général iconProgramme général 2006 de
«retour à», ainsi que les perruques poudrées et les soieries ornementées qui sont les emblèmes favoris des amateurs «d’art ancien»,...

Programme général iconRésumé général

Programme général iconCalendrier general

Programme général iconL’eps en général








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com