Transcription Pour la transcription, consultez la page 10








télécharger 81.29 Kb.
titreTranscription Pour la transcription, consultez la page 10
date de publication04.07.2017
taille81.29 Kb.
typeTranscription
ar.21-bal.com > documents > Transcription




Fiche enseignant - Niveau avancé 
Ça bouge au Canada : L’île de Vancouver
Reportage de 4 minutes – Niveau avancé
Thèmes

Francophonie, langue française
Concept

TV5 Québec Canada vous propose de découvrir des régions du Canada. Richesses culturelles, paysages, activités sportives, festivals. Autant de pistes pour organiser un séjour en fonction de ses goûts…
Contenu

Pour visionner le reportage « Ça bouge au Canada… La région de La région de l’île de Vancouver», allez sur le site http://cabouge.tv5monde.com et choisissez l’île de Vancouver sur la carte du Canada.
Durée du reportage : 4 minutes

Synopsis : Reportage sur la région de l’île de Vancouver. L’île de Vancouver et ses environs y sont présentés. On y voit des images de l’île de Vancouver, de Victoria, capitale de la Colombie-Britannique, de Cowichan Bay, de Nanaimo et de son célèbre dessert, du festival maritime de Nanaimo et du Parc provincial McMillan Cathedral Grove.
Découpage en séquences :

Les séquences s’organisent autour de quatre lieux.
1. Présentation générale de l’île de Vancouver.

1ère séquence : commentaire du journaliste sur sa superficie et ses caractéristiques.

Témoignage d’une jeune femme anglophone dans la forêt.
2. Présentation de la ville de Victoria, capitale de la Colombie-Britannique.

2e séquence : commentaire sur son architecture, son port et sa faune marine.
3. Présentation de Cowichan Bay.

3e séquence : commentaire sur les maisons sur pilotis.
4. Présentation de Nanaimo.

4e séquence : commentaire sur la deuxième ville de l’île en importance, son climat et ses activités.
5. Présentation de la barre Nanaimo.

5e séquence : commentaire sur le célèbre dessert qui porte le nom de la ville.
6. Présentation du festival maritime de Nanaimo.

6e séquence : commentaire sur les activités qui se déroulent lors de cet événement.

Témoignage d’une festivalière.
7. Présentation de la course de baignoires.

7e séquence : commentaire sur le nombre de participants et l’engouement des festivaliers pour cette course.

Témoignage d’une spectatrice de la course de baignoires.
8. Présentation du Parc provincial McMillan Cathedral Grove.

8e séquence : commentaire sur les caractéristiques des arbres du Parc provincial

McMillan Cathedral Grove.

Témoignage d’une jeune femme anglophone dans la forêt.
9. Présentation du légendaire Sasquatch.

9e séquence : commentaire sur le Sasquatch, un Bigfoot canadien qui aurait été vu sur l’île de Vancouver.
Transcription

Pour la transcription, consultez la page 10.
Niveau avancé

Objectifs


  • Objectifs pragmatiques :

  • comprendre des informations touristiques sur une région et ses sites touristiques ;

  • parler des activités ;

  • reconnaître différents styles architecturaux ;

  • apprendre à devenir des visiteurs écologiquement responsables ;

  • défendre son point de vue dans un débat.




  • Objectif linguistique :

  • révision du subjonctif.




  • Objectifs socioculturels :

  • découvrir le parc provincial MacMillan Cathedral Grove ;

  • découvrir l’histoire du musée de cire de Victoria ; 

  • découvrir des aspects de la population d’origine chinoise de Vancouver ;

  • découvrir la légende du Sasquatch : mythe ou réalité ?


Notes culturelles

George Vancouver (1757 – 1798) est un navigateur britannique qui est plus particulièrement renommé pour son exploration de la côte Pacifique le long de ce qui est aujourd'hui la province canadienne de la Colombie-Britannique. La ville de Vancouver et l'île de Vancouver au Canada ont été nommées en son honneur.
Le musée de cire Royal London Victoria a été inauguré en 1971. C’était la première réplique en Amérique du Nord du musée de cire de Joséphine Tussaud, à Londres, en Angleterre. Plus de 300 figures de cire y sont exposées, dont la plupart ont été sculptées par des artisans et artistes britanniques. Outre des personnages historiques, le musée a recréé des scènes et des épisodes de l’histoire du Canada et du monde.
Le quartier chinois de Vancouver est le plus grand au Canada et le troisième en taille en Amérique du Nord, après ceux de New York et San Francisco. Il y a beaucoup d’animation dans les rues. On y trouve des étalages de produits exotiques et de nombreux restaurants. On peut aussi visiter le Jardin du Dr. Sun Yat-Sen, premier jardin chinois authentique construit hors de Chine, et l’édifice Sam Kee, l'immeuble commercial le plus étroit du monde, qui date de 1913.
Activité 1

a. Avant de voir le film, faites observer les quatre photos prises dans la galerie de photos.
Photo 1: des maisons flottantes

Photo 2 : le phare de Fisgard près de Victoria est le plus vieux phare de la côte ouest canadienne.

Photo 3 : l’hôtel Empress à Victoria

Photo 4 : le château Hatley à Colwood, sur l’île de Vancouver
Répondez aux questions a. et b. en grand groupe. Mise en commun. Pour la partie c., notez-la en devoir.
Note : Au besoin, expliquez la différence entre une péniche : un bateau de logement, une maison flottante et une maison sur pilotis : une maison qui repose sur un ensemble de pilots enfoncés en terre, servant à soutenir une construction.
Pistes de correction / Corrigés :
1. Quel type d’habitation chacune de ces photos représente-t-elle ?

Photo 1 : des maisons flottantes

Photo 2 : un phare et une maison de gardien de phare

Photo 3 : un hôtel

Photo 4 : un château
2. Pouvez-vous nommer l’endroit où ces photos ont été prises ? Toutes ces photos ont été prises sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique.
3. Avez-vous déjà visité un des endroits représentés sur les photos ? Si oui, lequel ?
Photo 1 : des maisons flottantes à Victoria

Photo 2 : le phare de Fisgard près de Victoria, qui est le plus vieux phare de la côte ouest canadienne.

Photo 3 : l’hôtel Empress à Victoria

Photo 4 : le château Hatley à Colwood, sur l’île de Vancouver
b. Regardez le film sans le son et tentez d’identifier deux endroits illustrés sur les photos. Puis répondez aux questions.

1. Quels endroits photographiés avez-vous reconnus dans le film ?

On retrouve la photo 2 : le phare de Fisgard, et la photo 3 : l’hôtel Empress à Victoria.
2. Pouvez-vous nommer un autre style architectural cité dans le film que les photos n’illustrent pas ? Lequel ? Les maisons sur pilotis de Cowichan Bay, qui sont plus ravissantes les unes que les autres et font le charme de ce village riverain.
c. Réponses personnelles

Activité 2
a. Montrez le film en entier avec le son et demandez aux apprenants de répondre aux questions. Au besoin, arrêtez le film et montrez-le séquence par séquence. Mise en commun en grand groupe.
b. Divisez la classe en groupes de quatre et faites discuter chacun des groupes sur des aspects du film qu’ils préfèreraient voir. Allouez un temps maximum pour la discussion et pour un bref retour en grand groupe. Faites un bilan sur les aspects les plus populaires choisis par les groupes.
Pistes de correction / Corrigés

a. 1. Combien de kilomètres carrés l’île de Vancouver fait-elle en superficie ? À quel pays la compare-t-on ? L’île de Vancouver fait 30 000 km carrés, une taille supérieure à celle de la Belgique !

2. Comment se nomme la capitale de la province et où est-elle située ? La capitale de la province se nomme Victoria et elle est située sur l’île de Vancouver.

3. Que peut-on voir dans le port de Victoria ? On peut voir des orques dans le port de Victoria.

4. Qu’est-ce qui sort de l’ordinaire à Cowichan Bay ? Les maisons sur pilotis sortent de l’ordinaire à Cowichan Bay.

5. Que signifie le nom de Nanaimo, selon la Première nation Snuneymuxw ? Le nom de Nanaimo signifie « lieu de rassemblement », selon la Première Nation Snuneymuxw.

6. Quel nom porte le célèbre dessert de Nanaimo ? Le célèbre dessert de Nanaimo porte le nom de « barre Nanaimo ».

7. Quelle course folle peut-on voir lors du festival maritime de Nanaimo ? On peut voir la course de baignoires lors du festival maritime de Nanaimo.

8. Pourquoi le parc provincial MacMillan est-il un incontournable sur l’île ? Le parc provincial MacMillan est un incontournable sur l’île en raison de ses arbres grandioses, certains vieux de plus de 800 ans.

9. À quel personnage légendaire compare-t-on le Sasquatch ? On compare le Sasquatch au légendaire Bigfoot.
b. Réponses personnelles

Activité 3

Pour cette activité, montrez uniquement la dernière partie du film qui porte sur le parc provincial MacMillan.

Divisez la classe en groupes de quatre. Faites un retour sur ce que le film nous apprend sur le parc McMillan Cathedral Grove. Pour en savoir plus, consultez le site : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_provincial_MacMillan Répondez aux questions. Mise en commun en grand groupe.

Pistes de correction / Corrigés

a. 1. Que savez-vous au sujet du parc provincial MacMillan Cathedral Grove ? Le parc provincial MacMillan Cathedral Grove est un incontournable sur l’île. Les Amérindiens le considèrent comme sacré.

2. Quels sont les arbres qu’on y trouve ? On y trouve surtout des sapins de Douglas.

3. Pourquoi ce parc porte-t-il le surnom de « cathédrale » ? Il porte le surnom de « cathédrale » en raison de la mousse et du lichen des arbres qui donnent l’impression de vitraux quand le soleil se reflète dans la forêt.

4. Quel âge certains arbres peuvent-ils atteindre ? Certains arbres peuvent atteindre 800 ans.

5. Dans quel type de forêt poussent-ils ? Ils poussent dans des forêts pluviales.

b. Qu’aimeriez-vous faire et voir dans le parc provincial MacMillan Cathedral Grove ?

Réponses personnelles
c. Comment voir et faire ce que vous voulez, sans nuire à l’environnement ? Comment être des visiteurs responsables ? Réponses personnelles
Activité 4

Pour cette activité, voyez le film complémentaire sur le musée de cire de Victoria.
a. Avant de voir le film, demandez aux apprenants de nommer des objets dans lesquels il y a de la cire. Écrivez leurs réponses au tableau. Suggestions : bougies, chandelles, produits pour farter les skis, planches à neige ou planches à vague (le surf), produits d’entretien pour le cuir, cachets pour sceller les lettres d’autrefois, bandes pour s’épiler les poils, cosmétiques : crèmes, rouge à lèvres et crayons, poupées ou personnages moulés et sculptés, etc.

Ensuite, demandez aux apprenants s’ils ont déjà visité un musée de cire et ce qu’ils savent au sujet des musées de cire. Discutez.
b. Donnez six courtes biographies à lire et demandez aux apprenants d’identifier et de nommer chacun des personnages décrits. Ensuite, montrez le début du film où apparaissent les six personnages historiques en cire. Immobilisez les images du film au besoin pour bien les observer. Associez les images du film aux noms des personnages en cire découverts dans les biographies. Discutez des personnages et de certains faits historiques.
Pistes de correction / Corrigés
Margaret Tatcher : femme politique britannique. Elle a été la première femme présidente du Parti conservateur, de 1975 à 1990, et également la première femme Premier ministre du Royaume-Uni, de 1979 à 1990.

George W. Bush : homme politique états-unien. Il a été le 43e président des États-Unis, en fonction du 20 janvier 2001 au 20 janvier 2009.

Jean Chrétien : homme politique canadien. Il a été le 20e premier ministre du Canada, du 4 novembre 1993 au 12 décembre 2003.

Charles de Gaulle : général, écrivain et homme d'État français. Président du Gouvernement provisoire de la République française de 1944 à 1946, dernier président du Conseil de 1958 à 1959, il a été l'instigateur de la fondation de la Cinquième République, dont il a été le premier président de 1959 à 1969.

Adolf Hitler : homme politique allemand, fondateur et figure centrale du nazisme, instaurateur de la dictature totalitaire désignée sous le nom de Troisième Reich (1933-1945).

Winston Churchill : homme politique britannique. Il a été Premier ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945 et de nouveau de 1951 à 1955, mais aussi officier de l'armée britannique, journaliste, historien, écrivain lauréat du prix Nobel de littérature, et artiste.

c. Faites lire les questions avant de voir le reportage sur la deuxième partie du film avec le jeune guide Richard Lehman. Mise en commun en grand groupe en visionnant séquence par séquence pour vérifier les réponses.
Pistes de correction / Corrigés :


  1. À quoi Richard Lehman compare-t-il les personnages en cire ? Il les compare à des jouets.

  2. Quelle célèbre princesse est exposée au musée ? La princesse Lady Diana (Diana Spencer), plus communément appelée Lady Di, est exposée au musée.

  3. Quelle célèbre actrice et sex-symbole des années 50 est exposée au musée ? Marilyn Monroe est exposée au musée.

  4. Combien coûte la fabrication d’un personnage en cire ? Cela coûte environ 20 000 dollars.

  5. Qu’est-ce que Richard Lehman conseille de faire visiter aux plus jeunes ?

Il conseille de faire visiter la chambre d’horreur.

  1. Selon Richard Lehman, quels personnages sont plus importants que ceux de la famille royale? Les personnages canadiens comme Terry Fox, athlète canadien et militant pour la recherche consacrée au traitement du cancer. Il devint célèbre pour son « Marathon de l'espoir », un périple transcanadien qu'il entreprit pour ramasser de l’argent pour la recherche contre le cancer ; il courut ce marathon malgré une jambe artificielle. Il est considéré comme un des plus grands héros canadiens du XXe siècle. Il y a aussi Sir John A. Macdonald (le tout premier ministre du Canada). Tous deux sont plus importants que les personnages de la famille royale aux yeux de Richard Lehman.


d. Réponses personnelles
e. Montrez les deux dernières minutes du film. Faites écouter la vidéo attentivement et demandez aux apprenants de reformuler certaines phrases, dites par le jeune guide, dans un français standard.
Piste de correction / corrigé :


  1. La différence pour ce musée, c’est qu’il y a plus d’histoire […], ça s’adresse plus aux écoliers.

  2. Les statues de Marie Tussaud sont toutes faites à Londres et elles sont plus belles que celles des autres musées.

  3. Toute la peau que vous voyez est faite avec de la cire d’abeilles et le reste, dans les costumes, c’est du bois, ce sont des mannequins.

  4. Les statues de la famille royale sont les plus belles. La statue d’Elizabeth II est probablement la plus belle que nous ayons.

  5. Toutes les couronnes sont faites en plastique. Probablement qu’elles coûtent 10 dollars chacune. Rien n’est vrai… Elles sont fausses.



Activité 5

Pour cette activité, voyez le film complémentaire sur le quartier chinois de Vancouver.
Avant de voir le film, demandez aux apprenants de nommer des villes où se trouvent les plus vieux quartiers chinois d’Amérique. Discutez des raisons qui ont amené les Chinois à venir vivre au Canada.

Ensuite, faites lire les questions avant de voir le reportage.

Faites l’activité 5. Mise en commun en grand groupe en visionnant séquence par séquence pour vérifier les réponses.
Pistes de correction / Corrigés :
a. Nommez des villes où se trouvent les plus vieux quartiers chinois d’Amérique. Discutez des raisons qui ont amené les Chinois à venir vivre au Canada.

San Francisco, New York, Vancouver et Victoria sont les villes où les quartiers chinois sont les plus vieux d’Amérique.
Les Chinois ont quitté leur pays pour venir travailler dans les mines et dans la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique.

Et réponses variées.
b. Regardez la première minute du film avec les commentaires de l’animateur et répondez aux questions.

1. Nommez les groupes ethniques de la Colombie-Britannique au milieu du 19e siècle. Le seul groupe ethnique de la province était celui des Chinois.
2. Quand l’immigration chinoise a-t-elle pris son essor dans la province ? L’immigration chinoise a pris son essor lors de la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique, au milieu du XIXe siècle.
3. Quel est le pourcentage de la population d’origine asiatique à Vancouver ? 40 % de la population de Vancouver est d’origine asiatique.
c. Regardez la deuxième partie du film avec les explications sur l’architecture et l’histoire du quartier chinois données par l’historien Maurice Guibard. Qu’est-ce qu’il nous apprend au sujet…
1. de l’architecture de l’édifice Sam Kee ? L’édifice Sam Kee est l'immeuble commercial le plus étroit du monde, selon le livre Guiness des records. Il a été construit en 1913 par son propriétaire, M. Chang Toy. L’immeuble a des fenêtres en saillie dans le style de San Francisco qui permettent d’augmenter l’espace des bureaux. De plus, son créateur a posé des dalles de verre sur les trottoirs devant l’édifice pour lui donner plus de luminosité.
2. de la population qui vivait dans le quartier chinois au milieu du 19e siècle ? La population qui vivait dans le quartier chinois au milieu du 19e siècle était composée uniquement d’hommes. Rien n’interdisait aux Chinois de vivre ailleurs, mais ils ont choisi d’habiter entre eux dans ce quartier. Par contre, des restrictions étaient imposées. On interdisait, entre autres, aux ouvriers chinois d’amener leur famille avec eux.
3. du droit de vote accordé aux Chinois ? Le droit de vote n’a été accordé aux Chinois qu’en 1947, après qu’ils ont combattu avec les Canadiens durant la Deuxième Guerre mondiale.
4. du quartier chinois après la Deuxième Guerre mondiale ? Le quartier chinois a dépéri après la Deuxième Guerre mondiale parce que la majorité des gens d’origine chinoise avaient changé de statut et voulaient vivre dans des quartiers plus riches, par exemple Richmond.
Activité 6

Pour aller plus loin

Activité orale

Pour cette dernière activité, il n’est pas nécessaire d’avoir vu le film.
Avant de faire cette activité, révisez le subjonctif.

En binômes, demandez aux apprenants de préparer un débat afin de convaincre leurs camarades de classe d’adopter leur point de vue quant à la vraisemblance ou à l’invraisemblance de l’existence du Sasquatch. Avant le débat, faites lire le texte Sur les traces du Sasquatch : le mystère persiste pour mieux les préparer. Exigez l’utilisation du subjonctif dans leurs arguments pour exprimer leurs convictions. Insistez sur la création d’hypothèses loufoques et empreintes d'humour dans leur débat.
Vous pourrez ensuite évaluer le travail de chacun des apprenants en fonction des éléments suivants :
1. la quantité et qualité des idées défendues

2. l’intérêt suscité dans le groupe

3. la qualité de la prononciation

4. la richesse du vocabulaire

5. la qualité de la grammaire

6. la qualité de la syntaxe

7. la facilité d’expression
Pistes de correction / Corrigés :

Réponses personnelles

Transcription
Située sur la côte Pacifique de la Colombie-Britannique, l'île de Vancouver fait 30 000 km carrés, une taille supérieure à celle de la Belgique ! Pourtant, on n'y accède que par avion ou par traversier*. Une partie de l'île forme un parc naturel reconnu mondialement pour la richesse de ses écosystèmes. Plages, forêts tropicales, montagnes, lacs et prairies composent un tableau d'une rare beauté.

* Le mot « traversier » est un québécisme. Il s’agit d’un navire servant à faire traverser un cours d’eau ou un bras de mer à des voyageurs, à des véhicules. En France, on utilise plutôt « ferry » ou « ferry-boat ».
1ère intervention – Une jeune femme anglophone, dans la forêt

« L’île de Vancouver est tellement extraordinaire parce qu’il s’agit de plusieurs écosystèmes. Dans la même journée, tu peux être dans la montagne, faire du ski et deux heures plus tard, à la plage. »
Au sud de l'île de Vancouver se trouve la capitale, Victoria. Une ville aux allures britanniques où des cafés, boutiques et restaurants abondent.
Le port de Victoria mérite un détour pour l'éventail de ses activités. Entre autres, on vous propose des excursions sur les eaux du Pacifique, à la rencontre d'orques, aussi appelées épaulards. C'est l'occasion rêvée d'en apprendre plus sur ces impressionnants mammifères marins, les plus gros de la famille des dauphins.
En se dirigeant vers le nord de l’île se trouve un petit village résidentiel qui sort de l'ordinaire. À Cowichan Bay, le temps d'une promenade, on peut admirer le charme riverain de l'océan et des maisons sur pilotis plus ravissantes les unes que les autres.
Nanaimo est la deuxième ville en importance sur l'île de Vancouver. Son nom signifie, selon la Première Nation Snuneymuxw, « lieu de rassemblement ». Une appellation qui colle parfaitement à ce petit coin de paradis prisé par les vacanciers.
On s'en doute, c'est à Nanaimo que le dessert portant le même nom a été inventé dans les années 50. La barre Nanaimo, un étagé de biscuits Graham, de crème pâtissière et de chocolat, faisait le bonheur des mineurs à l'époque, et le nôtre encore aujourd'hui !

Au mois de juillet, la ville prend des airs de fête pendant le festival maritime. C'est dans le cadre de cet événement qu'on peut assister, ou même participer au championnat international le plus loufoque qui soit : le week-end de la baignoire !
2e intervention – Une femme, au bord de la mer

« C’est du plaisir. C’est du monde qui s’embarque dans des baignoires. »
Une course folle où s'affrontent quelque 200 pilotes de baignoires flottantes ! C'est sans contredit l'activité la plus populaire du festival !
3e intervention – Une femme, au bord de la mer

« Moi, je ne vois pas ça comme spectatrice comme un événement très compétitif. C’est plutôt quelque chose d’amusant à regarder. »
Le Parc provincial MacMillan-Cathedral Grove est un incontournable sur l’île. Dans cette forêt pluvieuse, que les Amérindiens considèrent comme sacrée, on se retrouve encerclé de majestueux sapins de Douglas dont certains atteignent l'âge vénérable de 800 ans!
4e intervention – Une jeune femme anglophone, dans la forêt

« C’est une des raisons que* (qui explique pourquoi) Cathedral Grove a eu* (porte) son nom parce que ça donne l’impression, lorsque le soleil rentre dans la forêt avec la mousse et le lichen, ça donne l’impression des vitrails* (vitraux*). »
L'île de Vancouver cache encore bien des secrets. Elle abriterait le refuge du légendaire Sasquatch, également surnommé Bigfoot en raison des empreintes gigantesques qu'il laisserait après son passage et de sa taille prétendument colossale. Qui sait, peut-être aurez-vous la chance de le capturer en photo ?


Fiche réalisée par Christine Préville

Tous droits réservés – © 2012 TV5 Québec Canada L’île de Vancouver / Niveau avancé

/13

similaire:

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 10

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 9

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 12
«Ça bouge au Canada… La région de La région de l’île de Vancouver», allez sur le site

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription des informations codées pour leur redonner leurs formes initiales








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com