Objectifs de l’I. U. P. Miage








télécharger 62.14 Kb.
titreObjectifs de l’I. U. P. Miage
date de publication06.07.2017
taille62.14 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
c:\users\jérémy\downloads\1316889306-pp-waux.jpeg


What You Are

Chaimaa AITRAF


Jérémy BEAUDOIN

Mohamed EL HADRI

Mustapha AZERGUI
Université de Picardie Jules Verne




Université de Picardie Jules Verne

IUP MIAGE – Bâtiment F

33, rue St Leu – 80039 AMIENS

Tél : 0322828800

Fax : 0322828801




Informations sur le Master M1 MIAGE



Objectif :

L’objectif de ce document est de fournir des informations sur la formation MIAGE



Sommaire :

Informations sur le Master M1 MIAGE



Document :

Version : 1.0

Date du document : 22/10/2011



Module M1.1.1 – Conduite de Projet (IUP MIAGE)

Projet « What You Are »


Informations sur le Master M1 MIAGE

Objectifs de l’I.U.P. MIAGE :


- former des professionnels à l'ingénierie des Systèmes d'Information, leur permettre de comprendre les interactions des nouvelles technologies d'information dans l'organisation, à l'aide de méthodes de conception des Systèmes d'Information et de méthodes de conduite de projet.

- répondre aux besoins en développeurs dans les secteurs où l'information est reconnue comme élément stratégique de l'activité d'une collectivité : nouvelles technologies d'information, gestion de données, réseaux, interfaces, architectures client serveur, publicité et marketing, …

Métiers visés par l’I.U.P. MIAGE :


- Etude et le développement d’applications (multimédia et SI)

- Conseil en informatique et SSII

- Responsable de systèmes d’information

- Chef de projet et audit informatique

- Architectes de système d'information et Architectes techniques

Recrutement :


- le recrutement a lieu au niveau LICENCE et MASTER.

- la formation est également ouverte aux professionnels justifiant d'un niveau ou d'une expérience équivalente.

- les admissions sont prononcées après examen des dossiers.

Lieu de formation :


Faculté de Mathématiques et d’Informatique

Institut Universitaire Professionnalisé MIAGE

33, rue Saint Leu - 80039 AMIENS Cedex 1

Tél. : 03.22.82.88.00 – Fax : 03.22.82.88.01

Contact :


Mme Anne Marie FONTAINE

(Responsable Scolarité et Communication)

anne-marie.fontaine@u-picardie.fr
Les dossiers de candidature peuvent être retirés à la scolarité à partir du mois de mars. Ils peuvent être, également envoyés contre une enveloppe au format A4, timbrée au tarif en vigueur et libellée au nom et à l’adresse du candidat ou imprimés sur le site Internet de l’I.U.P. MIAGE : http://iupmiage.sc.upicardie.fr/miage/site/

MASTER 1 MIAGE (Domaine Sciences et technologie) Mention Sciences et Technologie de l’Information et de la Communication (STIC) :



Objectifs de la formation :


Former des cadres dans le domaine de l’ingénierie des Systèmes d’Information des Entreprises. Cet objectif impose au moins une « double disciplinarité » du contenu de la formation, en Informatique et gestion des entreprises.

Publics concernés :


- formation initiale

- formation continue

- alternance (apprentissage, contrat de professionnalisation, stage)

- formation à distance

Modalités d’accès :


- entrée de plein droit avec une licence mention MIAGE ou une licence parcours MIAGE validée

- entrée sur dossier pour toute autre licence validée

- entrée sur dossier de VAE, VAP pour l’entrée en formation continue

- entrée sur dossier de VE pour tout autre diplôme de niveau licence

Compétences visées :


L’objectif du Master spécialité MIAGE est de former des cadres dans le domaine de l’ingénierie des Systèmes d’information des Entreprises. Cet objectif impose au moins une « double pluridisciplinarité » en Informatique et en Gestion des entreprises.
Les compétences visées de découpent en trois pôles :

- un pôle informatique

- un pôle gestion

- un pôle métier
Les compétences visées par le Master MIAGE sont :

- capacités et compétences en ingénierie des Systèmes d’Information. L’étudiant doit être capable d’analyser et d’évaluer le système d’information d’une entreprise dans tous ses aspects (techniques, humains et financiers) pour apporter des solutions à son optimisation.

- capacités et compétences en outils d’aide à la décision stratégique. L’étudiant doit maîtriser non seulement les outils qu’il est possible de mettre en place dans une entreprise pour aider les dirigeants à prendre les décisions stratégiques mais il doit être aussi à même de comprendre la gestion de l’entreprise pour pouvoir identifier les indicateurs pertinents.

- capacités et compétences managériales. Les responsabilités vers lesquelles se dirigent à plus ou moins long terme les étudiants de la spécialité vont les amener à être capables de diriger une équipe. Cet aspect de leur métier est vu sous deux angles. D’un point de vue humain tout d’abord, ils doivent être capables de piloter un groupe d’individus et de les amener à atteindre un objectif. D’un point de vue financier ensuite, ils doivent être capables de gérer le budget de l’équipe. A la sortie de la première année de spécialité, les étudiants doivent avoir les capacités à gérer des équipes grâce aux enseignements théoriques ainsi qu’à leurs expériences professionnelles.

- capacités et compétences en conduite de projets. Liés aux compétences précédentes, les compétences en conduite de projet ajoutent une dimension technique. En effet, en plus de la gestion humaine et financière de l’équipe, l’étudiant doit faire preuve d’une maîtrise technique suffisante pour pouvoir évaluer les coûts et les délais de réalisation d’un projet, découper le projet en tâches à déléguer aux membres du groupe en fonction de leurs compétences. Ces compétences sont acquises conjointement par les enseignements prodigués à l’université mais bien aussi par l’expérience professionnelle qu’ils acquièrent dans ce domaine au travers de leurs stages.

- capacités d’intégration dans le monde de l’entreprise. L’étudiant doit être capable de s’insérer rapidement dans le monde professionnel. Nous lui donnons la capacité de s’intégrer par des enseignements en ressources humaines, communication d’entreprise, droit du travail … Ces capacités sont bien sur mises en œuvre au travers des différents stages. Ces compétences sont développées dès la première année de la spécialité. En plus de la formation plus théorique, ils doivent mettre en œuvre dans leur projet professionnel toutes ces compétences. Le bilan de fin de projet professionnel leur permet de faire aussi un bilan de compétences.

Introduction à la recherche :


2 UE d’initiation à la recherche (culture scientifique et applications 1 et culture scientifique et applications 2) ont été mises en place. Ainsi les étudiants désirant s’orienter vers la recherche pourront s’orienter vers le M2 MIS.

Organisation :


L’année de M1 (560 heures par étudiant) est commune aux deux parcours qui sont identifiés lors de l’année de M2.

Chaque UE représente 40h de présence devant l’étudiant pour 4 ECTS. Les ECTS et les coefficients sont identiques.

Chaque semestre compte des UE obligatoires et des UE optionnelles.

La formation se déroule en alternance (1 semaine en entreprise, 1 semaine à l’université)

Contrôle de connaissances :


Les modalités de connaissances sont portées à la connaissance des étudiants par voie d’affichage en début d’année.

Master 1 MIAGE – Semestre 1

UE Obligatoires


- Anglais

- Gestion de projet

- Architecture des SI

- Culture scientifique et applications 1

UE Optionnelles parmi


- Architecture client/serveur

- Analyse et fouille de données

- Communication en entreprise

- Administration système Unix

- Marketing

- UE domaine à prendre dans tout le domaine Sciences et Technologie

Master 1 MIAGE – Semestre 2

UE Obligatoires


- Anglais

- Contrôle de gestion

- Architecture Web des SI

- Culture scientifique et applications 2

UE Optionnelles parmi


- IHM avancé

- Architecture des SI mobiles

- eBusiness

- Conception avancée des SI

- Gestion de production

- UE optionnelle à prendre dans tout le domaine Sciences et Technologie sauf si celle-ci a déjà été prise au 1er semestre (L’UE optionnelle ne peut être prise qu’une seule fois dans l’année)

Annuel obligatoire


- Projet professionnel

Ce projet est en alternance avec une durée minimum en entreprise de 20 semaines.

CONTRAT D’APPRENTISSAGE

OBJECTIF DU CONTRAT


L’apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l’obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique ou un titre à finalité professionnelle (Art.L.115-1)

BÉNÉFICIAIRES


Jeunes de 16 à 25 ans sans condition particulière. Des dérogations à ces limites d’âge sont possibles (cf. Code du Travail, art. L.117-3)

CARACTÉRISTIQUES

Nature et durée du contrat de travail :


Contrat à durée déterminée variant de 1 à 3 ans en fonction du niveau de formation.

Statut du bénéficiaire :


Le statut de l’apprenti est celui d’un salarié. A ce titre, il bénéficie de l’ensemble des dispositions applicables aux autres salariés de l’entreprise (horaires, durée de travail, congés payés, tickets restaurants,…)

La durée du travail inclut le temps passé en formation (alternance entre entreprise et centre de formation). L’apprenti n’est pas pris en compte dans les effectifs de l’entreprise, sauf pour la tarification des accidents du travail.

LES PRINCIPAUX ACTEURS DE L’APPRENTISSAGE


- l’apprenti

- l’employeur (entreprise ou établissement) : l’employeur désigne un maître d’apprentissage directement responsable de la formation de l’apprenti dans l’entreprise

- le centre de formation désigne un Tuteur pédagogique directement responsable du suivi de l’apprenti

Contrat d’apprentissage dans le secteur privé :


Toute entreprise ou association dès lors que l’employeur procède à une déclaration.

Contrat d’apprentissage dans le secteur public :


Secteur public non industriel et commercial (Etat, Régions, Départements, Communes, Collectivités territoires, Etablissements publics, Hospitaliers…).

Pour le secteur public ou le secteur privé, l’exonération est totale pour les cotisations salariales et est totale ou partielle pour les cotisations patronales.

CONTRIBUTION DE L’EMPLOYEUR À LA FORMATION


4580 € par apprenti et par année universitaire, pour toute formation dans l’enseignement supérieur (règlement possible par le biais de la Taxe d’Apprentissage).

AIDES FINANCIÈRES POUR L’EMPLOYEUR


- aide de l’Etat : crédit d’impôt de 1600€ (pour le secteur privé)

- aide de la Région (de l’entreprise d’accueil)

- le montant est fixé par chaque Conseil Régional. (cf. aides régions) Le montant total des aides peut atteindre le coût de la formation.

FORMALITÉS


- rédaction et enregistrement du contrat d’apprentissage

- visite médicale d’embauche

- inscription de l’apprenti dans un centre de formation

- pour les ressortissants étrangers, une photocopie du récépissé de la carte de travail ou titre de séjour autorisant un travail salarié.

A ces démarches s’ajoutent celles propres à l’embauche de tout salarié : déclaration unique d’embauche auprès de l’URSSAF, inscription à la sécurité sociale.

VOTRE CONTACT


Le secteur apprentissage de l’Université de Picardie Jules Verne est à votre disposition pour vous assister dans vos démarches :

Direction de l’Education Permanente :

apprentissage@u-picardie.fr

Tél. : 03.22.80.81.39

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION



Mis en place par la loi n°2004-391 du 4 mai 2004 relative à la formation professionnelle tout au long de la vie, le contrat de professionnalisation est entré en vigueur le 1er octobre 2004.

OBJECTIF DU CONTRAT


Ce contrat a pour objet de permettre à leur bénéficiaire d'acquérir :

- un diplôme ou titre à finalité professionnelle

- une certification de qualification professionnelle

- une qualification professionnelle reconnue dans les classifications d'une convention collective de branche

BÉNÉFICIAIRES


- jeunes de 16 à 25 ans révolus sans qualification professionnelle ou souhaitant compléter leur formation initiale

- demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus

- entreprises du secteur artisanal, commercial, industriel, libéral et associatif et les établissements publics industriels et commerciaux.

CARACTÉRISTIQUES

Nature et durée du contrat de travail :


- contrat à durée déterminée de 6 à 12 mois

- contrat à Durée Indéterminée avec une action de professionnalisation intégrée de 6 à 12 mois. La période peut être allongée à 24 mois sous certaines conditions

Statut du bénéficiaire :


Le titulaire d'un contrat de professionnalisation n'est plus étudiant. Son statut est celui d'un salarié que son employeur envoie en formation. A ce titre, il bénéficie de l'ensemble des dispositions applicables aux autres salariés de l'entreprise (horaires, durée de travail, congés payés, tickets restaurants, …). La durée du travail inclut le temps passé en formation.

Tutorat :


Le bénéficiaire du contrat de professionnalisation peut être encadré dans l’entreprise par un tuteur, si possible formé à l'exercice de sa mission. Ce tuteur devra justifier d'une expérience professionnelle d'au moins deux ans dans une qualification en rapport avec l'objectif de la qualification visée.

Rémunération minimale :


Elle varie selon l'âge et le niveau de formation des bénéficiaires. Les avantages en nature peuvent être déduits dans la limite de 75% de la déduction autorisée pour les autres salariés, sans excéder les 3/4 du salaire mensuel.

LES CONDITIONS LIÉES À LA FORMATION


Les actions de formation (enseignements généraux, technologiques, professionnels), les actions d'évaluation et d'accompagnement sont dispensées par un organisme de formation ou par l'entreprise elle-même si elle dispose d'un service de formation.

Durée des actions de formation :


Leur durée est fixée réglementairement en moyenne de 15 % minimum à 25 % de la durée du contrat ou de la durée de l'action de professionnalisation (minimum 150 heures). Pour certains publics ou formations diplômantes, la durée peut être prolongée au-delà de 25 % par accord de branche ou accord conclu entre les parties signataires de l'accord constitutif de l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) interprofessionnel.

AIDES FINANCIÈRES POUR L’EMPLOYEUR

Financement des dépenses de formation en moyenne (voir spécifiquement les accords de branche) :


- dépenses de formation des bénéficiaires du contrat : 9,15 €/h pris en charge par l'OPCA, des accords collectifs peuvent prévoir des montants forfaitaires différents

- dépenses de formation des tuteurs : prise en charge par l'OPCA, dans la limite de 15 €/h, pour 40h maximum

- dépenses liées à la formation tutorale : prise en charge dans la limite de 230 € par mois pendant 6 mois maximum

Exonération :


Une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale, d’allocations familiales et d’accidents du travail est accordée sur la partie du salaire qui ne dépasse pas le SMIC (uniquement pour les bénéficiaires âgés de moins de 26 ans et pour les demandeurs d'emploi de 45 ans et plus.)

Non prise en compte du bénéficiaire dans l’effectif :


Le bénéficiaire du contrat n'est pas pris en compte dans l'effectif de l'entreprise sauf pour la tarification des risques accidents du travail et maladies professionnelles.

FORMALITÉS


- conclure une convention de formation avec l’organisme de formation ou l’établissement

- déposer le contrat écrit dans les cinq jours suivant le début du contrat auprès de son OPCA (conserver le volet 1 et remettre le volet 2 au salarié). L’OPCA dépose avec son avis et sa décision de financement les volets 3, 4 et 5 à la DDTEFP au plus tard dans les trente jours suivant la réception du contrat. La DDTEFP dispose ensuite d’un mois à compter du dépôt pour enregistrer ou non le contrat (l’absence de réponse dans ce délai vaut accord tacite)

- le formulaire Cerfa EJ20 est disponible auprès des DDTEFP, des OPCA et dans les agences locales pour l’emploi. Il est également téléchargeable sur : http://www.travail.gouv.fr/infos_pratiques/pdf/12434-01.pdf

VOTRE CONTACT


Direction de l'Education Permanente

Tél. : 03 22 80 81 39

Site : www.dep.u-picardie.fr

SOUTENANCES PROJETS PROFESSIONNELS


Afin de valider leur Unité d’Enseignement professionnel, les étudiants de nos formations de licence informatique parcours MIAGE, de 1ère année de master MIAGE et de 2ème année de master MIAGE parcours OSIE et parcours 2COM soutiennent leurs projets professionnels effectués en entreprise durant les mois d’été pour les Licence et durant l’année pour les Master sous forme de forum.
Ces soutenances se déroulent sur plusieurs jours. Tuteurs universitaires et tuteurs professionnels sont invités à juger les prestations des étudiants à l’aide de grilles de notation.

Nos étudiants disposent d’un stand équipé d’un ordinateur portable ainsi que d’un poster. Ils sont évalués par un minimum de 3 membres du jury. Leurs prestations durent à chaque présentation une vingtaine de minutes.
Ce forum a lieu sur le pôle scientifique, bâtiment des Minimes rue Edmond Fontaine début septembre de chaque année universitaire.

Voici quelques adresses utiles afin de vous aider dans vos différentes démarches :



Université de Picardie Jules Verne :


Scolarité centrale : Chemin du Thil - 80025 Amiens Cedex 1 Tél. : 03 22 82 73 00

Bibliothèque universitaire (BU) : 15 Placette Lafleur – BP 446 - 80004 Amiens Cedex

Tél. : 03 22 82 71 95

B.U.I.I.O : 11 rue des Francs Mûriers - 80027Amiens Cedex 1 Tél. : 03 22 82 64 00

S.U.M.P.P.S : (Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé)

Campus : Tél. : 03 22 82 72 33

S.U.A.S.P.P.A : (Service Universitaire des Activités Physiques Sportives et de Plein Air)

Campus : Tél. : 03 22 82 78 02

Bourses :


C.R.O.U.S : service des bourses BP 541 - 80005 Amiens cedex 1

Tél. : 03 22 71 24 24

Logement :


C.R.O.U.S : 25 rue Saint-Leu - 80004 Amiens cedex Tél. : 03 22 71 24 00

O.P.A.C : 1 rue du Général Frère - 80000 Amiens Tél. : 03 22 54 50 00

A.D.I.L : (Aide Départementale d’Information Logement) 13 Boulevard Maignan Larivière 80000 Amiens Tél. : 03 22 71 84 50

Résidences universitaires : Saint-Leu : 19 rue Tagault - 80039 Amiens cedex

Tél. : 03 22 92 01 25

Le Castillon : rue du Général Frère - 80044 Amiens cedex Tél. : 03 22 71 24 00

Le Bailly Est : avenue Paul Claudel - 80044 Amiens cedex Tél. : 03 22 53 10 80

Le Bailly Ouest : avenue Paul Claudel - 80044 Amiens cedex Tél. : 03 22 53 33 21

Le Thil : avenue des facultés - 80044 Amiens cedex Tél. : 03 22 53 10 70

Henson : 45, allée des Henson – 80000 Amiens Tél. : 03 22 71 24 84

La Hotoie : 10, rue de la Hotoie - 80000 Amiens Tél. : 03 22 71 24 84

Mutuelles Etudiants :


L.M.D.E : 5 rue Porion - 80004 Amiens Cedex 1 Tél. : 0 825 000 601

S.M.E.N.O : 18 rue Jean Catelas - 80000 Amiens Tél. : 0 820 423 423

Autres Services :


Préfecture : 51 rue de la République - 80020 Amiens cedex 9 Tél. : 0821 80 30 80

Commissariat de police : 1 rue du Marché Lanselles - 80000 Amiens

Tél. : 03 22 71 53 00


similaire:

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconRapport de présentation : 1- la synthèse du diagnostic fonde les...
«appliquée» (non exhaustive), 4- deux objectifs : économie d’énergie et exploitation des énergies renouvelables, 5- justifier la...

Objectifs de l’I. U. P. Miage icon1 Objectifs

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconObjectifs

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconÀ l'université Objectifs

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconObjectifs generaux

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconContexte objectifs methodologie

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconObjectifs Compétences et connaissances

Objectifs de l’I. U. P. Miage icon1. Objectifs de l’appel d’offre

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconI. Introduction – objectifs européens

Objectifs de l’I. U. P. Miage iconObjectifs anatomie pathologique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com