Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l'arabe khalîfa, littéralement «successeur»








télécharger 293.38 Kb.
titreCours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l'arabe khalîfa, littéralement «successeur»
page4/5
date de publication29.10.2016
taille293.38 Kb.
typeCours
ar.21-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4   5

Quelques ouvrages :

  • Ibn Bakhtishu, Livre de la propriété des animaux

  • Al-Qazwini, Les Merveilles de la création




Physique, chimie, optique

  • La civilisation arabo-musulmane compte des alchimistes renommés. En cherchant de l'or, ils travaillent sur d'autres matières comme par exemple l'acide nitrique et perfectionnent la distillation (alambic est un mot d'origine arabe comme alcool). La chimie connût une impulsion décisive avec Jâbir ibn Hayyân (vers 845) et s'illustra avec la manipulation de nombreux produits minéraux, végétaux et animaux.

  • Le développement sans précédent de l'industrie papetière conduira à la mise au point d'encres, de papiers de qualités différentes capables de supporter dorures et enluminures, à la maîtrise de fermentations et de procédés d'encollage. La rame de papier est un autre mot d'origine arabe (ramza).

  • Ibn al-Haytham, Taqi al-Din et al-Kindi ont réalisé des manuscrits d'optique.




Astronomie

L'astronomie se développe peu en Europe lors du Moyen Âge, mais elle est alors florissante dans le monde arabe. Les scientifiques de cette civilisation reprennent les études du grec Claude Ptolémée (IIe siècle) tout en améliorant son système. Ainsi, les premières traductions en arabe de l'Almageste datent du IXe siècle. À cette époque, cet ouvrage était perdu en Europe. En conséquence, l'Europe occidentale redécouvrit Ptolémée à partir des traductions des versions arabes : une traduction en latin a été réalisée par Gérard de Crémone à partir d'un texte provenant de Tolède, en Espagne. Il fut incapable de traduire de nombreux termes techniques - il retint même le nom arabe Abrachir pour Hipparque.

L'astronomie est la discipline reine car elle permet une meilleure connaissance des territoires par la détermination des longitudes et des latitudes. L'astronomie arabe s'est attachée à résoudre des problèmes concernant la pratique de l'Islam : déterminer les dates de ramadan, calculer l'heure des cinq prières quotidiennes, fixer la direction de La Mecque. Il ne faut pas perdre de vue que la civilisation musulmane se fonde sur un calendrier lunaire.

Jusqu'à l'apparition de la lunette astronomique, l'observation des astres a progressé grâce à l'utilisation de l'astrolabe : cet instrument qui servit également à la navigation, a probablement été inventé par Hipparque. Il a ensuite été amélioré dans le monde islamique, avant d'atteindre l'Europe vers 970, par l'intermédiaire du moine Gerbert d'Aurillac. Ce dernier rapporta un astrolabe d'Al-Andalus.



Astrolabe perse, XVIIIe siècle

L'astronome arabe
al-Farghani écrit beaucoup sur le mouvement des corps célestes ; son œuvre est traduite en latin au XIIe siècle. À la fin du Xe siècle, un grand observatoire est construit près de Téhéran par l'astronome al-Khujandi. Il effectue une série d'observations qui lui permettent de calculer l'obliquité de l'écliptique. En Perse, Omar Khayyam compile une série de tables et réforme le calendrier. Un grand observatoire est construit à Istanbul, pour l'astronome arabe, Taqi al-Din. Les savants musulmans de l'époque médiévale qui s'occupent d'astronomie sont nombreux (al-Battani, al-Farabi, Omar Khayyam, al-Kindi, al-Hasib al-Misri, al-Maghribi, al-Razi, Ibn al-Haytham, al-Biruni, al-Sufi, al-Tusi, al-Kashi, Qadi-zadeh Roumi, Oulough Beg, Taqi al-Din)... al-Sijzî remet en cause la fixité de la Terre.

L'astrologie arabe est en relation avec l'astronomie : les horoscopes sont établis en fonction des astres et nécessitent l'utilisation d'instruments d'observation.




Géographie



Le monde d'al-Idrīsī orienté sud/nord

Au cours du Moyen Âge, les géographes arabes, tels qu'
Idrisi, Ibn Battuta, et Ibn Khaldun ont conservé et enrichi l'héritage gréco-romain. Les premiers géographes musulmans reprennent souvent les légendes et perpétuent l'oeuvre des géographes de l'Antiquité (Hérodote, Pline l'Ancien ou encore Ptolémée).

Les grands géographes sont :

  • Al Masudi, mort en 957, Muruj adh-dhahab ou Les prairies d'or, est le manuel de référence des géographes et des historiens du monde musulman. Il a beaucoup voyagé à travers le monde arabe ainsi qu’en Extrême-Orient.

  • Ya'qubi (IXe siècle), Livre des pays

  • Al-Bekri, auteur du Routier de l’Afrique blanche et noire du nord-ouest, rédigé à Cordoue vers 1068

  • Al Idrisi, (mort vers 1165), Description de l'Afrique et de l'Espagne

  • Ibn Battûta (mort en 1377) est le premier géographe de culture arabe à se rendre en Afrique subsaharienne, à Gao et à Tombouctou ; son ouvrage principal s’intitule Présent à ceux qui aiment à réfléchir sur les curiosités des villes et les merveilles des voyages.

  • Ibn Khaldoun, (mort en 1406) est un historien et philosophe d’Afrique du Nord. Certains le considèrent comme l'historien des sociétés arabe, berbère et perse. Il est l’auteur des Prolégomènes historiques et d’une Histoire des Berbères.

  • Léon l'Africain, (mort en 1548), est l’auteur d’une précieuse description de l'Afrique

  • Rifa’a al Tahtawi (mort en 1873) traduisit des ouvrages médiévaux de géographie et d’histoire. Son œuvre porte surtout sur l’Egypte musulmane.

La cartographie progresse pendant l'âge d'or de la civilisation musulmane. Grâce à la boussole, transmise par les Chinois, et aux tables de coordonnées géographiques, il devient plus facile aux marchands de se déplacer.




Technologie



Noria sur l'Oronte, Syrie

On doit sans doute aux musulmans l'exploitation de nappes profondes en Afrique du nord, Sicile et Espagne car la technique était déjà maîtrisée en Iran.

Les systèmes d'
irrigation sont souvent considérés comme un acquis de la civilisation arabo-musulmane, bien que la noria (mot d'origine arabe) mue par un manège, fût connue des Romains car l'irrigation était une nécessité déjà ancienne dans ces régions semi-arides nouvellement conquises.

L'industrie du papier est certainement la plus emblématique de l'expression technique arabo-musulmane avec l'apparition de moules en bambou, une standardisation des formats (notamment A4) et l'utilisation de l'énergie hydraulique pour la fabrication de la pâte.

En générant des techniques affluentes, elle conduira à quelques évolutions sociales caractéristiques d'un nouveau système technique (travail des femmes dans les ateliers, création de corporations et de nouveaux métiers).
Liens internes

Liste des scientifiques et des disciples arabes
Les grandes figures de l'Islam médiéval

Al-Athîr · Abu Kamil · Al-Battani · Al-Maari · Al Baghdadi · Al-Biruni · Taqi al-Din · Al-Kachi · Al-Kindi · Averroès · Avicenne · Al Idrisi · Abu Sa'id Gorgani · Al-Farghani · Aboul Faradj · Aboul Féda · Abbas Ibn Firnas · Al Masudi · Al-Marwazi · Al-Maqrîziy · Ibn al-Nadim · Ibn Khaldoun · Ibrahim ibn Sinan · Jabir Ibn Hayyan · Hassan al-Wazzan · Omar Khayyam · Al-Khujandi · Muhammad al Khwarizmi  · Ibn Fadlân · Ibn Nafis · Abu Al-Qasim · Ali Quchtchi · Ibn Battûta · Ibn Al-Roumi · Al-Hallaj · Al-Razi · Qadi-zadeh Roumi · Nasir ad-Din at-Tusi · Al-Uqlidisi · Aboûl-Wafâ · Saadi · Tabari . Al-Farabi · Al Baidawi · Al-Ghazali · Nizami · Ibn Hazm · Ibn Arabî · Djalaleddine Roumi · Ibn Taymiyyah · Al-Kachi




Les mots en relation avec les sciences et les techniques d'origine arabe : alcali, algèbre, alchimie, alcool, Aldebaran, Altair, alambic, algorithme, almanach, zénith, rame (papier) zéro ...
1   2   3   4   5

similaire:

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot...
«pèlerinage», qui débute le 8ème jour de ce mois pour finir le 13. Le 10ème jour marque l’Aïd el Adha, fête célébrée par le sacrifice...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Theatre en algerie
«littéraire» mettant en relief la grandeur de la civilisation arabe et les grands moments de l’Islam. Conversion d’un roi arabe au...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Cours de M. Jérôme Kerlouegan () Mme Christine Nguyen Tri chi 003...
«Initiation à la civilisation et à l’histoire de la Chine ancienne et impériale». Ce n’est pas que l’histoire politique mais aussi...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Bibliographie sélective Table des matières introduction generale...
«Santé publique» et est destiné aux étudiants en deuxième année de graduat en Sciences Infirmières pour toute les orientations

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Programme du voyage
«iii – Rome; Thème 1 – Des origines à la fin de la République : Fondation, organisation politique, conquêtes; Thème 2 – L’Empire...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Cours cp 1500
«marketing» est longtemps resté le domaine des hautes études commerciales et des entreprises multinationales. Aujourd'hui, cette...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Cours 2 islam malais
«rue garnie de fleurs» car c’était une artère processionnelle qui menait au palais du sultan. Idem pour la ville de Banteng

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Cours du semestre. Introduction générale
«On» c’est la direction générale aidée des cabinets de consultant. Pour une pme l’étudiant stagiaire a une fonction de consultant...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Cours initié par l’unesco, et destiné aux collégiens, dont le thème...

Cours n° 28: Sira partie 3 Thème IV: Histoire de l’Islam Leçon n°19: Califats Cours n° 29: 4 califes, omeyyades Introduction Le mot calife est une romanisation de l\Le programme recouvrera une grande partie du droit syndical, le cours...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com