Manuel Français 5








télécharger 200.62 Kb.
titreManuel Français 5
page1/3
date de publication23.12.2016
taille200.62 Kb.
typeManuel
ar.21-bal.com > documents > Manuel
  1   2   3


SÉQUENCE 5e : RACONTER POUR SE MOQUER : LES FABLIAUX

7 séances – 3 évaluations (dictée, éval lecture / langue, expression écrite)

Objectifs :

  • Découvrir les caractéristiques du fabliau à travers l’analyse de sa structure narrative

  • Découvrir l’ancien français, étudier l’évolution de la langue

  • Le dialogue dans le récit : insérer des dialogues dans un récit

    • les marques du dialogue dans le récit

    • les verbes de parole

    • les paroles rapportées


Supports :

  • Groupement de fabliaux :

    • Le dit des perdrix (Fabliaux du Moyen-Age, coll Bibliocollège n°20, Hachette)

    • Brunain et Blérain (Manuel Français 5e en séquences de Hatier p. 50)

    • La vieille qui graissa la main du chevalier

    • Le vilain de Farbus (Fabliaux du Moyen-Age, coll Etonnants Classiques, GF Flammarion)

  • Image : Très Riches Heures du Duc de Berry, Septembreprolongement du cours d’Histoire




Séance

Support

Objectifs

Outils de la langue

Dominante


1



Le dit des perdrix



Découvrir les caractéristiques du fabliau

  • La situation d’énonciation → auteur / narrateur / personnage

  • Le schéma narratif

  • Les personnages

  • Le vocabulaire médiéval

  • La morale : la satire de la femme


Dictée + langue (le GN expansé)



Lexique médiéval


Lecture


Langue



2




Image



Comprendre la société médiévale : l’image du paysan au Moyen Age – prolongement du cours d’Histoire




Lecture d’image

Oral


3



La vieille qui graissa la main au chevalier

Lire et comprendre un fabliau (retrouver les caractéristiques du genre)
Repérer le dialogue dans le récit
Ecrire :

  • discours direct > disc. indirect

  • discours indirect > dialogue



Le discours direct

Les paroles rapportées

Les verbes de parole


Lecture

Langue
Ecriture

4

Brunain et Blérain


Evaluation intermédiaire

  • lire et comprendre un fabliau

  • repérer le dialogue dans le récit




Lecture

Langue


5


Brunain et Blérain

(dont un extrait en AF)


Découvrir l’ancien français

Etudier l’évolution de la langue




Lecture

Langue



6



Brunain et Blérain

Lecture oralisée du fabliau : 4 élèves (narrateur, vilain, vilaine, prêtre)
Correction de l’évaluation intermédiaire





Oral
Langue


7




Le vilain de Farbus


Evaluation finale :

  • écrire la suite d’un fabliau

  • insérer un dialogue dans un récit


Bilan de la séquence :

  • sommaire de la séquence

  • classement des documents


Les verbes de parole

Les paroles rapportées

Le discours direct



Ecriture


Prolongement : Lecture cursive

Séance 1 : Découvrir les caractéristiques du fabliau
Support : Le dit des perdrix


  1. Découverte du texte complet

Lecture silencieuse


  1. La situation d’énonciation → Auteur / Narrateur / Personnage

Qui parle ? « Je » (l. 1) : le narrateur -  Il a « l’habitude de […] raconter des fabliaux » → c’est un trouvère / un troubadour

A qui ? « Vous » (l.1) : il s’adresse à son public (→ le lecteur)

De quoi ? « Une histoire vécue » (l. 2) : il va raconter une histoire qui s’est réellement passée.

Quelle histoire ? Il raconte l’histoire d’un vilain qui a attrapé des perdrix…

Nombre de personnages ? Il y a trois personnages : le vilain Gombault, sa femme et le prêtre.


  1. La structure du fabliau, le schéma narratif

    • les interventions du narrateur :

      • quand ? (moment) : au début et à la fin → avant et après le récit

      • pour quoi ? (visées) :

        • au début : présenter le récit

        • à la fin : tirer la morale de l’histoire et donner le titre du fabliau

    • le récit :

      • délimitation du récit : lignes 3 à 63

      • composition du récit : le schéma narratif

        • situation initiale : Gombaut tue des perdrix et invite le curé pour les manger.

        • élément perturbateur : Gombaut s’attarde.

        • péripéties :

          • Sa femme mange les deux perdrix.

          • Gombaut est de retour : son épouse raconte que les chats ont mangé les perdrix. Il se met en colère et elle avoue qu’il s’agit d’une plaisanterie. Elle lui demande ensuite d’aiguiser son couteau pour couper la viande.

          • Le prêtre arrive. La femme lui dit que son mari veut lui trancher les mains. Il s’enfuit. Elle appelle alors son mari et lui fait croire que le prêtre a volé les perdrix.

        • élément de résolution : Le prêtre s’enfuit. Le mari ne peut le rattraper.

        • situation finale : Le mari et le prêtre ont été trompés. La ruse de la femme l’a emporté sur la bêtise des deux hommes.




  1. Le vocabulaire médiéval (polycopiés)

1) Retrouvez dans le texte les mots correspondant aux définitions suivantes :

  • un paysan : un vilain

  • monsieur : sire

  • un grand gobelet pour boire : un hanap

  • le prêtre : le chapelain

  • couvert de honte, déshonoré : honni, honnie

  • embarrassé, affligé : contrit, contrite


2) Retrouvez dans le texte les expressions liées à la religion et aux croyances du Moyen Age :

  • Quand Dieu lui offrait quelque chose, elle ne souhaitait jamais la richesse.

  • Ma foi, advienne que pourra.

  • Arrière, suppôt de Satan ! 

  • Il s’en est fallu de peu que je ne vous chante une sacrée messe, par la foi que je dois à saint Lazare ! 

  • Pense à Dieu.

  • Je vous jure par saint Martin qu’il n’y a ici ni perdrix ni oiseau d’aucune sorte.

  • Aussi vrai que je souhaite que Dieu me vienne en aide

  • Ce fabliau montre bien que la femme a été créée pour tromper.




  1. Les personnages et rôles sociaux

Comment les personnages sont-ils désignés ?

Le vilain, la femme, le prêtre

Connaît-on leur prénom ?

Seul le vilain est nommé : il s’appelle Gombaut

→ Généralisation. Ce sont des types.


    • le paysan

      • Quelle est sa situation sociale ?

Ce n’est pas un serf : il s’agit donc d’un paysan libre.

      • Quels sont ses qualités et ses défauts ?

Il est généreux : il invite le prêtre à partager son repas.

Il est coléreux : il veut battre sa femme.

Il est naïf : il croit ce que lui raconte sa femme.

    • la femme

      • Quels sont les traits de caractère de la femme ?

Elle est gourmande, menteuse et rusée.

      • Quel défaut de la dame les expressions « elle sent l’eau lui venir à la bouche » et « elle s’en pourlèche les doigts »  montrent-elles ?

Cela renvoie à sa gourmandise.

      • Ses mensonges :

        • Quel premier mensonge la dame invente-t-elle lors du retour de son mari afin d’expliquer la disparition des perdrix ? Pourquoi y renonce-t-elle aussitôt ?

Elle raconte que des chats ont emporté les perdrix, mais renonce à ce mensonge devant la fureur de son mari.

        • Quel autre mensonge la femme invente-t-elle à l’arrivée du prêtre pour le faire partir rapidement ? Comment a-t-elle préparé ce mensonge pour le rendre vraisemblable ?

Elle lui fait croire que son mari veut lui trancher les mains. Elle a auparavant demandé à son mari d’aiguiser son couteau pour couper les perdrix.

        • Quel troisième mensonge invente-t-elle enfin pour justifier la fuite du prêtre et lancer son mari à sa poursuite ?

Elle dit à son mari que le prêtre a volé les perdrix.

    • le prêtre

      • Quelle attitude a-t-il avec la femme ?

Il l’embrasse doucement. (Ce n’est pas très clair !)

      • Quel est son caractère ?

Il est gourmand et profiteur : il vient manger les perdrix.

Il est peureux : il s’enfuit.

Il est naïf : il croit aveuglément la femme.


  1. La morale : la satire de la femme

Comment se caractérise la condition féminine au Moyen Age ?

La femme était considérée comme un objet, un meuble.

La conclusion du narrateur reflète l’opinion qu’on avait de la femme à cette époque. L’image qui est donnée ici de la femme est-elle positive ou négative ?

Image négative : la femme est pleine de défauts puisqu’elle est gourmande, menteuse, rusée.

Que pensez-vous de ce jugement ?


  1. Le fabliau, qu’est ce que c’est ? → Synthèse : Le fabliau (polycopié) : définition à trous




Le fabliau
Un fabliau est un genre narratif de l’époque du Moyen Age.

Le mot est un dérivé du mot «fable » qui à cette époque signifiait « fiction, mensonge »

C’est un récit court qui fait intervenir un nombre restreint de personnages. Ce ne sont jamais des héros mais des types définis surtout par leur caractère.

L’action a lieu en un temps limité et dans un espace restreint.
Le narrateur qui est un trouvère (ou troubadour) intervient dans le récit.

Le fabliau sert à la fois à faire rire le lecteur et à faire une critique de la société. Il comporte d’ailleurs une morale.

Trace écrite séance 1 :


Le dit des perdrix - Fabliau du XIII e siècle
Le dit : au Moyen Age, poème narratif sur un sujet familier.

→ Récit destiné à être raconté lors des veillées.


  1. Situation d’énonciation

Auteur : anonyme

Narrateur : « Je » s’adresse à un public « vous »

→ Auteur et narrateur du fabliau se confondent : celui qui raconte est sans doute celui qui a inventé cette histoire.

Le narrateur intervient au début et à la fin du récit, pour présenter son histoire et en tirer une morale.


  1. Schéma narratif




  1. Situation initiale

Un vilain, Gombaut, tue des perdrix et invite le curé du village à les manger.

  1. Elément perturbateur

Gombaut tarde à rentrer chez lui.

  1. Péripéties

    1. La femme ne peut résister à la gourmandise : elle mange les perdrix.

    2. Gombaut est de retour : son épouse lui fait raconte que des chats ont mangé les perdrix. Comme il se met en colère, elle s’écrie qu’il s’agit d’une plaisanterie et lui demande d’aiguiser son couteau pour couper les perdrix.

    3. Le prêtre arrive. La femme lui fait croire que son mari veut lui trancher les mains. Alors qu’il s’enfuit, elle appelle son mari et lui dit que le prêtre a volé les perdrix.

  2. Elément de résolution

Le mari n’arrive pas à rattraper le prêtre et décide finalement d’en rester là.

  1. Situation finale

Le mari et le prêtre ont été trompés. La femme ne sera pas punie.


  1. Le vocabulaire médiéval




Retrouvez dans le texte les mots correspondant aux définitions suivantes :

  • un paysan : un vilain

  • monsieur : sire

  • un grand gobelet pour boire : un hanap

  • le prêtre : le chapelain

  • couvert de honte, déshonoré : honni, honnie

  • embarrassé, affligé : contrit, contrite


Relevez trois expressions liées à la religion et aux croyances du Moyen Age :

  • Ma foi, advienne que pourra.

  • Arrière, suppôt de Satan ! 

  • Il s’en est fallu de peu que je ne vous chante une sacrée messe, par la foi que je dois à saint Lazare !

  • Ce fabliau montre bien que la femme a été créée pour tromper.


→ Le fabliau utilise un vocabulaire médiéval et des expressions liées à la religion et aux croyances du Moyen Age.


  1. Les personnages


Il y a trois personnages : le vilain, sa femme et le prêtre.


  1. Le vilain

Vilain ≠ Serf → C’est un paysan libre.

Il est coléreux : il veut battre sa femme.

Il est naïf : il croit ce que lui raconte son épouse.


  1. La femme

Elle est gourmande.

Elle est menteuse :

    • 1er mensonge (à son mari) : des chats ont mangé les perdrix.

    • 2e mensonge (au prêtre) : le mari aiguise son couteau pour lui trancher les mains.

    • 3e mensonge (à son mari) : le prêtre a volé les perdrix.

Image négative de la femme : elle est gourmande, menteuse, rusée.

Reflet de la vision de la femme au Moyen Age.


  1. Le prêtre

Il est invité à manger les perdrix : c’est un personnage important au Moyen Age.

Il est peureux : il s’enfuit.

Il est crédule : il croit ce que raconte la femme.
Les personnages sont désignés par leur rôle social : ce sont des types.

Leurs défauts sont mis en valeur : ce sont des caricatures.


  1. Le fabliau




Le fabliau
Un fabliau est un genre narratif de l’époque du Moyen Age.

Le mot est un dérivé du mot «fable » qui à cette époque signifiait « fiction, mensonge »

C’est un récit court qui fait intervenir un nombre restreint de personnages. Ce ne sont jamais des héros mais des types définis surtout par leur caractère.

L’action a lieu en un temps limité et dans un espace restreint.
Le narrateur qui est un trouvère (ou troubadour) intervient dans le récit.

Le fabliau sert à la fois à faire rire le lecteur et à faire une critique de la société. Il comporte d’ailleurs une morale.




Synthèse :
Le fabliau « Le dit des perdrix » se moque de la naïveté du vilain et du prêtre : la ruse de la femme l’a emporté sur la bêtise des deux hommes.
Il présente également une satire de la femme qui est présentée comme une créature vicieuse.



Séance 2 : Comprendre la société médiévale (prolongement cours d’Histoire) – l’image du paysan au Moyen Age
Support : Les Très Riches Heures du Duc de Berry – Septembre (Image)


  1. Découverte de l’image


Projection de l’image.
Qui ? Des paysans

Quand ? Au Moyen Age

Quoi ? Un moment de la vie quotidienne des paysans : les vendanges.
A quelle saison la scène se déroule-t-elle ? En automne.

Sur quels indices vous appuyez-vous ? Vendanges [[haut de l’image : signes astrologiques]]

Selon vous, de quel mois de l’année s’agit-il ? En septembre. → Titre : Septembre.


  1. Présentation de l’œuvre et de l’image


Projecteur éteint. Présentation orale de l’œuvre : époque, auteurs, buts.


  • L’œuvre :


En 1410, le duc de Berry commande aux frères de Limbourg (Paul, Jean et Herman) un livre d’heures.

Livre d’heures : ouvrage regroupant des prières, des psaumes (chants religieux) et un calendrier illustrés. Ouvrage à exemplaire unique.
Les trois frères meurent ; un artiste inconnu prend la relève, puis un autre artiste Jean Colombe, puis d’autres. Une quinzaine de personnes a travaillé sur ce manuscrit.

Le livre sera terminé en 1485. Il comporte 206 pages.


  • Ce tableau :

    • peint entre 1438 et 1442 par les frères de Limbourg

    • titre : Septembre




  1. La composition de l’image → 2 parties : partie supérieure / partie inférieure


Projection de l’image.
Combien cette image comporte-t-elle de parties ? Lesquelles ? Il y a 2 parties : la partie supérieure et la partie inférieure.


  1   2   3

similaire:

Manuel Français 5 iconLe Manuel Qualité est exclu de cette procédure (la gestion du Manuel...
«a» indique qu’il s’agit du premier document d’enregistrement créé dans le cadre de l’instruction insn°XX, b le deuxième formulaire...

Manuel Français 5 iconM aïa Grégoire Odile Thiévanaz Professeur de français langue étrangère...

Manuel Français 5 iconBeauté Prestige International (Groupe Shiseido)
«mètre d’argent» à l’Institut Français du Merchandising / Janus du Commerce à l’Institut Français du Design

Manuel Français 5 iconCours de français à Alliance française de Dnipropetrovsk, cours privés...

Manuel Français 5 iconManuel de

Manuel Français 5 iconLe français reconquiert l’Algérie
«C’est le paradoxe. On donne des visas à des trabendistes [trafiquants sur le marché noir, ndlr] et on les refuse à des types comme...

Manuel Français 5 iconManuel d’opération

Manuel Français 5 iconManuel de formation

Manuel Français 5 iconManuel de l’utilisateur

Manuel Français 5 iconManuel Complet








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com