Bulletin n° 17 février 2016








télécharger 55.08 Kb.
titreBulletin n° 17 février 2016
date de publication08.06.2018
taille55.08 Kb.
typeBulletin
ar.21-bal.com > documents > Bulletin


Association des Amis du

Centre d’Études Alexandrines—Île-de-France

Bulletin n° 17 - février 2016





Le mot du président
Albert Prévos


Chères amies, chers amis,
Ce bulletin n° 17, le premier de l’année 2016, vous arrive un peu hors de nos délais habituels. Mais peut-être pas trop tard pour que vous acceptiez, toutes et tous, en sollicitant votre indulgence, nos vœux les plus chaleureux pour une belle année 2016.
Dans le numéro de novembre dernier, Marie-Dominique Nenna nous présentait les grandes lignes du programme de travail du Centre d’études alexandrines dont elle venait de prendre la direction. Les nouvelles des opérations annoncées ou en cours qu’elle nous fait parvenir en ce début d’année sont très positives et nous souhaitons à Marie-Dominique et à toute l’équipe du CEAlex, la meilleure des réussites pour les multiples projets de recherche et de publication qui vont être conduits en 2016.
Le bulletin que vous recevez aujourd’hui est consacré à l’activité pédagogique du Centre d’études alexandrines. Ce volet de l’activité du Centre connaît, en effet, depuis une première présentation parue dans notre bulletin n° 3 de mai 2012, un remarquable développement.
Par cette action, le Centre met en évidence sa capacité à créer le lien et la continuité entre la réalité historique qu’il met à jour et la vie quotidienne la plus contemporaine des habitants d’Alexandrie. C’est une invitation qu’il leur adresse à s’approprier leur propre passé et le succès que rencontrent les différentes initiatives prises par le Centre, en liaison avec ses partenaires Égyptiens, atteste de l’intérêt de cette activité : découverte de leur ville par les enfants d’Alexandrie, exposition sur « les écoles dans les palais », contribution aux journées du patrimoine, etc.
Merci donc à Charlotte Gleize et Marwa Abdelgawad, responsables du Service pédagogique, de nous faire partager dans le détail cette série de réalisations qui montrent l’excellente insertion du CEAlex dans la vie sociale et culturelle de la ville d’Alexandrie.
Je remercie enfin ceux qui ne l’auraient pas encore fait, de ne pas oublier de renouveler leur adhésion. Ce sont nos contributions, je le rappelle, qui permettent à notre association de rester active et d’aider nos amis du Centre d’études alexandrines.



Hommage à Philippe Cuvillier
Albert Prévos




Philippe Cuvillier nous a quittés à la fin du mois de décembre dernier. Il était, avec son épouse, un ami fidèle de l’ACEA-Île-de France. Fidèle à nos conférences et à nos Assemblées générales qu’il animait de ses questions et de ses observations toujours pertinentes, fidèle à nos repas où il était un convive disert et apprécié de tous.
Philippe Cuvillier avait acquis de sa mission comme ambassadeur au Caire et des séjours qui le reconduisaient régulièrement sur place, une connaissance intime de l’Égypte pharaonique mais aussi contemporaine, qu’il savait nous faire partager avec chaleur et conviction. Les membres de l’ACEA-ÎdF n’oublieront pas la simplicité de contact et l’enthousiasme communicatif de ce brillant diplomate élevé à la dignité d’ambassadeur de France et qui fut pendant plus de dix ans le Président emblématique de l’association France-Égypte.

Je voudrais assurer à son épouse Marie-Claire que tous les membres de notre association et toute l’équipe du Centre d’études alexandrines s’associent sincèrement à sa tristesse et à sa douleur et souhaitent vivement qu’elle puisse continuer, comme elle l’a fait depuis tant d’années, à nous faire partager la passion de l’Égypte qu’avait si bien su nous communiquer Philippe Cuvillier.
Les activités du Service pédagogique en 2015
Charlotte Gleize et Marwa Abdelgawad


Activités périscolaires
Visites de sites historiques & expositions




15 décembre 2015 : Visite de la citadelle de Qaitbay avec les élèves de 5° primaire du Lycée Saint Joseph.



18 novembre 2015 : Visite de l’exposition « Les écoles dans les palais » avec la classe de CM1-B du Lycée français d’Alexandrie.



18 novembre 2015 : Visite de l’exposition « Les écoles dans les palais » avec la classe de CM1-A du Lycée français d’Alexandrie.


11 décembre 2015 : Visite de l’exposition « Les écoles dans les palais » avec les classes des écoles catholiques d’Alexandrie.


Chaque année, le Service pédagogique propose aux établissements scolaires de la région d’Alexandrie une série d’activités destinées à compléter les enseignements reçus en classe et élargir les connaissances des élèves sur l’histoire et le patrimoine de leur ville.
En 2015, sept sites alexandrins et un quartier historique de la ville du Caire ont été présentés à près de 380 élèves.
Présentée durant plus de deux mois à l’Institut français d’Alexandrie, l’exposition temporaire « Les écoles dans les palais », conçue par le CEAlex à l’occasion des Journées du patrimoine alexandrin, a fait l’objet d’un grand intérêt de la part des responsables de cycles d’enseignements primaire, secondaire et universitaire.

220 élèves et 10 étudiants ont suivi la visite avec les explications de l’équipe du Service pédagogique.

Animations des mallettes pédagogiques dans les écoles




Depuis sa création, le Service pédagogique a conçu des mallettes permettant l’apprentissage ludique de thèmes variés ayant trait aux sciences humaines et aux sciences de la vie et de la terre. En 2015, le Service pédagogique a proposé également l’animation d’une nouvelle mallette autour du thème de la Mer Rouge, conçue par l’association partenaire Bokra Sawa.
En 2015, le Service pédagogique est intervenu auprès de 630 enfants, dans des écoles et institutions culturelles, pour l’animation de ces mallettes.

Animation de la mallette pédagogique « Le tapis volant » auprès des élèves de 1ère préparatoire de l’école gouvernementale Amir el-Baher.

13 décembre 2015


Événements culturels et scientifiques
Le Service pédagogique organise, coordonne et participe à des évènements administrés chaque année par le CEAlex et d’autres institutions alexandrines.

Fête de la science
En 2015, la fête de la science, organisée et coordonnée par le centre des sciences et la Bibliotheca Alexandrina, s’est tenue les 15 et 16 avril. Cette 8° édition avait pour thème « la nature ».
Durant ces deux jours, le Service pédagogique a tenu un stand rassemblant 150 visiteurs. Répondant au thème de cette huitième édition, l’équipe pédagogique a présenté au public une mosaïque nilotique d’époque romaine, découverte à Alexandrie et en cours de restauration par les équipes du CEAlex et du Ministère des Antiquités Égyptiennes. Autour de cette œuvre, ont été abordés les thèmes de l’histoire et de l’environnement d’Alexandrie durant l’Antiquité. Panneaux explicatifs et matériel de mosaïstes étaient les supports théoriques et pratiques de ces animations.

« La ville, entre réel et imaginaire »


Initié par l’association Bokra Sawa, avec le concours du Conseil Régional PACA, et coordonné par le Service pédagogique, le projet « La ville, entre réel et imaginaire » vise à la sensibilisation des jeunes citoyens à l’architecture, au patrimoine et à l’urbanisme de leur ville.




16 novembre 2015 : Workshop du projet « La ville entre réel et imaginaire » sur le toit du CEAlex.
Le projet a débuté à Alexandrie, lors des Journées du patrimoine alexandrin. Durant six journées, deux architectes-dessinateurs, le français Frédéric Rudant et l’alexandrin Mohamed Gohar, sont intervenus pour encadrer un workshop auprès de douze adolescents de l’association Caritas. Les jeunes participants ont été amenés à reproduire des vues de la ville d’Alexandrie. Une exposition présentant leurs travaux a ponctué cette première étape du projet ; deux autres sont à venir au premier semestre 2016.
Aux mois de février-mars 2016, sont prévus des accrochages de l’exposition dans plusieurs écoles, au-devant desquelles celles des adolescents ayant participé au workshop.



20 novembre 2015 : Workshop du projet « La ville entre réel et imaginaire » dans le quartier de Mansheya.


Du 10 au 15 avril 2016, de nouveaux ateliers sont programmés à Marseille, animés par la même équipe d’architectes-dessinateurs : Mohamed Gohar et Frédéric Rudant, avec des jeunes d’associations/institutions à choisir par l’association Bokra Sawa.









23 novembre 2015 : Vernissage de l’exposition du projet « La ville entre réel et imaginaire » à l’Institut français d’Alexandrie.

Journées du patrimoine alexandrin


13 novembre 2015 : Spectacle d’ouverture des Journées du patrimoine alexandrin avec la compagnie Art Appreciation.


20 novembre 2015 : Spectacle de clôture des Journées du patrimoine alexandrin avec la compagnie Ibn el-Balad.

En 2015, la sixième édition des Journées du patrimoine alexandrin s’est déroulée du 13 au 23 novembre ; le thème retenu était « Les écoles dans les palais », titre de l’exposition conçue par le CEAlex à l’occasion de cet événement.
Les différents moyens de communication ont permis une large diffusion des activités proposées auprès d’un public varié, regroupant Égyptiens et Français de tous âges. Les partenaires, anciens comme nouveaux, ont tenu leurs engagements et produit des animations de nature variée et d’une grande qualité, respectant les visées et l’esprit des Journées du patrimoine.





Parcours dans la ville d’Alexandrie avec Zahraa Abdel Awad, membre du Syndicat des guides d’Alexandrie.- Six activités ont été menées autour de parcours thématiques dans la ville et de visites de bâtiments historiques et sites archéologiques.
- Six conférences et tables rondes ont été organisées.
- Huit spectacles (théâtre, danse, conte, comédie musicale, etc.) ont été présentés. Ces prestations ont, pour la grande majorité, été spécialement conçues pour les Journées du patrimoine alexandrin. Cela atteste de la très bonne implication des artistes pour l’événement. Ce professionnalisme a été récompensé par la haute fréquentation du public lors des représentations.








Vernissage de l’exposition conçue par le CEAlex « Les écoles dans les palais », à l’Institut français d’Alexandrie, en présence MM. Nabil Hajlaoui, consul général de France à Alexandrie, et Oussama Khachabde, consul général du Liban à Alexandrie.
- Quatre expositions temporaires ont été présentées. Tout comme les spectacles, ces expositions ont été réalisées spécialement pour les Journées du patrimoine alexandrin. Elles ont été exposées durant le mois de décembre 2015 et feront l’objet d’autres présentations en 2016.
- Quatre ateliers « jeune public et scolaire » ont été animés.


- Un buffet a été offert par le M. le consul général de France à Alexandrie, Nabil Hajlaoui, rassemblant sur invitation les partenaires de l’événement.

22 novembre : Buffet des partenaires, offert par M. Nabil Hajlaoui, consul général de France à Alexandrie, et servi par l’Institut de tourisme, hôtellerie et informatique de Seyouf.






Sur dix jours de programmation, trente activités ont été proposées au public avec le concours de plus de trente partenaires. 2140 personnes ont suivi les manifestations, de natures variées, auxquelles il convient d’ajouter les visiteurs des expositions présentées durant tout le mois de décembre 2015 et le début du mois de janvier 2016.
Ce bilan très positif permet d’enregistrer une hausse de fréquentation par rapport à l’édition 2014.
Formations
En 2015, le Service pédagogique a organisé deux séries de formation à destination des enseignants et des inspecteurs du Musée National d’Alexandrie, pour la présentation de deux mallettes pédagogiques.

La formation de la mallette « Le tapis volant, à la découverte de la Mer Rouge » s’est déroulée du 26 janvier au 1er février 2015 ; 46 personnes, issues des milieux enseignant et socio-culturelle d’Alexandrie, l’ont suivie. La formation a été délivrée en français et en arabe.
Trois manifestations ont accompagné ce projet de sensibilisation culturelle et environnementale.

- Trois formations pour présenter et expliquer le fonctionnement des différentes activités de la mallette ;

- Conférence sur l’environnement en Méditerranée, par Patrice Francour, directeur du laboratoire Ecomers ;

- Animation de la mallette par le Service pédagogique à la Bibliotheca Alexandrina durant les vacances de mi-année.

La formation de la mallette « Arché’eau » s’est déroulée sur deux jours, le 15 et le 23 mars 2015 ; 10 inspecteurs du Musée National d’Alexandrie l’ont suivi.
La première journée a été consacrée à la présentation de la mallette et ses trois modules :

- L’or bleu : exposer les propriétés étonnantes de l’eau à travers les yeux d’une fillette d’Alexandrie ;

- Le phare d’Alexandrie : comprendre les technologies employées dans la recherche des vestiges du phare et l’étude de ses éléments découverts ;

- En quête d’épave : comprendre les principes de la plongée sous-marine, les moyens d’accès au lieu de fouilles ainsi que les méthodes d’étude de tessons retrouvés sur un site archéologique sous-marin.

La seconde journée était consacrée à la partie pratique de la formation.

Publication

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution au début du mois de mars 2016 d’un Dossier d’Archéologie consacré à Alexandrie qui a été préparé par l’équipe du CEAlex.


Un des chats venant des fosses d'ex voto du Boubasteion

Depuis 25 ans les fouilles terrestres et sous-marines menées par le ministère des Antiquités égyptiennes et le Centre d’Études Alexandrines ont permis d’enrichir notre connaissance de la cité antique, de manière parfois ponctuelle pour le cadre urbain en raison de la nature même des fouilles de sauvetage, mais beaucoup plus détaillée pour l’édifice du Phare, les principaux sanctuaires, l’habitat, ou encore l’approvisionnement en eau et les nécropoles.
Des découvertes exceptionnelles, telles les statues colossales des Ptolémées au pied du fort Qaitbay, les riches pavements mosaïqués qui rivalisent de couleurs tout au long de l’Antiquité, ou encore les statuettes de chatte ou d’enfant mis au jour dans les dépôts votifs du Boubasteion viennent fournir de nouveaux matériaux pour écrire l’histoire de cette capitale méditerranéenne, nouveaux matériaux qu’offrent également les recherches sur la production et le commerce des céramiques ou des amphores ou sur la monnaie ptolémaïque.
Cette histoire se prolonge à la fois spatialement avec l’exploration de la campagne alexandrine et chronologiquement avec l’intérêt porté à l’Alexandrie médiévale et ottomane. Ce sont tous ces aspects qui sont évoqués dans ce numéro des Dossiers d’Archéologie dont voici le sommaire :
M.-D. Nenna, Alexandrie, Des siècles d’histoire urbaine

M.-D. Nenna, Deux siècles d’archéologie à Alexandrie

I. Hairy, L’eau dans la ville

I. Hairy, Le phare, lumière d’un empire sur le monde

M.Abdel Aziz, M. el-Sayed, I. Hairy, Ph. Soubias, Le Phare, un site immergé

S. Dubourg, L’architecture des riches demeures d’Alexandrie

H. Silhouette, Les maisons hellénistiques du Cricket Ground

P. Rifa Abou el Nil, Les maisons romaines du théâtre Diana

M. Abd el-Maksoud, A. Abd el-Fattah, M. Seif el-Din, Le Boubasteion, un lieu de culte populaire

M.-C. Bruwier, Sur les traces de l’Éleusis d’Alexandrie

J.Y. Empereur, Un temple pour César, le Césareum

M.-D. Nenna, La ville et ses défunts, les nécropoles d’Alexandrie

A.-M. Guimier-Sorbets, A. Pelle, M. Seif el-Din, Renaître avec Osiris et Perséphone

O. Picard, Th. Faucher, Un nouveau système de compte, les monnaies lagides

P. Ballet, La céramique, productions locales et importations

V. Pichot, La campagne alexandrine

K. Machinek, Alexandrie médiévale, une grande ville du Proche-Orient

M. Abd el-Maguid, Les découvertes récentes du service des Antiquités

M. Rezq, Une nouvelle mosaïque à décor mythologique





Assemblée générale 2016 de l'ACEA-ÎdF



Le plan « Vigie Pirate » impose des limitations cette année à l’accès de l’amphithéâtre de la Sorbonne nouvelle le samedi matin.
Cette situation complique quelque peu nos projets et nous conduit à organiser cette année notre assemblée générale fin mai, début juin, afin de faire coïncider sans risque de report la venue à Paris de nos amis d’Alexandrie, qui ont leur propre agenda, avec la disponibilité de nos lieux habituels de réunion et de repas.
Le prochain bulletin vous apportera toutes précisions à ce sujet, ainsi que sur le thème de la conférence traditionnellement organisée à cette occasion.


Publication de l’association « Amis du Centre d’Études Alexandrines — Île-de-France »

10 avenue de la République – 92130 Issy les Moulineaux

Siret n° 79276250200013

Directeur de publication : Albert Prévos ; directeur de la rédaction : Gérard Ducher

Imprimé par nos soins – ISSN n° 2259-972X (Publication en ligne : ISSN n° 2265-5344)

http://www.gestasso.com/association/acea-idf/


similaire:

Bulletin n° 17 février 2016 iconBulletin n° 13 février 2015

Bulletin n° 17 février 2016 iconNote mensuelle d’analyses de Février 2016 d’
«Synthèse» de la Note mensuelle d’analyses de Février 2016 d’

Bulletin n° 17 février 2016 iconNote mensuelle d’analyses de Février 2016 d’
«Synthèse» de la Note mensuelle d’analyses de Février 2016 d’

Bulletin n° 17 février 2016 iconParis le lundi 24 février 2016

Bulletin n° 17 février 2016 iconWeek-end d’assemblée générale Le Mans – 6 et 7 février 2016

Bulletin n° 17 février 2016 iconBulletin n° 2 février 2012
«Le verre dans l’Égypte gréco-romaine. Des ateliers de verre brut aux produits de luxe.»

Bulletin n° 17 février 2016 iconRéunion du 2 février 2016
«P’tit Bréautais» présentera un jeu «énigme» pour les vacances de Pâques avec remise de lots

Bulletin n° 17 février 2016 iconRapport de mission Février Juillet 2016 Date de démarrage: 16 janvier...

Bulletin n° 17 février 2016 iconRésidence du 4 janvier au 20 février 2016
«chamanique» des aborigènes Marine Bouilloud a su créer son propre vocabulaire formel et un univers coloré intense nous invitant...

Bulletin n° 17 février 2016 iconRapport de mission 16 février 6 mars 2016
«piller» par les taxes de l'administration. Le comité sera composé des 4 masters (Sanu, président, Madhu, Ramesh, secrétaire, Shilpakar),...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com