Des architectes de l'ambition








télécharger 8.97 Kb.
titreDes architectes de l'ambition
date de publication08.06.2018
taille8.97 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
DERNIERES NOUVELLE D’ALSACE Samedi 22 janvier 2011

Cordées de la réussite / Collège François-Truffaut

Des architectes de l'ambition

     Parmi les huit cordées de la réussite dans l'académie, celle de l'École nationale supérieure de l'architecture de Strasbourg (Ensas) a la particularité d'accompagner des collégiens, ceux de François-Truffaut à Hautepierre. L'ambition se construit au fil des ans.


      « Vas-y, tu peux y arriver. D'autres que toi l'ont fait. Mais prépare-toi, cela ne se fait pas tout seul », prévient Élisabeth Mutschler, la principale du collège François-Truffaut devant une cinquantaine d'élèves et de parents, réunis hier matin dans l'établissement pour une rencontre sur le thème : « Architecte, pourquoi pas moi ».

«Pion dans un lycée»

      Une rencontre organisée dans le cadre des journées nationales des cordées de la réussite en présence du recteur Armande Le Pellec Muller et de Philippe Bach, directeur de l'École nationale supérieure de l'architecture de Strasbourg. « Pour financer mes études d'architecte, j'ai été pion dans un lycée de Guebwiller. Je souhaite rendre à l'Éducation nationale ce qu'elle m'a apporté », indique le chef d'établissement pour expliquer la participation aux cordées de la réussite de l'Ensas, une des 22 écoles d'architecture en France, qui recrute chaque année 100 élèves parmi 1 400 candidats.
 Dépendant du ministère de la Culture, une des missions de l'Ensas est de sensibiliser les jeunes à l'architecture. Membre d'un réseau d'éducation prioritaire, le collège François-Truffaut qui développe un projet pédagogique sur le thème « L'architecture et le cadre de vie au cœur de la réussite scolaire de l'élève » était un partenaire tout désigné. D'autant plus que l'équipe de recherche de l'Ensas travaille dans le quartier de Hautepierre.

Des lycéens préparés au concours

      L'École d'architecture est également en cordée depuis 2009 avec trois lycées, Le Corbusier à Illkirch, Eiffel à Cernay et Nessel à Haguenau dans le cadre d'une convention Égalité des chances. Chaque année, des élèves de ces établissements sont retenus pour participer à un stage de préparation au concours d'entrée à l'école d'architecture. « L'an dernier, sur les trois élèves que nous avions retenus, deux sont entrés à l'école. Ils bénéficient d'un dispositif de tutorat pour réussir leurs études. Jeudi, nous avons sélectionné cinq nouveaux élèves sur 18 candidats qui partiront en stage à Rouen », annonce Philippe Bach.
 Alors « Architecte pourquoi pas moi ? », comme peut en témoigner Pierre Laurent, un ancien élève de l'Ensas, qui est entré à l'École d'architecture après un bac pro. Avec le collectif d'anciens élèves 3RS, il a remporté le prix d'architecture Minimaousse 2008 en présentant des maquettes interactives utilisant des paravents. La journée d'hier a été l'occasion de présenter officiellement le prototype D-pliage. Le métier d'architecte est bien « un métier de l'imagination ».

J.F.C.

Huit cordées en Alsace

    Lancées fin 2008 dans le cadre de la dynamique Espoir-banlieues, les cordées de la réussite s'inscrivent dans le prolongement de la charte pour l'égalité des chances dans l'accès aux formations d'excellence. L'objectif est de faire changer le regard et les a priori des élèves sur ces filières qui paraissent inaccessibles.
Les partenariats entre grandes écoles et établissements du secondaire aboutissent à la réalisation d'actions diverses planifiées sur une ou plusieurs années (tutorat, accompagnement individuel ou en groupe, sorties scolaires, préparations aux concours...)
Dans l'académie de Strasbourg, huit cordées ont été mises en place pour l'année 2010-2011. Plusieurs centaines de collégiens et lycéens en bénéficient. Les têtes de cordées sont : L'Ensas, l'UdS (Université de Strasbourg : École de management Strasbourg et Institut de préparation à l'administration générale), l'IEP (Institut d'études politiques), l'Inet (Institut national des études territoriales), l'Engees (École nationale du génie de l'eau et de l'environnement), l'UHA (Université de Haute Alsace) et les classes préparatoires du lycée Kléber.

similaire:

Des architectes de l\Au nom de l'Unsfa et de tous les architectes, je suis très heureuse...

Des architectes de l\Arismore accompagne mma pour la montée en compétences des Architectes du si
«L, au-delà de la montée en compétences des architectes, est d’inscrire cette démarche dans la durée auprès des parties prenantes...

Des architectes de l\Pour le choix d’un architecte ou d’un groupement d’architectes
«cahier d’appel à la candidature» les architectes désireux de participer au présent appel à la candidature sont invités à constituer...

Des architectes de l\Le retour des architectes

Des architectes de l\1/ Le nepad : Une ambition, une vision et un partenariat actif favorable...

Des architectes de l\1/ Le nepad : Une ambition, une vision et un partenariat actif favorable...

Des architectes de l\Rome : Ambition et conquête partie 2

Des architectes de l\Abf architectes des Bâtiments de France ademe

Des architectes de l\Code des devoirs professionnels des architectes

Des architectes de l\«Honneur national de l’Association des Architectes Paysagistes du Canada»
«protéger» de larges trottoirs, et structurer des entrées charretières définies








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com