Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99








télécharger 75.3 Kb.
titreTel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99
date de publication31.03.2017
taille75.3 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos




Document Technique

--------------------------
SYSTEME D'ALERTE
DAADI-SA


REDACTION



VERIFICATION



APPROBATION


Sophie BOYER

Philippe PINAZO

André CHEMINADE












ARCLAN'System

BP 180 000

13795 AIX en Provence cedex 3

Tel : 04.42.97.70.75 – Fax : 04.42.97.71.99

Document technique

Ref : DT-DAADI-SA-2003-10

Date : octobre 2003


Page /

SOMMAIRE


1- INTRODUCTION 3

2- FONCTIONS PRINCIPALES 4

3- SYNOPTIQUE DE L'APPLICATION 4

4- AUTOMATE D'APPELS 5

5- DEROULEMENT D'UNE ALERTE 5

5.1- Déclenchement 5

Comment ? 5

5.2- Diffusion 6

Qui ? 6

Comment ? 6

Quels messages ? 7

Arrêt de l'alerte ? 7

5.3- Acquittement 8

Comment ? 8

6- TRAITEMENT D'UNE ALERTE 9

6.1- Composition d'une alerte 9

6.2- Principe de traitement d’une alerte 10

6.3- Gestion des priorités 11

6.4- Particularités liées à l'alerte dynamique 11

7- SERVEUR VOCAL 12

8- FICHIER PERSONNEL 13

9- GESTION DE L'ASTREINTE 13

Astreinte journalière 13

Astreinte hebdomadaire 13

10- EDITIONS 14

Liste des personnes ayant acquitté 14

Liste des personnes n'ayant pas acquitté 14

Journal des appels sortants 15

Journal des événements 15

11- SECURITE D'ACCES 16

12- AUTO-TESTS DU SYSTEME 16

13- ARCHITECTURE MATERIELLE 17

13.1- Architecture générale 17

13.2- Architecture détaillée de DAADI-SA serveur 18

1-INTRODUCTION



Dans le cadre de la sécurité des sites industriels, une organisation est mise en place pour faire face aux incidents réels ou potentiels. Cette organisation est connue sous le terme de P.O.I (Plan d’Organisation Interne) ou P.U.I (Plan d’Urgence Interne).
Elle s’appuie sur des procédures d’urgence établies en fonction des risques majeurs connus : incendie, fuite de gaz, incident radiologique…
En cas d’incident, ces procédures doivent être mises en application au plus tôt. Il est donc indispensable que les personnes qui les mettent en œuvre soient prévenues le plus rapidement possible.

C’est le rôle du système d’alerte

DAADI_SA

2-FONCTIONS PRINCIPALES





  • Automate d'appels

Appel automatique des personnes pour la diffusion des alertes


  • Serveur vocal, peut être utilisé comme :

- système de déclenchement d'une alerte

- système d'arrêt

- système d'acquit

- "messagerie" : mise à disposition d'informations concernant une situation de crise, pour une population publique ou privée.


3- SYNOPTIQUE DE L'APPLICATION





4-AUTOMATE D'APPELS



Gère deux types d'alertes

  • Alertes prédéfinies : correspondent à des scénarios de crises identifiés dans le cadre du POI.




  • Alerte dynamique : utilisée en cas d'incident inopiné.



5-DEROULEMENT D'UNE ALERTE



Le déroulement d'une alerte se décompose principalement en 3 phases :

  • le déclenchement,

  • la diffusion,

  • l'acquittement.



5.1-Déclenchement




Comment ?




5.2-Diffusion

Qui ?


Auprès des listes de personnes concernées par l'alerte


  • Types de listes

- listes nominatives

- listes d'astreinte avec gestion des remplacements


  • Types d'appels

- groupés, avec possibilité de rappeler les personnes non jointes

- séquentiels


Comment ?




Ces moyens peuvent être activés simultanément ou les uns après les autres

Quels messages ?





  • Message vocal : message préenregistré et/ou message enregistré à la volée lors du déclenchement.




  • Message texte : date, heure, message pré-défini ou saisi à la volée




  • Exemple de déroulement d'un appel téléphonique




Déroulement

Exemple de message

Accueil

"Vous êtes en relation avec le système d'appels d'urgence d'ARCLAN'System, veuillez appuyer sur la touche *

Message d'alerte

"Suite à un incident, veuillez vous rendre au poste de sécurité"

Demande du Code d'acquit (optionnel)

"Pour valider la prise en compte de ce message, veuillez composer votre code d'acquit"

Enregistrement d'un message d'acquit (optionnel)

"Pour enregistrer un message, tapez 1, sinon raccrochez"

Si confirmation de l'enregistrement

"Enregistrez votre message après le signal sonore, puis raccrochez"



Arrêt de l'alerte ?


  • Automatiquement lorsque les conditions d’arrêt de l’alerte sont remplies :

- Sur un quota d'acquits

- A l'issue de la durée programmée

- Après le nombre de réitérations d'appels indiqué.

  • Manuellement : (sur décision de l'exploitant)

- Par le pupitre, par téléphone ou par le micro-ordinateur


5.3-Acquittement




Comment ?





  • Pour les personnes jointes par téléphone :





  • Pour les personnes jointes par un autre moyen :




6-TRAITEMENT D'UNE ALERTE




6.1-Composition d'une alerte


Une alerte est composée d'un ensemble de phases et caractérisée par :

- un niveau de priorité

- le contenu du message à diffuser

- les conditions d'arrêt

Le schéma ci-dessous symbolise le contenu d'une alerte :



6.2-Principe de traitement d’une alerte





  • Les phases qui utilisent des ressources différentes sont traitées en parallèle.

Les phases qui utilisent les mêmes ressources sont traitées successivement suivant leur ordre d’inscription dans l’alerte.


  • Les listes de la 1ere phase sont mises dans la fil d’attente correspondant au moyen d’appel utilisé. Le processus est répété pour les phases suivantes.




  • Si 2 phases utilisent le même moyen d’appel, les listes de la 2eme phase sont placées après celle de la 1ere.


Exemple :




File d’attente




File d’attente

Accès téléphoniques




Kobby (Modem RTC)










Liste 4




Liste 5

Liste 3







Liste 2







Liste 1









2 files d’attente sont utilisées :

- accès téléphoniques

- accès par Modem RTC

Elles sont traitées simultanément.


6.3-Gestion des priorités





  • Le système d'alerte est capable de traiter 10 alertes en simultané.




  • 10 niveaux de priorité sont disponibles.




  • Alerte en cours et déclenchement d'une autre alerte : trois cas

  1. deuxième alerte moins prioritaire que celle en cours

 traitée à la fin de la première

  1. deuxième alerte de même priorité que celle en cours

 traitements successifs (traitement de la 1ere alerte et mise en attente de la 2e) ou simultanés (traitements des phases des 2 alertes en parallèle), en fonction du paramétrage.

  1. deuxième alerte plus prioritaire que celle en cours

 la première est stoppée et la seconde est enclenchée.


6.4-Particularités liées à l'alerte dynamique





  • Permet d’adresser un message à une ou plusieurs listes pré-programmées ou à une liste composée au moment de l’alerte




  • Ne peut être déclenchée que dans la mesure où aucune autre alerte n’est en cours. Le déclenchement s’effectue à partir du micro-ordinateur




  • Le message est adressé sur un ou plusieurs des supports sélectionnés au moment de l’alerte (téléphone, télécopie…)




  • Le message à transmettre est saisi ou enregistré à la volée en fonction des supports sélectionnés



7-SERVEUR VOCAL





  • Entièrement configurable




  • Possibilité de déterminer plusieurs services

exemples : déclenchement - acquit - messagerie
Exemple d'arborescence concernant le déclenchement d’une alerte

Appel de DAADI-SA

DAADI-SA répond


DAADI-SA demande le code de la personne appelante

La personne compose son code





Au 3e essai DAADI-SA raccroche






NON





DAADI-SA invite la personne à enregistrer son message




Le message d’alerte est enregistré







DAADI-SA demande le code de validation



Au 3e essai DAADI-SA raccroche


La personne compose son code






NON




L’alerte est déclenchée

8-FICHIER PERSONNEL





  • Regroupe toutes les personnes susceptibles d'être intégrées dans les listes




  • Mise à jour par saisie directe ou par importation de fichier


Fiche caractéristique d'une personne



9-GESTION DE L'ASTREINTE


Deux types :

Astreinte journalière


  • Définition d'une liste d'astreinte par jour



Astreinte hebdomadaire





  • Définition de listes d’astreinte, indépendantes, affectées aux semaines de l’année




  • Définition du jour et de l’heure du changement d’astreinte et gestion des week-end et jours fériés



10-EDITIONS





  • Editions à partir des informations archivées pendant le déroulement des alertes




  • Liste des éditions proposées :



Liste des personnes ayant acquitté


avec possibilité d'écouter les messages d'acquittement enregistrés




Liste des personnes n'ayant pas acquitté








Journal des alertes déclenchées,

avec possibilité d'écouter le message enregistré à la volée.




Journal des appels sortants






Journal des événements






11- SECURITE D'ACCES





  • Gestion de mots de passe qui définissent les droits d’accès aux différentes fonctions du système




  • Les fonctions sont regroupées en 4 menus : administrateur, gestionnaire, dépouillement, maintenance




  • Les accès par téléphone sont protégés par une procédure sécurisée


12-AUTO-TESTS DU SYSTEME





  • Fonction d'auto-surveillance qui porte principalement sur les points suivants :

- la surveillance des différentes fonctions du logiciel

- la surveillance des voies téléphoniques

- la surveillance des entrées TOR

- la surveillance de la liaison entre les deux machines


  • Signalement des défauts par une carte TOR équipée de 12 sorties à relais et d’une sortie chien de garde.

Exemples de défauts signalés :

- Absence tension

- Défaut voies téléphoniques

13-ARCHITECTURE MATERIELLE




13.1-Architecture générale






  • Implémentation possible de deux DAADI-SA serveurs et de plusieurs postes d’exploitation


Avantages liés aux DAADI-SA serveurs :

- Capacité d’appels importante

- Redondance des systèmes
Avantages liés aux DAADI-SA postes d’exploitation :

- Exploitation à distance

13.2-Architecture détaillée de DAADI-SA serveur










  • Accès téléphoniques

Utilisation

- diffusion de l’alerte en mode vocal

- diffusion de l’alerte par télécopies

- diffusion de l’alerte sur la radio-messagerie Biplus
Accès répartis indifféremment en accès sortants, entrants ou mixtes
Pour les télécopies, utilisation des accès sortants uniquement (pas de réception de télécopies)
Accès de type analogique et/ou numérique (T2 uniquement).
Passerelle GSM raccordée sur l’un des accès analogiques.


  • Accès X25

Utilisation

- diffusion de l’alerte sur la radio-messagerie Alphapage ou Kobby

- accès au serveur Alphapage : via un routeur IP/X25, extérieur au micro-ordinateur

- accès au serveur Kobby : via une carte X25 implantée dans le micro-ordinateur



  • Accès réseau Ethernet

Utilisation

- diffusion de l’alerte sur une messagerie électronique



  • Ports série

Utilisation

- diffusion de l’alerte sur la radio-messagerie

- diffusion de l’alerte par mini-messages sur les téléphones GSM
Radio-messagerie

Gestion des radio-messagerie : Alphapage et Kobby.

Accès aux serveurs de radio-messagerie via Modem analogique (peut servir de secours en cas d’indisponibilité de l’accès X25).
Mini-messages sur téléphones GSM

Envoi des SMS via un modem GSM.

Tel.04.42.97.70.75

Siège Social

Fax.04.42.97.71.99

Actimart II Lot 9 – 1140 Rue Ampère – BP 180 000 – 13795 AIX-EN-PROVENCE cedex 3

Société Anonyme au Capital de 120 000 Euros * R.C.S. Aix-en-Provence B 342 801 974 (00045)

similaire:

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 04. 71. 09. 03. 85 Fax. 04. 71. 02. 26. 01

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 03. 22. 32. 48. 48 Fax. 03. 22. 77. 06. 23

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com