~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité»








télécharger 98.41 Kb.
titre~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité»
page4/4
date de publication31.03.2017
taille98.41 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4

Des initiatives pourront également être promues en matière d’adaptation au changement climatique, par exemple sur la gestion intégrée des territoires et la planification des espaces maritimes, la recherche de la conception architecturale la plus adaptée aux enjeux, la place de l’approche éco-systémique dans les stratégies d’adaptation, ou encore la promotion d’infrastructures résilientes. Le traitement de ce volet est en effet nécessaire à la fois pour sensibiliser sur son impact en France et renforcer l’échange international de bonnes pratiques et de technologies face à une menace croissante, touchant en premier lieu nos partenaires les moins avancés. Le Plan National d’Adaptation au Changement Climatique (PNACC) 2011-2015 constitue un cadre déjà porteur de nombreux projets. Les projets de l’Agence Française de Développement (AFD), d’ONG, de collectivités et d’entreprises appuyant l’adaptation de pays partenaires pourront également être mis en valeur.

Enfin, les projets portés par la société civile visant à diffuser l’expertise et les initiatives d’artistes et d’acteurs culturels pourront être valorisés, afin de renforcer l’appropriation des enjeux et la mobilisation en faveur du climat, notamment dans la perspective de la COP21.

Les contributions des parties prenantes pourront figurer dans des cahiers d’acteurs qui pourront être complétés jusqu’à la sortie de la feuille de route gouvernementale en janvier 2015.

    1. Axe 3 : Viser ensemble une forte contribution française à « l’agenda international des solutions face au dérèglement climatique.

La Conférence environnementale pourrait également permettre un échange et une émulation entre acteurs français sur leur participation aux grandes initiatives internationales entrant dans un « agenda des solutions », montrant que le développement d’un nouveau modèle de société plus durable est déjà une réalité.

Le Président de la République a souligné sa volonté d'aboutir, à Paris, a une large alliance pour le climat, grâce à un agenda des solutions ayant vocation à accompagner, en complément et en appui, l'accord en négociation. Les initiatives internationales de l’agenda des solutions trouveront toute leur place lors de la COP21 et se poursuivront au-delà.

Cette ambition a été confortée par la mobilisation des acteurs de la société civile et les engagements pris. Un certain nombre d’initiatives internationales multi-partenariales ont, en effet, été présentées au Sommet Climat organisé par le secrétaire général des Nations Unies le 23 septembre. Neuf thématiques ont été retenues : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, l’industrie, la ville durable, les transports, l’agriculture, la forêt, le financement de la transition, et la résilience aux impacts du changement climatique. La plupart sont nouvelles ou se restructurent, d’autres initiatives pourraient voir le jour d’ici la COP21, ce qui offre d’excellentes opportunités pour les collectivités et les entreprises souhaitant s’investir.

La Conférence environnementale pourrait, plus particulièrement, réfléchir à la manière de favoriser et de valoriser la mobilisation des collectivités territoriales dans les réseaux internationaux pour les villes durables, à l’instar du « pacte international des maires ». Une initiative des villes méditerranéennes est également envisageable, suite aux déclarations de l’UpM à Strasbourg sur les villes durables (2012) et d’Athènes sur le climat (2014). La mobilisation des régions, chefs de file en matière d’énergie et de climat, devrait également être encouragée, en lien notamment avec le premier Sommet mondial des Régions pour le climat des 10-11 octobre.

Les entreprises françaises pourraient également contribuer activement à des actions dans leurs domaines d’activités respectifs, et profiter de la dynamique actuelle de regroupement des principaux réseaux d’entreprises en vue de la COP21, par exemple, dans le cadre du Global Compact, pour mieux faire valoir leur savoir-faire. Un certain nombre d’entreprises françaises sont déjà mobilisées, mais cet élan doit s’étendre et inclure davantage les petites et moyennes entreprises.

Des ONG environnement et droits de l’homme, dont celles regroupées dans la coalition COP21 pourraient porter une voix complémentaire.

Enfin, devra être souligné l’importance des travaux multi-acteurs – territoires, économie, associations, chercheurs-, à l’instar du dispositif « Solutions COP21 » porté par le Club France Développement durable.

Les contributions des parties prenantes à l’agenda international des solutions seront publiées à partir de janvier 2015 et tout au long de l’année, en accompagnement de la feuille de route gouvernementale. Elles pourront être classées par thématiques, en écho à celles présentées par le Secrétaire général des Nations Unies le 23 septembre 2014, et feront l’objet d’un suivi régulier.

/
1   2   3   4

similaire:

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconTable ronde sur la propriété intellectuelle et les savoirs traditionnels

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconMobilisation contre le travail gratuit géNÉralisé

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconTable ronde : La constitution et après ?
...

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconCe document est une proposition de planification proposé par Didier...

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconDocument de travail pour les administrateurs

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconDocument de travail sur le projet de contrat de territoire
«booster» durant ces prochaines années en une véritable dynamique territoriale 2015/2020 avec, les engagements publics contractualisés,...

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconFrançois-Xavier Ollivier, co-fondateur d’Ekinops, sera présent à wdm cannes
«wdm & Next Generation Optical Networking» qui a lieu du 25 au 29 juin 2007 à Cannes. IL participera le mardi 26 juin après-midi...

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconBibliographie preparatoire sur les sens
«Hitoire et anthropologie sensorielle», 227-41. Time, Desire, and Horror: Toward a History of the Senses (1991). Trans. Jean Birell,...

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconB. Informations apportées par les pollens et les foraminifères. Les...

~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Mobilisation nationale vers la cop 21 sur les enjeux du climat et de la biodiversité» iconDocument de travail








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com