Veille media








télécharger 0.51 Mb.
titreVeille media
page4/17
date de publication01.04.2017
taille0.51 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

TURQUIE/SYRIE/ONU


La Turquie appelle à une trêve avec la Syrie pour la fête de l'Aïd el-Kébir

Nouvel Obs

Créé le 19-10-2012 à 10h50 - Mis à jour à 12h10

ANKARA, Turquie (Sipa/AP) -- Le ministre turc des Affaires étrangères a appelé vendredi à un cessez-le-feu avec la Syrie le temps d'une fête religieuse musulmane, le 26 octobre prochain.

Ahmet Davutoglo a exhorté les insurgés à mettre fin aux hostilités "au moins" durant les quatre jours de la fête de l'Aïd el-Kébir. Il a également souhaité une trêve qui dure au-delà de la fête religieuse.

Le ministre turc a dit que le gouvernement syrien devrait faire le premier pas en stoppant ses attaques "immédiatement et sans conditions préalables".

Le régime syrien affirme souhaite vouloir la fin des violences mais juge que l'absence de dirigeant chez les rebelles freine la prise de décision. Les deux camps ont déjà bafoué plusieurs cessez-le-feu après les avoir acceptés oralement.

L'émissaire des Nations unies en Syrie fait pression pour obtenir un cessez-le-feu temporaire. L'Iran et l'Irak ont également appelé les deux pays à faire une trêve.

af/ljg

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121019.FAP1112/la-turquie-appelle-a-une-treve-avec-la-syrie-pour-la-fete-de-l-aid-el-kebir.html

http://www.collectifvan.org/article.php?r=4&id=68222

La Turquie et l'Arabie saoudite coopèrent avec Al-Qaïda pour transférer des combattants en Syrie (ministère syrien des AE)

CRI

2012-10-18 22:33:04 cri

Le ministère syrien des Affaires étrangères a déclaré qu'il a "confirmé l'information" à propos de la coopération Turquie-Arabie saoudite avec des groupes affiliés au réseau terroriste Al-Qaïda en ce qui concerne le transfert de combattants d'Al-Qaïda en Syrie.

Le ministère a fait l'accusation dans une lettre envoyée jeudi au siège de l'ONU, affirmant que la Syrie a "confirmé l'information" que certains groupes s'affiliant à Al-Qaïda avaient conclu un accord avec les parties turque et saoudienne pour déplacer des combattants d'Al-Qaïda en Syrie via les territoires turcs.

La Syrie espère que le Conseil de sécurité va agir sérieusement pour dissuader les terroristes et vidanger leurs sources de financement, a-t-il déclaré.

"Récemment, il y a eu des indications de la participation croissante des pays étrangers, dont l'Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie, qui soutiennent et fournissent des armes aux groupes terroristes en Syrie d'une manière qui pourrait bloquer toutes les possibilités de dialogue ou de solution pacifique et nuire à l'Etat syrien aux niveaux financiers et humanitaires", a-t-il ajouté.

La Syrie se plaint depuis longtemps du rôle des pays de la région qui "enflamment la crise sur le terrain en soutenant l'opposition armée et facilitant l'infiltration d'éléments étrangers en Syrie".

http://french.cri.cn/621/2012/10/18/304s298977.htm#.UIEv2VKHrxp

http://www.collectifvan.org/article.php?r=4&id=68188

Syrie: Navi Pillay brandit le spectre du massacre de Srebrenica

Romandie

La Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a exhorté jeudi la communauté internationale à ne pas attendre un événement aussi dramatique que Srebrenica pour arrêter le conflit en Syrie. Son appel intervient, alors que sur le terrain, un raid aérien aurait fait 44 morts dans le nord de la Syrie.

"La situation en Syrie est tout simplement désespérée", a déclaré lors d'une conférence de presse la Haut Commissaire. "Avec aucune solution en vue, nous courons le risque de devenir insensibles aux horreurs endurées jour après jour par la population civile", a-t-elle déploré.

"L'utilisation indiscriminée d'armes lourdes par les forces du gouvernement pour détruire de larges pans de villes, notamment à Homs et Alep, est inexcusable, de même que l'utilisation par des groupes d'opposition extrémistes d'énormes bombes qui tuent et mutilent les civils en même temps que des cibles militaires", a affirmé Navi Pillay.

"J'exhorte le Conseil de sécurité à parler d'une seule voix. C'est essentiel pour envoyer un message fort", a-t-elle ajouté, en prévenant d'un risque d'extension du conflit à toute la région.

Guerre totale

"Le souvenir de ce qui est arrivé en Bosnie-Herzégovine devrait être suffisamment frais pour nous alerter des dangers de laisser la Syrie évoluer vers une guerre interconfessionnelle totale", a ajouté Mme Pillay.

"Il ne devrait pas y avoir quelque chose d'aussi dramatique que Srebrenica pour secouer le monde afin qu'il entreprenne une action sérieuse pour stopper ce type de conflit", a-t-elle insisté.

En Syrie, un raid de l'aviation du régime de Bachar al-Assad aurait causé la mort de 44 personnes à Maaret al-Noomane, ville rebelle du nord-ouest du pays. Ce bilan annoncé par des secouristes n'était pas vérifiable de source indépendante dans l'immédiat.

Maaret al-Noomane, dans la province d'Idleb, ville stratégique, car située sur la route reliant Damas à Alep, a été prise il y a près de deux semaines par les insurgés. Elle est depuis la cible de raids aériens à répétition de l'armée fidèle au régime du président Bachar al-Assad.

(ats / 18.10.2012 16h52)

http://www.romandie.com/news/n/Syrie_Navi_Pillay_brandit_le_spectre_du_massacre_de_Srebrenica88181020121652.asp

http://www.collectifvan.org/article.php?r=4&id=68205
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

similaire:

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media

Veille media iconVeille media
«solidarité des naufragés» sans laquelle aucun combat ne peut aboutir. [Dossier L’Express Article 2]








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com