Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace»








télécharger 57.13 Kb.
titreProgramme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace»
date de publication12.07.2017
taille57.13 Kb.
typeProgramme
ar.21-bal.com > documents > Programme

S. Lansonneur – M2 Page sur


Sujet 0 (2) : New York

Introduction

La consigne nous invite à nous pencher sur les documents B et C, c'est-à-dire l’extrait de manuel comprenant les deux photos de deux gratte-ciels de New York (Chrysler Building et Bank of America) ainsi qu’un appareil pédagogique d’une part et l’extrait de la nouvelle de Paul Auster (City of Glass extrait de NY Trilogy) de l’autre.

Il s’agit à partir de ces deux supports de définir des objectifs communicationnels, culturels et linguistiques pour une classe de collège, le niveau précis (palier 1 ou palier 2, ce n’est pas défini). La courte séquence que nous allons construire (3 ou 4 séances) devra donc être adaptée au niveau de classe que nous choisirons et prendre en compte la spécificité des supports : ici des documents iconographiques et des textes à contenu historique et culturel d’une part et un texte littéraire de l’autre.

Selon le niveau de classe, le niveau du CECRL visé sera donc plutôt A1 vers A2 ou A2 vers B1.

A priori, le texte de Paul Auster étant un texte authentique et proposé dans son intégralité, on se se situe plutôt dans un niveau B1 1 (« description d’évènements »). Mais la thématique de la ville et de l’architecture s’inscrirait également dans le programme culturel du palier 1.
La nouvelle composition du dossier réoriente notre lecture plus spécifiquement vers l’architecture et l’urbanisme de NY tout en apportant un regard sur les individus qui y vivent et éventuellement la pauvreté que l’on peut y trouver.
Liens avec le programme culturel

Du palier 1 : « modernité et tradition » :

  • Vi e quotidienne et cadre de vie : environnement urbain

  • patrimoine culturel et historique / quelques monuments britanniques et américains célèbres

  • Repères et réalités géographiques / l’Amérique du Nord


du palier 2 : « L’ici et l’ailleurs »

  • Science / développement durable (nouveaux matériaux de construction) . Traces de l’ailleurs : architecture

  • Voyage

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine « arts de l’espace » : architecture / urbanisme.
Le texte de Paul Auster nous oriente plutôt vers une utilisation en classe de 4ème et de 3ème.
PB : Comment tirer le meilleur parti de la richesse culturelle de ces documents pour développer les compétences communicatives d’élèves en fin de collège ?

Ou : Comment créer une synergie entre ces deux documents ayant un contenu culturel riche pour développer les compétences linguistiques et culturelles d’élèves de 4ème ou de 3ème ?
Pour tenter de répondre à cette question, nous allons dans un premier temps faire une analyse didactique des supports afin d’identifier le potentiel didactique, les difficultés prévisibles et les points d’appui pour des élèves de collège.

Puis nous proposerons des objectifs pour une courte séquence et enfin une mise en œuvre qui devrait permettre de lever les difficultés repérées et de développer les compétences de communication des élèves.


  1. Analyse didactique des supports

  1. Spécificité des supports/ potentiel didactique


Le document B est un document didactique, composé de deux photos de gratte-ciels, d’encarts informatifs et historiques (deux pour chaque photo) ainsi que quelques pistes sur d’autres éléments sur l’architecture de New York dans un encart séparé en bas de page. Des pistes d’activités sont proposées pour faire des recherches sur Internet sur d’autres bâtiments célèbres ainsi qu’une proposition d’activité de production orale en continu. Le contenu des encarts oriente le document vers la comparaison de deux bâtiments, l’un du début du siècle, l’autre très récent (2008) en attirant l’attention des élèves sur les différences et les similitudes entre ces deux constructions : le pouvoir de l’industrie automobile d’un côté et la renaissance d’un espoir après les événements du 11 septembre de l’autre. Le bâtiment moderne a également été construit dans des matériaux de construction compatibles avec des soucis de développement durable.

Potentiel : permet la comparaison, une vision dans l’histoire de symboles d’une ville mais également l’explicitation des événements du 11 septembre et de ses implications.
Le document C est un texte authentique d’une trentaine de lignes (fortement didactisé : lignes, coupes etc.). Il est présenté dans un document didactique, avec la couverture de la trilogie ainsi qu’un encart informatif sur l’auteur, ses prix littéraires et son lien avec la France.

Texte qui, comme bcp de textes de Paul Auster, retrace les errances d’un homme devenu un vagabond dans la ville, visiblement après s’être investi énormément dans un travail (‘too busy with his job’) qui l’a laissé sans le sou et ressemblant à Robinson Crusoé. On note la mention régulière de rues et d’avenues qu’il emprunte dans son errance jusqu’à son entrée dans Central Park.
Potentiel didactique : Texte assez factuel avec des éléments sur le personnage qui ne sont pas explicités.

L’implicite (qui ? pourquoi ? comment le personnage est-il arrivé là ?) pourrait être source de productions chez les élèves (à imaginer, car le texte n’élucide pas la question).

Le cheminement du personnage est facilement identifiable et permettrait un véritable travail sur l’organisation des rues et avenues à NY ainsi que sur Central Park. Réflexion possible sur la solitude des habitants des grandes villes et sur l’éventuelle pauvreté qui peut s’y trouver.
Points communs entre les deux documents :

Prix littéraires et architecturaux.

New York et son architecture / urbanisme.

Bilan analyse didactique :

L’analyse révèle un fort potentiel de ces deux documents réunis autour de la thématique de la ville de NY , de ses constructions et de sa géographie. Deux aspects de la ville : objectif et factuel (les bâtiments), mais également plus personnel : la solitude des hommes dans les grandes villes.

(Autre présentation possible pour cette partie : 1.les documents icono – 2. Les textes didactique – 3. Le texte littéraire)

  1. Difficultés prévisibles et points d’appui

Document B :

  • Prérequis culturels : le 11 septembre.

Peu de difficultés, étant donné qu’il s’agit d’un document didactique.

Eventuellement le passif (à comprendre) ; he had it decorated .
Document C :

Les difficultés liées à un texte authentique.

Pb du sens du passage : qui est le personnage évoqué. D’où vient-il ? Où va-t-il et quel est le but de sa promenade à travers NY ? Pourquoi est-il devenu un « clochard » (éléments non-élucidés : his absence – his job / it was odd to be on his feet again)

Nécessité de connaître l’organisation des rues de NY et la géographie globale, place de Central Park pour comprendre le cheminement du personnage.
Certaines difficultés lexicales déjà anticipées par les concepteurs du manuel (notes de bas de page).

Eléments facilitateurs : un nombre important de noms de rues et d’avenues. (si tant est qu’on connaisse le principe). Lexique lié à l’argent dans le premier paragraphe.

Texte accompagné d’un titre et d’un texte introduction (qui donne notamment le métier du personnage (detective)).


  1. Contexte d’apprentissage à créer (ajout de documents/aides)

  • Un plan touristique de NY avec les monuments importants et les rues et avenues (Manhattan suffit).

  • Photos des tours jumelles


Bilan :

Des supports qui se complètent bien et qui peuvent être une base pour une séquence adaptée à une classe de 3ème.


  1. Les objectifs de la séquence (lien avec les programmes) :

  1. Objectifs généraux :

Développer la culture générale des élèves et leur connaissance de Manhattan. Découverte d’une ville et de ses caractéristiques architecturales

Acquérir des compétences de lecteur de texte et d’image en L2 en relation avec le niveau B1 attendu en fin de collège.
Titre possible: « discovering NY »

Tâche finale possible : Créer un audio-guide sur la ville de NY (P.O.C)


  1. Objectifs communicationnels et linguistiques


Activités langagières :

CE :

Programmes :
EOC (commentaire d’image / présentation d’un bâtiment) :


I.O.  (travail de groupe)

Gammaire/Lexique / Phonologie
Grammaire :

Comparatif /superlatif: taller than / the tallest / biggest / highest / (Not) as tall as

Phrases complexes: Whereas / as opposed to / unlike

Questions: is it higher/ taller than…? How can you get from … to …?

Prétérit: pour parler du 11 septembre + passif

What happened on Sept 11th? New York was attacked / the Empire State Building was …/ people were killed

Mais aussi: The building was built in…
Lexique: environnement (recyle, protect the environment.)

Bâtiments: storeys, floors, skyscrapers, buildings

Pauvreté: bum, tramp, dishevelled / rags etc.

Lexique et culture: Upper East Side, 69th street / 96ths street / Central park, fifth avenue, Broadway, Lexington avenue etc.
Directions: turn left, right etc. then / after having turned , to cross the street/ the park, the following, the next.
Hypothèses: maybe / he might be …


  1. Objectifs culturels

Découverte d’une ville et de son organisation géographique (architecture, urbanisme).

Découverte d’un auteur contemporain célèbre.


  1. Objectifs méthodologiques

Développer des compétences de lecteur à partir d’un texte littéraire authentique.

Lecture d’image. Recherches sur Internet.
Bilan : Dossier riche qui se prête bien à une exploitation en classe et permet de développer des compétences communicatives des élèves de 3è tout en alliant lexique et culture.


  1. Projet pédagogique : stratégies

  1. projet global : nombre de séances, objectifs de chaque séance

NB de séances : 3 ou 4

Ordre des documents et justification : doc B, doc C. Le document B permet de bien préparer le document C, puisqu’il peut faire l’objet d’un travail sur l’organisation des rues et des avenues à Manhattan, prérequis culturel pour la compréhension du texte de P. Auster.
Séance 1

Supports : doc B (textes et photos) + images du World Trade Center (à ajouter)

Objectifs :

  1. Objectifs spécifiques

Lire des images et des textes informatifs.

  1. Objectifs communicationnels et linguistiques

Activités langagières travaillées : POC / CE

Comparatif / superlatif

Lexique des immeubles (storeys, floors…)

Première utilisation du passif : it was built… / + The WTC was destroyed on Sept 11th, 2001.


  1. Objectifs culturel

Découvrir des bâtiments célèbres de NY. Connaître l’histoire récente du 11 sept.
Méthodologie : développer des stratégies pour s’exprimer à partir d’une photo. Comprendre des textes informatifs.
Séance 2

Supports : recherches personnelles sur Internet + texte de Paul Auster

Objectifs :

  1. Objectifs spécifiques

Interaction orale à partir de recherches personnelles.

Compréhension globale d’un texte littéraire.

  1. Objectifs communicationnels et linguistiques

AL : I.O., POC, CE

Réactivation de questions

Approfondissement du comparatif.

Lexique et culture : spécifique aux avenues et rues de NY

  1. Objectifs culturel

Développer les connaissances sur l’organisation spatiale de Manhattan.

Découvrir un auteur célèbre.

Méthodologie : lire un plan (obj transversal)
Séance 3

Supports : texte de Paul Auster.

Objectifs :

  1. Objectifs spécifiques

Développer une compétence de lecteur (compréhension détaillée). Savoir repérer des éléments dans un texte (citer , justifier). Compréhension de l’implicite (imaginer).

  1. Objectifs communicationnels et linguistiques

AL : POC S’exprimer à partir d’un texte  + CE
Passif.

Lexique de la pauvreté (dishevelled / a bum, a tramp etc.)


  1. Objectifs culturel

Découvrir un auteur célèbre.
Méthodologie : savoir citer un texte pour justifier un point de vue

Prolongements possibles (séance 4)
Poor people in big cities.
évaluation  possible:

IO: interaction orale à partir d’un plan «You are here. Choose a destination. Dictate it to your friend. He has to find out where you went.”

POC: Chose two buildings in Manhattan. Talk about them.

PE: Imagine you walk across Manhattan. Describe your trip.

Bilan : Possibilité de créer une séquence riche qui part d’une thématique culturelle (architecture/urbanisme) et va vers une problématique plus sociale (la pauvreté dans les grandes villes) en ajoutant des documents en passant par des rappels historiques récents (11 sept).

  1. Exemples d’activités


Pistes de mise en œuvre Séance 1 :

Document B :

A partir des photos projetées.

Do you know these buildings ? Describe (number of floors/storeys etc. imagine).
introduction du comparatif à partir des connaissances des élèves ou de ce qu’ils imaginent (émission d’hypothèses).

higher than / more floors etc.
Encarts informatifs

Read and check.

Compare.

The Chrysler Building is higher than… It’s… whereas the Bank of America is… It has less floors than…

Passif: it was built in… whereas …
Lancer un questionnement sur les bâtiments de Manhattan en general: Is it the highest in NY?
Textes: History and facts

Read and find another famous building: ESB

Photos du World Trade Center (document à apporter): Commentaire à partir des connaissances des élèves.

Do you remember ?
Approfondissement du passif (they used to be the highest/tallest towers in NY. There was a terrorist attack. They were destroyed. Etc.)
Accès à l’implicite des textes:
Raisons de la construction de ces bâtiments (symbols): Compare: The Chrysler building was built to prove the power of an automobile company , whereas the Bank of America was built to symbolize America’s optimism afer Sept 11th . (éventuellement parler des matériaux de construction etc.)
HWK: (adaptation du travail proposé en B)

Find information about other famous buildings in Manhattan (height / nb of storeys / date it was built etc.) on the Internet ( donner les sites).
Pistes de mise en œuvre Séance 2 :
Phase 1 :

Travail d’interaction orale :

Mise en commun du travail de recherche fait à la maison.

Classer les bâtiments par taille : 1. ESB 2 Bank of America 3. Chrysler etc.

Chose one of the buildings.

Don’t tell anyone about it (write it on a piece of paper). Your friends will have to guess.

Faire une démonstration avec un élève au tableau. Puis mettre en groupes.
Get into groups of 4 to 6:
Amener les autres élèves à poser des questions.

Rebrassage/réactivation de questions :

How high is the building ? How many floors/storeys does it have? Is it the highest in NY? Who was the Architect? When was it built?
Is it …?
Phase 2

Situer les bâtiments évoqués sur un plan de Manhattan : Find the buildings.

Découverte de Manhattan et de l’organisation des rues et avenues à partir du plan.
The avenues are all parallel, they go from North to South.

The streets are numbered from… to. They are also parallel to each other but they go from East to west.

Central Park is in the middle, between etc. The Chrysler building is between / and street etc.
Phase 3 : Découverte du texte de P. Auster :
Anticipation : paratexte / titre + titre du recueil/ images / informations sur l’auteur

Who is Paul Auster?

What do you think the text is going to be about ?
Detective… ?
Maybe he is looking for a criminal in the city
Compréhension première:

Who?

Where?
Faire un bilan : It’s the story of a man, Quinn, who is walking in NY. He goes from 69th st to 96th st and finally he goes to Central Park.
HWK : Try to draw his walk on the map.
Piste de mise en œuvre séance 3:
Rappels leçon précédente.
Travail de CE sur le texte de Paul Auster:
Compréhension détaillée :
Phase 1: lignes 1 à 14: the situation
Etape 1 : Expliquer les raisons de la promenade à travers Manhattan : Why does Quinn have to walk across Manhattan ? Read paragraph 1 and 2. S’appuyer par exemple sur le lexique de l’argent dans le paragraphe 1 (Read from line 1 to 6 and pick out all the words relating to money).
Exemples de productions: He had no money. Had to go to the bank to cash his checks.
Etape 2: Why doesn’t he have any money?

Read again and find two clues: l. 4 ‘his absence’ / l. 10: for the first time in many weeks’.
Imagine what happened : maybe he was kidnapped / etc (passif reactive)
Phase 2: lignes 15-25: His appearance
Read and find information about his appearance.

A bum / disheveled etc
Why? (imagine).

Conclusion

La question était : Comment tirer le meilleur parti de la richesse culturelle de ces documents pour développer les compétences communicatives d’élèves en fin de collège ?

On peut dire que les documents permettent en effet aux élèves de développer une véritable compétence culturelle et d’en extraire des connaissances variées sur NY (organisation, histoire de la ville, vécu des individus etc.) Notre projet devrait permettre aux élèves de développer également des compétences communicatives variées et de travailler toutes les activités langagières. Il peut donner lieu à une séquence plus riche encore en y ajoutant d’autres documents.

1 Niveaux du CECR en CE A2 / B1

LireJe peux lire des textes courts très simples. Je peux trouver une information particulière prévisible dans des documents courants comme les petites publicités, les prospectus, les menus et les horaires et je peux comprendre des lettres personnelles courtes et simples.Je peux comprendre des textes rédigés essentiellement dans une langue courante ou relative à mon travail. Je peux comprendre la description d'événements, l'expression de sentiments et de souhaits dans des lettres personnelles.

similaire:

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconTitre : Noviodunum Date(s) : Ier au l’iv siècle
«arts de l’espace», «arts du langage», «arts du quotidien», «arts du son», «arts du vivant», «arts du visuels»

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconCM1b histoire des Arts et Arts Visuels Par période Période 1
«actuelle» à la manière des frères Limbourg et fabriquer un calendrier complet avec les œuvres de la classe

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconDu programme de 3ème = le xxe siècle et notre époque
«arts du visuel» : Arts plastiques : architecture, peinture, sculpture, dessin, photographie, bande dessinée, etc

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconHistoire des arts classe de troisieme

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconThématique histoire des arts : «Arts, techniques et expression»

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconThématique histoire des arts : «Arts, techniques et expression»

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconHistoire des arts, Hundertwasser
«Wo ist… ? Wohin geht ?» et «Was macht er / sie dort» = eoi avec rétention d´informations en demie-classe…exemple

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconProgramme Histoire des arts Option spécialité Lycée 2010

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» icon1 22 petits catalogues de vente d’arts primitifs des années 1975/1985. 2
«Arts d’Afrique noire» de Raoul Lehuard volumes (1983/1987). On y joint 2 revues «Africain arts» de 1988

Programme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace» iconDomaine : art de l’espace thematiques arts, ruptures, continuités
«architecte d’art» crée 3 types d’entrées de métro respectant le cahier des charges de la compagnie. En 1904, dans la revue «L’art...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com