Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11








télécharger 54.64 Kb.
titreTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11
date de publication13.07.2017
taille54.64 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos

Tél. 02 53 35 70 10 - Fax 02 53 35 70 11


contact@zen-fr.com

SUR LES TRACES DU BOUDDHA
13 jours/ 11 nuits

La sérénité du bouddhisme s'est répandue universellement. Pour le dévot, un voyage à Rajgir, Bodhgaya, Sarnath et Varanasi n'est rien de moins qu'un pèlerinage en mouvement dans les traces du Bouddha. Le bouddhisme a inspiré l'un des mouvements artistique et architectural les plus dynamiques du monde. Les huit événements qui sont à plusieurs reprises représentés dans l'art bouddhique, sont associés à Lumbini son lieu de naissance, Bodhgaya où il a eu  l'illumination, Sarnath  ou il a fait son premier sermon, Rajgir où il a apprivoisé un éléphant sauvage Sravasti-un grand miracle, San kasya, où il est descendu du ciel et Kushinagar où il mourut.


Jour 01 : PARIS / DELHI
Envol à destination de Delhi.
Arrivée à Delhi. Accueil et transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.
Jour 02 : DELHI
Petit déjeuner à l’hôtel.
Capitale de l’Inde et troisième ville du pays, Delhi se divise en deux parties. Du XVII au XIX ème siècle, Delhi ou « Old » Delhi fut la capitale de l’Inde musulmane, comme en témoigne ses nombreux monuments, forts et mosquées. Puis, les Anglais créèrent New Delhi, la capitale de l’empire des Indes.

Baignée par les eaux saintes de la Yamuna, Delhi n'est pas une ville de tradition hindoue, mais plutôt le fruit des créations successives des conquérants, turcs ou afghans, toujours musulmans, qui voulurent y imprimer leurs titres de gloire. Sous la domination britannique deux villes s'ignoraient alors : la cité victorienne et la ville désormais "indigène" au pied de sa grande mosquée. Les empires ont croulé mais Delhi n'a rien perdu de son importance, bien au contraire. C'est aujourd'hui la capitale d'un état de plus de 1 milliard d'habitants et les deux cités de naguère sont désormais réunies dans une métropole résolument tournée vers l'avenir.
Départ pour un tour de ville, en route, découverte des anciens bâtiments gouvernementaux ainsi que du quartier des ambassades.
Visite de la Jama Masjid. La mosquée du Vendredi (Jama Masjid), a été construite de 1644 à 1658 sous le règne de Shahjahan. La mosquée qui mesure 65m sur 35m, et dont la cour forme un carré de 100m de côté est par sa superficie la plus grande construction religieuse de l'Islam. Surmontée par trois coupoles et flanquée de deux minarets hauts de 40 mètres. L'ensemble de la construction, où se marient harmonieusement le marbre et la pierre calcaire rougeâtre est à juste titre considéré comme un chef d’œuvre de l'architecture moghole.
Ballade en rickshaw dans le quartier populaire de Chandni Chowk.

C’est l'artère principale de Old Delhi. Il s'agit en fait d'un immense bazar, surpeuplé et pollué. À son extrémité est se trouve un intéressant hôpital pour oiseaux géré par les jainas dont un temple, le Sisgunj Grudwara, s'élève non loin. Ce temple aux dômes dorés a été bâti à la mémoire du neuvième gourou jaina, Teg Bahadur, décapité à cet endroit par Aurangzeb en 1675.
Passage devant le Fort Rouge.
Visite du Raj Ghat. Monument situé sur la rive de la Yamuna où le Mahatma Gandhi fut incinéré suite à son assassinat en 1948. Le mémorial (Samadi) du "père de la nation" est constitué d'une plaque de marbre noir, orné de fleurs.

Poursuite avec l’ l’India Gate. Cet arc de triomphe fut érigé en mémoire des 100 000 soldats indiens tués durant la Première Guerre mondiale. Comme son homologue français, il abrite le tombeau du soldat inconnu.




Déjeuner dans un restaurant en cours de visites.
Visite du Qutub Minar. Le site du Qutub Minar fut édifié par les Moghols peu de temps après leur victoire. Le premier monument édifié est la tour monumentale du Qutub Minar. Commencé en 1199, à la mort de son fondateur, Qutb-ud-Din, seul le premier étage était construit. C'est son fils qui acheva l'édifice. Après un tremblement de terre, le dernier étage fut remonté et doublé en 1368.
Dîner au restaurant.
Logement à l’hôtel.
Jour 3 : DELHI / JAIPUR
Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ vers Jaipur.

Bourdonnante et fascinante, la capitale du Rajasthan arbore fièrement son surnom de « ville rose ». Aucun bâtiment à l’intérieur des murs de la vieille ville n’échappe en effet aux coups de peinture saumon imposés par l’administration depuis la visite du prince de Galles, en 1876. L’histoire de cet ancien Etat princier commença avec la fondation de la capitale d’Amber par un clan rajpoute, au 12ème siècle. Alliés aux Moghols à partir du 16ème siècle, les souverains d’Amber accumulèrent de grandes richesses issues des guerres qu’ils menèrent jusqu’en Afghanistan. Il fallut attendre le règne de Sawai Jai Singh II (1699 – 1743) pour que naisse la cité de Jaipur, construite en 1727 pour remplacer Amber, devenue trop étroite.
Déjeuner.
L’après-midi, visite du Palais du maharaja, connu pour sa belle collection de costumes et pour sa salle d’armes remarquable.
Passage devant Le Palais du vent «Hawa Mahal » qui est une façade baroque, architecture à la fois fantaisiste et fonctionnelle qui permettait aux femmes de la cour de contempler le spectacle de la rue à l’écart des regards indiscrets.
Poursuite des visites avec l’observatoire « Jantar Mantar »est le témoin de la passion du maharaja Jaisingh Ii pour l’astronomie.
Dîner. Nuit à l’hôtel.
Jour 04 - JAIPUR
Petit déjeuner.
Départ par la route pour Amber. Matinée consacrée à l’excursion au fort d’Amber. En cours de route, vous admirerez les scènes typiques de la vie quotidienne... Vous accéderez au fort, à dos d’éléphant, sous la conduite d’un cornac.
Visite du temple de Kali (terrible déesse de la mort et de la destruction), des salles des audiences privées situées autour d’un agréable jardin moghol et somptueusement décorées de mosaïques de verres colorés et de portes richement ouvragées.
Déjeuner.
En fin d’après midi, flânerie dans le cœur de la ville, le grand bazar et balade en rickshaw.
Dîner et nuit à l’hôtel.
Jour 05 - JAIPUR / FATEHPUR SIKRI /AGRA
Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ par la route en direction de Agra.
En route visite de Fatehpur Sikri.

Surplombant les champs gorgés d’eau après le passage de la mousson, la cité- fantôme de Fatehpur Sikri fut la capitale éphémère (de 1571 à 1585) de l’Empire moghol sous le règne d’Akbar, qui lui préféra finalement Delhi. L’immense dédale de palais et pavillons en grès rouge de « la ville de la Victoire » est dépouillé, offrant un ensemble aux courbes rectilignes propice aux balades sereines. Cet ensemble labyrinthique comprend une grande mosquée, la Jama Masjid, qui pouvait accueillir jusqu’à 10 000 fidèles et qui aurait été construite selon les plans de celle de La Mecque.
Déjeuner en cours de route.
Puis continuation vers Agra. Arrivée et installation à l’hôtel. Fin d’après-midi libre.

Agra abrite le plus sublime des mausolées jamais construits par les Moghols : le Taj Mahal. Capitale musulmane dès le 15ème siècle, la ville le fut ensuite épisodiquement sous le règne des empereurs moghols, notamment sous ceux de Babur, Akbar et Shah Jahan, qui s’établit définitivement à Delhi en 1638.
Dîner.
Nuit à l’hôtel.
Jour 06 - AGRA / VARANASI
Petit déjeuner.
Départ pour la visite de ce célèbre monument au coucher du soleil : Le Taj Mahal, lumineux mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol Shah Jahan pour immortaliser l’amour qu’il portait à son épouse défunte Mumtaz Mahal.
C’est sans doute le monument le plus célèbre de l’Inde et l’illustration de la perfection esthétique qu’atteignit l’art indo-musulman sous la dynastie moghole. C’est sans conteste, l’une des 7 merveilles du monde.
Puis, visite du Fort rouge. Il renferme, dans ses murailles, plusieurs Palais, une mosquée et les salles d’audiences des empereurs moghols du Khas Mahal, forme de trois pavillons bâtis par Shah Jahan, on y découvre une très belle vue sur la Yamuna et le Taj Mahal.
Déjeuner.
Puis, visite d’une manufacture de marbre.
Découverte du bazar de Agra.
En soirée, vous assisterez à un petit spectacle de magie.
Dîner au restaurant.
En soirée, transfert à la gare et embarquement à bord du train de nuit Poorva Express Tundla pour Varanasi.
Départ du train vers 20h40.
Nuit à bord.
Jour 07 - VARANASI
Arrivée à Varanasi vers 06h20. Accueil par votre guide et transfert à votre hôtel.
Petit déjeuner.

« La ville entre deux rivières », la Varuna et l’Assi, est aussi appelée ville de lumière ou Bénarès. Parmi les sept villes saintes du pays, c’est la plus sacrée.

Puis, balade dans le labyrinthe de la vieille ville de Varanasi et ses bazars.

Vous pourrez découvrir le fascinant spectacle des « ghats », marches qui descendent jusqu’au bord du fleuve où grouillent une foule de dévots, de fidèles, de prêtres, de marchands, d’hommes, de femmes et de pèlerins.
Déjeuner.
Temps libre pour le repos.

Balade en rickshaws pour assister à la cérémonie de la prière du soir Ganga Arti au bord du Gange.
Dîner.
Logement à l’hôtel.
Jour 8 : VARANASI/ SARNATH / BODHGAYA 280 kms
Petit déjeuner matinal.
Très tôt le matin, transfert à l’embarcadère et embarquement pour une promenade sur le Gange.
Départ pour la visite de Sarnath, lieu où le Bouddha prêcha pour la première fois son message de Voie du Milieu après qu’il eut atteint l’illumination, Sarnath conserve les vestiges des monastères et stupas érigés par Ashoka et ses prédécesseurs. Entourés d’un agréable parc, les monuments les plus remarquables sont le chapiteau de la colonne d’Ashoka abritée dans le musée et l’imposant Dhamekh Stupa.
Déjeuner.
Route vers Bodhgaya, situé en bordure de la rivière Phalgu et entouré de forêts épaisses.
Arrivée et installation à l’hôtel.
Bodhgaya est la ville la plus sacrée d'Inde pour les bouddhistes. C'est ici que le prince Siddharta atteignit l'Illumination et devint le Bouddha sous l’arbre sacré Mahabodhi et après une longue période de méditation. Tous les pays bouddhistes y ont construit des temples et des monastères afin d'accueillir leurs pèlerins qui viennent à longueur d'année se recueillir.
Dîner nuit à l’hôtel.
Jour 9 : BODHGAYA/ RAJGIRI/NALANDA/ PATNA 100 kms/15 kms/100 kms
Petit déjeuner
Visite du temple le plus sacré, le Temple de la Mahabodhi avec le trône de diamant (appelé le Vajrasana ) et l'arbre de la Bodhi (pipal ou ficus religiosa dit « figuier des pagodes »)..
Le premier temple a été érigé par l'empereur Asoka au IIIe siècle av. J.C., alors que le temple actuel date du Ve ou VIe siècle. C'est l'un des plus anciens temples bouddhistes en Inde qui soit toujours debout, et l'un des rares temples de la fin de la période Gupta construits entièrement en briques. Le site du temple de la Mahabodhi a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2002.
Départ pour Patna, en route arrêt à Rajgir.

Rajgir fut la capitale du royaume de Magadha durant la vie du Bouddha. Son souverain, le roi Bimbisara fut le premier monarque qui se converti au bouddhisme. Le Bouddha y vécut 12 ans trouvant dans les collines les lieux idéaux pour la méditation.et c'est là que s'est tenu le premier concile bouddhique.C ‘est aussi un lieu de pèlerinage imortant pour les jains et les hindous.
Montée en télésiège jusqu’ au stupa Shanti, construit par des bouddhistes japonais et où l’on peut découvrir des statues de Bouddha représentant les quatre moments importants de sa vie , sa naissance , l’ illumination, son enseignement et sa mort .
Beau point de vue du sommet de la colline sur les temples jains alentours.
Déjeuner.
Poursuite jusqu’ à Nalanda.
Après midi, visite des ruines du site de Nalanda, qui fut une des premières universités du monde et la plus grande université bouddhiste de l’histoire.
Elle fut établie au temps de la dynastie Gupta pendant le règne de l’empereur Karagupta. Le complexe fut érigé en briques rouges et ses ruines s’étendent sur 14 hectares.

On dit que le Bouddha a séjourné plusieurs fois à Nalanda. Plus tard, l’empereur Ashoka (250 BC) y construisit un stupa à la mémoire de Sariputra, un des deux plus proches disciples du Bouddha. Les ruines de ce stupa sont aujourd’hui le plus grand monument de Nalanda.

Au sommet de sa gloire, Nalanda abritait plus de 10.000 étudiants et 2.000 professeurs. L’université était considérée comme un chef d’œuvre architectural, elle était caractérisée par un hall élevé et un portail. Nalanda comportait huit ensembles de bâtiments et dix temples en plus de nombreuses salles de méditations et d’étude. Elle était entourée de parcs et de lacs.

L'université de Nalanda (comme toutes les autres de cette région) fut pillé puis détruite dans les années 1190 par les armées de Muhammad Bakhtiyar Khalji, un des généraux de Qutb-ud-din Aybak (premier sultan de Delhi) qui conquit l'Inde du nord à la fin du 12e siècle.

Une partie des moines laissés en vie s'enfuirent vers le Tibet et la Chine.
Arrivée et installation à l’hôtel à Patna.
Dîner et nuit à l’hôtel.
Jour 10. PATNA- VAISHALI- 75 kms-KUSHINAGAR 240 KMS
Petit déjeuner.
Route vers Kushinagar, lieu où le Bouddha finit sa vie pour atteindre le mahapari nirvana, le salut.
En cours de route arrêt à Vaishali, où le Bouddha délivra son dernier enseignement.

Vaishali était également la capitale des Lichavis, une des premières démocraties du monde. Le Bouddha visita cette ville à maintes reprises. Mahavira, un contemporain du Bouddha qui fonda le Jaïnisme, naquit dans la région.
Découverte du pilier d’ Ashoka, vieux de 2300 ans et visite du temple hindouiste Bawan Pokhar.
Poursuite de la route vers Kushinagar.
Déjeuner en cours de route.
Arrivée et installation à l’hôtel.
Dîner.
Nuit à l’hôtel.
Jour 11 KUSHINAGAR – SRAVASTI 250 KMS
Petit déjeuner.
Visite de Kushinagar.
Le Bouddha prononça ici ses derniers mots : «  Toute chose est vouée à la destruction. Travaillez avec diligence à votre propre salut ».
Promenade le long de Buddha Marg (environ 2.5 km). Vous pourrez découvrir les principaux sites religieux, dont le Temple Mahaparinirvana , qui renferme une émouvante statue du Bouddha couché sur son lit de mort et jusqu’au stupa Ramabhar , édifice de brique rouge, érigé sur le site présumé de la crémation du Bouddha.
Déjeuner.
Route pour Sravasti , lieu où Le Bouddha passa 24 fois la saison des pluies.

Arrivée et découverte des ruines de Saheth et Maheth , du monastère Jetavana et de l’arbre Anandha Bodhi, rejeton de l’arbre de Bodghaya.
Sravasti, la capitale du royaume Kosala a été le théâtre de nombreux sermons de Bouddha, sur les sites jumeaux de Saheth-Meheth ,. Les fouilles menées entre 1907 et 1911 ont révélé à Saheth un certain nombre de sanctuaires de monastères et de stupas, dont le plus ancien, probablement de l'âge Maurya, a révélé un cercueil de grès contenant des reliques.
Installation à l’hôtel.
Dîner.
Nuit à l’hôtel.
Jour 12– SRAVASTI – LUCKNOW- 200 KMS -DELHI
Petit déjeuner.
Départ pour Lucknow.
Déjeuner.
Puis, transfert à l’aéroport et envol à destination de Delhi. Arrivée à Delhi.
Dîner d’adieu dans un restaurant proche de l’aéroport.
Puis transfert à l’aéroport, et envol à destination de Paris.

Jour 13–DELHI –PARIS
Envol à destination de Paris.




similaire:

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTel : 04. 42. 97. 70. 75 – Fax : 04. 42. 97. 71. 99

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 04. 71. 09. 03. 85 Fax. 04. 71. 02. 26. 01

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 03. 22. 32. 48. 48 Fax. 03. 22. 77. 06. 23

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11

Tél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com