La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un








télécharger 0.67 Mb.
titreLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un
page1/13
date de publication03.07.2017
taille0.67 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13
MNV 330
Bonjour à tous,

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal « Montpellier notre ville ». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal. Ce sommaire s’utilise comme des liens hypertextes (comme sur Internet).

Placez-vous sur le titre de l’article qui vous intéresse et appuyez sur la touche Entrez. Le curseur se déplace alors directement au début de l’article choisi. Attention, pour que cela fonctionne correctement il faut, au niveau du sommaire, que votre curseur soit à l’intérieur du titre de l’article (ni au début, ni à la fin de la phrase du titre). Nous vous conseillons, lorsqu’un article vous intéresse, de déplacer le curseur à l’intérieur du titre en appuyant sur flèche droite.

Une fois la lecture de l’article terminée, faire CTRL + Origine, pour revenir au début du journal, puis CTRL + Page Suivante pour positionner le curseur au début du sommaire.

Voilà, nous espérons que cela vous rendra la lecture de ce journal plus facile.

Si vous avez des remarques ou si vous rencontrez des difficultés pour l’utiliser, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : landette@wanadoo.fr

Bonne lecture à tous.

Pour la commission, Emmanuel


Une

www.ville-montpellier.fr - n° 330 décembre 2008

Le campus

de demain

Perspective de la place Eugène-Bataillon

Page 2
www.montpellier.fr

Le site web de l’office de tourisme de Montpellier s’enrichit d’une nouvelle rubrique “jeunes”. Ce mini site est un espace dédié à la fois aux jeunes touristes et aux étudiants… avec un design adapté. Les jeunes y trouvent des informations, des suggestions de sorties et tous les liens utiles pour les aider à trouver la réponse
à leurs questions.


www.ot-montpellier.fr/destination-jeunes

Kiosque

Retrouvez le Vivement d’hiver dans les clubs Age d’Or.

Tip Top d’hiver sera disponible à partir du 15 décembre.


Ours

Journal municipal d’informations

Directrice de la publication : Hélène Mandroux

Directeur de la communication : Cyril Lozano

Rédactrice en chef : Marie-France Paulin

Rédacteurs : Françoise Dalibon, Laurence Nuel, Serge Mafioly, Xavier de Raulin et Frédéric Vinson

Photographes : Hugues Rubio, Ludovic Séverac et Frédéric Damerdji
Direction de la communication

Mairie de Montpellier,

1 place Francis-Ponge

34064 Montpellier CEDEX 2

Tél. : 04 67 34 72 12

Conception : Anatome. Montpellier

Tél. : 04 67 91 75 75

Réalisation : Pays d’Oc. Mauguio.

Tél. : 04 67 69 27 60

Impression : Rockson. Rognac.

Tél. : 04 42 87 64 64

Distribution : Adrexo.

Tél. : 04 67 92 15 11

Dépôt légal décembre 2008

Sommaire



Edito 03

Nouvelles de la ville

Actualités

Un Noël à l’accent du sud 04

LED à 90 % ! 05

Préserver l’Ecusson 06

D’une pierre, deux coups ! 07

Précarité : contacts d’urgence 08-09
La ville évolue

Objectif 2020 10

Un projet équilibré 11

Un Campus décloisonné 12-13

Des déplacements éco-responsables 13
Sur le terrain 14-15
Conseil municipal 16-17

Un budget de combat 16

La parole aux jeunes 17
Tribune politique 18
Vies de quartier

Aux urnes ! 19

Un nouvel élan 20-21

Montpellier Centre 22-23

On pèse les poubelles

Gitan au grand cœur

Agenda
Cévennes 24-25

Une affaire de familles

Question de confiance

Les habits de Noël

Agenda
Croix d’Argent 26-27

Montrer qu’on est capable

Agenda
Hôpitaux-Facultés 28-29

Des chercheurs primés

Les papilles en éveil

Un grand du Barreau

Agenda
Mosson 30-31

Racontez-moi !

Agenda
Port Marianne 32-33

Humer l’air du temps

Il est bio mon jardin, il est bio !

Agenda
Prés d’Arènes 34-35

Des musiciens à l’école

Agenda
Art de vivre

Culture

« Plus d’histoires... » 36

Séculaire hommage 37

Laissez-vous ravir ! 38

Halles en fête 38
Sport

Presque centenaire 39

Au pied du mur ! 40

Le rugby se joue à Paris 41
Patrimoine

Le roi à la « gentille apparence » 42-43

Pas d’argent sans croisade 43
International

Mission médicale 44

Yemen : histoires de femmes 45

Comptes rendus ! 45
Agenda culturel 46-47

Nos rendez-vous

Musique 46

Ciné 46

Théâtre 46-47

Jeune public 47

Danse 47

Expo 47


Page 3
Edito

par le maire de Montpellier

« Le campus s’inscrit dans l’aménagement de la ville »
Le prix Nobel de médecine a été décerné aux deux chercheurs Français, Françoise Barré-Sinoussi professeure à l’institut Pasteur et directrice de recherche à l’Inserm et Luc Montagnier, professeur et directeur de recherche émérite au CNRS, pour leur découverte, il y a 25 ans, du virus du Sida. Ce prix honore l’ensemble de la médecine et de la recherche biomédicale française. Il est un encouragement fort à défendre les chercheurs français. En ces temps de remise en cause de leur statut et des moyens qui leur sont alloués, il justifie la nécessité de porter à 3 % du PIB, la dépense pour la recherche.

Le combat pour lutter contre le Sida, qui affecte près de 1 % de la population mondiale, doit continuer. La journée mondiale de lutte contre cette maladie, le 1er décembre dernier, a eu pour objectif de rappeler à tous, l’importance de la prévention.
Montpellier, capitale médicale et de la recherche

A Montpellier, capitale de la médecine, des chercheurs de l’Institut de génétique moléculaire de Montpellier ont découvert, l’an passé, une molécule chimique (l’IDC 16) qui s’attaque aux composants dont se sert le virus pour se multiplier. A l’institut de génomique fonctionnelle, un nouveau médicament est testé pour les cancers du sein et du colon en anticipant d’éventuelles résistances aux traitements. C’est aussi à Montpellier que l’association Aides a choisi d’expérimenter la mise en place de tests non-médicalisés de dépistage rapide dans le cadre d’un programme de l’agence nationale de recherche sur le Sida.

La recherche, la matière grise et le développement de technologies sont nos atouts. C’est là-dessus qu’on peut favoriser le développement économique de la région et créer des emplois.

Toute notre attention est portée sur le lancement du Campus Montpellier sud de France pour accroître notre visibilité internationale et compter avec les grandes universités européennes et mondiales.
Un campus exemplaire en matière d’éco-mobilité

Joint au projet scientifique et universitaire, le schéma d’urbanisme présenté par la Ville avec la participation des autres collectivités locales, vise à décloisonner les sites universitaires et de recherche, en développant des liens avec le reste de la cité et en créant un véritable campus ouvert sur la ville. Il rééquilibre le développement de Montpellier vers le nord-ouest, en contrepoint de l’axe vers la mer. Il intègre des équipements publics et favorise l’éco-mobilité, en privilégiant les modes de transports doux.

Montpellier a placé cette approche environnementale et de développement durable au cœur de sa politique urbaine. C’est le thème du supplément consacré aux éco-quartiers qui est joint à Montpellier notre ville.

Enfin, je souhaite que ces fêtes de fin d’année soient pour tous un moment de retrouvailles. Sachons en profiter en famille, entre amis, mais restons mobilisés dans la solidarité avec ceux pour qui l’isolement et la difficulté peuvent être des obstacles au partage. Bonne fin d’année à tous !

Encadré

mes rendez-vous

Hivernales

Jusqu’au 31 décembre, le marché de noël, nouvelle formule, installe ses chalets sur la comédie, l’Esplanade et la place du marché aux fleurs.

Exposition

A partir du 12 décembre, une exposition la maison économe est présentée dans le hall de la mairie avec l’Agence locale de l’énergie

Conseil municipal des enfants

La première assemblée générale du conseil municipal des enfants a lieu lundi 16 décembre à 9h30 au Corum.

Conseil municipal

La prochaine séance du Conseil municipal se tient lundi 22 décembre
à 17h à la salle des rencontres


Vœux

Le Maire présente ses vœux à la population mercredi 7 janvier à 18h30 au Corum.


Page 4
Nouvelles de la ville
Actualités
Article 1

Les Hivernales prennent, dès cette fin d’année, la relève du marché de Noël. Cette nouvelle manifestation festive met en valeur nos richesses régionales.

Un Noël à l’accent du sud
Montpellier revendique haut et fort son identité du sud. « Cette année, le marché de Noël est rebaptisé Hivernales, faisant ainsi le pendant aux Estivales qui ont animé nos soirées au centre-ville, en juillet et août », explique Marc Dufour, adjoint délégué au développement économique et commercial. Ces Hivernales donnent le coup d’envoi à une nouvelle manifestation, qui tourne bien évidement autour des fêtes fin d’année, mais avec des accents languedociens et des saveurs toutes méditerranéennes. Une façon de conserver la tradition, tout en faisant découvrir un Noël différent, un Noël du sud.

Pour le coup, la coutume prend un peu de plomb dans l’aile. Des cabanes de gardians remplacent les chalets en bois et une structure métallique design et rutilante de lumières, l’incontournable sapin naturel décoré. Pourquoi pas ? Les Hivernales durent quatre semaines, du 4 au 31 décembre. Elles s’étirent de la place de la Comédie à l’Esplanade Charles-de-Gaulle, mais en passant cette année par la place du Marché-aux-fleurs. « Cette incursion dans l’Ecusson, précise Marc Dufour présage des extensions sur d’autres places dans les éditions à venir ». C’est vrai qu’il faudra bien tout cet espace pour accueillir les 250 commerçants et artisans, parmi les meilleurs de leurs domaines, qui ont souhaité participer à l’aventure de ces premières Hivernales. L’an dernier, 72 d’entre eux avaient pu s’installer le temps du marché Noël. L’offre est donc plus large et diversifié, mais toujours de qualité.
Il se passe toujours quelque chose !

La Ville s’est associée à la station de ski de Font-Romeu, notre sud des sommets pyrénéens, pour dynamiser les animations. « Avec pour slogan : Il se passe toujours quelque chose à Montpellier ! », ajoute en souriant l’adjoint au développement économique et commercial. Il n’y a rien de plus vrai. Une patinoire offre son miroir aux patineurs. C’est une piste de choix pour des galas de patinage et matches de hockey (avec le presque derby  Vipers / Montpellier contre Font-Romeu !). Une piste de ski est le site de démos de freestyle (avec possibilité de photos souvenir sur le télésiège de la station de ski reconstituée). Le Père Noël vient collecter les lettres des enfants en traîneau, tiré par des chiens. Les moniteurs des écoles de ski font une descente aux flambeaux, sur ski à roulettes du Peyrou à la Comédie (avec vin chaud à l’arrivée !). Et puis, il y a les baptêmes de traîneaux à chiens, les concours de bonhommes de neige, les concerts de chants de Noël, les ateliers de sculpture sur bois et sur glace, les contes de Noël, les tombolas…

Les bons vivants et les fines bouches vont également y trouver leur compte. Histoire de retrouver l’ambiance des Estivales qui ont eu tant de succès cet été. Les vendredis et samedis soir, de 18h à 23h, un grand chapiteau chauffé est le centre d’un village de délices et de dégustations de produits du terroir : vins du cru, foie gras, fruits de mer, aligot, etc. Le centre aussi, d’une piste de danse et d’une scène musicale. On ne pourra pas dire qu’on ne sait pas faire la fête à Montpellier !
Du 4 au 31 décembre sur la place de la Comédie, l’esplanade Charles-de-Gaulle et la place du marché aux Fleurs, de 10h à 20h et jusqu’à 23h, les vendredi et samedi. Programme détaillé
sur www.montpellier.fr
Légende photo

Les cabanes de gardians sur la Comédie.


Page 5
Nouvelles de la ville
Actualités

Article 1

Les illuminations de fin d’année sont plus resplendissantes que l’an dernier. Elles sont pourtant économes en énergie. Ce n’est pas incompatible.
LED à 90 % !

La Ville continue à réduire sa consommation d’énergie dans les domaines qui sont de sa compétence. L’éclairage public en est une. Les illuminations des fêtes de fin d’année, très énergivores en temps normal, ont été intégrées dans cette réflexion globale de diminution de notre empreinte énergétique. « La Ville a choisi cette année de réduire sa consommation journalière d’énergie de 40 %, explique Frédéric Tsitsonis, adjoint à l’économie des ressources. Des LED*, des ampoules basse consommation, remplacent les ampoules à incandescence sur 90 % des sites illuminés. Seuls 10 % d’entre eux étaient équipés l’an dernier ». Les puissances utilisées passent ainsi de 330 000 watts en 2007, à 220 000  watts, pour le même temps d’enclenchement,
de 10 heures par jour, pendant 40 jours. Et ce, alors que dans le même temps, la superficie des sites
illuminés a augmenté de plus de 25 %. « Au final, ajoute Frédéric Tsitsonis, la commune réalise une économie de 32 000 euros. C’est conséquent, surtout quand on sait que Montpellier est une des rares villes de France à supporter l’intégralité du coût des illuminations ». Mais économie ne rime pas pour autant avec austérité. Certes, pour les illuminations de Noël, la Ville est LED à 90 %, mais elle n’en a pas moins un cône de lumières, new wave, de 20 mètres de haut sur la Comédie, une déco type Champs-Elysées sur l’Esplanade et un plafond lumineux, rue de la Loge …

* LED est un sigle traduit de l’anglais, qui signifie diode électro luminescente.
Légende photo

Le nouveau sapin, tout en lumière, place de la Comédie.
Page 6
Nouvelles de la ville
Actualités
Article 1

Secteur sauvegardé. La Ville va modifier le plan de sauvegarde et de mise en valeur de son patrimoine pour l’adapter aux contraintes d’aujourd’hui.

Préserver l’Ecusson

Le centre historique est protégé depuis 1977 par un plan de sauvegarde et de mise en valeur. Ce document fixe les règles en matière d’urbanisme. Il est maintenant obsolète et souvent incompatible avec les réalités et les modes de vie d’aujourd’hui. Une équipe d’architectes, dirigée par Alexandre Melissinos a été désignée fin 2007 pour proposer une révision de ce plan de sauvegarde. Durant toute la durée de l’étude qui s’étalera sur 4 à 6 années, les architectes seront amenés à visiter les immeubles du périmètre concerné, afin d’identifier les éléments patrimoniaux et les interventions ayant porté atteinte au patrimoine et de définir les évolutions possibles du bâti. L’objectif est de dresser un diagnostic patrimonial précis et de doter le secteur sauvegardé d’un règlement d’urbanisme cohérent alliant vie quotidienne, protection et mise en valeur du patrimoine. Dès maintenant, la Ville a choisi d’associer les habitants, les associations locales et toutes les personnes concernées par ce secteur afin qu’ils puissent comprendre les objectifs que se sont fixés la Ville et la direction régionale des affaires culturelles dans le cadre de cette adaptation du plan et ainsi s’approprier le futur règlement.

Le projet a été présenté par Philippe Saurel, adjoint au maire délégué à l’urbanisme, en réunion publique, le 15 juillet et le 22 octobre. Deux jours plus tard, le maire Hélène Mandroux participait en préfecture à la commission locale du secteur sauvegardé, l’occasion pour elle de confirmer l’engagement de la Ville dans la sauvegarde du patrimoine.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n° 365 • février 2012
«Son caractère de ville méditerranéenne, médiévale, mais néanmoins moderne et jeune» a également séduit le New York Times sensible...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com