La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un








télécharger 0.67 Mb.
titreLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un
page8/13
date de publication03.07.2017
taille0.67 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

Légendes photos

Véronique Perrier de l’Inserm – Montpellier II.

Jean-Claude Glaszmann du Cirad. 


Article 2

L’école Rabelais a participé à la semaine du goût à Epidaure, le département de prévention du Centre régional de lutte contre le cancer.

Les papilles en éveil

Salé ou sucré ? Animal ou végétal ? Des questions auxquelles la classe de CP2 de l’école François-Rabelais en visite à Epidaure, dans le cadre de la semaine du goût, a dû répondre. Les enfants ont participé aux ateliers sur l’alimentation proposés par l’espace prévention du Centre régional de lutte contre le cancer. Guidés par Isabelle Deumié, animatrice des lieux, les élèves ont fait leur marché pour composer un repas équilibré, puis classé les aliments selon leurs origines alimentaires. Ils ont été sensibilisés à tout ce qui contribue à favoriser une bonne alimentation et à développer leurs cinq sens. Grâce au partenariat avec une société de restauration, la visite s’est poursuivie par une série de dégustations : des aliments d’automne comme les champignons que les enfants ont adorés, des légumes oubliés comme les topinambours et les cucurbitacées, et pour terminer, des jus de fruits frais et naturels aux mélanges insolites comme la fraise et le basilic. « Une visite fort instructive, de l’avis de l’enseignante Valérie Leblanc, les enfants vont pouvoir établir en classe des menus veillant au respect de l’équilibre alimentaire ».

Infos : 04 67 61 30 11 ou www.epidaure.fr
Légende photo

Dégustation de cucurbitacées.

Article 3

Jacques Lafont, ancien bâtonnier et grand résistant, a donné son nom à une rue de Malbosc, à proximité du groupe scolaire.

Un grand du Barreau

Une rue de Malbosc porte désormais le nom de Jacques Lafont. L’initiative revient à Jacques Martin, conseiller municipal et ancien bâtonnier, qui souhaitait honorer « le brillant avocat, mais aussi le résistant et l’homme pétri d’humanité ». Le maire de Montpellier, Hélène Mandroux accompagnée de la famille, des amis et des confrères du bâtonnier a rendu hommage à cette grande figure du Barreau de Montpellier. Auréolé du titre de docteur en droit en 1948, il s’est illustré par ses nombreux succès à la barre. « Jacques n’admettait pas que soit porté le moindre jugement de valeur sur les origines, l’ethnie ou la croyance », a précisé Pierre Chatel, président de l’Ordre des avocats. Jacques Lafont fut élu membre du Conseil de l’Ordre des avocats de 1953 à 1957 puis bâtonnier en 1977 et 1978.

Avocat illustre, il fut aussi un résistant honoré dans l’Ordre de la Légion d’honneur et par la Croix de guerre. Au sein du mouvement Combat, il organisait la transmission de renseignements, l’aide aux évadés et la répartition de fausses cartes d’identité. Son courage et sa détermination lui valurent d’être nommé d’abord chef de ville, puis en janvier 1943, chef départemental au sein du Mouvement unifié de la résistance. Le 29 mai 1943, il est arrêté par la Gestapo, puis déporté à Buchenwald. Il participe alors au combat qui s’est engagé à l’intérieur du camp contre les S.S. Jacques Lafont, né à Nîmes le 25 novembre 1919, est décédé le 1er août 2005.
Légende photo

Une plaque dévoilée en présence de la famille.

Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites

Maison pour tous

Albert-Dubout

04 67 02 68 58

La maison pour tous reste ouverte du 22 décembre au 2 janvier.

Stage d’Ikebana (art floral japonais) samedi 13 décembre de 10h à 13h en partenariat

avec l’association Le chant des fleurs.
Maison de quartier

Emma-Calvé

04 67 04 08 42

La maison de quartier sera fermée pendant les vacances scolaires de fin d’année.

Encadré

La laitière et le plombier

Comme chaque année, les maisons pour tous proposent, dans le cadre de Noël pour tous, un spectacle à l’attention des enfants.
Les maisons pour tous Albert-Dubout et Emma-Calvé ont choisi La laitière et le plombier,
un spectacle de marionnettes et de fables chantées de la Cie Lèse’art pour les tout-petits à partir de 4 ans. Il a lieu le samedi 20 décembre à 11h au gymnase de l’école Sigmund-Freud (2, rue des Tourterelles). Spectacle gratuit mais réservation obligatoire auprès de la maison pour tous Albert-Dubout.




Infos : 04 67 02 68 58

Brèves

Visite du zoo de Lunaret

La visite du parc zoologique aura lieu mercredi 17 décembre (14h) sur le thème de la sauvegarde des espèces menacées. Cette sortie est gratuite, mais l’inscription est obligatoire au 04 99 61 45 43.
Lutter contre le psoriasis

L’association pour la lutte contre le psoriasis tient une permanence tous les 2e vendredi
de chaque mois, de 14h à 16h, dans le local des associations au CHU Saint-Eloi. Ce mois-ci, la rencontre aura lieu le 12 décembre.


Infos : 04 67 53 31 23 ou 06 62 82 31 73
Don de laine

Pour réaliser la plus grande couverture du monde, l’association Adaly recherche de la laine de toutes couleurs à tricoter sur les aiguilles n° 3, 5 ou 4 et des volontaires pour réaliser des carrés au point mousse. Cette association œuvre en faveur des enfants du Vietnam victimes de l’Agent orange dioxine. La laine peut être déposée à la Maison de retraite protestante, 2252 route de Mende.

Infos : 04 67 63 64 30

Pages 30 et 31

Vies de QUARTIER
Mosson

Les Hauts de Massane - La Paillade - Celleneuve

Légende photo colonne

500 jeunes ont participé au 10e Forum pour l’emploi à la maison pour tous Georges-Brassens. L’objectif est de favoriser l’accès à un travail et de nouer des contacts.


Le billet de votre élu

Amina Benouargha-Jaffiol, adjointe déléguée au quartier

« Une journée pour favoriser l’accès à l’emploi.»

Dans le cadre de son Point Information Jeunesse, la maison pour tous Georges-Brassens a organisé son 10e Forum pour l’emploi. Ce fut un succès et je me félicite de ces actions de proximité menées par les maisons pour tous. Près de 500  jeunes y ont participé et certains ont noué des contacts intéressants dans une perspective d’intégrer le marché de l’emploi. Sur place, ils ont trouvé plus de 350  offres d’emplois, des infos pratiques et rencontré une trentaine de partenaires : la Mission locale, des organismes de formation, des associations telles que l’AETE, le Pôle emploi services, la confédération de l’artisanat des petites entreprises et du bâtiment... Au total, 410  entretiens ont été menés, 99 candidatures retenues et 41  inscriptions à des formations enregistrées. Le prochain forum emploi aura lieu le 18 février et sera consacré aux jobs d’été.
Contacts

Amina Benouargha-Jaffiol. Mairie - annexe
de la Mosson, 155 avenue de Bologne.


Tél : 04 67 40 55 01

Chargé de mission au cabinet du maire pour

le quartier : Stéphane Sauvion. Tél : 04 67 34 71 76


Article 1

Seize adolescents sont allés à la rencontre des résidants de la Carriera et Bélorgeot pour enregistrer leurs souvenirs, avec le concours de l’association Passeurs de culture - passeurs d’images.

Racontez-moi !

Sollicitée par le Centre communal d’action sociale de la ville, l’association Passeurs de cultures - passeurs d’images a proposé à 16 jeunes de 9 à 25 ans d’aller à la rencontre des pensionnaires de deux maisons de retraite, La Carriera et Bélorgeot, désireux de raconter leur vie. Une façon de leur offrir une ouverture sur l’extérieur et de multiplier les animations intergénérationnelles pour ces résidants qui sortent de moins en mois compte tenu de leur âge.
Défi participe à l’aventure

« Le projet, comme l’explique l’ethnologue Catherine Barrière, réunit un groupe de jeunes très différents : des élèves et des collégiens du quartier des Hauts de Massane, quartier où est implantée l’association, mais aussi des jeunes qui suivent une formation d’apprentissage du français au sein de l’association Défi. Le groupe étant multiculturel, les échanges s’en sont trouvé intensifiés ». Le but du projet est multiple : recueillir les souvenirs des pensionnaires, qui pour certains, ont des parcours de vie très riches, favoriser les rencontres intergénérationnelles et multiculturelles, mais aussi mener un vrai travail d’écriture et d’apprentissage du français. Pendant les vacances de la Toussaint, les seize jeunes se sont retrouvés régulièrement au centre social de la Caf. Après une approche sur les techniques de récolte de récit de vie, techniques empruntées à l’ethnologie, ils ont préparé les interviews, par petits groupes. « C’est difficile pour certains qui ne maîtrisent pas très bien la langue, mais heureusement quand viennent les rencontres avec les personnes âgées, beaucoup se sentent valorisés par la récolte de récits » poursuit la responsable de l’association.
Monsieur Jean a fait 30 fois le tour du monde

Keltoum et Louis ont été impressionnés par leur rencontre avec monsieur Jean, de la Carriera : « Il a été maître d’hôtel à bord des plus grands paquebots du monde dont le France et il a fait 30 fois le tour du monde ! » Jean-Baptiste a été témoin de la tristesse de madame Roland, à la résidence Bélorgeot : « Elle a habité 40 ans en Algérie puis elle a dû quitter son pays et n’y est plus jamais retournée… » Tous les adolescents investis dans le projet évoquent leur intérêt pour la vie des plus anciens. « Çà m’intéresse de savoir comment ils vivaient avant, comment c’était l’école, avec quoi ils jouaient, quelles étaient
leurs tenues vestimentaires... », explique Louis. Morgan a l’impression de se sentir utile, en leur rendant visite, en passant du temps avec eux et en recueillant leurs souvenirs. A Bélorgeot, Maryam et Fouad ont recueilli le récit d’une personne âgée d’origine marocaine et ont conversé avec elle en langue arabe. « Le groupe, de par sa diversité culturelle, peut intégrer des références culturelles différentes pour ensuite les partager. C’est un projet audacieux », consent Catherine Barrière, absolument pas effrayée par le défi.

Tous les échanges ont été enregistrés. L’atelier s’est poursuivi par la retranscription des récits en vue de l’écriture de portraits. « On espère pouvoir finir avant Noël. Les adolescents retourneront alors vers les personnes âgées qu’ils ont rencontrées pour leur faire la lecture de leur récit de vie et modifier éventuellement quelques passages. Un recueil leur sera remis et si le résultat est bon, on espère pouvoir les éditer ». Ce projet a bénéficié d’une subvention de 1 500 Ä dans le cadre d’une bourse animation, octroyée par la Ville et l’Espace Montpellier jeunesse.

Infos : Association Passeurs de culture - passeurs d’images. Tél : 06 25 77 01 45
Légende photo

Mathilde, 103 ans.

Brèves

Sur la piste !

La piste routière aménagée sur l’ancien terrain sportif de l’école Heidelberg, rue de Liège, accueille les scolaires participant au cycle de formation à la prévention routière. L’objectif est de permettre aux enfants, piétons ou cyclistes, d’acquérir des notions de sécurité sur des itinéraires balisés. Trois ateliers sont proposés : la maniabilité du vélo, l’apprentissage des règles du code de la route et le déplacement en milieu urbain. A la fin de la session, un passeport piéton leur est délivré.
La crèche inaugurée

Comme chaque année, la Ville a profité de la période estivale pour réaliser un certain nombre de travaux dans les établissements de la petite enfance. A la crèche Louise-Guiraud, les parties communes ont été rénovées (70 000Ä) et la cour de la halte-garderie Les chats bottés refaite (70 000Ä). Enfin, l’ensemble des établissements est désormais équipé de terminaux pour permettre les paiements par carte bancaire.
Promenons-nous au bord du lac

Au lac des Garrigues, l’association Montpellier orientation, en collaboration avec le service des sports de la Ville, a aménagé un parcours d’orientation, d’une distance de 500 mètres à 3 kilomètres. « Le but, explique Robert Prat, le président de l’association, est d’apprendre aux enfants à se repérer dans l’espace et à s’orienter à partir d’une carte. Deux panneaux d’information ont été installés, de part et d’autre du lac et des balises jalonnent le circuit pour poinçonner les cartes. » Pour le public qui souhaite s’initier à l’orientation, des cartes sont disponibles au service des sports.

Infos : 04 67 34 72 73


Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Maison pour tous

Léo-Lagrange

04 67 40 33 57

Rencontre théâtrale d’improvisation le 12 décembre à 20h30 sur le thème des droits de l’Homme avec Amnesty international.




Noël pour tous. Le K-Baré. Spectacle burlesque pour les enfants à partir de 3 ans, par la Cie Blabla Productions, mardi 23 décembre à 15h. Entrée libre sur réservation.



Maison pour tous

Georges-Brassens

04 67 40 40 11

Noël pour tous. Le loup repenti et Le Père Noël et les fantômes spectacles de marionnettes,
mercredi 17 décembre à 10h30 pour les enfants de 3 à 10 ans par la Cie la Petite Planète. Entrée libre sur réservation.



Maison pour tous

Marie-Curie

04 67 75 10 34

Noël pour tous. La soupe au chocolat. Spectacle gourmand pour les enfants de 2 à 12 ans par la Cie Pas de Lèse’art, lundi 22 décembre à 15h30. Entrée libre sur réservation.




Brève

Action citoyenne

Le réseau action jeunes (RAJ) a organisé en octobre dernier aux Hauts de Massane sa première journée de sensibilisation au tri des déchets, en collaboration avec ACM. Une deuxième opération est programmée le 13 décembre. « La journée, explique la présidente Estelle Duval, se déroule en trois temps. Le matin, on ramasse par groupes, des déchets dans le quartier. Puis on prend le déjeuner tous ensemble. L’après-midi est consacrée à des jeux en lien avec le tri des déchets. Une douzaine de jeunes de 6 à 13 ans ont participé à l’opération et se sont montrés très volontaires.

Le contact avec les habitants des résidences a été positif. » L’association compte organiser à terme une journée par mois dans tous les quartiers de la ville avec des jeunes volontaires.

Infos : RAJ 06 15 55 45 63

Pages 32 et 33

Vies de QUARTIER
Port marianne

La Pompignane - Richter - Millénaire - Grammont - Jacques-Coeur - Odysseum

Légende photo colonne

Le local associatif de la Pompignane construit dans le cadre d’un chantier école, en face de la maison de quartier Pierre-Azéma, sera inauguré à la mi-janvier.

1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

similaire:

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n° 365 • février 2012
«Son caractère de ville méditerranéenne, médiévale, mais néanmoins moderne et jeune» a également séduit le New York Times sensible...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com