Mémoire de Recherche Appliquée








télécharger 499.02 Kb.
titreMémoire de Recherche Appliquée
page9/17
date de publication08.07.2017
taille499.02 Kb.
typeRecherche
ar.21-bal.com > économie > Recherche
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   17

Un secteur encore peu connu


Selon Mr Degreve, il semblerait que ces produits aient un avenir à court terme plutôt optimiste. En effet, les établissements publics verts font offices de vitrines pour les particuliers. De surcroit, ce type de produits débarque sur un marché du vert en plein boom et ou les français s’intéressent de plus en plus à leurs confort intérieur.

Voici quelques exemples de constructions HQE  déjà construite sur le territoire français:

  • Bâtiments certifiés :

    • Pôle Administratif « Les Mureaux » (NF380/05/001)

    • Tour Granite (quartier de la Défense)

    • Tour Mozart (quartier Nord d'Issy-les-Moulineaux)

    • Centre de formation professionnelle, INERIS (NF380/05/004)

    • Bâtiment 270 à Aubervilliers (NF380/05/004)

    • Lycée Léonard-de-Vinci à Calais (France, Région Nord Pas-de-Calais)

    • Lycée Jacquard à Caudry (France, Région Nord Pas-de-Calais)

    • Lycée Louis Pasteur à Somain (France, Région Nord Pas-de-Calais)

    • Centre d’éducation Nature du Houtland à Wormhout (France, Région Nord Pas-de-Calais)

    • Lycée Mahatma Gandhi à Saint-André (Île de la Réunion)

    • Lycée Saint-Paul IV (Île de la Réunion)

    • Lycée Anita Conti à Bruz (France, Région Bretagne)


L’habitat vert sort donc de la confidentialité, dopé par le label HQE. De niche pour militants engagés, la maison HQE deviendrait donc un segment de plus en plus important du marché de la construction et de la rénovation. Il y aurait de 7 000 à 9 000 maisons écologiques construites par an en France (et 3 450 depuis le 1er Janvier 2009)25.


    1. Avenir à plus ou moins long terme très optimiste

      1. Le marché du « vert » : un marché en plein essor



La crise touche beaucoup de secteur mais s’il est un secteur qui ne soit pas concerné, c’est bien le secteur du « bio ». Il concerne tout d’abord le domaine de l’alimentaire et il représente à lui seul pas moins de 1.6 milliards d’euros en 2005 selon l’ADEME. Il s’est tout naturellement étendu à d’autres domaines comme l’énergie et le bâtiment entre autres. Et la tendance n’est pas prête de s’arrêter puisque, selon un rapport diffusé lors de l’assemblée générale de l’ONU le 24 septembre 2008, le marché des produits et des services « vert » devrait doubler d’ici 2010. Il devrait ainsi passer de 1 370 milliards de dollars par an actuellement, à 2 740 milliards par an en 2020. Mais quels sont les chiffres pour le secteur du BTP ?


      1. Un avenir serein pour le secteur de l’immobilier « vert »


A plus ou moins long terme, les appartements et maisons HQE vont avoir une cote grandissante auprès de la population. En témoigne les prévisions de ventes de la part des promoteurs immobiliers avec des perspectives prévues autour de +10% sur le nombre d’habitations pour l’année 200926. Les raisons de cette affirmation sont les suivantes :

  • Aides de la part de l’Etat (ecoprivileges)

  • Meilleure Information sur les produits et l’impact sur l’environnement.

  • Et, surtout un changement des mentalités.

De plus, depuis mi-2007, la Société Nationale Immobilière (SNI), 1er bailleur de France, a demandé au CSTB de créer un système de notation pour mesurer l’impact environnemental de ses bâtiments soutenue par le label Qualitel. « La 1ère phase de ce projet s’est achevée en septembre 2008 », informe Sophie Cuenot, chargée de mission au CSTB. En un an de travail, un outil de cotation environnemental a été créé pour tous les programmes de constructions neuves du groupe SNI. Il permet de fixer les objectifs à atteindre en termes de performance environnementale dès la conception des bâtiments et d’effectuer des évaluations régulières pour aider à la conception et aux choix des produits et systèmes, de la phase APS jusqu’à la livraison des logements. A la demande de SNI, la note environnementale établie résulte de l’agrégation de 4 indicateurs. Cette agrégation découle d’une pondération des indicateurs effectuée par la SNI, pondération qui reflète ses enjeux. Les indicateurs portent sur la gestion de l’eau et de l’énergie, sur l’impact sanitaire des produits de construction ainsi que sur le montant des charges payées par les locataires. Chacun de ces indicateurs agrège lui-même différentes données. Ainsi, en ce qui concerne l’eau, la présence d’équipements hydro-économes, la récupération des eaux de pluie et la rétention de l’eau sur la parcelle sont prises en compte. Une notation comprise entre 1 et 10 est alors attribuée au projet immobilier concerné. Elle caractérise sa performance au regard d’un projet classique de référence. Suite à cette initiative, la CSTB souhaite élargir son champ d’application et d’établir un bilan énergétique obligatoire à chaque construction.

Selon Eric Guez, Président d’Urban Green, le marché de l’immobilier « écolo » est un marché très prometteur comme en certifie ces résultats. En effet, sa société, qui bâtit des immeubles en bois, économes en chauffage et rapides à assembler, vient d’inaugurer le premier immeuble en bois plein jamais construit en France, à Gentilly et espère construire bientôt 1000 logements par an et 50 000 mètres carrés de bureaux.

      1. L’Etat, 1er client du BTP : une publicité supplémentaire sur du long terme pour l’immobilier écologique


Il est important de rappeler que le poids économique de la commande publique est évalué à 10%27 du PIB ce qui attribue aux marchés publics un rôle de levier essentiel dans l’émergence, la structuration et la promotion de l’offre de biens et de services en matière de développement durable. Malgré des juridictions complexes, que nous ne détaillerons pas dans ce mémoire, qui complexifie l’action des intervenants publics dans ce domaine, il n’en reste pas moins l’un des acheteurs les plus importants du secteur et le plus alerte sur la question de l’environnement. En absence de chiffres précis, on peut supposer que les ventes dans le secteur de l’immobilier vert ne sont pas prêtes de diminuer en prenant compte celles passées par les acteurs publics.



      1. Amiens : La mairie montre l’exemple


Située à l’entrée de la ville d’Amiens, la ZAC PRADEL se caractérise par son emplacement à mi-chemin entre la ville et la campagne.

Côté développement durable, le lot N°3 de la ZAC PRADEL ambitionne de s’inscrire dans une démarche de « Haute qualité environnementale » et d’éco-construction. Pour cela, les constructeurs ont décidé de faire appel à des blocs de terre recyclée alvéolaire afin d’optimiser la performance énergétique. Parmi les autres matériaux choisis, on peut citer le bois mélèze dont les ressources sont localisées à coté du site. Les récupérateurs d’eaux et des jardins seront aussi utilisés. Enfin, les appartements seront agencés fonction de la luminosité dans une optique d’économie d’énergie mais également offriront un confort supplémentaire : la lumière naturelle.

Ce nouveau complexe vert sera opérationnel d’ici 3 ans.


1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   17

similaire:

Mémoire de Recherche Appliquée iconRecherche appliquée

Mémoire de Recherche Appliquée iconSwap, traduisez fichier d'échange
«page mémoire» ou «page virtuelle» est un bloc mémoire contigu et de taille fixe de mémoire virtuelle

Mémoire de Recherche Appliquée icon2. 1 Les composantes d'un ordinateur
«temporairement» et pour cause! La mémoire se vide dès que la machine cesse d'être alimentée en courant. On dit que la mémoire est...

Mémoire de Recherche Appliquée iconUn sujet de mémoire hypothétique car je suis en attente de confirmation...
«wireless». Je me suis alors intéressée à l’architecture “invisible” à traves des regards différents

Mémoire de Recherche Appliquée iconLe programme bios est implanté dans deux mémoires, une mémoire morte...

Mémoire de Recherche Appliquée iconI nstitut de Formation en Informatique Appliquée et en Management

Mémoire de Recherche Appliquée iconLa flânerie dans l’espace public : du geste conceptuel au geste performatif
«palais de la mémoire». Ce procédé fut abondamment utilisé jusqu’à la Renaissance, aussi longtemps que faute de papier et d’imprimerie,...

Mémoire de Recherche Appliquée iconR. hatterer, Professeur de Physique Appliquée au lycée la Méditerranée de La Ciotat

Mémoire de Recherche Appliquée iconRecherche documentaire efficace
«La recherche documentaire ne se limite pas à l’utilisation d’outils de recherche. C’est un processus qui débute par la définition...

Mémoire de Recherche Appliquée iconChapitre 1 : mat-p101-4 Arithmétique appliquée aux finances personnelles








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com