Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70)








télécharger 318.27 Kb.
titreRecherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70)
page1/7
date de publication20.03.2018
taille318.27 Kb.
typeRecherche
ar.21-bal.com > économie > Recherche
  1   2   3   4   5   6   7
Théorie la communication
Introduction
Objectif pratique parce qu’il est intéressant de commencer à se demander quelle orientation il faut prendre dans le futur. Objectif théorique car il faut se rendre compte comment une discipline nait, se met en place. Cette discipline est très jeune (30 à 40 ans).

 

  1. 1.       Les contours actuels de la discipline


Dans une science il y a toujours 2 niveaux, il y a une science normale (ce que tout le monde dit) et puis il y a des gens qui ont une vision différente et à certains moments on change de paradigme. Pr K il faut regarder les manuels. On aura dans les manuel ce que tt le monde dit.
1.1   Les manuels
Les manuels publiés par le revue science humaine « la communication ». Le terme communication est un générique qui inclue aussi bien la communication que son contenu. Quand on passe un message on le passe avec quels outils ? (la voix), par quel biais ? (radio, internet, télé). Le contenu représente l’information.  Moyen de communication que le contenu de la communication. C’est pour ça qu’ils vont identifier quatre grandes parties :


  • La communication interpersonnelle

  • La communication dans les groupes

  • Les médias et les communications de masse

  • Les technologies de la communication dans la société


Armand Mattelart parle de comment la communication est apparue dans l’histoire des idées. Il remonte au 18ème siècle et il dit que il fallait que la communication existe il faut des routes, des moyens de transport, il faut aussi la naissance de la presse, il faut un niveau d’échange commerciaux développé. Et quand il y a tout ça, c’est à ce moment-là qu’on peut parler d’un sentiment de communication, pour que  l’importance de l’échange soit perçue par les individus. Ce qui fait que à ce moment-là les mentalités changent parce que il y une économie de l’échange qui existe. Peut-être qu’il y a une certaine couche de la société qui change, on peut dire à ce moment-là qu’il y a une communication qui s’implante.
Les écoles intellectuelles qui ont pris la communication comme objet
Ecole de Chicago :
C’est une école de sociologie qui s’est intéressé aux relations de petit groupe et intellectuels et qui s’est occupé beaucoup des grandes masses de société (quels sont les gens qui se suicident, qui vont dans les bibliothèques, qui votent de tel ou telle manière…etc.). Elle s’est occupée de tous les rituels individuels entre les gens, dans ces sociologie la, il y a un phénomène de communication.
Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70).
ü  Dynamique des groupes

ü  Théorie de l’information et de la cybernétique

ü  Théorie du système

 

  • Ecole de francfort :


Ecole de philosophie s’est intéressé comment est-ce que avec les nouvelle technologie l’art devient a la portée de tout le monde et à ce moment-là on a des forme d’accès a ce qui était antérieurement une relation avec l’objet d’art a une transformation en industrie.  Qu’est-ce que provoque le fait qu’une technologie s’implante a une consommation de masse ? Comment un media se permet de confronter les valeurs et de le construire ?


  • Structuralisme

  • Economie politique des industries culturelle

  • Science cognitives

 

Quels sont les idées qui ont existés dans la période du 18ème siècle et a partir des années 1950 ? Avec quel regard particulier on s’étaient mis à la regarder ?  On le regarde avec une vision différente mais de la même façon. On a des appuis qu’on va rechercher dans la sociologie etc. et on va construire quand même de la communication.
Lucien Sfez

 

La communication : une technique sans outils, une manière d’imposer ses idées.

La communication : rêve d’apaisement des conflits (au fond on n’aura pas vraiment débattu, analysé les questions). Sa correspond à une définition courante de la communication.
Yve le Coadic
L’information est connaissance qui circule. La science de l’information coïncident avec des médias (bibliothéconomie, mésoéconomie, documentation) : ce sont les appuis des gens qui travaillent dans ses domaines là. L’information est une science sociale interdisciplinaire : connaitre la pratique de lecture, les usages des accès internet, savoir des aspects psychologiques et l’analyse des contenus (analyse des langages).
Daniel BOUGNOUX

 

Information et communication : deux sciences reliés uniquement pour des raisons d’opportunités. Il est vain de tenter de penser leurs articulations intellectuelles. Ce qui les distingue est leur était d’esprit. Information : informatique, neutre, on ne débat pas/Communication : on débat, argumente à journalisme.  Deux sciences avec des mentalités différentes.
1.2   Classification

Première classification

 

Maison des sciences de l’homme, Paris, février 1972
Connaissance fondamentale en communication ; appuis de grandes écoles de pensées qui permet d’analyser la communication (sémiologie, sociologie, histoire, étude des systèmes, communication de masse, système politique, et économie d’information). Connaissance appliquée : réflexion sur les techniques employés (bibliologie, documentologie, marketing, publicité, animation, art du spectacle).

Un spectacle c’est une forme de communication particulière. Quelque chose qui est dans les choix de mise en scène et de jeux qui sont une forme de communication adressée à un public. En 1975 est née cette discipline. Ce qui fait qu’il a fallu 10 ans pour arriver à un processus complet. Actuellement cela correspond à la 71ème session d’université.
Classification CNU
Notion d’information communication, acteurs individuels et institutionnels. Production des usages.

L’information, son contenu, ses effets : sa peut être bien pour les journalistes que pour les documentalistes et bibliothécaires. Système d’accès à l’information : Les médias
1.3   Un site d’archive ouverte (Archivesic : environ 100 documents (21 grands dossiers))


  1. 2.       Cinéma, art, esthétique

  2. 3.       Collectivité territoriales

  3. 4.       Communication et information scientifique

  4. 5.       Conflits, stratégie, veille

  5. 6.       Documentation

  6. 7.       Droit de l’information/communication

  7. 8.       Economie, industries culturelles

  8. 9.       Edition électronique

  9. 10.   Education, formation

  10. 11.   Espace public

  11. 12.   Géopolitique

  12. 13.   Gestion des connaissances

  13. 14.   Histoire de l’information/communication

  14. 15.   Hypertexte, hypermédia

  15. 16.   Ingénierie des systèmes d’information

  16. 17.   Média de masse

  17. 18.   Muséologie

  18. 19.   Organisation et communication

  19. 20.   Sociologie de l’information/communication 

  20. 21.   Théories information/communication


Il y a 20 ans s’est déclenchée une révolte anglo-saxonne où l’on ne voulait plus publier uniquement dans les revues scientifiques car l’accès était payant pour y accéder. Donc, suite à un conglomérat, il a été décidé de publier les découvertes directement sur internet et cela sous forme de mise en archive ouverte. Un compromis à été fait par 70% des gens, les archives sont payants durant une période d’un à deux ans, puis les maisons d’éditions sont autorisés à les publier.
Selon Kent, le savoir appartient à tout le monde.


  1. 2.       Une naissance discutée


y-a-il des auteurs fondateurs ?

Quels contours faut-il donner à la discipline ?

Faut-il lier information et communication ?

 

Un problème institutionnel : on s’aperçoit quand les auteurs se sont réunis, le problème n’était pas un faux scientifique dise qu’il faut créer une discipline, le problème est qu’après 1968, les universités ont créés des IUT, et on faisait intervenir des professionnels dans des cours. Il fallait donc créer la discipline pour que les gens puissent enseigner dans les IUT.

  1. 3.       Question épistémologiques actuelles


3.1   Une épistémologie impossible ?

 

Epistémologie : Comment telle ou telle science travaille ? Comment est-ce que la communication travaille ? Une science a des champs, elle à une notion, un concept, elle a des débats internes.
Est-ce que nous sommes vraiment une science puisque comme le disait BOURE la question  n’est pas née d’écoles de pensé, elle est née sur le fait d’une déformation professionnelle (or aucune discipline née d’une profession).
Nous n’avons pas à définir notre épistémologie puisque nous ne sommes pas une science.

 

Qui avait intérêt à la création d’une section universitaire ?
La société fait tout par intérêt : intérêt matériel (argent) ou immatériel (amour-propre, morale)
Ne pas être une discipline est une force : Les anciennes disciplines se battent pour avoir de l’interdisciplinarité, alors que la communication est une interdiscipline depuis le début.

 

3.2   Le rapport à la pratique

 

3.3   Information et communication

 

L’information est-elle un sous-ensemble de la communication ?

L’information est un des éléments de la communication.

3.4   Une interdiscipline
Une discipline emprunteuse ? (une science de la complexité)  Nous formons à des professions, nous avons des champs d’études qui nous intéressent. L’information et la communication sont deux disciplines.
Une science de la complexité ? On doit joindre en soi-même deux ou trois discipline et chacun est peut-être dans la communication dans le sens où ils ont leurs propres champs car telle méthode est recherchée dans les différentes disciplines. C’est compliqué car si on reste dans une seule discipline on ne peut pas analyser correctement.
3.5   Une épistémologie fragmentée
Une épistémologie un peu philosophique

La rubrique « théorie » dans archivesic

Un seul aspect de la configuration épistémologique est traité

Définir des notions à travers plusieurs auteurs différents

Une confrontation avec d’autres disciplines

Une unité disciplinaire ?

Le nombre de textes de synthèse sur la discipline est proportionnellement faible

Renoncer à la science comme une puissance est-ce être interdisciplinaire ?

 

 

La branche des ingénieurs

 

  1. 1.       Le schéma de communication de shannon


On a vu émerger la notion de communication après la seconde guerre mondiale
Source d’information    émetteur (ex : téléphone)         Récepteur (ex : téléphone)       Destinataire
 
Signal émis            Signal reçu


              Message                                                        Message

                                                                                 Source de bruit (ex : friture sur la ligne)

Le signal est un code (pour le téléphone c’est un signal hertzien). Il y a une source de bruit. Sur le chemin du signal il peut y avoir un bruit, une friture, ce qui a caractérisé Shannon, c’est d’une part c’est technique, mais aussi c’est un schéma de la communication (un contenu qu’on voudra stable). Ce qu’il a voulu dire c’est que même étant sa préoccupation d’ingénieur télécom, cela peut aussi concerner n’importe quelle information, n’importe quelle communication dans la société. La communication c’est le processus (comment cela se produit d’un bout à l’autre) dans le cas du téléphone,  on la décrit et formalise de la même manière proposé dans le schéma. Il y a un émetteur, un récepteur, un support matériel, un canal, un système de codage et de décodage, un message structuré. Il faut que le message ait un sens et qu’il puisse être constitué. Il faut un double codage (codage du réseau hertzien et le codage du langage). Le fait que le message soit structuré permet de vérifier que le message est stable du début jusqu’à la fin.
La communication risque d’être perturbée. Il faut donc chercher à l’optimiser pour garantir la fiabilité de la restitution finale. La redondance ds sa problématique sa peut être un mal nécessaire, mais c’est fondamentalement fondamental. Ce sont tous les aspects de Shannon où les sciences humaines ont rebondis pour contester ou pour conserver ce schéma. Comment on peut être perturbé par une source de bruit puisqu’Il faut chercher à restituer le plus fidèlement possible. Cette question de bruit va être complétement réinterrogée par les sciences humaines quand elles vont chercher à se demander si effectivement ce schéma pouvait avoir la fonction que Shannon voulait lui donner, c’est-à-dire de représenter non seulement un schéma utile pour un ingénieur télécom mais aussi un schéma utile en science humaine.
L’information est aussi une notion théorique qui va chercher en physique la notion d’entropie (désordre). Il y a des éléments d’univers et l’univers physique qui sont spontanément chaotique.

 Il y a des principes d’organisation et ceux qui organisent l’entropie du monde c’est l’information, a l’inverse, plus il y a d’information plus l’entropie diminue.
Imaginez par exemple un lieu où les dossiers sont empilés dans tous les sens, et puis on dit qu’on cherche un dossier rouge, d’une dizaine de pages, format 21x29.7, et placé sur telle table à droite. Dans le domaine humain, au fond si on regarde, nous somme dans nos circonstances de vie où il y a une forme de désordre énorme. Ce que veut dire Shannon, c’est qu’il y a du désordre dans le monde au sens que c’est un désordre réel et l’information nous apporte l’ordre qui nous permet d’avoir une expérience structurée.
Un schéma fondateur ? Un schéma réutilisable en dehors du téléphone ?  Les sciences humaines ont dit que quand on regarde la question de la télévision, il y a bien une source d’information (le présentateur ? L’équipe de journaliste qui a préparé l’information ? Les propriétaires économiques de la chaine en question avec ses propres politiques ?) Ce n’est pas si simple quand l’émetteur est une seule personne. Le récepteur (poste de télévision) est différent qu’un récepteur qui perçoit que du son.
Dans la presse écrite on a un système de codage dextrement complexe. On a des pages (ex : le monde) on a des pages de débat qui sont toujours au même endroit, on a des rubriques, il y a toujours un code (lorsque une personne exprime une opinion tranchée, on la passera que quand une personne ait une opinion inverse, ou alors on la passe et on obtient une réponse deux jours après). On a toujours un débat et son contraire. Dans la presse française, le code est la langue utilisée.
Le niveau de codage est différent, des personnes se situent dans l’attaque, d’autres dans l’explication.  Le bruit : quand quelqu’un ne comprend pas quelque chose (ex : en face a face), quels sont les éléments qui fait qu’ils n’ont pas compris ? Le bruit qui va générer la compréhension comment faut-il le comprendre ? On considère en psychologie que la réception puisse répondre, puisse avoir à son tour un message à émettre en retour, donc le schéma est quand même drôlement raciste. On s’est posé plein de question qui nous permettent de faire l’analyse des informations qui circulent et du mode de communication d’à peu près tous les systèmes médiatiques et tous les systèmes interindividuels ou de groupe de communication. Donc le schéma est simple, mais si on l’applique à d’autres types de communication on va s’interroger sur les éléments et on va avoir la possibilité d’analyser des communications qui sont utilisés sans téléphone.

  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconRapport d’activité Les actions qui ont été menées au cours de l’année...
«Respire» le week-end des 8 et 9 mars (stand mutualisé avec les bénévoles du journal L’âge de faire)

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconDiscours de Guy messager, Maire de louvres
«un long fleuve tranquille» et IL aura fallu en effet dix ans de travail avec les services du Trésor et notamment Madame jacquemin,...

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconEst- ce- que la modernité, en art, est un rejet de la tradition?
«modernité» est un mot très souvent utilisé, notamment dans le vocabulaire artistique. Dans les livres d’histoire de l’art on commence...

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconRésumé Cette étude des interactions se situe dans les d’apprentissage....
«bruit médiatique» rend l’usager passif et nuit certainement à ses interactions productives avec le programme qui, après tout, est...

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconRéunion bi mensuelle pour informer sur l’avancement du projet avec...
«sécurité réseau» européen avec une équipe européenne de 3 spécialistes (France, uk, Allemagne)

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconL'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconPremière partie I les vendanges
«La tradition, ce n’est pas ce qui est mort; c’est, au contraire, ce qui vit; c’est ce qui survit du passé dans le présent; c’est...

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconSolutions d’urgence, habitations provisoires pendant la seconde guerre mondiale en France
«maisonnette 74». Ces structures démontables avaient un confort qui étaient même supérieur à leur espérance

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) iconDans le parc regional du haut languedoc
«déserts» : Haut Languedoc et Cévennes, au nord-est. Terre de conviction, de refuge et de résistance, les Monts de l’Espinouse abriteront...

Recherche sur les communications de masse notamment avec l’implantation de la télévision qui est arrivé après la seconde mondiale (études menées à partir de 70) icon• Recherche sur l’image tactile avec le Centre Amandine
«beau» titille aussi les pulpes des doigts, nous vous proposons d’explorer Lya, de jouer à l’accordéon avec Alice raconté aux petits...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com