L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation








télécharger 30.29 Kb.
titreL’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation
date de publication23.03.2018
taille30.29 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos

eplf_logo_4c_0713

Communiqué de presse

Janvier 2017

Page


Contact de presse :
Anke Wöhler

PH MEYER

Wirtschaftsberatung

GmbH & Co. KG

Mittelstraße 50

33602 Bielefeld

Fon: +49 521 96533-39

Fax: +49 521 96533-11

Email: aw@phmeyer.de
www.eplf.com
Download:

www.phmeyer.de

Datenbank Presse
Textcode: elnf1701

« Le stratifié européen se réinvente sans cesse »

L’EPLF renforce son offensive internationale en matière d’innovation



« Le stratifié européen est un produit haut de gamme, car il est high-tech », a expliqué le président de l’EPLF Ludger Schindler lors de la conférence de presse relative au salon Domotex 2017 à Hanovre. « La force des fabricants européens de revêtements de sol stratifiés et de leurs sous-traitants est qu’ils sont capables de sans cesse créer des produits hautement attractifs et de qualité améliorée à partir d’idées tendance en matière de design et de technologies innovantes. En 2017, les principales tendances dans le secteur des revêtements de sol stratifiés viendront une nouvelle fois d’Europe. » Les acteurs de l’EPLF abordent cette année 2017 avec confiance et optimisme. Les chiffres de vente en augmentation dans le monde entier ainsi que les progrès de la fédération dans le domaine des techniques et de la normalisation les confortent dans cette position.


À Hanovre, Ludger Schindler a présenté la nouvelle « offensive d’innovations » de l’EPLF et a annoncé la publication du « manifeste » correspondant à l’occasion de l’assemblée des membres au mois de mai. Dans ce contexte, il a également souligné le désir de leadership de l’industrie européenne de revêtements de sol stratifiés : « l’EPLF agit comme une fédération d’innovateurs. Nous ouvrons la voie vers les innovations de demain. Et nous proposons la plateforme idéale pour imposer dans le monde entier les exigences de qualité nécessaires pour de meilleurs revêtements de sol stratifiés. »

Pour cela, les experts de l’EPLF travaillent ensemble au développement du savoir-faire technologique. Le dernier exemple de réussite en date est le projet de recherche « Structures profondes » financé par l’Union européenne. Cette coopération avec l’IHD (l’institut des technologies du bois de Dresde) a permis la mise en place de nouvelles méthodes de contrôle normatives pour la résistance à l’usure, aux chocs et au repolissage des revêtements de sol stratifiés avec des structures de surface profondes et mates. Ce projet a également permis d'établir des bases solides pour l’optimisation des technologies de production, notamment pour les surfaces structurées des revêtements de sol stratifiés.
Les résultats de ces recherches ont été communiqués de manière détaillée au public spécialisé et ont également été directement appliqués au secteur par la publication au printemps 2016 de trois normes IHD : norme IHD-W-479 « Définition de la résistance à l’usure des revêtements de sol stratifiés », norme IHD-W-425 « Définition de la résistance aux chocs avec une petite boule des revêtements de sol stratifiés » et norme IHD-W-475 « Définition de la résistance au repolissage des revêtements de sol stratifiés ». Ces documents peuvent être demandés gratuitement auprès de l’IHD. L’EPLF et ses membres se battent désormais au niveau CEN pour que ces résultats soient utilisés comme exigences normatives concrètes lors de la révision des normes de produits. Les membres de l’EPLF souhaitent par exemple intégrer la méthode de contrôle de la résistance au repolissage des revêtements de sol stratifiés développée dans le cadre du projet comme troisième méthode de test possible de la norme EN 16094 (Revêtements de sol stratifiés - Méthodes de contrôle pour la définition de la résistance aux micro-rayures).



Nouveau projet de recherche de l’EPLF : « le test des roulettes de chaise »
Dans le cadre d’un nouveau projet financé par l’Union européenne, l’EPLF a débuté ses travaux sur le thème du « test des roulettes de chaise ». Toujours en coopération avec l’IHD, l’EPLF tentera pour l’été 2019 de mettre en place une méthode de contrôle avec un appareil d’essai adapté qui pourra être appliquée aux revêtements de sol flottants avec différents profils de verrouillage et aux revêtements de sol collés. Important : les sous-couches aussi doivent être prises en compte. La méthode d’essai actuellement valable pour le test des roulettes de chaise est déjà utilisée depuis un demi-siècle. Les experts s’accordent tous sur le fait qu’il est urgent de trouver une nouvelle solution adaptée aux conditions et aux produits actuels.
Eberhard Herrmann, responsable du groupe de travail « Technique » de l’EPLF : « Le succès persistant du stratifié se base sur une innovation permanente. Les normes internationales de qualité et de contrôle doivent donc aussi être à niveau. Nos travaux de recherche nous permettent d’avancer rapidement, notre but étant de développer des solutions modernes et adaptées à la pratique. Nous voulons qu’à l’avenir aussi, les consommateurs soient toujours sûrs d’obtenir des produits aux propriétés certifiées de manière fiable. »
Engagement sur les marchés en expansion



En Russie, un groupe de travail s’efforce activement d’améliorer les règles et les critères de qualité pour les revêtements de sol stratifiés sur le marché russe. L’objectif est de définir de nouvelles spécifications techniques pour les revêtements de sol stratifiés qui, contrairement à la norme GOST existante, seront implémentées comme les règles CEN et seront contraignantes pour les acteurs du marché. Cet objectif sera difficile à atteindre, mais se situe dans le cadre de la « Communauté économique européenne ». La prochaine étape sera de soutenir au moins un institut de certification russe afin qu’il puisse effectuer les contrôles nécessaires à la surveillance des spécifications avec le savoir-faire nécessaire et des dispositifs techniques adaptés.
Il suffit de regarder les chiffres de vente actuels pour voir que l’engagement sur le marché d’Europe de l’Est peut être rentable à long terme : à côté des marchés en expansion que sont l'Amérique du Nord et l’Asie, la croissance à deux chiffres enregistrée en Europe de l’Est rend cet espace économique de plus en plus intéressant pour les membres de l’EPLF. L’EPLF suit également avec intérêt l'évolution de pays comme l’Iran, l’Égypte ou l’Inde. « Les opportunités et les défis sur les marchés internationaux des revêtements de sol nécessitent une stratégie commune de l’industrie européenne des revêtements de sol stratifiés en matière de qualité », explique Max von Tippelskirch, responsable des groupes de travail Marchés + Image. « Compte tenu de l'élargissement constant de l’offre mondiale avec le risque de différentes qualités de produits, les objectifs de notre fédération dans le domaine de la normalisation, de la sécurité des produits et de la transparence des marchés restent également une priorité absolue pour l’avenir. »
En ce qui concerne l'évolution régionale des marchés, l’EPLF a également tenu à élargir l’offre linguistique de son nouveau site Internet lancé en 2016 : alors que l’ancien site était uniquement disponible en trois langues, son contenu est désormais accessible en neuf langues. Outre les versions en allemand, en anglais et en français, le site est désormais aussi disponible en italien, en néerlandais, en polonais, en russe, en espagnol et en turc. Le nouveau site accessible sous l’adresse connue www.eplf.com bénéficie également d'une nouvelle mise en page fraîche et moderne. Cette plateforme d'information et de téléchargement s’adresse principalement aux professionnels du secteur : architectes, maîtres d’ouvrage du secteur public et pouvoirs adjudicateurs, artisans et commerçants, fabricants et sous-traitants et rédacteurs. Tous y trouveront rapidement les contenus adaptés à leur groupe cible. Grâce au « design adaptatif », le site Internet convient également aux appareils mobiles.
« Laminate 2020 – Forum of Innovations »
Au niveau interne aussi l’EPLF se considère plus que jamais comme une « centrale de communication » : le nouveau format de congrès compact « Laminate 2020 – Forum of Innovations » a été lancé en 2016 pour les membres. Le premier congrès de ce type était centré sur « l’impression numérique ». Ce thème important occupera encore intensivement la fédération à l’avenir. La deuxième édition de ce forum aura lieu à l’occasion de l’assemblée des membres début mai 2017. Paul De Cock, membre du comité directeur de l’EPLF : « Pour assurer notre réussite à long terme, nous devons non seulement proposer aux utilisateurs le meilleur stratifié, mais aussi le plus innovant. Lors du forum de l’EPLF sur les innovations, nous informons de manière ciblée sur les thèmes d’avenir du secteur. Nos membres (sous-traitants et producteurs) sont des experts reconnus dans leurs domaines. Notre réseau nous permet d’utiliser leur savoir-faire précieux au profit de tous nos acteurs. Les revêtements de sol stratifiés européens pourront ainsi continuer de s’imposer sur les marchés internationaux au cours des prochaines années. »

www.eplf.com



Photos :
elnd1701_b1 :

eplf_10_lschindler

Ludger Schindler, président de l’EPLF : « Le stratifié européen est un produit haut de gamme, car il est hight-tech. En 2017, les principales tendances dans le secteur des revêtements de sol stratifiés viendront une nouvelle fois d’Europe. » - Photo : EPLF/MeisterWerke


elnd1701_b2 :



Eberhard Herrmann, responsable du groupe de travail « Technique » de l’EPLF : « Le succès persistant du stratifié se base sur une innovation permanente. Les normes internationales de qualité et de contrôle doivent donc aussi être à niveau. Les recherches de l’EPLF permettent de les faire progresser activement. » - Photo : EPLF/Egger
elnd1701_b3 :



Max von Tippelskirch, responsable Marketing de l’EPLF : « À côté des marchés en expansion que sont l'Amérique du Nord et l’Asie, la croissance à deux chiffres enregistrée en Europe de l’Est rend cet espace économique de plus en plus intéressant pour les membres de l’EPLF. » – Photo : EPLF/Swiss Krono Group
elnd1701_b4 :

elnd1601_b4
Paul De Cock, membre du comité directeur de l’EPLF : « Nous considérons plus que jamais l’EPLF comme une centrale de communication. Notre nouveau forum sur les innovations fournit aux membres des informations complètes sur les thèmes d’avenir du secteur. » - Photo : EPLF/Unilin


elnd1701_b5 :

kronospan2
Le stratifié avec une qualité de design élevée, équipé de technologies permettant d’excellentes propriétés d’utilisation et produit de manière écologique. - Grâce à l’exigence « Quality and Innovation made in Europe », les fabricants et les sous-traitants membres de l’EPLF abordent avec confiance l’année 2017. – Photo : Kronospan

similaire:

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconOffensive produit unique en son genre signée Mercedes-amg
«Monster dna headphones Inspired by amg» célèbre le lancement de cette collaboration

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconNe à Bamako le 30-09-1968, cet artiste de renommée internationale...
«Wara Communication International» comme créateur avant d’ouvrir son propre atelier «creapub» en 1989. La même année, IL expérimente...

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconCalendrier et organisation
«Europe 2020» dont la R&D et l’innovation sont l’une des grandes priorités. La récente communication «union de l’innovation»

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconTechnodome Hankook : le manufacturier célèbre l'inauguration de son...
«Technodome Hankook», son nouveau centre de R&D à Daejon, en Corée, en lien avec sa volonté de progresser pour devenir une marque...

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconMatière qui traite de la nature et de la structure microscopique...

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconMatière qui traite de la nature et de la structure microscopique...

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconExpansion au siège social de Wedemark : Sennheiser présente son campus de l’innovation
«la sonorisation immersive», réputée pour d’excitantes applications tel le système audio de l’exposition «David Bowie Is»

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation icon«L’esprit de l’initié se détache de la matière et se prépare à de plus sublimes connaissances»
«Nous avons laissé nos métaux à la porte du Temple», IL s’agit d’une véritable injonction à se détacher de la matière…

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconCommuniqué de presse
«L’homme et la matièRE» de Don Darby que l’année prenait son envol. L’exposition est présentée à la Salle Principale du cne jusqu’au...

L’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation iconÉlève à diverses Écoles d’Architecture. Architecte, de renommée internationale....
«Louvre» d’Abu Dhabi, la Tour Doha au Qatar sont autant d’idées attendant d’être tracées avec brio par le grand Nouvel








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com