Brevet de technicien supérieur








télécharger 0.76 Mb.
titreBrevet de technicien supérieur
page6/15
date de publication29.04.2018
taille0.76 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15


MANAGEMENT DES ORGANISATIONS




Contenus

Limites de connaissances


1. L’Organisation TOURISTIQUE, une structure en situation d’agir

Un groupement humain

- mettre en évidence le rôle des hommes dans l'organisation touristique et la dynamique de ce groupe ;

- relier cette approche à celle des relations humaines ;

- montrer la nécessité de l’existence d’une structure de pouvoir dans l'organisation ;

- définir les notions de centralisation, de décentralisation et de délégation des pouvoirs ;

- caractériser le comportement des dirigeants et son évolution.


Une entité structurée

- caractériser les principales structures d'organisations touristiques en mettant en évidence : les critères de structuration, les moyens de coordination, le degré de centralisation ;

- identifier les principaux facteurs d'évolution de ces structures (système technique, environnement, âge, taille, stratégie, projet).


Une culture

- définir l'identité et l'image de l'organisation touristique ;

- identifier les éléments de la culture d'organisation à travers des exemples concrets ;

- mettre en évidence le rôle de la culture dans la gestion.


Un acteur dans l'environnement

A partir de l’exemple d’une organisation touristique :

- identifier les différentes composantes de l'environnement, mettre en évidence les interactions organisation - environnement, relier cette approche à la notion de contingence ;

- montrer la variété des liaisons et des relations possibles entre firmes (filiales, groupes, filières).


2. L’ORGANISATION TOURISTIQUE ET LE MANAGEMENT DE L’information 

L'information

- définir l'information et mettre en évidence son rôle dans la prise de décision ;

- définir le concept de mémoire de l'organisation, en préciser le rôle ;

- définir la notion de veille ;

- observer le système d’information d’une organisation touristique et situer ces différents concepts.


L’information stratégique

- La notion de stratégie

- définir la stratégie ;

- montrer, dans le cadre d’une organisation touristique et de son évolution, la diversité des objectifs et leur hiérarchie éventuelle ;

- en prenant appui sur un cas particulier du secteur du tourisme,

définir les notions de domaine d'activité, de métier, de segmentation stratégique.


- L’analyse de la dynamique concurrentielle

- identifier et analyser le contexte concurrentiel de l'organisation touristique ;

- apprécier le potentiel de l'organisation touristique, ses forces et faiblesses eu égard aux capacités adverses ;

- identifier les facteurs clés de succès et apprécier la position concurrentielle de l'organisation.


Le traitement de l'information au sein d’activités de l'organisation touristique

- La mercatique et la gestion commerciale

- présenter les fondements de la démarche mercatique dans son ensemble ;

- mettre en évidence le besoin d'analyse systématique et permanente du marché ;

- dégager le rôle de l'information comme point de départ de toute démarche mercatique.


- La gestion comptable et financière

• La comptabilité générale comme représentation des relations entre l'organisation et son environnement

• Organisation et fonctionnement d'une comptabilité


- appréhender la réalité de l'entreprise à travers le modèle flux-délai- stocks ;

- décrire les processus de traitement comptable (de la saisie des événements à l'obtention des documents de synthèse) et préciser le rôle de l'outil informatique ;

- s'approprier le principe de la partie double et de ses conséquences pour l'enregistrement des opérations comptables ;

- construire et présenter le bilan et le compte de résultat ;

- utiliser l'annexe pour commenter le bilan et le compte de résultat.

- La gestion des ressources humaines (GRH)


- définir la G.R.H. et préciser l'évolution de ses objectifs ;

- montrer ses enjeux pour l'organisation touristique et les salariés ;

- caractériser le contenu, les méthodes d'analyse et les enjeux de la gestion prévisionnelle de l'emploi dans l’organisation touristique.


3. L’ORGANISATION TOURISTIQUE, UNE STRUCTURE EN ACTION

La prise de décision

- identifier les étapes du processus de décision ;

- repérer les différents niveaux de décision ;

- à l’aide d’un exemple emprunté à une organisation touristique, mettre en évidence les obstacles à une prise de décision rationnelle (contraintes de temps, de ressources, …).


Les choix stratégiques

- identifier les principaux voies de développement stratégiques pour une organisation ;

- préciser les principales modalités ;

- mettre en évidence leurs intérêts et leurs limites.


Les choix opérationnels

- Dans le domaine des ressources humaines

- analyser l'évolution et les modalités de mise en œuvre de la G.R.H. concernant le recrutement, la formation, la rémunération, la motivation,…

- observer quelques éléments du dialogue social d’une organisation touristique.


- Dans le domaine de la production


- observer un projet touristique : démarche, mise en œuvre, suivi, …



- Dans le domaine mercatique


à partir d'une situation d'organisation du secteur touristique :

- mettre en relation les choix stratégiques retenus et les actions mercatiques mises en œuvre ;

- apprécier la pertinence de ces actions.

- Dans le domaine comptable et financier

- identifier les moyens de financement adaptés aux besoins de l’organisation touristique ;

- repérer les critères déterminants dans la décision financière.


4. L’ORGANISATION TOURISTIQUE, UNE STRUCTURE VIVANTE

Les étapes de la vie de l’organisation touristique

- dégager les notions clés de chacune de ces étapes (création, croissance, disparition).




ENVIRONNEMENT ET ORGANISATION JURIDIQUE


Contenus


Limites de connaissances

1. LE CADRE JURIDIQUE DE L'ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

Principes juridiques qui sous tendent l'activité économique


- mettre en évidence la nécessité d'un cadre juridique pour organiser et préciser les droits et obligations des acteurs économiques.

Le cadre institutionnel

- Les pouvoirs publics économiques

- replacer l'existence et les fonctions du parlement, du gouvernement et de l'administration centrale et territoriale dans leur cadre juridique (constitution, loi de décentralisation, accords de coopération ) ;

- distinguer la spécificité des missions attribuées à ces différents pouvoirs en fonction de l'étendue de leur domaine de compétences ;

- présenter plus particulièrement l’organisation administrative du tourisme.


- Les pouvoirs privés économiques

- identifier les principaux organismes professionnels, groupements professionnels, associations de défense des consommateurs ou de l’environnement intervenant dans le secteur du tourisme ;

- présenter les moyens d’action dont ils disposent.


- Le cadre communautaire et international du tourisme

- présenter les principales structures publiques et privées, les moyens et modalités d’intervention ;

- prendre appui sur quelques réalisations particulièrement significatives.


- L'organisation judiciaire

- dégager les principes qui régissent le système judiciaire français ;

- à partir de situations données liées au tourisme, identifier les juridictions compétentes, nationales et/ou communautaires ;

- décrire les principes clés de la procédure suivie devant les juridictions.


Les sources du droit




- La diversité des sources


- présenter les différentes sources ;

- mettre en évidence leur complémentarité et l’évolution de leur importance relative.


2. L'ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE ET LES MÉCANISMES JURIDIQUES FONDAMENTAUX

Les actes et les faits juridiques, leur preuve


- distinguer acte et fait juridique en tant que source d'obligations ;

- dégager le rôle de la preuve dans une situation donnée liée au tourisme ;

- citer les modes de preuve les plus courants et repérer à qui incombe la charge de la preuve.

Les contrats

- Formation, conditions de validité


- identifier les conditions générales de formation et de validité des contrats ;

- en déduire les conséquences au niveau du régime de la nullité.


- L’organisation des relations :

• entre les professionnels (agents de voyages, transporteurs, hôteliers, prestataires divers)
• entre les professionnels et leurs clients (contrats de voyage, de transport, d’hôtellerie, ...)

- identifier et caractériser les contrats spécifiques au secteur du tourisme ;

- définir la formation et l’exécution de ces contrats ;
- à partir de quelques contrats d'usage courant,

- repérer les obligations des parties, la portée de clauses particulières,

- présenter les effets des contrats entre les parties et à l’égard des tiers.



Les contrats de l’administration


- repérer les conditions particulières de formation des contrats : choix du contractant, cahier des charges, procédures de conclusion ;

- mettre en valeur les prérogatives de l’administration, les droits du contractant et les procédures de contentieux lors de l’exécution des contrats de l’administration.

La planification du développement touristique

- identifier les mécanismes de la contractualisation ;

- mettre en évidence les procédures et régimes applicables, notamment coopérations et partenariats.

La responsabilité

- La nature de la responsabilité

- identifier la notion de responsabilité, en repérer les fondements et leur évolution (faute, risque) ;

- Le fondement

- dans une situation donnée liée au tourisme, distinguer la ou les responsabilités mises en jeu : responsabilité civile contractuelle, quasi-délictuelle, délictuelle, responsabilité pénale, responsabilité administrative ;

- La mise en oeuvre

- identifier les conditions de mise en œuvre, en dégager les conséquences.

3. LES ORGANISATIONS ET L’ACTIVITE TOURISTIQUE

L'entreprise commerciale

- Les critères de commercialité

- Le régime juridique applicable à l'entreprise commerciale

- identifier les conditions à remplir pour acquérir la qualité de commerçant ;

- caractériser l'activité commerciale ;
- dégager les conséquences de la qualité de commerçant : compétence, preuve, obligations comptables, solidarité, etc.



- Les structures juridiques des entreprises commerciales :

• l'entreprise individuelle
• l'entreprise sociétaire 




- caractériser le statut de l’entrepreneur individuel ;
- identifier les conditions particulières du contrat de société à partir d'exemples de statuts ;

- repérer l'existence de la personnalité morale de la société et en dégager les conséquences ;

- distinguer les sociétés de personnes des sociétés de capitaux au travers de la responsabilité des associés et en dégager les conséquences ;

- comparer la SARL, la SA. et la SEM.

Les associations


- définir le cadre juridique ;

- positionner leur action et préciser les limites de leur activité commerciale.

L’encadrement des activités touristiques 

- L’organisation et la vente de voyages ou de séjours, le transport, l’hébergement, le guidage, l’animation

- définir et caractériser les différents régimes juridiques applicables à ces activités ;

- présenter le statut des professionnels ;

- mettre en évidence les réglementations en usage.


- La gestion des services publics 

- présenter les modalités de la gestion d’un service public par un organisme de droit privé : la concession, l’habilitation ;

- présenter les modalités de la gestion par un établissement de droit public : régie, établissement public industriel et commercial ;
- décrire les différents types de contrôles auxquels sont soumis les gestionnaires : administratif, financier, technique.

4. LES RELATIONS DE TRAVAIL DANS L'ENTREPRISE

Les relations individuelles de travail

- Le contrat de travail dans le tourisme 


- reconnaître l'existence d'un contrat de travail, le qualifier et en tirer les conséquences pour les parties ;

- préciser la diversité des formes de contrats de travail et en dégager les principales caractéristiques ;

- repérer à partir de la lecture de différents contrats de travail les droits et obligations des parties, la validité de clauses contractuelles.

- Le statut du salarié 


- appréhender la nature juridique et le rôle du règlement intérieur ;

- à partir de l’exploitation d’un règlement intérieur lié au domaine du tourisme, mettre en évidence la portée des clauses ;

- repérer les différents aménagements de la durée du travail ;

- identifier les composantes de la rémunération ;

- identifier les principaux événements de la vie de l'entreprise, de la vie du salarié ayant une incidence sur les contrats de travail et repérer leurs conséquences.

- La rupture du contrat de travail

- distinguer le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique (individuel ou collectif) ;

- qualifier un licenciement et en dégager les conséquences (formalités à opérer, droits des salariés licenciés) ;

- distinguer les autres modes de rupture des contrats de travail et en tirer des conséquences.

- Le Conseil de prud'hommes

- caractériser le rôle et le fonctionnement du Conseil de prud'hommes.

Les relations collectives de travail

- La représentation des salariés

- identifier les divers organes de représentation et préciser leurs rôles respectifs ;


- La négociation collective

- définir l'objet, les modalités et l'intérêt de la négociation collective ;

- observer les accords applicables au domaine du tourisme ;

- Les conflits collectifs


- repérer les diverses formes de conflits collectifs et souligner, à partir de situations concrètes, leurs modes de résolution.

5. LES RELATIONS JURIDIQUES DE L'ENTREPRISE AVEC LES CONSOMMATEURS

La protection du consommateur lors de la formation du contrat

- L'obligation d'informer

- mettre en évidence les règles relatives à l'obligation de renseigner ;

- dégager les principes relatifs à l'obligation de ne pas tromper, caractériser la publicité trompeuse et repérer ses conséquences ;

- L'obligation de vendre

- caractériser et justifier le refus de vente ou de prestation de service au consommateur.

La protection du consommateur lors de l'exécution du contrat

- Les clauses abusives

- détecter la présence de clauses abusives dans un contrat et en tirer les conséquences ;

- Les garanties légales et conventionnelles

- délimiter l'étendue respective de la garantie légale et de la garantie conventionnelle.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15

similaire:

Brevet de technicien supérieur iconBrevet de technicien supérieur communication
«communication» et à d’autres spécialités de brevet de technicien supérieur ainsi que les dispenses d’épreuves accordées conformément...

Brevet de technicien supérieur iconBts brevet de technicien supérieur

Brevet de technicien supérieur iconRapport de fin de stage brevet de technicien superieur

Brevet de technicien supérieur iconBrevet de Technicien Supérieur Services Informatiques aux Organisations (en cours)

Brevet de technicien supérieur iconPortant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet...
«services informatiques aux organisations» sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté

Brevet de technicien supérieur iconTechnicien supérieur en Sécurité Réseau

Brevet de technicien supérieur iconTechnicien Supérieur Gestionnaire en Ressources Informatique

Brevet de technicien supérieur iconBts technicien supérieur de l'étude et de l'économie de la construction

Brevet de technicien supérieur iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
Fille de paysans, elle avait été si bonne écolière que ses parents l'avaient laissée aller jusqu'au brevet supérieur

Brevet de technicien supérieur iconAprès le succès des deux premières éditions, le ministère de l’enseignement...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com