Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain








télécharger 163.89 Kb.
titreDes enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain
page13/13
date de publication27.03.2017
taille163.89 Kb.
typeBibliographie
ar.21-bal.com > économie > Bibliographie
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13
.

  • (TISS 2001) TISSERON S., L'intimité surexposée, Paris, Editions Ramsay , 2001.

  • (VERO 2005) Véronis J., « Google : index mystère », in Technologies du langage, 27 Septembre 2005. <http://aixtal.blogspot.com/2005/09/google-index-mystre.html>

    2 Le spider ou robot d'indexation est un logiciel parcourant le web de liens en liens afin d'indexer les sites visités et de mettre à jour les bases de données des moteurs de recherche.

    3 Sur ce sujet voir notamment (ERTZ, 2005a) et (VERO, 2005).

    4 Le temps de prise en compte des sites dans l’index des moteurs, s’il s’améliore constamment, reste cependant variable. En revanche, pour des contenus de type actualité (news) ou carnets web (weblogs), cette indexation se fait quasiment en temps réel, amenant à parler d’un World LIVE Web.

    5 La plupart des internautes ne vont pas au-delà de la consultation de la première page de résultats.

    6 Il s’agit du « taux de rappel », c’est à dire le ratio entre le nombre de documents pertinents trouvés lors d'une recherche et le nombre total de documents pertinents existant dans le système. L’autre indicateur est le « taux de précision » (ratio entre le nombre de documents pertinents trouvés lors d'une recherche et le nombre total de documents trouvés en réponse à la question).

    7 Voir (DAVI, 2006)

    8 pour une vue plus complète de ces systèmes de recommandation, voir (ERTZ, 2008b)

    9 Rollyo (http://rollyo.com), Eurekster (http://www.eurekster.com/), Yahoo ! Search Builder (http://builder.search.yahoo.com/m/promo), Google Custom Search Engine (http://www.google.com/coop/cse/)

    12 le « spamdexing » notamment, un référencement frauduleux visant à tromper l’indexation par les moteurs grâce à de faux mots-clés.

    13 On parle actuellement de « cloud computing » pour désigner le recours à des infrastructures informatiques largement distribuées.

    14 cf la seconde partie de cet article.

    15 « Ads are content » selon la formule d’Omid Kordestani, en charge des programmes d’affiliation publicitaire chez Google (http://battellemedia.com/archives/001974.php)

    16 Source : IT Facts http://blogs.zdnet.com/ITFacts/

    18 pour le 4ème trimestre 2007 les résultats financiers de Google étaient de 4,83 milliards de $ de revenus, soit une augmentation de 51 % par rapport à 2006 et 14% par rapport au 3ème trimestre. (Source : http://www.google.com/intl/en/press/pressrel/revenues_q108.html )

    19 ce qui est le cas pour Google et Yahoo! dans une moindre mesure, mais pas pour Microsoft qui reste d’abord un fabriquant de logiciels.

    21 Office Live pour Microsoft (http://www.officelive.com/) et Google Docs (http://docs.google.com/)

    22 voir le point 2.1.

    23 Service Google Analytics : http://www.google.com/analytics

    24 par exemple sur des sites d’achat, de réservation ou sur des catalogues en ligne, etc.

    25 Le 11 Avril 2008, Google a annoncé qu'il allait être capable d'indexer certaines données situées "derrière" les formulaires web. Voir ce billet : http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2008/04/de-profundis.html

    26 Les webmails permettent de stocker et de consulter son courrier électronique en ligne. L’offre Desktop Search permet d’indexer le contenu d’un ordinateur personnel grâce au moteur choisi (Google, Yahoo ! ou Microsoft).

    27 Google dispose ici d’un leadership incontestable, lequel ne peut être élargi au delà des deux sociétés concurrentes que sont Yahoo et Microsoft.

    30 Message de Yannick Prié sur la liste du RTP-DOC (http://rtp-doc.enssib.fr/)

    32 Il est possible d’y « amener » différents services et/ou informations comme la météo de ma région (piochée par exemple sur Yahoo), mon courrier électronique (capté par exemple dans Gmail), les fils RSS de presse extraits de mon agrégateur, et ainsi de suite.

    34 Communiqué de presse annonçant le lancement du service et détaillant son ambition : http://www.google.com/intl/en/press/pressrel/universalsearch_20070516.html

    35 Des bases de plus en plus nombreuses et conséquentes suite aux rachats effectués. En se rendant par exemple propriétaire du service de partage de vidéos YouTube, Google peut mettre en place une indexation plus rapide et plus efficace de cet extraordinaire fonds documentaire. Dans le même ordre d’idée, rappelons que Yahoo ! est de son côté propriétaire du service de partage de photos FlickR et du site de partage de signets Del.icio.us.

    36 Clusty.com ou Live.com. Pour une liste plus complète, voir le billet :

    http://www.readwriteweb.com/archives/how_alt_search_engines_implemented_universal_search.php

    38 (cf point 1.2)

    39 http://blogsearch.google.com. Le brevet est disponible à l’adresse : http://tinyurl.com/35etd4

    40 cf le point 2.2

    41 Les folksonomies désignent un système de classification collaborative, à l’aide de mots-clés librement choisis.

    42 L’indexation sociale permet de déposer des tags (mots-clés) sur des micro-contenus (billets de blogs, images) ou sur des macro-contenus (sites web ou ouvrages en ligne).

    43 définition Spamdexing : consistant, par exemple, à positionner un site sur de faux mots-clés ou sur les mots-clés d’un concurrent.

    44 La balise est ainsi fréquemment utilisée pour afficher le court texte de description qui figure sous le titre d’un site dans une page standard de résultats de recherche.

    46 Définition extraite du site Wikipedia (http://www.wikipedia.org )

    48 sauf naturellement à se retrouver en situation de monpole ou de quasi-monopole

    49 MySpace (http://myspace.com) et Facebook (http://facebook.com) en sont emblématiques

    50 c’est le « lost in hyperspace problem » défini par (CONK, 1987) et reliant la notion de « navigation » à celle de « désorientation » et de surcharge cognitive.

    51 Sur le mode « les gens ayant acheté ce disque ont aussi achetés ceux-là »

    52 sur la notion d’interface riche ou RIA (Rich Internet Application), voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Rich_Internet_Application

    55 date de naissance de telle célébrité, date de telle guerre ou catastrophe naturelle, définition de tel terme …

    56 sur des requêtes de type « jaguar » nécessitant de préciser s’il s’agit de l’animal ou du véhicule

    57 Le billet d’Alex Iskold sur les mythes et la réalité de la recherche sémantique est sur ce point particulièrement éclairant : http://alexiskold.wordpress.com/2008/05/30/semantic-search-the-myth-and-reality/

    59 « Resource Description Framework (RDF) est un modèle de graphe destiné à décrire de façon formelle les ressources Web et leurs métadonnées, de façon à permettre le traitement automatique de telles descriptions. Développé par le W3C, RDF est le langage de base du Web sémantique. » Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Resource_Description_Framework

    60 Les microformats sont un langage de balisage qui permet l'expression de la sémantique dans une page web HTML (ou XHTML).

    61 L’un des plus prometteurs est FOAF (Friend of A Friend), un vocabulaire RDF permettant de décrire des personnes et les relations qu'elles entretiennent entre elles. (http://fr.wikipedia.org/wiki/FOAF).

    62 Téléphones cellulaires notamment

    64 pour un panorama plus complet de cette offre, voir le dossier du Monde Informatique sur le sujet : http://www.lemondeinformatique.fr/dossiers/lire-le-web-semantique-un-vaste-terrain-d-applications-encore-a-defricher-25-page-3.html

    65 cf dans le point 1.1 ceux cités dans la partie « Prescription ».

    66 voir la note 9

    67 Le terme de « Mashup » sert à désigner le couplage de deux applications informatiques pour en construire une troisième.

    68 les API ou Application Program Interface (Interface pour langages de programmation), permettent à une application d'accéder à des programmes pour communiquer ou extraire des données. « Techniquement, les API consistent en des appels de fonction, accompagnés des paramètres à communiquer à l'extérieur de l'applicatif. » (Source : http://www.journaldunet.com/encyclopedie/) Une liste non exhaustive des API de Google est accessible sur http://www.webrankinfo.com/actualites/200601-liste-api-google.htm.

    69 Littéralement « machine à remonter le temps », la Wayback Machine est le moteur de recherche de l’Internet Archive (http://www.archive.org), une fondation s’étant donnée pour mission d’archiver le web. La Wayback Machine donne aujourd’hui accès à un fonds de deux milliards de pages « disparues » ou dans des versions antérieures impossibles à retrouver autrement. Par ailleurs, la question d’un archivage systématique et raisonné est une question essentielle dont se sont aujourd’hui saisies les bibliothèques, en définissant notamment la notion d’un dépôt légal pour les sites web (voir les pages de la BnF sur le sujet : http://www.bnf.fr/pages/infopro/depotleg/dl-internet_quest.htm)

    70 Google Gears permet, en mode « déconnecté », d’accéder à des applications et services connectés (Google Reader – lecteur RSS – et Google Docs pour l’instant)

    71 on pourrait même parler de dernière « différance » dans l’optique de Derrida.

    72 A ce sujet, voir (ERTZ 2008c)

    73 microformat FOAF notamment (cf supra)

    74 (ERTZ, 2008a)
  • 1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

    similaire:

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconC ommuniqué de Presse
    «Bâtiment Basse Consommation» démontrant la parfaite maitrise par les Architecteurs de ce type de construction pour répondre aux...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconQuelles questions concernant l’environnement, la politique et la...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconAtelier 5: En quoi la protection et la promotion de la diversité...
    «mieux» vivre. Ainsi les acquis d’aujourd’hui constituent le patrimoine de demain. Le développement industriel et économique qui...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconDrupal est un cms aux multiples facettes. Conçu à l’origine pour...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconQuelle source dans les exercices
    «Nos villes d’un cœur brûlant», nous sommes invités à contempler la ville d’aujourd’hui comme elle est; dans «Les mots de Dieu pour...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconComprendre les enjeux de demain pour une ville durable

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconFour Seasons, en collaboration avec Visionary Partners, ressuscite...
    «The Surf Club fourmille d’histoires fascinantes, et aujourd’hui nous réinventons le passé nostalgique de Miami et son fameux «beach...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconRémunérer des unités d’œuvre définies et dont on peut comparer le...
    «Notre Père», nous sommes disposés à vous verser, chaque mois, plusieurs millions d’euros. IL suffirait de remplacer simplement la...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconIl faut savoir que l’étymologie du mot «trésor» n’a pas du tout la...
    «trésor» n’a pas du tout la même signification qu’aujourd’hui. Le mot «trésor», en Grec ancien «θησαυρός», est en Grèce Antique un...

    Des enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain iconRapport de stage licence une réflexion sur les réformes du droit...
    «Toute réforme de la procédure consiste aujourd’hui, à accélérer la marche du procès» écrivait le doyen hebraud (1)








    Tous droits réservés. Copyright © 2016
    contacts
    ar.21-bal.com