Veolia Environnement 2008








télécharger 305.07 Kb.
titreVeolia Environnement 2008
page1/7
date de publication29.03.2017
taille305.07 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7
Veolia Environnement_2008


07 janvier 2008

Une commune des Vosges condamnée pour rupture de contrat
La commune de Neufchâteau dans les Vosges, a été condamnée à verser près de 1,7 M€ à une filiale de Veolia suite à la résiliation en 2001 du contrat de gestion de l'eau qui les liait.

Le 31 décembre dernier, le tribunal administratif de Nancy a rendu son jugement et a donc condamné la ville de Neufchâteau à verser 1,7 M€ à la Compagnie des eaux et de l'ozone (CEO), filiale de Veolia, pour avoir résilié avant la date prévue le contrat de gestion des eaux qui liait les deux protagonistes.

En 2001, le maire PS de Neufchâteau, Jacques Drapier, avait rompu les contrats d'affermage signés dans les années 90 et qui liait la commune pendant trente ans à la CEO, pour la distribution et l'assainissement de l'eau. Cette décision était alors justifiée par la gestion de la CEO que le maire jugeait "opaque".

En mai 2006, lors d'une première audience, la CEO avait été déboutée de sa demande. La société réclamait alors un dédommagement de 7,5 M€ pour rupture anticipée du contrat. Après expertise, le tribunal avait finalement estimé le préjudice à 3 M€ pour la filiale de Veolia. Ce chiffrage avait été vivement critiqué par le commissaire du gouvernement, ainsi que par la Mairie, lors de la dernière audience. La commune de Neufchâteau devrait faire part en début de semaine prochaine de son intention de faire appel ou non de la décision.
08 janvier 2008

Préavis de grève chez Otus-Bonneuil
Des salariés de l'entreprise de collecte des déchets ménagers Otus-Bonneuil de Villejuif, ont déposé un préavis de grève pour la journée de mercredi. Au coeur de leurs revendications, leur transfert vers la société Veolia-Rungis où ils devront assurer la même prestation que celle qu'ils exerçaient jusqu'à présent, et ce pour le compte de la communauté d'agglomération du Val de Bièvre.

Dans son édition d'aujourd'hui, "Le Parisien" explique que derrière ce préavis de grève déposé par une partie des salariés de l'entreprise Otus-Bonneuil, se trouve une disposition étatique. En effet, le transfert d'activité à l'origine du conflit a été voulu par l'Etat et est déjà en vigueur dans plusieurs communes depuis un an. Ce transfert touche l'assainissement ainsi que la propreté de la voirie.

Otus-Bonneuil se range donc derrière le géant Veolia-propreté mais, les salariés concernés ne veulent pas entendre parler de leur transfert vers Rungis. Ils sont appuyés dans leur démarche par la CFE-CGC- CFDT. Le délégué de CFE-CGC confie au Parisien que "la direction générale de Veolia a décidé, sans concertation, de les transférer à Rungis. On ne veut pas aller à Rungis, on veut rester à Bonneuil".

"Avec le nouveau contrat passé avec la communauté d'agglomération du Val de bièvre, ces salariés craignent de perdre leurs acquis chez Otus. Nous n'avons pas de garantie à ce sujet chez Veolia" continue-t-il. La grève touchera donc "dès mercredi soir, Villejuif et s'étendra aux autres communes du Haut-Val-de-marne, Chennevières, Villiers, La queu-en-Brie, Ormesson, Noiseau… et du Val de Bièvre, Chevilly-Larue, Gentilly, Le Kremlin…". Selon le syndicat, ce préavis pourrait toucher, 500.000 à 600.000 personnes.
09 janvier 2008

Veolia Propreté, partenaire du monde agricole
Depuis les années 80, des progrès considérables ont été accomplis pour le traitement de la pollution. Veolia Propreté a largement anticipé cette évolution et s'est donné pour objectif de réaliser une part croissante de son activité dans les filières de dépollution et de valorisation des déchets fermentescibles en composts de qualité ou en combustibles de substitution.

Parce que l'érosion des sols, leur tassement, leur salinisation, les inondations et glissements de terrain qui en découlent sont l'affaire de tous, Veolia Propreté s'engage à soutenir des actions de sensibilisation sur la richesse du patrimoine sol français et sur les dangers à voir disparaitre un capital que beaucoup nous envient.

Veolia Propreté développe des voies nouvelles et diversifiées pour la production de compost, et conjugue les modes d'optimisation. Ainsi, Veolia Propreté produit des fertilisants de qualité, utilisés par de nombreux agriculteurs pour enrichir leurs sols en matière organique, grâce au compostage et la méthanisation de déchets organiques fermentescibles. Veolia Propreté traite également les déjections animales, ou encore collecte la biomasse sèche ou humide à des fins de valorisation énergétique en chauffage.

Le maintien du potentiel organique des sols

Veolia Propreté contribue aussi au maintien du potentiel organique des sols, apporte des solutions techniques aux agriculteurs et développe des liens économiques avec eux sur de nombreux territoires. Ces actions s'inscrivent pleinement dans les objectifs de la Politique Agricole Commune : mesures environnementales, développement rural et diversification économique.

Compostage, dépollution et biomasse : trois activités industrielles pour préserver le patrimoine sol et l'exploiter durablement

La valorisation de la matière organique en compost contribue à la tenue des sols, favorise l'activité biologique des terres et leur fertilité, et participe à la lutte contre l'effet de serre par augmentation de la matière qui stocke le carbone dans le sol. Veolia Propreté développe ce savoir-faire en partenariat avec le monde agricole.

L'expertise de Veolia Propreté dans la dépollution des eaux et des sols lui permet également d'agir pour la préservation des milieux naturels et pour la reconversion de sites en nouveaux espaces de vie. Il s'agit d'une oeuvre coûteuse et de longue haleine qui fait appel à des experts usant de techniques sécurisées réellement efficaces et éprouvées, pour que les générations futures puissent bâtir sur des espaces définitivement sains.

Enfin, Veolia Propreté développe une nouvelle activité de valorisation des déchets en énergie renouvelable ayant un impact neutre sur l'effet de serre. Le sol s'avère être une source d'énergie méconnue qui prend tout son sens dans une ère de raréfaction des matières premières, d'économie d'énergie fossile et de diminution des gaz à effet de serre. La sylviculture, les industries de transformation du bois, les déchets industriels et ménagers ainsi que les déchets verts sont des sources de gisements non négligeables pour produire de la chaleur ou de l'électricité, ainsi que des biocombustibles et des biocarburants.


9 janvier 2008 à 15:41

Veolia : la Banque Mondiale et l'AFD entrent au capital.
Veolia a annoncé que la Société Financière Internationale (SFI), institution de la Banque Mondiale, et la Société de Promotion et de Participation pour la Coopération Economique (PROPARCO), filiale de l'Agence Française de Développement (AFD), sont entrées au capital de Veolia Water AMI à hauteur de plus de 20 %.

Veolia Water AMI est une filiale de Veolia Eau, opérateur des services d'eau, d'assainissement et d'électricité sur l'Afrique, le Moyen-Orient et le sous-Continent Indien. L'opérateur des services d'eau indique que cette opération a pour objectif de soutenir le développement d'infrastructures dans ces régions du monde. Dans le cadre de cette opération, la SFI et PROPARCO prennent respectivement des participations de 13,89 % et 5,56 % du capital de la Société Veolia Water AMI. La participation de la SFI revêt la forme d'un financement en fonds propres de 25 M€ ainsi qu'une facilité de prêt d'un montant de 35 M€, sommes qui seront allouées au programme d'extension d'infrastructures et de fourniture de services. Quant à PROPARCO, elle investit 10 M€, afin de favoriser le développement des projets de Veolia Water AMI. Antoine Frérot, Directeur général de Veolia Eau a indiqué « par notre soutien à l'accès des populations à l'eau, à l'assainissement et à l'électricité dans les pays où nous sommes présents, nous contribuons à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement fixés par l'ONU ».
10 janvier 2008 – Les Echos
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Veolia Environnement 2008 iconDe Juillet 2008 editorial
«structurants», comme l’on dit, un projet d’aménagement global de la place a été demandé à la D. D. E et au C. A. U. E (Conseil en...

Veolia Environnement 2008 icon2008 Formation interne sur en xml/xslt /dom web service avec Anaska 2008

Veolia Environnement 2008 iconVendredi 20 juin 2008 / Friday 20 June 2008

Veolia Environnement 2008 iconBmw media Information 4/2008 Page bmw au Salon Auto China 2008 à...

Veolia Environnement 2008 iconBmw media Information 03/2008 Page bmw au 78 e Salon international...

Veolia Environnement 2008 iconRésumé : Ce livre blanc décrit la fonctionnalité filestream de sql...

Veolia Environnement 2008 iconBmw media Information 1/2008 Page bmw au Salon de Detroit (naias)...
«bmw efficientDynamics» qui a pour objectif de proposer aux automobilistes du monde entier des véhicules faisant référence en termes...

Veolia Environnement 2008 iconLa lettre d'actualité du Conseil d’Administration de la sfpt n° 7 – Mai 2008
«Photogrammetric Computer Vision and Image Analysis». Nicolas Paparoditis, actuel trésorier de la sfpt (et Secrétaire de la Commission...

Veolia Environnement 2008 iconJean-Louis borloo et Benoist apparu présentent la Réglementation...
«Grenelle Environnement 2012» : la généralisation des Bâtiments Basse Consommation, une ambition sans équivalent en Europe p. 5

Veolia Environnement 2008 iconP la conférence de Tbilissi, en 1977
«à acquérir les connaissances, les valeurs, les comportements et les compétences pratiques nécessaires pour participer de façon responsable...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com