L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10








télécharger 78.71 Kb.
titreL’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10
date de publication02.04.2017
taille78.71 Kb.
typeAtelier
ar.21-bal.com > économie > Atelier
Février 2010

II° FITS Med

FORUM INTERNATIONAL

TOURISME SOLIDAIRE ET DEVELOPPEMENT DURABLE



Crise économique mondiale et défi climatique :

Quel tourisme, demain, pour la Méditerranée ?





Ghardaïa et Alger

Algérie
Octobre 2010
Projet

Ce document de projet a été élaborée par la Coordination générale du Forum International Tourisme Solidaire et développement durable (FITS) en concertation avec Touiza Solidarité et PRIDES Carac’Terres.

Elle fait suite à la rencontre du 27 février à Alger avec M. Chérif Rahmani, Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme. Cet entretien a été réalisé en présence de Nordine Maalem, Conseiller du Ministre, Mokhtar Didouche, Sous Directeur de l’Aménagement touristique, Ouamer Makhouk, Président de l’ANV Touiza, Jean-Marie Collombon, Coordinateur général du FITS, Mohamed Khandriche, Secrétaire général de Touiza Solidarité, Yannick Gallien, Président de l’UNAT Provence Alpes Côte d’Azur, représentant le PRIDES Carac’Terres et d’Annie Takarli, Vice présidente de Touiza Solidarité.

Lors de cet entretien, le Ministre a donné son accord pour l’organisation en Algérie, d’une rencontre internationale sur le thème du tourisme solidaire et responsable, le II° FITS Med.

La responsabilité de l’organisation du forum a été confiée à Mohamed Benelhadj, Directeur général de l’Office National du Tourisme d’Algérie pour la partie algérienne et à Jean-Marie Collombon pour l’ingénierie générale.

L’organisation est suivie par Nourdine Maalem, Conseiller auprès du Ministre, qui assure l’interface entre les partenaires.
SOMMAIRE


1 – Justificatifs 4

Un forum méditerranéen sur le tourisme responsable et solidaire en Algérie 4

Une action du Schéma de Développement et d’Aménagement Touristique algérien 4

2 – Thématique proposée 5

3 - Objectifs 6

Objectif général 6

Objectifs spécifiques 6

4 - Participants 6

5 – Lieu 7

6 - Dates 7

7 - Organisation et partenariat 8

En Algérie  8

En France  8

8 – Une action préparatoire, la Caravane Solidaire 8

Caravane Solidaire Algérie 2010 9

Caravane Solidaire Europe-Méditerranée 2010 9

9 – Programme du forum 10

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10

11

Le forum à Alger : 9 et 10 octobre 11

La rencontre inter-entreprises « Tourisme de territoire » à Alger  12

10 – Mise en œuvre 12

Pilotage du projet 12


1 – Justificatifs

Un forum méditerranéen sur le tourisme responsable et solidaire en Algérie


Organisés depuis 2003 à l’initiative d’opérateurs touristiques de la région Provence Alpes Côte d’Azur, les forums mondiaux sur le thème du tourisme solidaire et du développement durable (FITS), se sont succédés à raison d’un forum tous les 2 ans, en moyenne. Ils ont eu lieu à Marseille en 2003, puis au Chiapas, Mexique, en 2006 et à Bamako, au Mali, en 2008.

Ces forums, placés sous le haut patronage de l’Organisation Mondiale du Tourisme, de l’UNESCO et du PNUE, ont bénéficié, dés le départ, de l’appui de la Région Provence Alpes Côte d’Azur et du Gouvernement français.

L’organisation a incombé à un Comité International de Pilotage et la réalisation à l’Union Nationale des Associations de Tourisme (UNAT), en articulation avec les organisations des pays d’accueil.

Le FITS 2006 a été organisé avec le Gouvernement du Chiapas, le FITS 2008 avec le gouvernement malien. Ce dernier forum a également bénéficié de l’appui de la GTZ allemande, de l’Agence Française de Développement, de l’ADEME, de la Fondation Crédit Coopératif.

Le FITS 2008 au Chiapas a permis l’élaboration d’un « Plan International d’Action pour un tourisme solidaire et responsable 2006-2010 » qui formule une série de recommandations visant au développement de formes alternatives de tourisme, facteur de lutte contre la pauvreté et de développement durable des territoires.

C’est dans le cadre de ce Plan d’Action, que la région Provence Alpes Côte d’Azur a organisé, en janvier 2008, avec l’appui du Ministère français des Affaires étrangères et européennes, le 1° Forum méditerranéen sur le thème du tourisme solidaire et responsable, le FITS Med, qui a regroupé des participants en provenance de 20 pays de la Méditerranée.

Le Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme de l’Algérie se propose d’organiser, en 2010, le 2° FITS Med.

Ce forum portera sur le thème d’un « autre tourisme, réponse à la crise mondiale, économique et climatique et à ses conséquences pour le tourisme en Méditerranée ». Il sera précédé par un Atelier International sur le thème du tourisme du désert et des oasis.

Une action du Schéma de Développement et d’Aménagement Touristique algérien


L’Algérie a élaboré et adopté, en 2008, le Schéma de Développement et d’Aménagement Touristique « SDAT 2025 », composante du Schéma National de développement.

Le SDAT définit le programme d’action que le gouvernement algérien se propose de réaliser pour donner une forte impulsion au tourisme en préparation à « l’après-pétrole ».

Le forum méditerranéen que l’Algérie se propose de co-organiser constitue un élément fort du SDAT 2025 pour les zones touristiques et pour la zone dite des « oasis ».

2 – Thématique proposée


Depuis 2003, et le 1° forum Tourisme solidaire et développement durable de Marseille (FITS), de nombreux séminaires, colloques et ateliers ont eu lieu, en France, organisés par les partenaires les plus divers, sur le thème d’un autre tourisme, plus respectueux des hommes, de leur culture et de leur environnement.

Dans le droit fil des alertes, lancées des années auparavant, par l’Organisation Mondiale du Tourisme, il s’agissait de réfléchir et de mettre en pratique des alternatives au tourisme de masse qui a contribué à bétonner les plages, à polluer les mers, à détruire les équilibres écologiques, à gaspiller les ressources, l’eau et les sols, à précariser les salariés, à homogénéiser les cultures, à accroître les inégalités.

Mais l’humanité prend conscience qu’elle doit maintenant affronter un triple défi, d’une ampleur considérable.

  • Le défi de la durabilité est venu rappeler à l’homme qu’il ne pouvait plus continuer à consommer sans frein, de manière infinie, les ressources non renouvelables d’un monde fini

  • Le défi du changement climatique, maintenant avéré, est venu rappeler qu’il n’était plus possible de continuer à polluer et perturber l’atmosphère qui nous baigne et nous maintient en vie

  • Le défi de la crise, le plus récent et le plus brutal, celui de la crise financière, devenue crise économique et industrielle, puis crise sociale avec l’explosion du chômage et de la précarité, a clairement rappelé où peuvent mener la prédation et la cupidité.

De la manière dont l’homme répondra dés aujourd’hui à ce triple défi, dépendra le sort des générations futures, mais sans doute aussi celui de notre génération. Le modèle de production et de consommation, fondé sur l’énergie fossile à bas prix et sur l’usage effréné des ressources non renouvelables, qui a constitué la norme depuis l’avènement de la société industrielle, puis post-industrielle, va en être radicalement transformé.

C’est à travers le prisme de ces trois défis que nous devons maintenant revoir le modèle de consommation des loisirs. Le modèle touristique, qu’il s’agisse de la production de loisirs ou de la consommation de loisirs, ici ou ailleurs, ne peut qu’être perturbé, voire radicalement bouleversé, à court ou moyen terme, par ces crises.

Chacun doit s’y préparer, le professionnel du tourisme comme le touriste et l’élu comme le responsable de l’Administration.

Quelle est la situation actuelle ? Quelle est l’ampleur des changements à venir au plan mondial ? Comment s’y prépare-t-on en région Méditerranée ?

Que faire pour anticiper ? Que font les autres ? Quelles solutions pratiques mettre en œuvre ? Quels réseaux constituer et renforcer pour mieux affronter la situation?

Ce sont quelques unes des questions auxquelles le II° FITS Med en Algérie cherchera à apporter des éléments de réponse.

3 - Objectifs

Objectif général


Ce 2° FITS Med a pour objectif général de promouvoir une réflexion d’ensemble sur l’avenir du tourisme en Méditerranée face aux défis actuels : le défi de la durabilité et, plus particulièrement du changement climatique, et le défi de la crise économique et sociale qui perdure, et d’échanger les bonnes pratiques sur les solutions possibles.

Il a pour objectif complémentaire de promouvoir une réflexion sur l’avenir du tourisme dans un espace spécifique, le Sahara, soumis à de profonds bouleversements sociaux, en particulier du fait de la sédentarisation, et dans les zones particulièrement fragiles, au plan écologique, social et culturel, que sont les oasis qui parsèment cet espace.

Le Forum devrait permettre de préciser les politiques et les stratégies de conservation de ces zones et de valorisation de leurs ressources par un tourisme responsable.

Il devrait déboucher sur l’adoption de propositions et de recommandations concrètes organisées dans le cadre d’un Plan d’Action.

Objectifs spécifiques


  • Faire le point sur l’activité touristique en Méditerranée et au Sahara, au regard de l’évolution du tourisme mondial dans un contexte de crise financière, économique, sociale et écologique ;

  • Sensibiliser les participants, en particulier du secteur public, sur les approches du tourisme durable, responsable et solidaire et sur la contribution de ces approches à la lutte contre le chômage, la pauvreté et l’exode rural ;

  • Evaluer, avec les participants, les perspectives d’application de ces concepts en Méditerranée et au Sahara et les freins prévisibles à cette application ;

  • Favoriser le renforcement des relations entre les partenaires du développement touristique du nord et du sud de la Méditerranée ;

  • Contribuer en renforcement des capacités des acteurs locaux, en particulier par la participation de certains d’entre eux à la Caravane Méditerranée 2010, conçue comme une « université itinérante du développement durable » ;

  • Poser les bases d’un Plan international d’action visant au développement d’un tourisme durable, responsable et solidaire en Méditerranée et au Sahara ;

  • Favoriser la création d’un réseau thématique international « Tourisme solidaire saharien », associant les acteurs de la zone saharienne, voire, plus largement, les acteurs des pays de désert ;

  • Contribuer, grâce à la mobilisation des média, à la promotion du tourisme responsable en Méditerranée et au Sahara ;

  • Contribuer à la restauration de l’image de « l’Algérie, pays touristique ».

4 - Participants


Le 2° FITS Med regroupera environ 350 participants :

  • Représentants officiels de chacun des pays de la Méditerranée concernés par l’évolution du tourisme et son avenir (représentants des ministères du tourisme et/ou de l’environnement, représentants des organisations de collectivités locales)

  • Représentants des coopérations bilatérales et multilatérales et des programmes internationaux présents en Algérie et concernés par le sujet ;

  • Représentants des organisations internationales intéressées par le thème, en particulier l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le Bureau International du Travail (BIT), le PNUE, l’UNESCO, mais également l’Office International des Migrations (OIM) ;

  • Agences européennes qui commercialisent les destinations Méditerranée et Sahara et les agences réceptives locales avec lesquelles elles travaillent ;

  • Cadres de l’Administration algérienne concernés ;

  • Elus et fonctionnaires des collectivités locales concernées par le sujet ;

  • Responsables des associations algériennes intéressées par le thème du tourisme, en particulier les associations signataires de la « Déclaration de Biskra » de novembre 2008 et responsables associatifs des autres pays de la Méditerranée ;

  • Experts, chercheurs et enseignants maghrébins et européens, spécialistes du tourisme en Méditerranée, du tourisme du désert ou spécialistes du tourisme solidaire et responsable ;

  • Journalistes nationaux et internationaux et, plus généralement, représentants des médias susceptibles de relayer l’information.

L’objectif est que ce II° FITS Med puisse regrouper des délégations en provenance d’une vingtaine de pays de la Méditerranée.

5 – Lieu


Le 2° FITS Med aura lieu à Alger. Il sera précédé, comme pour les autres FITS, d’un Atelier international de terrain. Cet atelier aura lieu dans l’oasis de Ghardaïa, dans le sud algérien.

Cette oasis présente, en effet, plusieurs avantages :

  • « Porte du désert », située à 600 km au sud d’Alger, elle est assez facile d’accès à partir de la capitale ;

  • Elle offre de bonnes conditions d’accueil (salle de conférence de la Wilaya avec une capacité de plus de 500 places, grande capacité hôtelière) ;

  • Elle représente un bon cas d’étude sur le thème du tourisme du désert et des oasis.

6 - Dates


Le forum d’Alger aura lieu le 9 et le 10 octobre 2010. L’Atelier international de Ghardaïa le précèdera. Il se déroulera sur 2 jours, le 6 et le 7 octobre.

Le déplacement de Ghardaïa à Alger se fera le 8 octobre pour ceux qui souhaiteront assiter aux deux évènements.

L’Atelier et le Forum seront précédés par la Caravane Solidaire Europe-Maghreb 2010, qui amènera une partie des participants en provenance de la Méditerranée, à Ghardaïa puis à Alger par voie terrestre, via l’Italie et la Tunisie.

7 - Organisation et partenariat


Le II° FITS Med sera présidé par M. Chérif Rahmani, Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme (MATET) de l’Algérie.

La coprésidence a été proposée, par M. Rhamani, au Président du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, M. Michel Vauzelle, sa région étant à l’origine des forums internationaux FITS, à la réussite desquels elle a toujours contribué depuis 2003.

Un Comité National d’Organisation a été mis en place en Algérie. Le projet est placé sous la responsabilité de M. Nourdine Mallem, Conseiller auprès du Ministre.

L’Office National du Tourisme d’Algérie (ONT), dirigé par M. Mohamed Benelhadj, est le chef de file de l’organisation du II° FITS Med, en partenariat avec le réseau international FITS.

Le dispositif d’organisation associe, pour le moment :

En Algérie 


  • Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme

  • Association Nationale du Volontariat Touiza (ANVT)

  • Ecole Nationale Supérieure de Tourisme (ENST) d’Alger

  • Fondation Internationale des Déserts du Monde

  • Réseau des associations de tourisme signataires de la « Déclaration de Biskra »

  • Divers ministères concernés

En France 


  • Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur

  • Union Nationale des Associations de Tourisme (UNAT PACA)

  • PRIDES Carac’Terres

  • Touiza Solidarité

  • Migrations & Développement

  • Marco Polo Echanger Autrement

  • Hautes Terres de Provence

  • Cité de la Culture et du Tourisme Durable

  • Ixchel

8 – Une action préparatoire, la Caravane Solidaire


Durant la période fin septembre-début octobre, des actions spécifiques, préparatoires au forum, seront réalisées en divers lieux et pays de la Méditerranée.

Ces actions seront organisées dans le cadre d’une « Caravane Solidaire1 », sorte d’université itinérante du tourisme durable et responsable. Les participants, en provenance des pays de la Méditerranée, se déplacent ensemble en autobus, pour visiter des réalisations de développement touristique durable, apprendre à se connaître, échanger des bonnes pratiques.

Organisée en divers convois, de provenances différentes et selon des itinéraires différents, cette Caravane Solidaire convergera vers Ghardaïa puis Alger pour le forum.

Caravane Solidaire Algérie 2010


En novembre 2008, lors du séminaire de Biskra organisé par le projet ONG II de l’Union européenne, les 17 associations algériennes présentes, toutes concernées par le thème du tourisme solidaire et responsable se sont proposé d’organiser une Caravane Solidaire à l’intérieur du territoire algérien.

La Caravane Solidaire Algérie 2010, qui sera organisée durant les jours qui précèdent le FITS Med, aura comme objectifs :

  • De permettre aux associations impliquées dans le tourisme de mieux se connaître, de connaître leurs projets respectifs et donc de renforcer le réseau qu’elles ont décidé de constituer pour développer le tourisme alternatif en Algérie ;

  • De mobiliser les collectivités territoriales à l’occasion de la traversée des villes et des communes rurales ;

  • De sensibiliser le public algérien à l’intérêt du tourisme intérieur, grâce à la mobilisation des médias, lors du passage de la Caravane dans chaque localité.

La Caravane se déroulera sur une dizaine de jours, selon un itinéraire que les associations ont établi. Les participants de la Caravane Algérie 2010, au nombre de 70, arriveront à Ghardaïa le 5 octobre, la veille du démarrage de l’Atelier international de terrain.

Des participants venus du Maroc et d’Espagne rejoindront la Caravane Algérie à Tiaret, tandis qu’un convoi venu des pays d’Afrique sub-saharienne, et constitué de représentants des pays ayant été associés au FITS Mali 2008 et à la Caravane Cotonou-Bamako, rejoindra Ghardaïa par Tamanrasset.

La coordination de la Caravane Algérie est assurée par l’Association Nationale du Volontariat Touiza (ANVT) à Alger, en relation avec chacune des associations responsable d’une étape.

Caravane Solidaire Europe-Méditerranée 2010


Le même principe sera appliqué pour permettre à des participants au II° FITS Med de se rendre à Ghardaïa, puis à Alger, en caravane. Pour les participants, cette caravane aura une claire vocation de formation par le biais de visites et d’échanges avec les personnes concernées. Chaque étape sera donc organisée autour d’un thème différent.

Cette Caravane Solidaire 2010 partira de Marseille en direction de la Haute-Provence où elle fera escale à La Motte-Turriers (AHP). Elle s’arrêtera ensuite à Turin auprès de Viaggi Solidali puis elle descendra l’Italie, jusqu’à Palerme, par les Abbruzes et Naples. Elle passera ensuite en Tunisie, avec des étapes à Tunis, à Djerba et dans l’oasis de Tozeur et elle entrera en Algérie par El Oued.

Au long du trajet, les participants visiteront des projets de tourisme responsable et de développement durable déjà identifiés. Ils seront reçus à chaque étape par les associations et les collectivités locales.

En Italie, la Caravane s’appuiera sur les partenaires habituels du FITS, en particulier l’Association Italienne du Tourisme Responsable (AITR).

Le retour, après l’atelier de terrain, se fera directement sur Alger pour que les participants puissent assister au FITS Med, avant un retour vers Marseille en bateau.

La Caravane Méditerranée sera organisée par l’association Marco Polo Echanger Autrement (MPEA), de Marseille. Ce projet se réalisera avec l’appui de l’association Ixchel qui se chargera de la couverture multimédia de l’évènement.

Les italiens ont un partenariat avec des organisations albanaises. Un véhicule en provenance des Balkans pourra rejoindre la Caravane dans les Pouilles.

En Tunisie, la Caravane sera organisée par l’association Ecotours Tunisie.

Enfin, au niveau européen, le réseau EARTH qui regroupe des acteurs du tourisme responsable et solidaire de nombreux pays européens, sera mobilisé en appui à la Caravane.

9 – Programme du forum


Le forum sera divisé en 3 parties étroitement articulées :

  • L’Atelier International de terrain à Ghardaïa qui regroupera des représentants des pays directement concernés (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Soudan, Mali, Niger, Mauritanie)

  • Le Forum FITS Med lui-même, à Alger

  • Une rencontre des entreprises touristiques du secteur de l’économie sociale et solidaire de la région Provence Alpes Côte d’Azur avec des entreprises algériennes et maghrébines.

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa)


  • Ouverture de l’Atelier international par les autorités locales

  • Présentation du programme et des participants

  • Conférences introductives :

    • Problématique spécifique de développement du Sahara

    • Développement touristique du Sahara

  • Visites de terrain autour de la problématique de développement durable de l’oasis de Ghardaïa, en mettant l’accent sur le tourisme (APC, Administration, acteurs locaux)

  • Groupes de travail sur des thèmes spécifiques, tels que :

  • Tourisme, patrimoine et culture

  • Conservation et valorisation de la biodiversité

  • Tourisme d’oasis et problématiques de l’eau

  • Energies renouvelables pour le développement oasien

  • Architecture traditionnelle, architecture touristique

  • Agriculture durable et modèle oasien de production agricole 

  • Réflexion collective sur un Plan International d’Action pour un autre tourisme au Sahara: propositions et recommandations

Le forum à Alger : 9 et 10 octobre


  • Ouverture officielle du II° FITS Med par le Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme et le Président du Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur

  • Conférences (propositions):

    • Tourisme mondial et problématique d’ensemble du développement durable de la zone Méditerranée

    • Incidences de la crise économique et climatique sur le tourisme méditerranéen – Scenarii pour l’avenir

    • Evolution de la demande touristique internationale

    • Approches tourisme durable, tourisme responsable et solidaire : « Un autre tourisme, une chance pour la Méditerranée ? »

  • Tables rondes sur des thèmes spécifiques (à préciser) tels que :

    • Politiques et stratégies de développement touristique

    • Cadre législatif et réglementaire

    • Rôle des collectivités territoriales

    • Technologiques appropriées au développement touristique

    • Accès au marché et certification

    • Tourisme et problématique eau, assainissement

  • Réflexion sur un Plan International d’Action pour un autre tourisme en Méditerranée : propositions et recommandations

  • Clôture officielle du II° FITS Med


La rencontre inter-entreprises « Tourisme de territoire » à Alger 


Cette rencontre, organisée par PRIDES Carac’Terre, permettra à une vingtaine d’entreprises touristiques provençales du secteur de l’économie sociale, de rencontrer des partenaires algériens et maghrébins, intéressés.

Le but de cette rencontre, qui sera, bien entendu, ouverte à toutes les entreprise méditerranéennes intéressées, est de faciliter les échanges de savoir et de savoir faire entre la rive nord et la rive sud de la Méditerranée.

10 – Mise en œuvre

Pilotage du projet


Projet d’ensemble

Un Comité de pilotage du II° FITS Med a été mis en place. Il est constitué du Comité National d’Organisation (CNO) Algérie et du Comité d’Appui France (CAF).

Le Comité de pilotage avec des représentants des 2 Comités nationaux, s’est réuni pour la première fois à Alger le 29 juin, puis le 7 décembre 2009 à Marseille et le 20 janvier 2010 à Alger.

La présidence du Comité de pilotage est assurée par Nordine Mallem, désigné par le Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme de l’Algérie. La réalisation du FITS Med à Alger est placée sous la responsabilité de l’Office national du Tourisme algérien, dirigé par Mohamed Benelhadj.

La coordination générale des 3 évènements sera assurée par le Coordinateur général du FITS, Jean-Marie Collombon, avec l’appui de Touiza Solidarité.

Caravane Solidaire

La Caravane Europe-Méditerranée sera coordonnée par l’association Marco Polo Echanger Autrement (MPEA) de France. L’AITR sera l’organisateur pour l’Italie et EcoTours pour la Tunisie.

La Caravane en provenance du Maroc, sera organisée par l’association Migrations & Développement (Marseille et Taroudannt).

La Caravane Afrique sub-saharienne sera organisée par Eco-Bénin qui a déjà l’expérience de la Caravane Cotonou-Bamako 2008.


1 La 1° Caravane Solidaire a été organisée en octobre 2008. Elle a précédé le III° FITS International de Bamako. Un groupe de 33 participants, dont 8 journalistes, de 7 nationalités différentes, s’est déplacé avec 3 minibus du Bénin au Mali, sur 4 300 km, par le Togo, le Ghana et le Burkina Faso.



2° FITS Med Algérie 2010

Projet

similaire:

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconL’atelier a été construit sur un terrain appartenant à la commune...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconCongrès Marx International V section Sociologie Paris-Sorbonne et Nanterre 3/6 octobre 2007
«Cultures et pratiques participatives : une perspective comparative» laios/afsp

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconTerrain et terrain denali 2015 de gmc

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconAdresse du terrain: zac de l’Etang Z’abricots Port de plaisance 97...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconTerminologie
«Internet» a été dérivé du concept d'internetting (en français : «interconnecter des réseaux») dont la première utilisation documentée...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconMercredi 12 octobre / 18h / Théâtre de la Porte d’Italie
«Concours International d'Instruments à vents» par Catherine Tiscornia et du partage d'un gâteau offert par les Amis du Festival...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconNe doit pas être confondu avec
«Internet» est dérivé du concept d'internetting (en français : «interconnecter des réseaux») dont la première utilisation documentée...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconProgramme dans le cadre de travaux d amelioration du batiment 14...
«maintenance des véhicules automobiles». Les travaux à réaliser, d’un montant prévisionnel de 33 444 € ht concernent l’ouverture...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconLe journal d'octobre : changement de saison samedi 1er octobre :...

L’atelier international de terrain : 6 et 7 octobre (Ghardaïa) 10 iconAtelier artistique  Atelier de culture scientifique et technique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com