À l'âge de 39 ans. Sa première oeuvre a été publiée en 1851. IL avait 29 ans. IL a bénéficié des sources de revenus suivants








télécharger 68.11 Kb.
titreÀ l'âge de 39 ans. Sa première oeuvre a été publiée en 1851. IL avait 29 ans. IL a bénéficié des sources de revenus suivants
date de publication04.07.2017
taille68.11 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
Henry MURGER

Né en 1822 (Paris), mort en 1861 (Paris) à l'âge de 39 ans. Sa première oeuvre a été publiée en 1851. Il avait 29 ans. Il a bénéficié des sources de revenus suivants : Ecrivain et poète, Rédacteur en chef du "Moniteur", Secrétaire du comte Tolstoï.

Henry Murger a écrit notamment : Scènes de la vie de jeunesse - Madame Olympe (1851), Scènes de la vie de Bohème (1851), Madame Olympe - Comment on devient coloriste - Une victime du bonheur - La Fleur bretonne - Le Fauteuil enchanté - Christine - Entre quatre murs - Les Premières Amours du jeune Bleuet (1854), Le Dernier Rendez-vous - La Résurrection de Lazare (1856).

Il a été membre des groupes suivants : Réalisme, La Bohème (1838-).

Ses contemporains les plus proches (moins de cinq ans de différence) sont :

Nom

Prénom

Année de naissance

Année de décès

Féval

Paul

1817

1887

Leconte de Lisle




1818

1894

Augier

Emile

1820

1889

Fromentin

Eugène

1820

1876

Flaubert

Gustave

1821

1880

Champfleury

Jules

1821

1889

Dupont

Pierre

1821

1870

Baudelaire

Charles

1821

1867

Feuillet

Octave

1821

1890

Bouilhet

Louis-Hyacinte

1821

1869

Amiel

Henri Frédéric

1821

1881

Erckmann

Emile

1822

1899

Goncourt

Edmond de

1822

1896

Murger

Henry

1822

1861

Ménard

Louis

1822

1901

Banville

Théodore de

1823

1891

Montépin

Xavier de

1823

1902

Renan

Ernest

1823

1892

Bruno

G.

1823

1923

Dumas (fils)

Alexandre

1824

1895

De Bornier

Henri vicomte

1825

1901

Chatrian

Charles

1826

1890

Du Petit-Cénacle à Henry Murger


Le Petit-Cénacle, dont le nom même est un hommage à Victor Hugo, tient ses assises de 1829 à 1833 dans l'atelier de Jehan Duseigneur et dans un cabaret de l'avenue de la Grande-Armée.

C'est le groupe emblématique des bohèmes 1830 qui réunit poètes et artistes. Autour de Pétrus Borel, Gérard de Nerval et Théophile Gautier gravitent Auguste Mac-Keat (Auguste Maquet), Philotée O'Neddy (Théophile Dondey), Célestin Nanteuil, ainsi que des architectes et des sculpteurs comme Jules Vabre, Joseph Bouchardy. Théophile Gautier consignera ses souvenirs du Petit-Cénacle dans son Histoire du Romantisme et fera revivre ce groupe aux cheveux longs et aux gilets de couleurs dans son roman Les Jeunes-France (1833) : il les qualifia ironiquement de "précieuses ridicules du romantisme".

L'univers du roman noir anglais (Radcliffe, Lewis) et la personnalité de Byron fascinent les Jeunes-France. Pétrus Borel, Xavier Forneret, Charles Lassailly s’y sont illustrés en signant des oeuvres qualifiées de "frénétiques".
Ce groupe interfère avec celui des "Bousingots". Plus politiques, les "Bousingots" ont emprunté leur dénomination ou bien au nom du chapeau des volontaires du Havre venu secourir les parisiens en 1830, ou bien au mot "bousin" signifiant "chahut". Ils eurent en projet un recueil : les Contes du Bousingo, dont quelques extraits ont paru signés par Gérard de Nerval, Théophile Gautier et Pétrus Borel.
Autour de 1835, La Bohème galante, dite aussi Bohème dorée, prend ses quartiers dans l'appartement de Camille Rogier, rue du Doyenné, chez qui Gérard de Nerval s'est installé. Ils sont rejoints par Théophile Gautier. Des fêtes et des bals se dérouleront dans cette demeure dont le décor avait été réalisé par de nombreux peintres : Nanteuil, Corot, Châtillon. Ce groupe a rassemblé des écrivains, des artistes et des journalistes.

Outre les noms déjà cités, on retiendra ceux d'Arsène Houssaye, Roger de Beauvoir, Eugène Delacroix, Paul Gavarni, Jules Janin, Alphonse Karr.
En 1843, la Bohème de Murger va contribuer avec les romans de Balzac à fonder le mythe de la Bohème littéraire, et l'image du jeune écrivain pauvre à la recherche de la consécration.

Bien que violemment critiquées par Jules Vallès, les Scènes de la vie de Bohème d'Henry Murger resteront jusqu'en 1875 le livre-culte des générations montantes.

Consulter :

 Philibert Audebrand, Derniers jours de la Bohème, 1905

 Alfred Delvau, Henri Murger et la Bohème, 1866

 Firmin Maillard, La cité des intellectuels, 1905 ; Le requiem des gens de lettres, 1901


La maison dans la Forêt de Fontainebleau où Murger passait huit mois sur douze


La Sainte Bohème.

A Henry Murger




...Il chanta d'une voix tonnante à laquelle

nous répondîmes en chœur: Vive la Bohême!

George Sand, La dernière Aldini.
Par le chemin des vers luisants,

De gais amis à l'âme fière

Passent aux bords de la rivière

Avec des filles de seize ans.

5 Beaux de tournure et de visage,

Ils ravissent le paysage

De leurs vêtements irisés

Comme de vertes demoiselles,

Et ce refrain, qui bat des ailes,

10 Se mêle au vol de leurs baisers:
Avec nous l'on chante et l'on aime,

Nous sommes frères des oiseaux.

Croissez, grands lys, chantez, ruisseaux,

Et vive la sainte Bohème!
15 Fronts hâlés par l'été vermeil,

Salut, bohèmes en délire!

Fils du ciseau, fils de la lyre,

Prunelles pleines de soleil!

L'aîné de notre race antique

20 C'est toi, vagabond de l'Attique,

Fou qui vécus sans feu ni lieu,

Ivre de vin et de génie,

Le front tout barbouillé de lie

Et parfumé du sang d'un dieu!
25 Avec nous l'on chante et l'on aime,

Nous sommes frères des oiseaux.

Croissez, grands lys, chantez, ruisseaux,

Et vive la sainte Bohème!
Pour orner les fouillis charmants

30 De vos tresses aventureuses,

Dites, les pâles amoureuses,

Faut-il des lys de diamants?

Si nous manquons de pierreries

Pour parer de flammes fleuries

35 Ces flots couleur d'or et de miel,

Nous irons, voyageurs étranges,

Jusque sous les talons des anges

Décrocher les astres du ciel!
Avec nous l'on chante et l'on aime,

40 Nous sommes frères des oiseaux.

Croissez, grands lys, chantez, ruisseaux,

Et vive la sainte Bohème!

Buvons au problème inconnu

Et buvons à la beauté blonde,

45 Et, comme les jardins du monde,

Donnons tout au premier venu!

Un jour nous verrons les esclaves

Sourire à leurs vieilles entraves,

Et, les bras enfin déliés,

50 L'univers couronné de roses,

Dans la sérénité des choses

Boire aux Dieux réconciliés!
Avec nous l'on chante et l'on aime,

Nous sommes frères des oiseaux.

55 Croissez, grands lys, chantez, ruisseaux,

Et vive la sainte Bohème!
Nous qui n'avons pas peur de Dieu

Comme l'égoïste en démence,

Au-dessus de la ville immense

60 Regardons gaîment le ciel bleu!

Nous mourrons! mais, ô souveraine!

O mère! ô Nature sereine!

Que glorifiaient tous nos sens,

Tu prendras nos cendres inertes

65 Pour en faire des forêts vertes

Et des bouquets resplendissants!
Avec nous l'on chante et l'on aime,

Nous sommes frères des oiseaux.

Croissez, grands lys, chantez, ruisseaux,

70 Et vive la sainte Bohème!

Théodore de Banville

similaire:

À l\Franco-japonaise, j’ai habité 3 ans en Italie, 18 ans en France....

À l\Métaphyse = cartilage de conjugaison qui assure croissance en longueur...

À l\L’adaptation des logements au vieillissement et aux handicaps a été...
«grand âge» (75 ans et plus) parmi lesquelles les questions de perte d’autonomie et donc de capacité à continuer à vivre à domicile...

À l\Au fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«Pendant six ans j’ai été pensionnaire à une époque où on rentrait chez soi une fois par trimestre.» Mais l’internat lui donna le...

À l\Interview publiée dans Aéroport de Paris Magazine Nº49 de septembre...
«système Starck». Dialogue avec un créateur sans complexes, aussi passionné qu’engagé

À l\Faissal ikzarn age 23 ans Célibataire

À l\31 ans 9 ans d’expérience (7 ans en. Net)

À l\«La gare est superbe et à l’air d’un palais des Beaux-arts…» avait...
«La gare est superbe et à l’air d’un palais des Beaux-arts…» avait écrit en 1900 le peintre Edouard Détaille. IL faudra cependant...

À l\Accompagnement des enfants de moins de 3 ans ou des personnes agées...

À l\Neuf commentaires sur le Parti communiste – 7ème partie
«passé le chaos, le monde retrouve la paix, mais 7 ou 8 ans après, le chaos doit resurgir.» [1] En d’autres termes une révolution...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com