«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain»








télécharger 263.34 Kb.
titre«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain»
page1/13
date de publication23.03.2017
taille263.34 Kb.
typeSolution
ar.21-bal.com > histoire > Solution
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13


Arthur Gential Septembre 2002

Mémoire M45

« Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain »

École d’Architecture de Lyon Enseignante : H. Hatzfeld

« Franchir le pont nous délivre de la pesanteur et avant que l’habitude quotidienne n’émousse nos sensations il a du donner le sentiment étrange de flotter un instant entre ciel et terre »

Georg Simmel.

Table Des Matières

Introduction 5

Les Ponts 7

]1 Quel homme oserait prétendre n’avoir ô grand jamais franchi un pont ? 8

.1.1 ] Quelques mots d’histoire 9

.1.2 ] Les ponts, vitrines de matériaux 10

.1.3 ] Le symbole que représente les ponts. 10

]2 Conclusion 12

Les Ponts Habités 14

]1 Les ponts habités dans l’Histoire 15

.1.1 ] Le Moyen Âge : 15

.1.2 ] Importance géographique : 16

.1.3 ] Londres 17

.1.4 ] Paris 18

.1.5 ] Florence 21

.1.6 ] Venise 22

]2 La disparition des ponts habités 24

.2.1 ] Principaux syndromes de la déchéance des ponts habités. 24

]3 Les ponts habités n’existent plus, mais les projets demeurent 26

.3.1 ] Les propositions du XIXè siècle, quelques exemples significatifs. 27

.3.2 ] Au XXè siècle, les propositions s’accélèrent… 28

]4 Les arguments qui ont participés au succès du genre. 35

.4.1 ] Un lieu urbain “exceptionnel“ et privilégié 35

.4.2 ] Un lieu de regroupement et d’échanges 36

.4.3 ] Un sol artificiel 36

Projets du 3ème Millénaire 37

]1 Présentation du Concours. 38

.1.1 ] Les deux projets Lauréats 39

]2 La démarche urbaine et commercial du projet londonien, un exemple à suivre pour l’avenir ? 39

.2.1 ] Le fleuve, supports d’activités 39

.2.2 ] Le financement d’un tel projet, rêve ou réalité ? 41

]3 Exhumer de notre oubli. En tirer les potentialités. 42

 Le pont habité vers un élément de projet urbain ? 43

]1 La ville du 3ème Millénaire espère un nouveau visage. 43

.1.1 ] Vers une exploration de l’espace public pour une plus grande cohésion sociale. 44

.1.2 ] Comment va jouer le besoin de sociabilité ? 45

]2 Le pont habité comme élément “liant“ de la vie urbaine. 45

.2.1 ] Le renouveau d’un modèle, une nouvelle vie. 45

.2.2 ] Nouveau sol, nouveaux échanges. 46

]3 Notion de pont habité indissociable du contexte urbain ? 47

.3.1 ] Le pont habité comme élément “liant“ du tissu urbain 48

]4 Comment rendre possible la construction de ponts habités. 51

.4.1 ] Le pont habité, producteur de terrain “artificiel“. 51

.4.2 ] La faisabilité du pont urbanisé 52

 Conclusion 54

 Bibliographie 56


 Introduction




Quand on parle de ponts habités, les premières images qui viennent naturellement à notre esprit sont celle des plus connus, peut-être des plus réussis, mais de toutes façons des derniers survivants : le Ponte Vecchio à Florence et le Rialto à Venise. À croire que ce modèle n’est apparu qu’en Italie et ceci des siècles auparavant. Et pourtant le pont habité a une histoire bien remplie, et au contraire de ce que l’on tendrait à croire, elle ne s’est jamais achevée et espère bien revivre ceci depuis la construction du premier modèle.
Mais bien avant leur apparition au Moyen âge, le pont, élément originel du pont habité, était déjà l’objet de fascinations, le symbole du progrès et le sujet de mythes et légendes. Le pont a forcément bouleversé l’existence et le comportement des hommes ; comment faire sans lui quand on sait qu’il peut nous éviter de faire de longs détours, voire même nous donne la possibilité d’atteindre des endroits encore inaccessibles ?
Le pont habité fournissait bien évidemment cette fonction de franchir, mais grâce à la présence de constructions sur son tablier, il offrait, bien d’autres avantages. Cette synergie entre ingénierie et architecture que représente les ponts habités donnait une véritable “magie“ aux lieux qu’ils occupaient.

C’est leur situation privilégiée et exceptionnelle qui leur a donné toute cette force, dynamisant et encourageant la population à échanger, à commercer, à discuter…

Bien plus que des fonctions, le pont habité, qui repose sur un terrain artificiel, offrait une toute autre façon de vivre.
C’est sans aucun doute cette insularité qui encouragea les autorités à se “débarrasser“ de ces objets encombrants, pour leur suprématie chez certains, pour le paysage urbain chez les autres. C’est donc au XVIIIè siècle, pour divers prétextes comme ceux du manque d’hygiène, de l’insécurité, que ces ponts habités, acteurs marquants de la vie parisienne, londonienne, et de bien d’autres villes (majoritairement européennes), furent largement détruits.
Mais depuis cette destruction massive, ce rêve de vivre au-dessus de l’eau n’a jamais quitté les concepteurs, les rêveurs… Une grande quantité de projets et de concepts, apparaissent alors au cours des XIXè et XXè siècles, laissant présager une belle suite pour cette construction qui fascine tant ; malheureusement aucun ne verra le jour.
À l’aube du troisième Millénaire, Londres tente une nouvelle fois de faire revivre un modèle qui lui a permis de s’agrandir, de développer de nouveaux quartiers. Elle organise donc un concours pour la construction d’un pont habité au-dessus de la Tamise afin de re-dynamiser certains quartiers, et en conséquence la ville en général. Tout est fait pour que ce concours soit un succès, de grands architectes sont invités, le coût de construction est recouvert par un principe d’auto-financement viable, et pourtant aujourd’hui encore ce pont n’existe pas.

Mais ce concours est révélateur que la ville a des problèmes, qu’elle a besoin d’un nouveau visage, de nouvelles perspectives. C’est peut-être justement le pont habité qui peut lui redonner le sourire.
D’après les urbanistes, les architectes et même les habitants, ce qui manque aujourd’hui à la ville, c’est la cohésion sociale. Et qu’est-ce qui favorise le lien social ? Ce n’est autre que l’espace public, générateur d’échanges et de rencontres. Les modèles d’espaces publics que nous connaissons de nos jours ne répondent plus toujours aux besoins des usagers. Le pont habité peut permettre de retrouver une cohésion au sein du tissu urbain, il l’a si bien démontré des siècles auparavant en stimulant la vie urbaine de nombreuses villes.
On pourrait alors penser que si le pont habité a du mal à refaire surface, c’est qu’il est difficilement réalisable… Le pont habité est un modèle qui a existé il y a cela plusieurs siècles, qu’est ce qui empêcherait aujourd’hui sa construction ? Dans les textes, rien, ce qui s’oppose ce sont les dialogues entre les différents acteurs de la ville, effrayés par la construction d’un modèle “nouveau“ dans le paysage urbain et qui préfèrent ne prendre aucun risque. Pourtant rien n’est physiquement insurmontable et quand la balance entre les problèmes que suscitent une telle construction et les avantages qu’elle peut procurer à la ville et ses habitants, alors le pont habité connaîtra de beaux jours…


« Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu’imaginé »

William Blake.


  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» icon3Programme du projet urbain
«Ville de demain» situées dans le projet urbain (en indiquant sommairement les complémentarités et les articulations des actions...

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconAménagement Urbain, Régionale

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconL’aménagement durable : solution pour réduire les inégalités ?
«préoccupe» les instances politiques, un terme revient souvent dans les différents plans d’organisation urbaine : l’aménagement durable....

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconDes enjeux d’aujourd’hui aux moteurs de demain
«recherche universelle». Dans une troisième partie nous présenterons les enjeux qui, dès demain, seront déterminants pour les moteurs...

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconProgramme 2012/2013 Le programme «Un réseau francilien pour des villes à vivre»
«Un réseau francilien pour des villes à vivre» a pour objectif général de poursuivre, une démarche pluriannuelle destinée, sur les...

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconRésumé Le tourisme urbain est en pleine croissance. Depuis environ...

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconL’eplf renforce son offensive internationale en matière d’innovation
«l’eplf agit comme une fédération d’innovateurs. Nous ouvrons la voie vers les innovations de demain. Et nous proposons la plateforme...

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconBibliographie 47 Ouvrages 47 colibris, coopeerer pour changer, 2012....
«Développer une ceinture maraîchère autour des villes.». Colibris, Coopérer pour changer, consulté le 14. 12. 2012 48

«Le Pont Habité comme solution pour l’aménagement urbain des villes de demain» iconRésumé : La recherche d’excellentes relations solides dans un univers...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com