L'Autobiographie de him ras Tafari Haile Selassie I








télécharger 0.66 Mb.
titreL'Autobiographie de him ras Tafari Haile Selassie I
page1/22
date de publication03.04.2017
taille0.66 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

L'Autobiographie de HIM Ras Tafari Haile Selassie I




L'Autobiographie de Son Impérial Majesté
Haile Selassie I Ras Tafari
Empereur d'Ethiopie
Lion Conquérant de la Tribu de Juda,
Elu de Jah
225me Descendant du Roi Salomon et
de la Reine de Schéba
Traduite par Pascal "Mawuli" Mace

Ma vie et les progrès de L'Ethiopie De 1892 à 1937.
Préface du traducteur

Ce livre, je l'ai traduit en 1992 à partir de la version anglaise d'Edward Ullendorff parue en 1976 "The autobiography of Emperor Haile Selassie I , My life and Ethiopia's Progress, 1892-1937", je la présentais alors à L'Impérial Ethiopian Word Fédération avec pour but d'en faire cadeau à La Famille Impériale, elle fut approuvée et me fut restituée.
Et après bien des tribulations de Babylone et une recherche infructueuse d'un hypotétique éditeur qui comme moi aurait décidé de reverser une partie des gains a la Famille Impériale Ethiopienne , j'ai décidé de le mettre en ligne en 2008, bien sur dans un premier temps, je me contenterai de ne mettre que morceaux par morceaux.


Il a été traduit en français afin de permettre aux personnes s'intéressant à l'histoire de l'Ethiopie de découvrir au travers de la plume de Son Impérial Majesté Haile Selassie I une époque de l'histoire contemporaine de ce Royaume millénaire. Haile Selassie I, élu de Dieu, Roi des Rois, Seigneur des seigneurs, Lion conquérant de la tribu de Juda, 225ème descendant du Roi Salomon, Empereur d'Ethiopie fut à la fois un Homme saint et mystérieux qui défia la chronique aussi bien avant que lors de son règne qui dura 58 ans dont 44 années pendant lesquelles il fut Empereur de ce merveilleux pays. Encore aujourd'hui, ses idées font de lui l'homme le plus controversé de ce siècle.
Il naquit le 23 juillet 1892, son père Son Altesse Ras Makonnen – Joseph en français - le prénomma Tafari ou « Créateur » en éthiopien. Sa Mère s'appelait Wayzäro Yashimabet, ou « Mère de Dieu », elle n'eut qu'un seul enfant et fut rappelé à Dieu à l'âge de trente ans.
Dès douze ans, la sagesse de Tafari fut reconnue en occident, il reçut la visite de missionnaires allemands, emmené par le docteur Friedrich Rosen qui déclarait dans la revue « Eine Deutsche Gesandtschaft in Abyssinien », Leipzig 1907, page 83/4 : “Lidj Tafari est mince et délicat. Ses traits sont authentiquement sémitiques et sa couleur est assez claire ; les deux sont les marques du sang noble d'Ethiopie. Son attitude est calme et digne, sa conversation est limitée à l'échange de courtoisie et de compliment. L'entretien fut tenu en Amharéen à la demande du Prince bien que, d'après la rumeur, il maîtrisait parfaitement le français. Il accepta nos présents et nous remercia avec courtoisie mais ne dévoilait aucun signe extérieur de plaisir (car de telles manifestations sont, traditionnellement, destinées aux gens ordinaires..). Ses questions sur les armes et sur le matériel montraient son intérêt et sa compréhension. Lorsque je tentais de le photographier, le Prince me demandait d'y renoncer car il n'avait reçu aucune instruction de la part de son père à ce sujet.”
Tafari devint un an plus tard Dejazmatch dans la grande région de Gara Mulata. Les nobles éthiopiens étaient troublés par la sagesse de l'enfant Tafari. En 1916 lorsqu'il eu vingt-cinq ans, il fut couronné Négus Ras Tafari. Le 2 novembre 1930 Ras Tafari fut courroné Empereur et chef de l'église Orthodoxe d'Ethiopie, sous les yeux de la totalité des nations du monde – y compris les douze puissances coloniales occidentales - venues admirer le Roi des rois. S.M.I révélait alors au monde entier, lors de la cérémonie d'onction, son nom Haile Selassie I - Pouvoir de la Sainte Trinité en éthiopien (Ap 2:17, 3:12, 5 :5).
Lorsque vous aurez pris connaissance de la place de l'église Orthodoxe éthiopienne dans la Foi du Christ - première Eglise fondée à l'époque de l'Eunuque Ethiopien baptisé par le diacre Philippe (Actes 8:26/40) - vous serez alors en mesure de comprendre l'importance de cet homme.
Sa Majesté Impérial gouverna son peuple et son pays pendant 58 ans dans la JUSTICE ET EN PLEIN ACCORD AVEC LA VOLONTE DE DIEU.
Ceci devrait servir de modèle aux gouvernements actuellement en place quelque soit leur origine continentale. L'Empereur savait, comme aucun autre, soulager les pauvres des charges financières (taxes et impôts) et les répartir équitablement dans tout le peuple ; alors que son pays se trouvait dans un état moyenâgeux, l'Empereur l'a mené vers les plus hauts sommets de la technologie contemporaine (constitution, loi, hôpitaux, écoles, universités, industries, transports, infrastructures, administration, etc.).
Ce livre nous révèle aussi le génocide le plus meurtrier du 20me siècle, triste record tenu par les fascistes italiens.
L'Empereur rencontrait Mussolini, en 1924 lors de son voyage en Europe, à la suite des invitations de dirigeants européens. Ce même homme envahissait l'Ethiopie en 1935 et organisait le plus sombre massacre d'une nation, d'un peuple, d'une terre et de son patrimoine religieux.
Il fit pulvériser des poisons mortels (gaz ypérites et gaz moutarde) sur le peuple et sur les terres, qui furent empoisonnées – et où la sécheresse sévit encore de nos jours – entraînant la famine et la misère. Il donnait l'ordre d'incendier les églises, alors que les gens s'y trouvaient pour prier et écouter les sermons. Femmes, enfants et vieillards furent tués lors de ces incendies. Les Ethiopiens étant très croyants et pratiquant, beaucoup se rendaient aux messes, ce qui entraîna énormément de morts parmi la population civile. De même, l'armée italienne bombardait les villes, les villages et les hôpitaux privés de la Croix Rouge ; de ce fait, les blessés ne pouvaient plus être soignés.
Le monde resta muet face à la violence de ces massacres car il avait peur des fascistes. Le monde devrait en avoir honte car l'Ethiopie avait été admise au sein de la Ligue des Nations (aujourd'hui l'ONU) le 28 septembre 1923 après un vote de tous les Etats membres et avec - ce qui est déroutant ! - l'appui des italiens. La Ligue des Nations regroupait 52 gouvernements du monde qui avaient conclu un pacte d'assistance et de défense mutuelle en cas d'agression d'un tiers pays, ainsi que le boycottage de l'agresseur. Or, la Ligue des Nations fermait les yeux au moment de l'attaque italienne contre l'Ethiopie.
Lors d'un discours devant l'assemblée de la Ligue, l'Empereur prévint l'Europe des risques qu'elle encourait et qui s'abattraient sur elle si elle acceptait cette invasion et ne faisait rien pour y mettre fin. Cet événement eu lieu le 30 juin 1936 et trois ans plus tard la deuxième guerre mondiale éclata.
Vous découvrirez, aussi, dans ce livre les accueils et les discours donnés en l'honneur de Sa Majesté l'Empereur lorsqu'il se rendait dans les pays européens pendant sa tournée de 1924. Sa Majesté l'Empereur fut invité par un grand nombre de dirigeants à venir les rencontrer et à visiter leur pays, car tous connaissaient la Sagesse avec laquelle l'Empereur gouvernait son royaume. Ce livre nous permet de découvrir une Europe à genoux devant Sa Majesté Ras Tafari. Une première pour un Roi africain !
Enfin vous aurez la possibilité de découvrir le calendrier éthiopien qui diffère du calendrier grégorien (calendrier que nous utilisons) de sept années environ de retards, il comptabilise treize mois. Ceci étant du à la scission entre l'église catholique romaine et orthodoxe d'Ethiopie. Les dates figurants dans cette œuvre et auxquelles se réfèrre l'Empereur sont, par conséquent, exprimées relativement au calendrier éthiopiens, c'est pourquoi vous trouverez entre parenthèses à coté de celle ci leur traduction grégorienne. De même aucun nom propre éthiopien n'a été franchisé.
Et pour finir, j'ai demontré un rapprochement entre la vie et les paroles de Sa Majesté, celles de Jesus Christ « Yesus Christos » et certaines de nos Patriarches selon les Livres Saints issus de la Sainte Bible de Louis Segond traduite à partir des textes originaux en hébreu et en grec et imprimé en 1910.
Sa Majesté l'Empereur Ras Tafari Haile Selassie I restera un exemple de bonne conduite pour chaque homme sur terre, petits et grands, pauvres et puissants. Il est le symbole de la Noblesse de l'Afrique qui régnait sur terre bien avant les Grecques et les occidentaux. L'espoir d'une vie meilleur où la Justice et la Vérité s'installeront et triompheront de Babylone.

M. Macé Mawuli Pascal.


“Ma vie et les progrès de l'Ethiopie de 1892 à 1937”
De Sa Majesté Impériale Haile Selassie I Empereur d'Ethiopie
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

similaire:

L\I. ale dialogue ou la double médiatisation du discours I. A. 1Absence de discours commentatif
«je» puisque chaque personnage perle à la première personne, interdit toute possibilité d’autobiographie. (Mch)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com