Examen plus serré des «confessions»








télécharger 1.13 Mb.
titreExamen plus serré des «confessions»
page16/59
date de publication11.07.2017
taille1.13 Mb.
typeExam
ar.21-bal.com > histoire > Exam
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   ...   59

La lumière du Grand Cri a été éteinte



Le Seigneur est miséricordieux. Il est patient et prêt à pardonner. Il rétablit ce qui a été perdu, mais sous condition de repentance. Il nous faut éviter une confusion qui neutraliserait la leçon à apprendre de l'expérience de 1888.
Si ceux qui se sont opposés à la lumière présentée à ce moment-là, se sont plus tard repentis et ont été pardonnés, pourquoi, le but original de cette proclamation n'a-t-il pas été atteint? Il est évident qu'il n'y a pas eu par la suite un réveil et une réformation correspondant à ce qui devait se produire si le message avait été vraiment compris, accepté et proclamé. Depuis ce début fatidique de 1888, le Seigneur n'a pas envoyé de nouvelle lumière. Nous pouvons nous demander pourquoi? (1)
Jamais entre 1888 et 1901, les dirigeants n'ont pris une position catégorique pour rectifier leur erreur initiale du rejet de cette vérité lors de cette assemblée. Le doute, la suspicion, la défiance à l'égard de ce message et des messagers qui l'annoncèrent se sont manifestés continuellement au cours des décades qui suivirent.
Malgré cette tragédie, gardons-nous de conclure que le Seigneur a retiré sa bénédiction à son peuple. Ce qui a été méprisé et perdu, c'est la pluie de l'arrière saison qui devait être déversée avec puissance à ce moment-là. Mais la pluie de la première saison a poursuivi son œuvre. Un nombre incalculable d'âmes ont été amenées aux pieds du Seigneur au cours du siècle écoulé, y compris tous ceux qui lisent ces pages aujourd'hui, alors qu'il ne reste aucune personne vivante parmi celles qui assistèrent à cette assemblée de 1888.
Dieu n'a pas abandonné son peuple, mais l'attitude d'incrédulité des hommes a lié Ses mains et l'a empêché d'envoyer les puissantes averses de la pluie de l'arrière saison. Il ne voulait pas et ne pouvait pas imposer ses perles les plus précieuses à ceux qui manquaient de révérence pour sa grâce surabondante. C'est pourquoi les averses de la pluie de l'arrière saison qui avaient débuté avec la proclamation du message de 1888 ont cessé. Dieu avait été outragé et Il en souffrait.
Dans un sermon émouvant qu'elle prononça lors de cette assemblée de Minneapolis, Ellen White fit allusion à l'expérience d'Elisée qui fut nourri par une veuve non israélite, parce que Son peuple qui avait la lumière ne s'y conformait pas. « Ils étaient le peuple le plus endurci, dit-elle, qui ne se laissait pas instruire par la vérité. » Le Syrien Naaman fut guéri de sa lèpre, alors qu'il y avait en Israël de nombreux lépreux qui ne furent pas guéris. Lorsque les habitants de Nazareth entendirent l'allocution de Jésus, il y avait des auditeurs, prêts à recevoir son message et à l'accepter en qualité de Messie, mais l'influence contradictoire des opposants a prévalu. Ce sont autant d'illustrations de notre histoire en 1888.
« Mais ici l'incrédulité se manifeste: N'est-ce pas là le fils de Joseph?… Que firent-ils dans leur folie? Ils se levèrent pour le chasser de la ville et le faire périr. Je dois vous dire ici que c'est une chose terrible de rejeter la Lumière lorsqu'elle fait impression sur vos cœurs et vos esprits… Attention, Dieu retire Son Esprit si nous ne sommes pas disposés à recevoir Sa vérité. A Nazareth, quelques-uns étaient disposés à accepter le témoignage de sa divinité, mais l'influence des opposants prévalut… et fit triompher l'incrédulité » (Manuscrit 8, 1888, Olson, pp. 263, 264).
Cette influence de l'opposition est un élément significatif de notre histoire en 1888. Deux jours auparavant, Ellen White a donné un avertissement montrant que l'incrédulité aurait une influence définitive sur notre génération en rapport avec la lumière de la pluie de l'arrière saison.
« Nous perdons une grande bénédiction dans cette assemblée parce que nous n'avançons pas dans la vie chrétienne comme c'est notre devoir de le faire lorsque la Vérité nous est présentée. Et c'est pour nous une perte éternelle. » (Idem., Olson, p. 257).
« Cette lumière qui doit éclairer toute la terre de sa gloire a été méprisée par certains de ceux qui prétendent croire à la vérité présente. Qui sait si quelques-uns ne sont pas opposés à tel point qu'ils ne sont plus en mesure de revenir à la lumière et de se repentir » (TM, pp. 89, 90; 1896).
« Si vous attendez la lumière jusqu'à ce qu'elle plaise à tous, vous attendrez en vain. Si vous attendez des appels plus puissants et des occasions meilleures, la lumière vous sera retirée et vous serez laissés dans les ténèbres » (TM, p. 720).
Parlant d'une assemblée de prédicateurs dirigeants tenue en 1890, Ellen White dépeint le tableau pathétique de Christ rejeté en faisant allusion au chapitre 5 du Cantique des Cantiques, lorsque le bien-aimé est parti, parce que la porte ne lui fut pas ouverte par sa fiancée endormie, au moment où il frappait (Letttre 73, 1890).

1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   ...   59

similaire:

Examen plus serré des «confessions» iconSommaire
«à effet de serre» tels que le dioxyde de carbone ou le méthane. Cependant, plus généralement, l'effet de serre est un principe utilisé...

Examen plus serré des «confessions» iconAMÒri les confessions de capri

Examen plus serré des «confessions» iconExamen de culture générale en arabe et français ou anglais+ examen...

Examen plus serré des «confessions» iconLe verre et les économies d’énergie La réduction des émissions à...

Examen plus serré des «confessions» iconL’examen d’un placenta transmis sans aucune donnée clinique ne peut pas être informatif
...

Examen plus serré des «confessions» iconAnne F. Garréta Pas un jour À nulle
«Il faut des spec­tacles dans les métropoles de l'ère post­moderne, et des confessions aux peuples ido­lâtres. J'ai vu les mœurs...

Examen plus serré des «confessions» iconVéritables poumons de la planète, les forêts influencent le climat...

Examen plus serré des «confessions» iconComment répondre aux questions du brevet La situation d’énonciation
«je», récit réaliste, confessions, journal intime, récit d’événements personnels

Examen plus serré des «confessions» iconRésumé à l’intention des décideurs
«très probablement [c’est-à-dire avec une probabilité supérieure à 90 %] dû à l’augmentation des concentrations de gaz à effet de...

Examen plus serré des «confessions» iconExamen des offres 21








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com