Examen plus serré des «confessions»








télécharger 1.13 Mb.
titreExamen plus serré des «confessions»
page3/59
date de publication11.07.2017
taille1.13 Mb.
typeExam
ar.21-bal.com > histoire > Exam
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   59

Signification du message aujourd'hui



L'histoire et le message de 1888 fournissent une clé à la réconciliation avec le Seigneur Jésus. La grande expiation (réconciliation) finale deviendra une réalité vécue. « Il y aura une source ouverte pour la Maison de David et pour les habitants de Jérusalem -- qu'on pourrait comparer à la Direction et au corps de Église -- pour le péché et l'impureté ».
Quelques-uns peut-être mépriseront et rejetteront la source dont parle Zacharie, mais nous croyons que le cœur profond du peuple de Dieu est honnête. Lorsqu'il connaîtra la pleine vérité, il répondra. « Ton peuple sera bien disposé au jour de ta puissance », dit le Psalmiste. Le génie profond et le talent de l'adventisme percevra et recevra encore des vérités qui ne sont actuellement perçues qu'imparfaitement. En dépit d'une opposition à l'intérieur de la structure de l'Église, la conscience collective adventiste reconnaîtra encore que le témoignage de 1888 d'Ellen White a été une authentique manifestation du don de l'esprit prophétique, à savoir « le témoignage de Jésus ».
Dans son impact sur les cœurs honnêtes, la vérité est invincible. Le monde et l'univers attendent cet autre ange qui descend du ciel, ayant une grande puissance; « et la terre fut éclairée de sa gloire ». Si cela a été le plan du Seigneur que le message de 1888 fut le commencement de la pluie de l'arrière-saison, pourrait-il y avoir quelque chose de plus important que de chercher toute la vérité à ce sujet?
Puisse ce livre être lu avec une prière de discernement et un esprit de repentance et de foi!


Les auteurs

3 Juin 1987

Chapitre 1
POURQUOI RECONSIDÉRER NOTRE PASSÉ ADVENTISTE?

Le mouvement adventiste n'a pas, jusqu'à présent, fait des progrès conformes à sa destination prophétique. Il y a eu des progrès, mais pas ceux que la Bible indique comme nécessaires. Les trois anges d'Apocalypse 14 n'ont pas encore remué le monde. Des milliards d'âmes connaissent encore très peu de ce message de vie ou de mort. On ne peut pas nier que le quatrième ange d'Apocalypse 18 n'a pas encore éclairé la terre de la gloire de son message. Le programme de sollicitude aimante de Dieu pour cette terre a, en quelque sorte, été contrarié. Le long retard augmente la perplexité dans l'Église et prend des proportions fâcheuses.
Dire que nous avons négligé de faire notre devoir, c'est simplement poser le problème en des termes différents: Pourquoi n'avons-nous pas fait notre devoir et quand le ferons-nous? Et dire que Dieu interviendra bientôt et fera quelque chose, c'est l'affirmer sous une autre forme encore: Pourquoi n'a-t-Il pas déjà fait ce qu'Il fera finalement? Nous n'oserions pas accuser Dieu de négligence dans l'accomplissement de Sa parole. Nous savons qu'Il aime tellement le monde qu'Il a donné son Fils pour sa rédemption et qu'Il est prêt depuis longtemps à porter le plan du salut à son ultime triomphe. La croix démontre son « dévouement » total à la cause humaine. Un tel amour interdit toute possibilité d'indifférence divine. Cependant, des milliards d'âmes ne savent presque rien de son message de grâce. Ne doivent-elles jamais savoir, jamais apprécier le prix de la rédemption qu'Il paya et du ministère continuel du Grand-Prêtre Jésus? Ces questions exigent des réponses. Quelle est la raison de ce retard et comment la difficulté peut-elle être résolue? Durant la plus grande partie de ce dernier siècle, nous avons cherché des réponses dans chaque programme élaboré, chaque résolution et stratégie d'évangélisation. Si seulement quelque pouvoir surnaturel rendait la proclamation du message universellement prodigieuse, de telle sorte que la population mondiale puisse au moins comprendre ce qu'il en est, alors ce « mouvement » serait justifié et son triomphe longtemps attendu se réaliserait. Alors, il ne serait pas nécessaire de réexaminer notre histoire.
Mais Dieu ne peut pas justifier un peuple tiède. Ce serait renoncer aux principes justes, indiqués et communiqués depuis plus d'un siècle par un messager inspiré. Un tel compromis équivaudrait à admettre sa défaite et virtuellement celle du plan entier de la rédemption car son vrai succès dépend de son heure finale.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   59

similaire:

Examen plus serré des «confessions» iconSommaire
«à effet de serre» tels que le dioxyde de carbone ou le méthane. Cependant, plus généralement, l'effet de serre est un principe utilisé...

Examen plus serré des «confessions» iconAMÒri les confessions de capri

Examen plus serré des «confessions» iconLe verre et les économies d’énergie La réduction des émissions à...

Examen plus serré des «confessions» iconExamen de culture générale en arabe et français ou anglais+ examen...

Examen plus serré des «confessions» iconL’examen d’un placenta transmis sans aucune donnée clinique ne peut pas être informatif
...

Examen plus serré des «confessions» iconAnne F. Garréta Pas un jour À nulle
«Il faut des spec­tacles dans les métropoles de l'ère post­moderne, et des confessions aux peuples ido­lâtres. J'ai vu les mœurs...

Examen plus serré des «confessions» iconVéritables poumons de la planète, les forêts influencent le climat...

Examen plus serré des «confessions» iconComment répondre aux questions du brevet La situation d’énonciation
«je», récit réaliste, confessions, journal intime, récit d’événements personnels

Examen plus serré des «confessions» iconRésumé à l’intention des décideurs
«très probablement [c’est-à-dire avec une probabilité supérieure à 90 %] dû à l’augmentation des concentrations de gaz à effet de...

Examen plus serré des «confessions» iconExamen des offres 21








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com