2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014








télécharger 117.75 Kb.
titre2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014
date de publication08.07.2017
taille117.75 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos

APPEL A PROJETS

2014
REALISATION DE « PLATES-FORMES

PEDAGOGIQUES PRAXIBAT® »

EN VUE DE LA FORMATION

DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT


La date limite de réception des candidatures
31 mars 2014
CONTEXTE ET ENJEUX
L’objectif du projet PRAXIBAT® est la mise à niveau du dispositif national de formation initiale et continue des professionnels du bâtiment vis-à-vis des objectifs du Grenelle de l’Environnement, mise à niveau ciblée vers les plates-formes de travaux pratiques. Il est l’une des contributions de l’ADEME au chantier de mobilisation des professionnels du bâtiment inclus dans le Plan Bâtiment issu du Grenelle de l’Environnement, et met en application les préconisations de la Commission Nationale « Mobilisation des Professionnels du Bâtiment ».
En 2009, l’ADEME a recruté un groupement de prestataires chargé d’élaborer les cahiers des charges techniques et pédagogiques des plates-formes de travaux pratiques PRAXIBAT® pour 7 domaines technologiques déterminés : le solaire thermique, le solaire photovoltaïque, le bois énergie, la ventilation et le renouvellement d’air, l’éclairage performant, la performance énergétique des parois opaques dont l’étanchéité à l’air. Ces cahiers des charges ont été produits et, courant 2010, mis à disposition des Directions Régionales de l’ADEME et de leurs partenaires locaux pour identifier les projets d’investissements.

Ces cahiers de charge sont destinés à être adaptés au cas de chaque établissement de formation bénéficiaire des aides ADEME - Conseil Régional. Les destinataires finaux des plates-formes sont aussi bien des jeunes en formation initiale, par voie scolaire ou par apprentissage, que des professionnels du bâtiment en formation continue ou des demandeurs d’emplois.
Le Service Formation Externe et le Service Bâtiment de l’ADEME ont complété chacun de ces cahiers des charges techniques et pédagogiques par la mise à disposition d’un référentiel de formation de formateurs associé.

Tout au long de l’écriture de ces cahiers des charges et référentiels de formation, les auteurs ont insisté sur le fait que les interfaces entre les corps de métiers soient traitées et que soit mise en évidence la nécessaire transversalité inter-métiers (notion de co-activité).

OBJECTIFS
Dans le cadre de leurs politiques de formation, la Région et l’ADEME, souhaitent accompagner le développement de ces plates-formes sur la maîtrise de l’énergie et sur les énergies renouvelables et doter les centres de formations en équipements et en compétences nécessaires pour que les formations disposent d’un contenu pratique pertinent.
Le présent appel à candidatures s’adresse aux organismes et établissements de formation susceptibles de développer ou de mettre à niveaux des plates-formes pédagogiques de formation aux métiers du bâtiment, et leur expose les conditions d’éligibilité de ces projets aux aides de la Région et/ou de l’ADEME et/ou de Fonds européens.
La notice de cet appel à candidatures précise le cadre d’intervention des financeurs (Région Bretagne, ADEME, fonds européens …) sur la mise en oeuvre de projets de plates-formes pédagogiques de maîtrise de l’énergie et d’efficacité Energétique et des énergies renouvelables.
Ces projets seront présentés au programme d’aide aux investissements 2014. Cet appel à candidatures a vocation à être reconduit sur plusieurs années mais pas forcément sur les mêmes domaines techniques.
Les financeurs seront en mesure d’accompagner des projets, respectant les critères techniques minimums présentés ci-joints dans les cahiers des charges PRAXIBAT®.
Le présent document constitue un cadre indicatif minimum. Les projets qui seront présentés pouvant aller au-delà des préconisations présentées ci-après (en terme technique, en terme de coût…).
1. Former les professionnels
Destinées aux professionnels, en formation initiale ou continue, prioritairement de niveaux IV et V, ces plates-formes de travaux pratiques constitueront pour les formateurs un support pédagogique idéal pour enseigner leur thématique (ex. la réalisation d’une enveloppe performante…).
Avec en filigrane le souci de faire partager un vocabulaire commun entre les professions de la conception dans le bâtiment et les métiers de la mise en oeuvre, et d’inclure chaque apprenant dans la logique de la co-activité dans une démarche de suivi des évolutions techniques et réglementaires.
La répartition sur le territoire régional des plates-formes pédagogiques facilitera l’accès à la formation en région pour les publics suivants :

- les professionnels du bâtiment,

- les stagiaires de la formation professionnelle initiale et continue, dont les stagiaires en insertion et/ou en qualification,

- les apprentis,

- les formateurs spécialisés sur les métiers de chaque secteur,

- les professionnels de la conception : architectes, dessinateurs, thermiciens, techniciens en bureau d’étude…
Les structures éligibles


AFPA

 Centre AFPA

Education nationale

 Lycée technique

 Lycée professionnel

 GRETA

CFA


 CCCA-BTP

 AOCDTF

 FCMB

 Chambres consulaires

Autres :

 structures privées, type entreprises

 Autre préciser :



2. Les domaines technologiques à prioriser sur 2014
Au regard des besoins régionaux et d’une répartition territoriale équilibrée, la déclinaison régionale du dispositif PRAXIBAT® soutiendra la formation pratique sur des domaines encore peu investis :

1. éclairage performant sur l’ensemble du territoire breton

2. bois énergie sur les départements des Côtes d’Armor et du Finistère

2. renouvellement d’air (ventilation dont puits climatiques, VMC double flux, etc.) sur les départements du Finistère et du Morbihan

4. performance énergétique des parois opaques (niveau BBC ou passif) dont étanchéité à l’air sur le département du Morbihan

3. Utilisation et animation des plates-formes

L’intérêt de ces plates-formes réside dans leur utilisation mutualisée, et dans la diffusion la plus large possible des savoirs et savoir-faire en matière de maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables dans le bâtiment.
Au-delà de l’objectif évident de formation des professionnels du bâtiment, la Région et l’ADEME souhaitent que ces plates-formes puissent contribuer à la diffusion des enjeux de la performance énergétique des bâtiments sur les territoires.
Cela implique une ouverture de chaque plate-forme vers :

- les autres organismes de formation du territoire ;

- les organisations professionnelles du bâtiment ;

- les autres organisations professionnelles représentants les métiers périphériques (architectes, thermiciens …) ;
Cela implique également :

- une planification de l’utilisation de la plate-forme permettant aux acteurs intéressés par celle-ci un accès facilité, et une utilisation encadrée.

- une mise en réseau des utilisateurs, par exemple par type d’établissement, par secteur géographique…

- une veille technologique et réglementaire notamment en relation avec les autres organismes de formations hébergeant une plate-forme : par exemple par des rencontres annuelles entre formateurs référents, ou en créant un espace d’échange des données techniques sur un serveur informatique de stockage dédié…
Le porteur de projet assurera la conception et la mise en oeuvre de la plate-forme. Il restera propriétaire du matériel, il gèrera son utilisation, sa maintenance, le financement des consommables, la mise au norme et le calibrage si nécessaire.

4. Accompagner les enseignants et les formateurs
La diffusion des enjeux de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables dans le bâtiment sera réalisée par l’évolution des contenus de formation. Cette évolution sera possible si les compétences des formateurs évoluent elles-mêmes pour intégrer les nouvelles techniques et approches adaptées à l’atteinte de l’objectif de performance du bâtiment. Ces plates-formes auront donc un rôle à jouer auprès des formateurs du bâtiment sur un territoire.


Notice technique : description des plates-formes pédagogiques


  1. Le plateau technique

Est défini comme plateau technique, tout équipement d'un centre de formation destiné aux travaux pratiques et mises en situation professionnelle. Cet équipement, multi produits et multimarques, met à disposition des apprenants, les matériaux et matériels qu'ils seront amenés à installer et à maintenir dans leur vie professionnelle. Il ne faudra en aucun cas privilégier un fabriquant, mais bien respecter un impératif de neutralité.

Les sept cahiers des charges techniques PRAXIBAT® permettent d’identifier précisément le matériel à mettre à disposition des apprenants sur les plateaux, prenant en compte les exigences techniques indispensables à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs du Grenelle.

L’Agence a ensuite procédé à un état des lieux des plateaux techniques existants au regard d’un certain nombre de critères (qualité de matériel, accessibilité géographique et pédagogique, neutralité industrielle et commerciale, …).

Il en découle à ce jour un travail de modernisation de certains de ces plateaux techniques dans le but de mailler le plus finement possible le territoire. Ces investissements sont portés conjointement par les Directions Régionales de l’ADEME et les Conseils Régionaux.
2. Des kits pédagogiques homogènes sur le territoire

Un groupe de travail a été constitué en 2011 au sein de l’Agence et a travaillé avec les experts des filières techniques concernées (ALLIE AIR pour la ventilation, NEO ENERGIE pour l’isolation de parois opaques, OPUS LIGHT pour éclairage performant, LONGITUDES pour la pédagogie) pour concevoir trois kits pédagogiques sur l’isolation des parois opaques, la ventilation et l’éclairage performant.

L’innovation est de mettre très fortement l’accent sur les travaux pratiques à réaliser par les stagiaires afin qu’ils soient capables à l’issue des sessions de formation de maîtriser les gestes indispensables à la bonne réalisation des travaux d’efficacité énergétique.

Ces trois kits pédagogiques ont été testés grandeur nature en 2012 sur des plateaux techniques répondant aux exigences PRAXIBAT® : ECOLUSIS (22), GRETA INDUSTRIEL DE LYON (69) et en 2013 au CFA-BTP de Saintes (17).

Les formations sur les thèmes « isolation des parois opaques » et « ventilation » commencent à être dispensées auprès de futurs formateurs et enseignants de l’Education Nationale d’une part et d’artisans et professionnels de chantier d’autre part.

Le kit pédagogique « éclairage performant » est disponible depuis octobre 2013.

Concernant les énergies renouvelables, les premières formations et mises à jour des plateaux techniques se sont faites conformément aux exigences de Qualit’ENR. Elles évolueront vers des formations agréées et conformes à la Directive européenne 2009/28/CE.
3. Des formateurs, experts métiers rompus à la pédagogie interactive

Pour dispenser les kits pédagogiques « efficacité énergétique » sur les plateaux techniques, trois groupes de formateurs de formateurs experts techniques et pédagogiques sont constitués. Ils ont pour rôle de former les équipes de la formation initiale et continue chargées elles-mêmes par la suite de dispenser les modules auprès des artisans, installateurs, élèves et apprentis.

PRAXIBAT® permet donc d’homogénéiser les messages et les apprentissages sur l’ensemble du territoire en mobilisant les acteurs locaux.

4. Formateur(s) plateau(x)
Le bon fonctionnement des plates formes nécessitera la présence d’au moins un formateur, compétent dans le domaine de l’énergie, qui sera chargé des formations PRAXIBAT® selon le kit pédagogique national.

Les formateurs référents seront en mesure de former sur sa thématique, par exemple à la performance énergétique de l’enveloppe des bâtiments les publics cibles.
5. Environnement pédagogique
Outre les équipements techniques, d’autres locaux seront dédiés à la formation. La plate-forme pédagogique pourra être appuyée par:
1 – une salle de cours avec équipement informatique, vidéoprojecteur, connexion Internet

2 – une matériauthèque et section documentaire technique et réglementaire sur le sujet de l’enveloppe (connexe à la salle de cours). Les stagiaires y trouveront :

- l’ensemble des textes de référence (normes, DTU, règles ou recommandations

professionnelles),

- les avis d’experts (avis techniques) des matériaux utilisés sur la plate-forme.

Cette documentation sera disponible sous format papier ou autres supports (numériques

avec accès Internet).

4. Configuration technique de l’outil pédagogique
Différents scénarios peuvent être envisagés et sont développés dans les cahiers des charges PRAXIBAT®. A télécharger sur notre site internet …
http://www.ademe.fr/bretagne/porteurs-projets/index.asp
Est également mis en ligne l’appel à projets PRAXIBAT :
http://www.ademe.fr/bretagne/actualites/index.asp

ELIGIBILITE DES PROJETS
1. Modalité de dépôt des dossiers

Dans un premier temps les porteurs de projet transmettront un dossier d’intention. Il sera composé de :

- d’une lettre expliquant les motivations de l’organisme de formation pour développer un tel projet,

- d’une note de description du projet la plus précise possible (annexe 1 à 2), comprenant notamment les éléments décrits dans les cahiers des charges PRAXIBAT®, les niveaux d’enseignement visés (prioritairement les niveaux – IV et V : élèves, apprentis de la formation continue, demandeurs d’emploi), la présence ou non d’équipements ou installations déjà disponibles, le niveau d’investissement envisagé,

ainsi qu’un budget prévisionnel faisant apparaître les dépenses d’équipement (annexe 3) et le plan de financement du projet (autofinancement minimum de 20%),

- du (ou des) CV du (ou des) formateur(s) référent(s) identifiés,

- un bilan comptable simplifié sur les 2 dernières années (comptes annuels)

- le dossier CERFA pour les associations

- tout document susceptible d’apporter des informations complémentaires sur le projet.
La date limite de dépôt des dossiers d’intention est fixée :

31 mars 2014
Les dossiers devront être adressés en 1 exemplaire en version papier, ainsi qu’une version électronique en 1 seul fichier ou sous clé USB à :
l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME)

33 Blvd Solférino – CS 41217 – 35012 Rennes cedex
Pour tous renseignements sur ce présent appel à candidatures, contacter :

Laurence FERRETTE – 02 99 85 87 13 - laurence.ferrette@ademe.fr

Dans un second temps, les porteurs de projet qui auront été sélectionnés en seront informés un mois suivant la date de dépôt, et seront amenés à déposer leurs dossiers de demande de subvention auprès de chacun des partenaires financiers ADEME, Région et/ou Fonds européens…

2. Modalités de sélection des projets
Les projets déposés seront étudiés par un comité de sélection qui respectera les règles de confidentialité, composé du comité de représentants des directions des Lycées, de la Formation Professionnelle et de l’Environnement du Conseil Régional, et des représentants de l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), de la DREAL, du Rectorat, des organisations professionnels (FRB, CAPEB, SCOP BTP), de l’OPCA de la construction (Constructys).
Critères de sélection

Les projets seront analysés par un jury au regard des critères suivants :


Critères d’éligibilité :

► respecter à minima les spécifications techniques présentées dans les cahiers des charges Parois opaques, ventilation, éclairage performant de PRAXIBAT®, et conforme aux exigences Qualit’EnR pour le bois énergie.
Critères de sélections des projets :

  1. Présentation de la structure candidate et de son projet

  2. Présentation des moyens techniques à partir des cahiers des charges

  3. Présentation des moyens humains mis en œuvre, notamment les références et la disponibilité du (ou des) formateur(s) référent(s) envisagé(s), l’insertion du projet présenté dans l’offre de formation de l’organisme, les modalités proposées d’organisation, d’animation et de gestion de la plate-forme,

  4. Cohérence territoriale et partenariat envisagé pour mutualiser la plateforme :

  1. Les partenariats formalisés et/ou engagés avec les organisations professionnelles, les structures de formation, les organisations professionnelles de la conception dans le bâtiment… L’ouverture de la structure hébergeant le plateau technique à un autre organisme, notamment les conditions d’accès et les modalités d’ouverture à d’autres organismes…

Exemple de partenariat apprécié : la présence au sein du projet collectif d’organismes de formation continue et initiale et ce dans la même filière, comme un lycée, un CFA …

  1. La prise en compte des besoins du territoire en termes de formation (adéquation offres de formation/ besoins en formation) à l’aide des études de l’OREF BTP, et de la Cellule économique de Bretagne


Les projets seront sélectionnés de manière à aboutir à une répartition géographique pertinente. C’est pourquoi le comité de suivi a choisi de privilégier à priori l’appel à projet pour :

1. éclairage performant sur l’ensemble du territoire breton – 4 plateaux maximum

2. bois énergie sur le département des Côtes d’Armor, Finistère – 2 plateaux

2. renouvellement d’air (ventilation dont puits climatiques, VMC double flux, etc.) sur les départements du Finistère et du Morbihan – 2 plateaux

4. performance énergétique des parois opaques (niveau BBC ou passif) dont étanchéité à l’air sur le département du Morbihan – 1 plateau
Plusieurs projets seront retenus sur l’appel à candidatures 2014, dont au moins un par thématique, avec un maximum de 9 plateaux au total.
Point de vigilance, le porteur du projet devra préciser si la plate-forme sera accessible aux partenaires avec leurs propres formateurs ou bien si celle-ci ne sera accessible qu’en présence du personnel(s) référent(s) pour la plate-forme (un formateur, un technicien,…)

3. Modalités financières

Ce programme concerne les plateaux techniques :

- à créer,

- à compléter ou à renouveler.

Sont éligibles aux subventions de la Région, de l’ADEME et/ou de Fonds européens, les dépenses d’investissement pour du matériel neuf lié à la mise en oeuvre de la plateforme (les équipements, matériaux utilisés sur la plate-forme, les coûts de raccordement éventuels (et maintenance), les consommables ;
Les dépenses non éligibles :

- Acquisition, location des terrains où serait prévue l’implantation de la plate-forme,

- La construction ou la réhabilitation des locaux accueillant la plate-forme,
Le montant maximum des dépenses d’investissement éligibles par type de plate-forme en hors taxe est plafonné à :

Parois opaques 40 000 €

Ventilation 30 000 € 

Solaire Thermique 20 000 €

Eclairage performant 40 000 €

Bois énergie 40 000 €
En raison du caractère non économique de la mise en place de la filière de formation PRAXIBAT, le cumul des aides publiques peuvent représenter la totalité des dépenses d’investissements éligibles plafonnées selon le type de plate-forme.

Les projets déposés doivent intégrer tous les coûts inhérents à l’installation de la plateforme (ou des matériels qui viendront renforcer une plateforme préexistante). Pour illustration, les coûts de matériels mais aussi de raccordements, de vérification et éventuellement de maîtrise d’oeuvre associables au projet seront identifiés. Les dossiers feront donc bien apparaître des coûts complets des projets.

Les financements mobilisables sur ces projets se répartiront entre la Région Bretagne, l’ADEME, et/ou les fonds européens, avec un minimum de 20% d’autofinancement ou autres financements.
Ces financements ne concernent que l’investissement des plateaux techniques.

4. Contacts
Contacts Région Bretagne :

François GRALL, Direction adjoint en charge des lycées et de l'investissement immobilier dans les établissements - francois.grall@region-bretagne.fr
Jean-Noël CHOPIN, chef de Service de la stratégie patrimoniale et de l’analyse des risques - jean-noel.chopin@region-bretagne.fr
Contacts ADEME :

Laurence FERRETTE – 02 99 85 87 13 - laurence.ferrette@ademe.fr


ANNEXE 1
Présentation du demandeur

Liste des formations du bâtiment par niveau dispensées au sein de l’établissement :



Nombre de jeunes ou de stagiaires (préciser le nombre en distinguant les deux catégories) par corps de métiers et par niveau formés les trois dernières années dans l’établissement:





Nombre de jeunes ou de stagiaires

Niveau de formation

Année 2010-11

Année 2011-12

Année 2012-13

maçons













plaquistes













dessinateurs













électriciens













chauffagistes













plombiers













serruriers













frigoristes













concepteurs













menuisiers













charpentiers













autres













autres














Nom et discipline des formateurs souhaitant s’impliquer dans un programme « enveloppe » : (ajuster les lignes selon le nombre de formateurs impliqués dans cette opération)


Nom des enseignants/formateurs

Discipline enseignée

Titulaire ou vacataire




























Nom et discipline des formateurs souhaitant s’impliquer dans un programme « ventilation » : (ajuster les lignes selon le nombre de formateurs impliqués dans cette opération)



Nom des enseignants/formateurs

Discipline enseignée

Titulaire ou vacataire





























Nom et discipline des formateurs souhaitant s’impliquer dans un programme « solaire thermique » : (ajuster les lignes selon le nombre de formateurs impliqués dans cette opération)


Nom des enseignants/formateurs

Discipline enseignée

Titulaire ou vacataire





























L’établissement s’engage à assurer le remplacement du formateur impliqué dans l’opération en cas notamment de mutation.
Utilisateurs autres qu’élèves ou apprentis de la plateforme
Statuts, nombre et niveau scolaire des stagiaires amenés à utiliser la plateforme créées:


statut

nombre

Niveau scolaire

Demandeurs d’emploi







Professionnels du bâtiment







Salariés en CIF







autres








Mutualisation éventuelle et optimisation de l’utilisation de la plateforme
Indiquer le ou les structures extérieures à votre établissement qui seraient susceptibles d’utiliser la plateforme ainsi que les conditions (mise à disposition du formateur de votre établissement qui porte la plateforme pour former les stagiaires du partenaire, formateurs et stagiaires de l’organisme partenaire qui viennent utiliser la plateforme, autres…) des échanges envisagés :

Surface mise à disposition et plan d’implantation de(s) la plateforme(s) :

Le centre de formation propose de créer une ou deux plateformes de formation (enveloppe et/ou ventilation et/ou solaire thermique) : nous transmettre un plan de l’établissement où figureront l’emplacement et la superficie de cette(es) plateforme(s) en cohérence avec les équipements de formation (CESI, PV, PAC, Bois) financés par le Conseil régional et l’ADEME, si l’établissement en est doté.

Planning prévisionnel de réalisation du projet
Date des premières commandes relatives à l’opération :

Date prévisionnelle du début de l’opération :

Dates prévisionnelles des différentes phases :

Date prévisionnelle de la fin d’opération :

Dates prévisionnelles des séquences pédagogiques (TP, Cours, …) créées :

ANNEXE 2

Descriptif de l'opération
Contexte de l’opération pour l’établissement :


Description détaillée de l’opération : Comment l’établissement va mener ce projet ?

ANNEXE 3

Coût détaillé de l'opération

Le statut juridique du bénéficiaire :
Est-ce que le bénéficiaire récupérera la TVA sur ce projet ? :  oui  non

Si non, joindre une attestation.


Nature du poste de dépenses

Coût HT

Coût TTC

Ingénierie pour la création et réalisation des plateformes « éclairage performant »,« parois opaques », « ventilation », et/ou « bois énergie »







Formation des formateurs








Frais de réalisation des plateformes







Frais d’achat d’appareil de mesures ou pédagogiques permettant la réalisation de modules de formation







TOTAL








ANNEXE 4

Indicateurs de suivi

Les projets sélectionnés devront faire remonter au comité de suivi les indicateurs suivants :
Au départ et si changement


  • Adresse de l’organisme

  • Nom du ou des référents PRAXIBAT®


Tous les semestres :
Formation initiale

  • coordonnées du stagiaire (nom, prénom, mail) ou listing des stagiaires par département

  • nombre de formateurs formés

  • nombre de stagiaires futurs professionnels (apprentis et élèves lycées pro) formés


Formation continue

  • coordonnées du stagiaire (nom, prénom, mail)

  • coordonnées complètes de la structure employeur (nom de la structure, adresse postale, tel, fax, nom et mail du contact RH),

  • tarif de la formation si celle-ci n’est pas gratuite –

  • questionnaire d’évaluation des apprenants et des formateurs

  • nombre de formateurs formés

  • nombre de stagiaires professionnels formés (artisans, chefs d’entreprise)

  • nombre de stagiaires demandeurs d’emploi formés


Tous les ans


  • Préconisations (si nécessaire) sur les améliorations de chaque plate-forme, tant techniques que pédagogiques

  • Listes des structures qui ont bénéficiées de l’ouverture du plateau technique




30/06/2017

similaire:

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconConservateur en chef du patrimoine Conseil général des Vosges
L’ouest de la cité des Leuques : état de la recherche, Le Pays Lorrain, vol. 95, mars 2014, Nancy, 2014, p 23-30

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconAdresse email de réception des candidatures

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconE classe de 3ème A
«Espace commun», dossier hida. Des modifications à cette liste pourront être apportées jusqu’au 10 mars 2014, dernier délai. Si aucune...

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconWeek-end de préparation des communautés d’été 2014 à Lyon les 5, 6 et 7 juillet 2014

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconJuin Dimanche 28 juin 2014
«Plantes Voyageuses». L’exposition se tiendra dans le cloître du Monastère du 1er juin au 28 juin 2014. La réception du vernissage...

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconCahier des charges Consultation des organismes de formation
«salarié agricole qualifié en polyculture» au cours de l’année 2005. Le dossier des référentiels4 «professionnel» / «certification»...

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconVote des comptes administratifs 2014 des budgets «commune» et «lotissement de la Boissière»
«De Nos Gens» suite à l’avis favorable du Conseil municipal -exprimé en séance du 9 septembre 2014- à la prise en charge par la commune...

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconAppel aux candidats à des emplois de fonctions de rang 1 (personnel...

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconDélibérations du Conseil Municipal en date du 25 juin 2014

2014 realisation de «plates-formes pedagogiques praxibat®» en vue de la formation des professionnels du batiment la date limite de réception des candidatures 31 mars 2014 iconDu conseil municipal du 4 mars 2008
La Ville de Corbeil-Essonnes a lancé une procédure de consultation des entreprises pour la passation d’un marché relatif à la formation...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com