Projet spatial régional : Ile-de-France 2030








télécharger 33.36 Kb.
titreProjet spatial régional : Ile-de-France 2030
date de publication24.10.2016
taille33.36 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
Aménagement de la base de Vaires sur Marne

Historique du projet.

Jeudi 27 Juin 2013 20h00: Présentation du projet par la mairie de Vaires

Mai 2013 : Source Marne et Chantereine Agglo N° 3

Interrogations concernant :

Les nuisances environnementales du chantier

La protection de l’eau de la marne et du lac

La gratuité des accès

La cohabitation des sportifs de haut niveau avec le grand public

Les parkings

Les accès

Les sources énergétiques

Les retombées en terme d’emploi

Soumission d’un questionnaire le 2 juin 2013 à l’ occasion de « Marne et Chantereine en fête »

Février 2013 : Source liaison N° 150

Le collectif demande une modification du programme initial et le maintien de l’accès au grand public

30 Janvier 2013 : Source Crosif actualités N° 36

Objectif projet spatial régional : Ile-de-France 2030 

Compléter le réseau des grands équipements sportifs métropolitains

-          le vélodrome ou la piste de vélo BMX à Saint-Quentin-en-Yvelines

-          le site sportif de Vaires-sur-Marne

-          le centre aquatique d’Aubervilliers

-          le dôme Arena de Sarcelles (15 000 à 20 000 places)

-          le stade nautique International de Mantes

-          le stade couvert d’athlétisme en Seine-et-Marne

-          le centre national de tir de Versailles

-          l’Arena 92 (30 000 places) à Nanterre

-          le parc des Princes

-          le stade Jean-Bouin

-          le complexe Yves-du-Manoir accueillant notamment le centre national de handball

-          le centre national de hockey-sur-glace à Cergy

-          la modernisation du centre national de golf de Guyancourt

-          l’agrandissement du Palais Omnisports de Paris-Bercy (21 000 places)

-          l’agrandissement de Roland Garros (Porte d’Auteuil à Paris)

-          le grand stade de rugby à Evry-Ris-Orangis (82 000 places).

http://www.iledefrance.fr/fileadmin/contrib_folder/Brochures/IDF%202030%20-%20Defis.pdf

Vendredi 21 septembre 2012 :

Source « Le moniteur » Département de Seine-et-Marne - DGS / Service de la Documentation INTRADOC77 – PRESSE N° 29594



« La base de loisir accueillera les champions et le grand public »

« Loisirs et haut niveau »

« Amphithéâtres en canyon »

Fiche technique

Maître d’ouvrage : région Ile-de-France; AMO : SAERP, AMO stade eau

vive : Hydrostadium. Architectes : architecte mandataire, Auer Weber

Assoziierte (AWA); architecte associé, Octant Architecture. Bureaux

d’études : Tractebel (structure), Soja (fluides) ; RFR Eléments

(environnement). Paysagiste :

agence Ter. Economiste : Vanguard.

9 Juillet 2012 :

Source Le Parisien

Projet : Pour Francis Parny l’ objectif « être prêt pour une candidature au JO de 2024 », ce qui signifie pour être en accord avec le règlement d’être prêt 7 ans avant, soit : 2017 

Vendredi 6 juillet 2012 : Présentation du projet aux associations et aux fédérations.

Présentation du projet par la région avec la présence de Jean Paul Huchon et Francis Parny sur la base de Vaires.

14 Janvier 2012 :

Source Le parisien

Suite à l’ échec de la candidature de Paris au JO, promesse est faite par le conseil Régional d’aménager la base nautique de Vaires pour en faire un lieu de compétition pour le canoë kayak et l’ aviron.

Projet de 63 M€

2 rivières artificielles en eau vive

Une tour d’arrivée au milieu du lac

Un centre d’expertise de la pagaie

Davantage de sport de raquettes

Un complexe hôtelier (projet de la commune de Vaires hors budget de la région)

2004 : Source appel d’offre

« La réalisation du parcours en eaux vives, avait été engagée en 2004 mais interrompue peu de temps

après le démarrage des travaux en raison de difficultés imprévues rencontrées, relatives à la nature

du sol et à la mise en évidence de traces de pollution. »

1991 :Source Appel d’offre

« Le site sportif de l’Ile de Vaires, a été créé en 1991 et aménagé sur d’anciennes carrières de sable.

Il est propriété de la Région Ile de France depuis 1997 qui en a confié la gestion à l’UCPA pour la

partie sportive et l’accueil des activités de loisirs et à l’Agence des Espaces Verts (AEV) pour les

espaces naturels.”

1990 :

Plan du projet

Contournement du barrage de Noisiel par une rivière d’eau vive semi artificielle.

QUESTIONS pour la présentation du 27 Juin:

Justification concernant la reprise du projet :

  • qu’est ce qui a changé depuis 2009 date d’arrêt du projet pour cause de pollution ?

Source appel d’offre  « La réalisation du parcours en eaux vives, avait été engagée en 2004 mais interrompue peu de temps après le démarrage des travaux en raison de difficultés imprévues rencontrées, relatives à la nature du sol et à la mise en évidence de traces de pollution. Le reste de la mise en œuvre du programme s’est poursuivi, et des travaux de VRD (voirie, réseaux, divers) ont été engagés fin 2008 mais qui ont été également interrompus, au printemps 2009, suite au signalement d’une nouvelle zone de pollution des terres.Compte-tenu de ces retards et de l’impossibilité de réaliser l’opération dans des conditions acceptables, le Conseil Régional d’Ile de France a donc décidé en septembre 2009 de résilier tous les marchés en cours et de reprogrammer l’opération. »

Justification du besoin concernant l’aviron et le kayak

  • Au regard des installations internationales déjà existantes (Mantes, Gravelines, Vichy, Aiguebelette…) ou en cours de constructions comment justifiez vous le besoin d’une nouvelle base internationale d’aviron. Pourquoi avoir plusieurs bases Olympiques en France.

  • Quelle est l’étude qui justifie ces constructions.

  • Quelle est actuellement la fréquentation de la base concernant les jeunes, le scolaire, le grand public, les sportifs et ce dans les différentes activités ?



Architecture :

Source appel d’offre : Surface construite. » Les surfaces bâties à construire sont estimées à 14 130 m2 utiles et les aménagements extérieurs à reconfigurer représentent environ 15 hectares.”


  • Aujourd’hui 7000 m2 demain 14000 m2 comment se répartissent les surfaces ?

  • Est-ce qu’il y a un impératif pour construire au bord de l’eau, l’hébergement et le centre de formation par exemple, n’est ce pas un peu luxueux. Le stockage d’une partie des bateaux ne peut il pas être envisagé sur des terrains non classés en zone naturelle.

  • Dans le cadre de la réduction des couts, ne peut-on pas prévoir un minimum de construction et des bâtiments provisoires lors des compétitions internationales à l’image de ce qui se pratique sur certains sites olympiques à travers le monde?

  • Les règles aujourd’hui de la FFSA impose une tour de 3 étages, ne devrions nous pas attendre pour la construire car les nouvelles technologies seront peut être prise en compte dans de nouvelles règles pour les prochains jeux ?

  • En dehors des hangars à bateau, pourquoi construire au bord de l’eau sur un espace présentant un grand intérêt pour le grand public plutôt que dans des zones de moindre intérêt pour le loisir et la promenade.

  • Ce lac étant très bien venté, pouvez-vous nous confirmer qu’il n’y aura pas de structure mise en place, même provisoire pour briser et limiter le clapot ?

  • Y’ a-t-il eu une étude d’impact sur le brassage de l’eau provoqué par le rejet d’un fort courant au débouché de la rivière artificielle.

  • Y’a-t-il eu une étude d’impact sur le bruit engendré par les pompes

Accès des installations

Parking

  • La nouvelle implantation de l’entrée de la base au niveau du rond point ne va t’elle pas poser des problèmes de circulation pour les véhicules tractant de longue remorque et pour les cars.

  • Les parkings seront-ils gratuits ?


Séparation de zones haut niveau/ grand public

  • Pouvez-vous nous préciser les zones interdites au grand public



Fonctionnement pendant les travaux

  • Est-ce que toutes les activités seront maintenues pendant les travaux, qu’en est il de l’accès au grand public?

    • La voile de club, la planche à voile pour les individuels …


Durée des travaux

  • Est ce que les travaux doivent être terminés pour 2017, soit 7 ans avant les jeux olympiques ?


Economie d’énergie 

« ne fait pas l’objet d’une certification HQE » dans l’appel d’offre.

  • Est-ce que les constructions feront l’objet d’une certification HQE ?

Financier 

Budget prévisionnel

Le montant prévisionnel des travaux s’élève à 42 874 700 Euros HT M € HT

  • La répartition est 80% Région et 20 % état Comment est réparti le budget, qu’elle est la part consacré au haut niveau et la part consacré au grand public ?

Budget de fonctionnement

  • Pouvez-vous présenter un budget prévisionnel de fonctionnement.

  • Le fonctionnement est aujourd’hui déficitaire, la région met la main à la poche à hauteur de 170k€/an pour combler les déficits, qu’est ce qui prouve que cela ne va pas augmenter davantage.

  • Y’a-t-il eu une étude sur le cout de fonctionnement des pompes de la rivière artificielle

    • Quel cout pour les clubs.

    • Quel cout pour le grand public, la séance à Cergy est à 28 € pour 3 pompes.

    • Y a t’il eu un rapprochement avec Cergy ou il y a 3 pompes alors que Vaires en comptera 6.

Base UCPA

  • L’activité principale est aujourd’hui la voile, comment cette activité va-t-elle évoluer au regard de la présence de la tour qui avec la passerelle coupera le plan d’eau sur plus de 200 mètres.

Emploi



  • Quel est l’impact en termes d’emploi CDD CDI.

    • Pendant les travaux

    • Pour l’UCPA

    • Pour le centre de formation, s’agit-il d’un déplacement des emplois ou y aura-t-il de la création.

    • Le centre d’expertise de la pagaie est il maintenu, généra t’il de l’emploi ?

      • Y ‘aura t’il un rapprochement avec des entreprises privées ?



Environnement 

Plu- classification, Zone Na du plan d’eau

  • La classification du plan d’eau en Na normalement n’implique aucunes constructions sur le plan d’eau. Cela n’est il pas incompatible avec le projet d’une tour et d’une passerelle.


Respect de la Faune / flore

  • Les espèces seront-elles protégées, la protection de l’environnement développée et encouragée ?

  • Comment sera traité le problème des herbes envahissant le plan d’eau et qui perturbent tout type de navigation.

Pollution

similaire:

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconPremier Ministre du Québec Monsieur Philippe couillard
«Marchés public» de la cci paris Ile-de-France, du Conseil Régional Ile-de-France, de l’ugap, de l’oif, du Conseil Régional Auvergne,...

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconM. frenette f. Directeur des Etablissements d’Ile-de-France mm. M....

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconM. frenette f. Directeur des Etablissements d’Ile-de-France M. Pacini...

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconM. frenette f. Directeur des Etablissements d’Ile-de-France mm. M....

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconM. barrier n. Chef du Département Ressources Humaines des Etablissements...

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconM. barrier n. Chef du Département Ressources Humaines des Etablissements...

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconChristian Pattyn a été directeur régional des Affaires culturelles...
«Santa-Maria de la Victoria» (qui commémore la victoire de Aljubarrota du 15 août 1385 qui assura au Portugal son indépendance) avec...

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconIle-de-France

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconBalade bucolique et culturelle en ile de France

Projet spatial régional : Ile-de-France 2030 iconLigue de l'ile-de-france des echecs








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com