Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs








télécharger 22.49 Kb.
titreDans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs
date de publication02.02.2018
taille22.49 Kb.
typeRecherche
ar.21-bal.com > loi > Recherche



LA CLASSE DE CM1C

ANNEE SCOLAIRE: 2008/2009

L’aventure à Jbeil

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs millénaires.
1-DEPART DU GLFL ET ARRIVEE A JBEIL.
Vendredi matin, jour de la sortie, nous étions contents d’avoir un beau soleil, car la météo avait prévu de la pluie et des bourrasques pour ce jour-ci !

8h30 : départ du grand Lycée. Nous sommes arrivés à la citadelle de Jbeil à 9h30. Un guide nous y attendait.

2-INTRODUCTION DU GUIDE.
Avant de commencer la visite, le guide nous a parlé des différentes appellations de la ville de Jbeil, connue anciennement sous le nom de « Gebal », « Byblos » pour les Grecs, ou encore « Gib-El » qui veut dire « maison du dieu El».

Il nous a également expliqué que cette ville à l’histoire très riche est considérée comme l’une des plus vieilles villes du monde, et que sa renommée aujourd’hui est due à ses ruines, vestiges des temps remontant jusqu'à huit mille ans. Les fouilles n’ont commencé qu’en

1 922 et se sont étalées sur de longues années, pour enfin dévoiler les secrets des us et coutumes des civilisations passées.


3-LA PIERRE DE SABLE, LE DONJON ET LES

MEURTRIERES.
Nous sommes entrés dans le château et le guide nous a expliqué que la pierre de sable était faite de sable, comme son nom l’indique, et qu’elle pouvait donc s’effriter. Ensuite, il a montré l’importance du donjon, point le plus haut et le plus protégé du château, et lieu de refuge ultime du roi. Ainsi, ce dernier n’était réellement à la merci de ses ennemis que lorsque le donjon était détruit par les assaillants.

Quant aux meurtrières, petites ouvertures très étroites, elles servaient à lancer des flèches ou encore à jeter de l’huile bouillante sur les ennemis qui avaient réussi à traverser les douves, malgré une armure lourde d’une vingtaine de kilos.



La pierre de sable Une meurtrière

4- VISITE DE LA SALLE AUX VOUTES CROISEES.
A l’intérieur du château, nous avons visité la salle où était exposé l’alphabet phénicien, inventé dans cette même ville, ainsi qu’une jarre mortuaire contenant encore les ossements d’un enfant de cinq ans. Le guide nous a alors expliqué que les jarres découvertes étaient au nombre de deux mille, mais qu’elles avaient été détruites pendant la guerre civile au Liban.

Nous avons également pu contempler la photo du sarcophage du roi Ahiram, ainsi que des statuettes et des objets relevant de la vie quotidienne des civilisations passées.


5- LA PIERRE DE GRANIT.
A l’extérieur du château, le guide nous a parlé de la technique employée pour découper les colonnes de granit. Celles-ci servaient alors à renforcer les murs du château. Cette technique consistait à jeter du sable sur le granit et à frotter la colonne avec une corde. On y introduisait ensuite du bois sur lequel était jetée de l’eau. Celui-ci se dilatait et cassait le granit.

Le guide nous a ensuite indiqué le niveau de la ville de Jbeil avant les fouilles de 1 922. Ce niveau était marqué par un cercle noir posé à la hauteur de la 11ème pierre, à l’angle du mur du château.


6- LE TEMPLE EN L ET CELUI AUX OBELISQUES.
Un peu plus loin, nous avons pu voir ce qui reste du temple en L, appelé ainsi en raison de sa forme en L.

Les pointes des obélisques sacrés étaient en or et brillaient au soleil. Ce temple n’avait pas de toit et recevait les offrandes du peuple. De nos jours, l’or a disparu et il ne reste que la pierre, mais le paysage demeure néanmoins tout aussi pittoresque.





7- LA SOURCE.
A quelques mètres de là, se trouvait la vieille source d’eau, qui avait une importance primordiale pour les habitants de Byblos. La source est depuis longtemps tarie.
8- LES SARCOPHAGES.
Tout en marchant dans ce grand espace vert, nous avons pu admirer la vue de la mer et découvrir le lieu où étaient déposés les sarcophages sur lesquels on gravait des dessins.

9- LE THEATRE ROMAIN.
Nous avons clôturé notre visite par la découverte du théâtre romain. Celui-ci pouvait contenir deux mille personnes et avait une hauteur d’une vingtaine de mètres. Aujourd’hui, on a déplacé et reconstruit ce qu’il en reste. Quant à la mosaïque qui recouvrait le sol, elle a été placée au musée national.

10- PROMENADE ET GOUTER AU VIEUX PORT.

Une pause goûter était bien méritée ! Nous nous sommes rendus au vieux port en traversant les rues piétonnes et marchandes. Quel meilleur endroit que le vieux port de Byblos pour flâner au soleil et casser la croûte !


12-FILMS ET SOUVENIRS.




Nous sommes ensuite retournés au château pour visionner deux courts-métrages. Cela s’est fait avec l’aimable participation de Madame Bou Assaf, mère d’un élève de CM1E et experte en la matière !

Enfin, nous avons acheté quelques souvenirs d’un petit magasin près de l’entrée de la citadelle.

13- RETOUR A BEYROUTH.
Nous sommes remontés dans les bus vers 12h30. Durant le trajet, nous avons pu chanter et jouer. C’était une journée inoubliable, d’autant plus que nous avons eu la chance de profiter du soleil avant la grosse tempête qui s’est annoncée à 13h30, moment exact de notre retour au GLFL !!C’est qu’ils ne nous racontaient pas des bobards ces gros coquins de météorologues !!!

Nous en profitons pour faire un petit coucou aux mamans qui nous ont accompagnés et nous les remercions de nous avoir si bien encadrés !

similaire:

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconSommaire
Les recherches archéologiques qui ont été poursuivis sur le Plateau, par plusieurs nations, et par la France en premier lieu, nous...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconLa solution AirWatch déployée sur 7200 équipements dans tous les...
«Nous avons souhaité reprendre le contrôle sur ce parc mobile, offrir plus de services tout en conservant un niveau de sécurité convenable,...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconBonjour à vous ! Nous voici au troisième message. Depuis le 19 septembre,...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconÀ Bourj Hammoud, quartier populaire au cœur de Beyrouth jadis construit...
«Ils ont détruit l’usine, nous n’avons presque rien pu emporter… Si j’avais su, nous n’aurions pas fait de deuxième enfant», lâche...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconLe matin nous sommes arrivés sur le site de la mine bleue vers 10...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconLors du dernier message, nous étions dans les environs de Norfolk...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconLa commune du plessis robinson en partenariat
Ne disposant pas en interne des ressources nécessaires, nous avons fait le choix d’une solution intégrée s’appuyant sur des services...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconRésumé L’adaptation stratégique de l’organisation a fait l’objet...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconL´évolution des sciences a travers le temps et les civilisations
«la connaissance claire et certaine de quelque chose, fondée soit sur des principes évidents et des démonstrations, soit sur des...

Dans un premier temps, nous avons fait des recherches sur les ruines de Jbeil ou Byblos, ville habitée par différentes civilisations depuis plusieurs iconPourquoi echangeons-nous ? Pour la plupart des choses, nous ne pouvons...
«faire plaisir» à l’autre (ce qui n’est pas l’enjeu de l’échange lorsque, par exemple, on achète une baguette de pain). Ainsi, «l’échange»...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com