Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre








télécharger 45.15 Kb.
titreLittérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre
date de publication04.02.2018
taille45.15 Kb.
typeLittérature
ar.21-bal.com > loi > Littérature
Littérature et Société

Dossier Ciné

Astérix Mission Cléopâtre

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:and9gcqpu-fyjcytudydfaww24r5qwvne8dcqtvn4oxil9jyw4de9vyz

Par

BERTAUD Pauline, COLLINET Marie, DAUDRIX Alice et MICHELIN Emérentienne

Sommaire

Nous allons vous présenter un dossier sur le film « Astérix mission Cléopâtre  », dans le cadre de la littérature et société. Nous avons réalisé des biographies des acteurs principaux, du réalisateur, une comparaison entre le début du film et le début du livre et une analyse de séquence. Nous vous présenterons également une fiche du film et un de nos extraits préférés.

« Astérix mission Cléopâtre » est inspiré du livre « Astérix et Cléopâtre » de Goscinny et Uderzo. Cléopâtre est excédée par les remarques de Jules César sur son peuple et prend pour pari d’édifier un palais en trois mois jour pour jour. Elle confie cette tâche à un architecte prénommé Numérobis. Celui-ci va devoir faire appel à Astérix Obélix et Panoramix pour réussir sa mission.

Nous avons choisi ce film, « Astérix Mission Cléopâtre », car nous l’avons toutes adoré et vu de nombreuses fois. C’est un des premiers films qui nous est venu à l’esprit lors du choix du film pour le dossier ciné. De plus, son adaptation d’une BD rendait original ce travail et nous a permis d’y travailler avec plaisir. « Astérix Mission Cléopâtre » est donc un choix qui nous tient particulièrement à cœur et un des points communs des membres de notre groupe.

Astérix Mission Cléopâtre est une comédie française réalisée par Alain Chabat et produite par Claude Berry sortie en salles le 30 janvier 2002. Elle dure 1h47 et est distribuée par Pathé Productions. C’est un film tiré de la bande dessinée Astérix et Cléopâtre de Albert Uderzzo et René Goscinny. Les acteurs principaux sont Alain Chabat, Christian Clavier, Jamel Debouzze, Gérards Depardieu et Darmon, Monica Bellucci…

Ce film a reçu en 2003 (1 an après sa sortie) le césar des meilleurs costumes, et des nominations pour meilleur acteur dans un second rôle (Gérard Darmon et Jamel Debouzze) et meilleurs décors. Il a cumulé 14 194 819 entrées au total et représente le plus gros budget utilisé pour la réalisation d’un film français, soit 50,3 millions d'euros.

Snoop Dogg a réalisé avec Jamel Debouzze la dernière chanson du film.

Nous avons pu constater des significations aux différents noms des personnages :

Guimieukis : Give me a kiss (embrasse Astérix)

Numéro bis : numéro bis (architecte)

Amonbofis : A mon beau fils (prétention d’Amonbofis?)

Othis : les ascenseurs Hotis. Le personnage a d’ailleurs créé le « sansefforceur »

Itinéris : téléphonie, beugue lors de la scène de la manifestation. « Itinéris a raison de ne pas se laisser faire » en référence à SFR la marque de téléphonie concurrente.

Malcocsis : mal au coccyx

Cartapuce : espionne romaine (espionnage…)

Antivirus 

Menubestofplus : McDonalds

Répliques célèbres:

  • -Je suis mon cher ami, très heureux de te voir.
    - C'est un Alexandrin !

  • Trois mois ? Euh... avec combien de temps de retard ?

  • Pas de pierres, pas de construction. Pas de construction, pas de palais. Pas de palais... pas de palais.

  • Quand on l'attaque, l'empire contre-attaque !

  • Itinéris a raison, de ne pas se laisser faire (itinéris≠sfr)

  • Et Cléopâtre, comment ça avance pas les travaux ?

  • Haha ! L’argument à deux cesters !

  • C’est un roc, c’est un cap, que dis-je, c’est un cap…c’est une péninsule.

  • Ce tombeau sera votre tombeau, bande de chacals, vous allez tous crever comme des chacals, on dit des chacaux ?

Alain Chabat est César (et le réalisateur)https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:and9gct4qih2oqh5le_ulu8notg59qrwmhx9jofvdjvalqezxzqgqgjq

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:and9gcr0iuvvwzv3zs6mgilits53p-bcqkzxalmtst37_r3rnalwi0wmrw

Alain Chabat est né le 24 novembre 1958 à Oran en Algérie. En 1963, moins d'un an après l'indépendance du pays, ses parents quittent l'Algérie et s'installent à Massy, à 20 kilomètres au sud de Paris. Adolescent, il se voit dessinateur de BD ou chanteur de rock. Il suit une scolarité chaotique. Il arrive en terminale en ayant fréquenté une douzaine d'établissements. En 1984, Pierre Lescure lui donne sa chance sur la toute nouvelle chaîne de télévision Canal+, il présente d'abord la météo,. Par la suite il monte un groupe comique constitué de Chantal Lauby, Dominique Farrugia et écrit la comédie déjantée La Cité de la peur, qui est énorme succès populaire. Mais c'est dans le film de Josiane Balasko, Gazon Maudit, qu'on le découvre acteur de talent. Il poursuit sa carrière seul et réalise son premier long métrage en 1996, Didier, qui lui rapportera un César de la Meilleure première œuvre. Plus tard il s’essaie à l'animation en doublant l'ogre vert dans la triomphale saga des Shrek . Il est à l’origine du scénario et de la mise en scène d’Astérix et Obélix : mission Cléopâtre qui sera l'un des plus gros succès du box-office français et fera plus de 14 millions d’entrées en 2002.

Il est très discret sur sa vie privée, et est par ailleurs papa de trois enfants.

Christian Clavier est Astérix

http://1.bp.blogspot.com/_uksq3nflmoy/suaa9ixmyxi/aaaaaaaaao4/xxcptyqoixy/s400/clavierast%c3%a9rix.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/72/christian_clavier_cannes.jpg/220px-christian_clavier_cannes.jpg

En 1975, il fait ses débuts au cinéma

Devenus inséparables, Christian Clavier et le cinéaste Jean Marie Poiré poursuivent leur collaboration (1995). Avec le triomphe historique au box-office des Visiteurs, Christian Clavier assoit son statut d'acteur comique numéro un et reprend le flambeau de Louis De Funès, dont il se réclame fréquemment.

En 1999, un nouveau défi s'offre à lui : incarner Astérix le gaulois, aux côtés de Gérard Depardieu, et sous la direction de Claude Zidi. Pour Astérix et Obélix contre César, le public est une fois de plus au rendez-vous, mais pas les critiques qui déplorent ses choix d'acteur. Après l'échec des Visiteurs en Amérique (2001) et la réussite d'Astérix et Obélix : mission Cléopâtre (2002) d'Alain Chabat, Christian Clavier tend à s'éloigner des personnages hystériques qui ont fait son succès, pour prêter ses traits à l'empereur Napoléon (2002) dans un téléfilm d'Yves Simoneau.
Sorti grandi de cette expérience, l'acteur revient à la comédie en 2003.

Gérard Depardieu est Obélix

http://referentiel.nouvelobs.com/file/4727173.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9f/g%c3%a9rard_depardieu_cannes_2010.jpg/220px-g%c3%a9rard_depardieu_cannes_2010.jpg

Issu d'un milieu modeste, Gérard Depardieu grandit au milieu de cinq frères et sœurs. Après une adolescence difficile, qui le voit flirter avec la délinquance, il se découvre une passion pour le théâtre lors d'un voyage à Paris. Elève de Jean-Laurent Cochet, il fait ses premiers pas au cinéma en 1970 dans Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques de Michel Audiard.

Apres de nombreux films, en 1984, il s'essaye à la réalisation en adaptant Le Tartuffe de Molière. Il obtient ensuite le Prix d'interprétation à Venise pour Police en 1985.

Il accomplit l'une de ses compositions les plus mémorables dans Cyrano de Bergerac (1990) de Rappeneau, rôle pour lequel il décroche un César, un prix à Cannes et une nomination à l'Oscar.
Dans les années 2000, l'insatiable Gérard Depardieu reste plus que jamais une figure centrale du 7ème art, à qui aucun territoire ne semble étranger et multiplie ses apparitions dans des films très diversifiés.

Récemment, il joue pour François Ozon dans le film Potiche, puis enfile deux ans plus tard pour la quatrième fois le costume du personnage d’Obélix avec Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté. Toujours en 2012, il devient Ursus, dans L'Homme qui rit.

Il est un des acteurs français les plus connus et les plus populaires.

Jamel Debbouze est Numérobis

http://content7.flixster.com/question/57/40/39/5740397_std.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/61/jamel_debbouze_cannes_2010.jpg/220px-jamel_debbouze_cannes_2010.jpg

Jamel Debbouze, né le 18 juin 1975 à Paris, est un humoriste, acteur et producteur français. Il se produit seul en scène dans des spectacles de one man show ou de stand-up et mène également une carrière de comédien au cinéma.

Jamel Debbouze fait ses débuts au théâtre et va en finale du championnat de France junior de la Ligue d'improvisation française.

Il joue dans les films Zonzon (1998), Le fabuleux destin d'Amélie Poulain (2001) et Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre (2002) qui ont beaucoup de succès.

En 2006, il tourne dans le film historique Indigènes, rendant hommage aux soldats nord-africains ayant combattu pour la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour ce film, il reçoit le prix d'interprétation masculine de la 59e édition du Festival de Cannes.

En 2011, il organise le festival international du rire à Marrakech avec notamment Gad Elmaleh, Florence Foresti, Elie Semoun et Omar Sy.

Gérard Darmon est Amonbofis

http://en.gaulerie.pagesperso-orange.fr/images/darmon.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b7/g%c3%a9rard_darmon_cannes_2011.jpg/220px-g%c3%a9rard_darmon_cannes_2011.jpg

Acteur français, il nait à Paris, le 29 février 1948 dans une famille originaire d'Algérie.

En 1972, il est recalé au concours d’entrée au Conservatoire national supérieur d'art dramatique et se produit alors dans les cafés-théâtres durant presque 10 ans.

Il est repéré par Roger Hanin qui lui fait tourner quelques petits rôles au cinéma, en commençant en 1973 par Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury (il y est un des hommes de main du méchant Farès, dans la célèbre scène de l'usine de chewing-gum).

Il devient un des fidèles acteurs fétiches de Claude Lelouch, dont il partage la philosophie de vie, aux côtés de Vincent Lindon,

En 1994, il joue dans La Cité de la peur des Nuls, où il danse une fameuse Carioca avec Alain Chabat.

Il retrouve un rôle marquant de nouveau grâce à Alain Chabat, qui lui confie celui du fielleux Amonbofis dans le triomphe Astérix : mission Cléopâtre, en 2001 (une performance qui lui vaudra d'ailleurs une nomination au césar du meilleur acteur de second rôle, notamment grâce à son rire de serpent).

Monica Bellucci est Cléopâtre

http://1.bp.blogspot.com/-oonsswoir2o/tfd4h9g7_ui/aaaaaaaao3e/v17__zw7lfc/s640/monica-bellucci-269884.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/31/monica_bellucci,_women\'s_world_awards_2009_b.jpg/220px-monica_bellucci,_women\'s_world_awards_2009_b.jpg

Monica est née le 30 septembre 1964 en Italie.

Lassée par sa carrière de mannequin, elle commence à prendre des cours de théâtre en espérant s'orienter vers le cinéma.

Elle enchaîne quelques autres films en Italie, avant d’arriver en France en 1995, où elle se fait connaître avec L'Appartement (1996) de Gilles Mimouni pour lequel elle sera nommée aux Césars dans la catégorie meilleur espoir féminin.

Elle apparaît également dans de grosses productions françaises comme Le Pacte des loups (2001) et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2002), où elle incarne Cléopâtre.

En 2006, Monica Bellucci a figuré parmi les membres du jury du 59e Festival de Cannes.

En 2008, elle apparaît pour la troisième fois au Festival de Cannes afin d'y présenter son nouveau film Une histoire italienne.

Le 21 mai 2010, à 45 ans, elle donne naissance, à Rome, à son deuxième enfant avec Vincent Cassel.

Etude début du film « Mission Cléopâtre » et de la bande-dessinée

FILM :

http://static1.ozap.com/people/1/13/1/@/816212-asterix-et-obelix-mission-cleopatre-diapo-1.jpg

Dans le palais de Cléopâtre à Alexandrie. Elle casse un vase en criant :

Assez !

César, allongé sur un divan et mangeant du raisin dont il crache les pépins :

Je dis juste que culturellement parlant, l’Egypte n’est pas non plus… Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu de grande période égyptienne, ça non, mais je dis simplement qu’aujourd’hui ton peuple est décadent et que l’Egypte n’est plus qu’une province de Rome.

Cléopâtre, méprisante

Jusqu’à nouvel ordre, ô César, ce ne sont pas les Romains qui ont construit les pyramides, et le sphinx, et la tour de Pharos ? C’est quoi ? De la gnognotte ?

César, avalant un grain de raisin

Ouais enfin, ça date pas d’hier.

Cléopâtre, furieuse

Que ce soit d’hier, mon peuple est le plus grand de tous les peuples !

César

Ton peuple, ton peuple, t’es plutôt grecque au départ alors comme égyptienne de souche… j’ai vu mieux, excuse-moi !

Cléopâtre, cassant un vase

Assez !

Elle s’éloigne du divan

Mais je veux te prouver n’importe quand, ô César, que mon peuple égyptien a gardé tout son génie…..

César

Et comment, en dessinant des bonhommes de face ?

Cléopâtre

Non… en te faisant construire un palais par exemple…

César

Franchement un palais, c’est bon, j’ai tout ce qui faut à Rome !

Cléopâtre, mi- figue, mi-raisin

Eh bien tu en auras un autre ici à Alexandrie ; comme ça quand tu viendras en province, tu sauras où dormir ! A la différence qu’il sera bien plus vaste et somptueux que tous les palais que tu as jamais eus !

Passant derrière lui, elle lui soulève le menton en arrière.

César, reprenant du raisin

Plus vaste et plus somptueux que le César Palace à Rome ? Je demande à voir !

Cléopâtre, s’éloignant

Tu verras…

César, dubitatif

Rome ne s’est pas construite en un jour…

Il crache un noyau

Je la verrai quand cette merveille ? Dans trois siècles ?

Cléopâtre, souriant

Dans trois mois…

César, lance en l’air un grain et l’avale aussitôt

Trois mois…

Cléopâtre

Dans trois mois, jour pour jour, tu auras ton palais.

César, mesquin

J’ai jamais vu des travaux qui finissent à l’heure. Mais d’accord, je tiens le pari. Si tu réussis, je reconnaîtrai publiquement que ton peuple est encore un grand peuple…(pause) mais j’en doute.

Il se penche pour l’embrasser mais celle-ci le repousse et le singe.

César, s’éloignant

Allez, à dans trois mois !

On entend un bruit de vase qu’on casse en même temps

Cléopâtre, furibonde

Ce qu’il peut m’exaspérer ce César !

La scène se termine par un gros plan de la cape de César dont il recouvre l’objectif.

BD :

http://www.bedetheque.com/planches/asterix_et_cleopatre_bel22950_planche_22950.jpg

César est sur son divan mais en train de manger des cuisses de poulet dont il jette derrière lui les os. Il dit « Il faut se rendre à l’évidence, ô ma reine ! Ton peuple est décadent ! Il est tout juste bon à vivre sous la dépendance de Rome dans un demi-esclavage. »

Cléopâtre répond, les bras croisés : « Mon peuple a construit les pyramides, la tour de Pharos, les temples, les obélisques ! » http://www.bedetheque.com/planches/asterix_et_cleopatre_bel22950_planche_22950.jpg

César lui répond en se faisant servir un verre de vin : « C’est vieux tout ça. Maintenant il est tout juste bon à attendre la crue du Nil… »

Cléopâtre casse un nouveau vase et crie « Assez ! Je te prouverai, ô César que mon peuple a gardé tout son génie ! Dans trois mois, jour pour jour, je t’aurai fait construire un palais somptueux, ici à Alexandrie ! »

http://www.bedetheque.com/planches/asterix_et_cleopatre_bel22950_planche_22950.jpg

César répond, s’essuyant les mains : « Si tu réussis ô ma reine, je reconnaîtrai que mes paroles ont été erronées, et que ton peuple est encore un grand peuple !... Mais j’en doute ! » ajoute-t-il en s’éloignant. Hors de la pièce, il ricane : « Elle est gentille mais les épices lui montent facilement au nez… » On entend au loin le bruit d’un vase qu’on casse.  « Qu’elle a joli d’ailleurs ! »

http://www.bedetheque.com/planches/asterix_et_cleopatre_bel22950_planche_22950.jpg

Après cette retranscription de la première planche et de la première scène, on remarque des différences autant dans les dialogues que dans les accessoires. Cependant, l’ambiance dans le film est assez représentative de celle de la bade-dessinée : l’humour est présent mais est renforcé dans le film, et le ton reste le même. En effet, des similitudes sont présentes dans le dialogue entre les personnages. On peut y voir une volonté du réalisateur de s’inspirer le plus fidèlement possible de la bande-dessinée tout en gardant une certaine marche de manœuvre, et pour cela, d’adapter les dialogues mais en en retranscrivant le sens ainsi que l’atmosphère qui en découle.

Extrait préféré

Scène de combat entre Amonbofis et Numérobis.

Musique de combat dans les westerns. Zoom avec bruitage sur Numérobis. Cascade surréaliste d’Amonbofis. Sorte de jeu-combat entre les 2. Personnage complice d’Amonbofis « menaçant » au début puis ridicule qui dit « attend attend j’ai pas pris de potion magique moi ! ». Numérobis qui le frappe en criant avec sa jambe qu’il lève sans effort. Il teste la résonnance en continuant son cri. Nouvelle cascade d’Amonbofis. Bataille de mains en forme samouraï qui se transforme en pierre-feuille-ciseau, ils discutent des règles. Numérobis est jeté à terre mais se relève en cascade. Ils discutent en ?japonais ? Amonbofis fait tourner Numérobis « la toupie » et le jette qui atterrit la tête dans le sable. Amonbofis chantonne sa victoire et danse. Numérobis défie Amonbofis de l’attraper sur un ton enfantin « attrapes-moi si tu peux ! » et grimpe à une colonne à la verticale et reste pendu par un bras. Amonbofis rigole et Numérobis saute sur la colonne. Alors Amonbofis fait un saut toupie et atterrit à son tour entre deux colonnes en grand écart en s’étirant et faisant craquer sa jambe. Numérobis lui demande comment il compte se relever et est surpris de le voir se dresser sans difficultés. Il tente de faire la paix mais Amonbofis lui répond « le lion ne s’associe pas avec le cafard ». Numérobis ne comprend pas alors il lui explique en lui mimant. Ils se sautent dessus avec un fond digne des Pokémons et crient japonais et retombent tous les deux dans le vide, accrochés l’un à l’autre puis sur une colonne, se battant. Ils se disputent pour déterminer lequel est le lion. Amonbofis le tient par le cou au-dessus du vide et le lâche. Numérobis reste, tentant de comprendre la situation puis s’écrase par terre. Amonbofis lui saute dessus mais Numérobis le renvoi d’un coup de pied et Amonbofis traverse des épaisseurs de murs en laissant des traces biscornues de son passage avant d’être plaqué de profil contre un mur aux côtés de peintures. Numérobis, avec une voix extrêmement grave lui dit « Et c’est qui le lion maintenant ? ». Amonbofis réplique, toujours cloué au mur « viens me le dire de profil si t’es un homme ! ».

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=1HPG98z2dgk

C’est notre moment préféré car tout le scénario est à la base ridicule. On pourrait se poser des questions sur la santé mentale du réalisateur, mais les gags trouvent finalement leur place tout au long aussi bien de l’extrait que du film en général. C’est une des scènes qui restent la plus drôle après avoir vu et revu le film. Les nombreuses exagérations sont toutes aussi drôles que décalées.

http://e4.img.v4.skyrock.net/2484/77792484/pics/3000312487_1_7_jzltddkz.jpg

Conclusion

A travers l’étude d’Astérix : Mission Cléopâtre nous avons pu travailler plusieurs domaines, à la fois littéraires et techniques en passant par la recherche d’informations. Ainsi, nous nous sommes mises à la place du réalisateur en analysant une séquence du film. Nous nous sommes rendues compte que rien n’était fait au hasard, au contraire, un film ne peut tout montrer comme un roman. Etant tiré d’une bande dessinée, les choix à opérer sont moindres comparés à l’adaptation d’un ouvrage plus complexe. Le film reste fidèle à la l’œuvre initiale autant dans le choix des acteurs, que dans les décors, les costumes. Néanmoins le travail de la mise en image reste colossal et demande une longue réflexion. La bande dessinée reste libre dans l’expression des idées et de l’imagination parfois délirante des auteurs. Au cinéma, il faut transposer ces scènes autrement, ce que les nouvelles techniques permettent. Cette partie du dossier a été celle qui nous a demandé le plus de temps mais qui reste une des plus intéressantes puisqu’il ne s’agit pas d’un exercice que nous avons coutume de réaliser.

Ce que nous en retenons c’est la complexité et la diversité des moyens mis en œuvre pour un rendu réussi. Le succès rencontré par le film est à l’image du travail accompli.


similaire:

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconAstérix Mission Cléopâtre

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconAstérix : mission cléopatre

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconScénario : nouvelle adaptation de la bande dessinée ‘Astérix et Cléopâtre’...

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconLittérature et Poésie du XVI
«un poète et un vrai poète». Membre titulaire de la Société des Gens de Lettres et de la Société des Poètes français, IL fut lauréat...

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconRapport de mission : a l’issue de la mission qui m’est confiée, et...

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconLa mission d'une maîtrise d'œuvre est de
«mission de base» fait l'objet d'un contrat unique et comporte au minimum les éléments de mission esq, aps, apd, pro, act, det, visa,...

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconRéférences professionnelles
«Repenser la ville dans une société post-carbone» Mission Prospective, meedat, 2008-2011

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconCiné : un été à la belle étoile

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconProgramme du 22 au 28 février cette semaine ciné-Club ‘016 / ‘017 «judex»

Littérature et Société Dossier Ciné Astérix Mission Cléopâtre iconBibliographie sélective de l’auteur : 4
«pour lutter efficacement» contre les maux de notre société, et d'agir en conséquence (Wikipédia, 05. 12. 2012). Pour soutenir sa...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com