Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux








titreCode de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux
page1/10
date de publication22.12.2016
taille0.6 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
I - TEXTES FONDATEURS

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux

Code de l’environnement, partie reglementaire, chapitre relatif aux parcs nationaux

Decret n° 2009-486 du 29 avril 2009 pris pour l’adaptation de la delimitation et de la

reglementation du parc national du Mercantour aux dispositions du code de l’environnement

issues de la loi n° 2006-436 du 14 avril 2006

Expose des motifs du projet de loi relatif aux parcs nationaux et aux parcs naturels marins,

n°2347, depose le 25 mai 2005 sur le bureau de l’Assemblee Nationale – XIIeme legislature

Loi n°2006-436 du 14 avril 2006, article de transition 31

Decret n°2006-944 du 28 juillet 2006 relatif aux parcs nationaux et modifiant notamment le

code de l'environnement, article de transition 12

Arrete du 23 fevrier 2007 du ministre de l'ecologie, du developpement et de l'amenagement

durables, arretant les principes fondamentaux applicables a l'ensemble des parcs nationaux

II - TEXTES D’APPLICATION

Arretes du directeur du parc national du Mercantour actuellement en vigueur

III - FONCTIONNEMENT DE L ETABLISSEMENT PUBLIC

Reglement interieur du conseil d'administration, du bureau et du conseil scientifique de

l’etablissement public.

Composition du Conseil d'Administration

Arrete de nomination du Conseil Scientifique

Page

SOMMAIRE

I - TEXTES FONDATEURS

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux

Code de l’environnement, partie reglementaire, chapitre relatif aux parcs nationaux

Decret n° 2009-486 du 29 avril 2009 pris pour l’adaptation de la delimitation et de la

reglementation du parc national du Mercantour aux dispositions du code de l’environnement

issues de la loi n° 2006-436 du 14 avril 2006

Expose des motifs du projet de loi relatif aux parcs nationaux et aux parcs naturels marins,

n°2347, depose le 25 mai 2005 sur le bureau de l’Assemblee Nationale – XIIeme legislature

Loi n°2006-436 du 14 avril 2006, article de transition 31

Decret n°2006-944 du 28 juillet 2006 relatif aux parcs nationaux et modifiant notamment le

code de l'environnement, article de transition 12

Arrete du 23 fevrier 2007 du ministre de l'ecologie, du developpement et de l'amenagement

durables, arretant les principes fondamentaux applicables a l'ensemble des parcs nationaux

II - TEXTES D’APPLICATION

Arretes du directeur du parc national du Mercantour actuellement en vigueur

III - FONCTIONNEMENT DE L ETABLISSEMENT PUBLIC

Reglement interieur du conseil d'administration, du bureau et du conseil scientifique de

l’etablissement public.

Composition du Conseil d'Administration

Arrete de nomination du Conseil Scientifique

Page 2/74

I TEXTES FONDATEURS

Page 3/74

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre

relatif aux parcs nationaux

Section 1 : Creation et dispositions generales.

Article L331-1

Un parc national peut etre cree a partir d'espaces terrestres ou maritimes,

lorsque le milieu naturel, particulierement la faune, la flore, le sol, le soussol,

l'atmosphere et les eaux, les paysages et, le cas echeant, le patrimoine

culturel qu'ils comportent presentent un interet special et qu'il importe d'en

assurer la protection en les preservant des degradations et des atteintes

susceptibles d'en alterer la diversite, la composition, l'aspect et l'evolution.

Il est compose d'un ou plusieurs coeurs, definis comme les espaces

terrestres et maritimes a proteger, ainsi que d'une aire d'adhesion, definie

comme tout ou partie du territoire des communes qui, ayant vocation a

faire partie du parc national en raison notamment de leur continuite

geographique ou de leur solidarite ecologique avec le coeur, ont decide

d'adherer a la charte du parc national et de concourir volontairement a

cette protection. Il peut comprendre des espaces appartenant au domaine

public maritime et aux eaux sous souverainete de l'Etat.

Article L331-2

La creation d'un parc national est decidee par decret en Conseil d'Etat, au

terme d'une procedure fixee par le decret prevu a l'article L. 331-7 et

comportant une enquete publique et des consultations.

Le decret de creation d'un parc national :

1° Delimite le perimetre du ou des coeurs du parc national et fixe les

regles generales de protection qui s'y appliquent ;

2° Determine le territoire des communes ayant vocation a adherer a la

charte du parc ;

3° Approuve la charte du parc, dresse la liste des communes ayant

exprime par une deliberation leur decision d'y adherer et prend acte du

perimetre effectif des espaces terrestres et maritimes du parc ;

4° Cree l'etablissement public national a caractere administratif du parc.

L'adhesion d'une commune a la charte, posterieurement a la creation du

parc national, est soumise a l'accord de l'etablissement public du parc.

Cette adhesion ne peut intervenir qu'a une echeance triennale a compter de

l'approbation de la charte ou que lors de sa revision. Elle est constatee par

le prefet qui actualise le perimetre effectif du parc national.

Le parc national ne peut comprendre tout ou partie du territoire d'une

commune classee en parc naturel regional.

Article L331-3

I. - La charte du parc national definit un projet de territoire traduisant la

solidarite ecologique entre le coeur du parc et ses espaces environnants.

Elle est composee de deux parties :

1° Pour les espaces du coeur, elle definit les objectifs de protection du

patrimoine naturel, culturel et paysager et precise les modalites

d'application de la reglementation prevue au 1° de l'article L. 331-2 ;

2° Pour l'aire d'adhesion, elle definit les orientations de protection, de

mise en valeur et de developpement durable et indique les moyens de les

mettre en oeuvre.

La charte du parc national comporte des documents graphiques, indiquant

les differentes zones et leur vocation. Ces documents sont elabores a partir

d'un inventaire du patrimoine naturel, paysager et culturel, de donnees

socio-economiques et d'un bilan demographique de la population du parc

national.

Chaque partie de la charte comprend un volet general rappelant les

principes fondamentaux applicables a l'ensemble des parcs nationaux, en

raison de leur haute valeur patrimoniale, et un volet specifique a chaque

parc national, comportant des objectifs ou orientations et des mesures

determines a partir de ses particularites territoriales, ecologiques,

economiques, sociales ou culturelles.

Le projet de charte du parc national est elabore par l'etablissement public

du parc national ou par le groupement d'interet public le prefigurant. Il est

transmis pour avis aux collectivites territoriales interessees et a leurs

groupements concernes.

Des conventions d'application de la charte peuvent etre signees entre

l'etablissement public du parc national et chaque collectivite territoriale

adherente pour faciliter la mise en oeuvre des orientations et des mesures

de protection, de mise en valeur et de developpement durable qu'elle

prevoit. L'etablissement public du parc national peut egalement proposer a

d'autres personnes morales de droit public interessees de s'associer a

l'application de la charte par la signature d'une convention. Des contrats

de partenariat s'inscrivant dans le cadre d'un projet concourant a la mise

en oeuvre de la charte peuvent par ailleurs etre conclus entre

l'etablissement public du parc national et des personnes morales de droit

prive concernees par le parc national.

II. - L'etablissement public du parc national evalue l'application de la

charte et delibere sur l'opportunite de sa revision douze ans au plus apres

son approbation, sa precedente revision ou la derniere decision de ne pas

la reviser.

Les modifications ne portant pas atteinte a l'economie generale des

objectifs ou orientations de la charte peuvent etre decidees par

l'etablissement public du parc apres avis des collectivites territoriales

interessees et de leurs groupements concernes.

La revision de la charte est soumise aux memes regles que son

elaboration.

Pour la seule partie de leur territoire comprise dans l'aire d'adhesion, les

communes ayant adhere a la charte du parc national peuvent decider de

s'en retirer des l'approbation de la charte revisee ou, le cas echeant, au

terme d'un delai de trois ans a compter de la deliberation decidant de la

mise en revision.

En l'absence de deliberation, elles peuvent egalement se retirer au terme

d'un delai de quinze ans a compter de l'approbation de la charte, de sa

precedente revision ou de la derniere decision de ne pas la reviser.

Le prefet constate, en tant que de besoin, le ou les retraits et actualise le

perimetre effectif du parc national.

III. - L'etablissement public du parc national est associe a l'elaboration et

aux differentes procedures de revision des schemas de coherence

territoriale et des plans locaux d'urbanisme.

Les schemas de coherence territoriale, les plans locaux d'urbanisme et les

cartes communales doivent etre compatibles avec les objectifs de

protection et les orientations de la charte du parc national. Lorsque l'un de

ces documents est approuve avant l'approbation de la charte, il doit, si

necessaire, etre rendu compatible dans un delai de trois ans a compter de

l'approbation de celle-ci.

Lors de leur elaboration ou de leur revision, les documents de

planification, d'amenagement et de gestion des ressources naturelles

relatifs a l'agriculture, a la sylviculture, a l'energie mecanique du vent, aux

carrieres, a l'acces a la nature et aux sports de nature, a la gestion de l'eau,

a la gestion cynegetique, a la gestion de la faune sauvage, au tourisme et a

l'amenagement ou a la mise en valeur de la mer figurant sur une liste fixee

par le decret prevu a l'article L. 331-7 sont soumis pour avis a

l'etablissement public du parc national en tant qu'ils s'appliquent aux

espaces inclus dans le parc national.

Dans le coeur d'un parc national, ils doivent etre compatibles ou rendus

compatibles, dans un delai de trois ans a compter de l'approbation de la

charte s'ils sont anterieurs a celle-ci, avec les objectifs de protection

definis par cette derniere pour ces espaces.

Les collectivites publiques interessees s'assurent de la coherence de leurs

actions avec les orientations et mesures de la charte et mettent en oeuvre

les moyens necessaires. Les prefets de region s'assurent de la prise en

compte des specificites des espaces du coeur et de l'aire d'adhesion d'un

parc national au sein des documents de planification de l'action de l'Etat et

des programmations financieres.

Article L331-4

I. - Dans le coeur d'un parc national, sont applicables les regles suivantes :

1° En dehors des espaces urbanises definis dans le decret de creation de

chaque parc, les travaux, a l'exception des travaux d'entretien normal et,

pour les equipements d'interet general, de grosses reparations, les

constructions et les installations sont interdits, sauf autorisation speciale

de l'etablissement public du parc delivree apres avis de son conseil

scientifique ou, sur delegation, du president de ce dernier ;

2° Dans les espaces urbanises definis dans le decret de creation de chaque

parc, les travaux, a l'exception des travaux d'entretien normal et, pour les

equipements d'interet general, de grosses reparations, les constructions et

les installations sont soumis a l'autorisation speciale de l'autorite

administrative apres avis de l'etablissement public du parc, sous reserve

des dispositions du II ;

3° Lorsque ces travaux, constructions et installations sont soumis a une

autorisation d'urbanisme, l'avis conforme des autorites mentionnees aux

1° et 2° tient lieu d'autorisation speciale ;

4° La reglementation du parc et la charte prevues a l'article L. 331-2

peuvent comporter des regles particulieres applicables aux travaux,

constructions et installations.

Les regles prevues aux 1° a 4° valent servitude d'utilite publique et sont

annexees aux plans locaux d'urbanisme dans les conditions prevues par

l'article L. 126-1 du code de l'urbanisme.

II. - Les travaux ou amenagements projetes dans le parc qui doivent etre

precedes d'une etude d'impact en application de l'article L. 122-1, ou qui

sont soumis a une autorisation en application des articles L. 214-3 ou L.

Page 4/74

512-1 et qui sont de nature a affecter de facon notable le coeur ou les

espaces maritimes du parc national, ne peuvent etre autorises ou

approuves que sur avis conforme de l'etablissement public du parc emis

apres consultation de son conseil scientifique. L'autorisation speciale

prevue au 1° du I tient lieu, le cas echeant, d'avis conforme.

III. - Les dispositions du present article ne s'appliquent pas aux travaux et

installations realises en application de l'article L. 331-5, ni a ceux couverts

par le secret de la defense nationale.

Article L331-4-1

La reglementation du parc national et la charte prevues par l'article L.

331-2 peuvent, dans le coeur du parc :

1° Fixer les conditions dans lesquelles les activites existantes peuvent etre

maintenues ;

2° Soumettre a un regime particulier et, le cas echeant, interdire la chasse

et la peche, les activites commerciales, l'extraction des materiaux non

concessibles, l'utilisation des eaux, la circulation du public quel que soit le

moyen emprunte, le survol du coeur du parc a une hauteur inferieure a 1

000 metres du sol, toute action susceptible de nuire au developpement

naturel de la faune et de la flore et, plus generalement, d'alterer le

caractere du parc national.

Elles reglementent en outre l'exercice des activites agricoles, pastorales ou

forestieres.

Les activites industrielles et minieres sont interdites dans le coeur d'un

parc national.

Article L331-4-

La reglementation du parc national et la charte prevues par l'article L.

331-2 peuvent prevoir, par derogation aux articles L. 331-4 et L. 331-4-1

et dans des conditions precisees par le decret prevu a l'article L. 331-7, des

dispositions plus favorables au benefice des residents permanents dans le

coeur du parc, des personnes physiques ou morales exercant une activite

agricole, pastorale ou forestiere de facon permanente ou saisonniere dans

le coeur et des personnes physiques exercant une activite professionnelle a

la date de creation du parc national dument autorisee par l'etablissement

du parc national, afin de leur assurer, dans la mesure compatible avec les

objectifs de protection du coeur du parc national, des conditions normales

d'existence et de jouissance de leurs droits.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconDécret n° 2016-884 du 29 juin 2016 relatif à la partie réglementaire du code de la consommation

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconRapport d’expérimentation du ruc hébergement de la Marque Parcs nationaux

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconPréambule relatif aux bureaux d'ingénieurs-conseils relevant

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconApplication du pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconDécret n° 2-97-176 du 4 chaabane 1418 (15 Décembre 1997) relatif...

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconChapitre I niveaux et traitement des cibles hqe
«Habitat et environnement» est demandée avec le profil a comprenant les sept thèmes

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconLe Fonds Départemental pour l’Aménagement du Nord
«Amélioration du cadre de vie» traite de l’environnement quotidien des nordistes dans leur village, leur ville ou leur quartier,...

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconCode de la propriété intellectuelle Première partie La propriété littéraire et artistique

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconSynthèse du chapitre relatif à l’Essonne du Schéma directeur de l’Ile de France de 1994 9
«multimodalité» (rer/Tram/bus/taxi/vélo/piéton) des transports en cofinançant des parkings à vélo dans toutes les gares et des parkings...

Code de l’environnement, partie legislative, chapitre relatif aux parcs nationaux iconNote : Débit d’air maximum réglé sur 100% du débit d’air nominal
«Les valeurs limites de l’émergence sont de 5 dB(A) en période diurne (de 7 heures à 22 heures) et de 3 dB(A) en période nocturne...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com