Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique








télécharger 99.85 Kb.
titreAtelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique
page4/4
date de publication19.03.2018
taille99.85 Kb.
typeAtelier
ar.21-bal.com > loi > Atelier
1   2   3   4

Construire son recit

Intro :

Avant de commencer à rédiger, maintenant que vous avez vos personnages, une idée du début et de la fin, pensez à envisager les étapes complémentaires du shéma narratif..
En simplifiant à l’extrême, on peut dire que le récit fantastique est bâti sur le modèle suivant : situation initiale, perturbation, péripéties, rebondissements, dénouement et situation finale...




Situation initiale :

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes (la situation initiale)
Tout commence dans le monde de la réalité (souvenez-vous de la définition de Caillois !): un cadre ordinaire où rien d’anormal ne devrait se passer. C’est le monde que connait le lecteur.




Grain de sable :

Aïe !!!! Un grain de sable !(l'élément perturbateur et fantastique )
Un premier phénomène surnaturel se produit : c’est un évènement inexplicable par la raison et souvent désagréable pour le héros.
Cette apparition du fantastique peut être provoquée par une action de celui-ci, parce qu’il dérange des forces obscures (par exemple, l’entrée dans une maison hantée, dans un lieu chargé d’histoires maléfiques…) ou qu’il transgresse un interdit qui lui a été signifié (il pénètre la nuit dans un cimetière, il ouvre une boite scellée…). Ce phénomène perturbe le personnage chez qui naît un sentiment d’inquiétude.

Dans l’album Le mystère Harris Burdick, Chris Van Allsburg propose un série d’illustrations représentant chacune un élément perturbateur possible… A vous d’écrire le reste !!! Même Stephen King s’y est amusé :

http://www.hrsbstaff.ednet.ns.ca/davidc/6c_files/documents/mysteries/divmysteries.htm

http://www.houghtonmifflinbooks.com/features/harrisburdick/inspired_by_burdick.html


L'escalade : La tension monte !!!
Suivent, avec une progression calculée, d’autres phénomènes, de plus en plus angoissants. Le héros tente de raisonner, d’expliquer, mais il lui est de plus en plus difficile d’y parvenir, tant les évènements étranges se multiplient. Le héros lutte avec toute son énergie contre des forces mauvaises qui se déchaînent. La peur, la terreur, l’horreur s’installent et conduisent le lecteur vers un sommet insoutenable.


Etapes de la peur… 06-EscaladePeur

... qui finit mal !!!!!
Plus dure est la chute, pourrait-on dire !!!! car la fin peut être malheureuse (mort, folie...) ou heureuse (le héros s’en sort indemne), mais, dans ce cas, les forces surnaturelles peuvent réapparaître à tout moment.
Il arrive que le héros ou le narrateur doute : était-ce une illusion, un mauvais rêve, ou réellement des forces surnaturelles ? Souvent, il reste une marque (un objet, une blessure…), qui prouve que l’aventure n’a été ni un rêve ni une illusion.
La chute est à réfléchir avec soin : le récit ne fournit pas (forcément) de réponse finale (maintien du doute pour le personnage et le lecteur) Cela dit, attention ! c’est sur les dernières phrases que vous quitterez vos lecteurs, alors soignez-les particulièrement !
Neil Gaiman, dans un recueil de nouvelles, explique la génèse de chacune des nouvelles présentées dans le livre... Voilà ce qui est dit au sujet de la route blanche
PLus de pistes sur ecrireonline.com A et B

http://www.ecrire-online.com/index.php?page=1&ask=3

http://www.ecrire-online.com/index.php?page=2&elem=corrida

Outro Route blanche

Extraits !!!
Deux mois plus tard, poussée par le ressac, une petite chaloupe s’échoua sur un écueil abrupt. Elle fut aperçue par quelques pêcheurs qui, intrigués, s’en approchèrent. Dans la barque, un squelette blanchi était assis : entre ses phalanges il serrait un petit galet arrondi.

Le K est un poisson de très grande taille, affreux à voir et extrêmement rare. Selon les mers et les riverains, il est indifféremment appelé kolomber, kahloubrha, kalonga, kalu, balu, chalung-ra. Les naturalistes, fait étrange, l’ignorent. Quelques uns, même, soutiennent qu’il n’existe pas…
Dino Buzzati. Le K.


Incipit Dracula, de Bram Stoker (1897) http://www.ebooksgratuits.com/pdf/stoker_dracula.pdf



Edgar Allan Poe, Petite discussion avec une momie

Relativement à la très étrange et pourtant très familière histoire que je vais coucher par écrit, je n’attends ni ne sollicite la créance. Vraiment, je serais fou de m’y attendre, dans un cas où mes sens eux-mêmes rejettent leur propre témoignage. Cependant, je ne suis pas fou, – et très certainement je ne rêve pas. Mais demain je meurs, et aujourd’hui je voudrais décharger mon âme. Mon dessein immédiat est de placer devant le monde, clairement, succinctement et sans commentaires, une série de simples événements domestiques. Dans leurs conséquences, ces événements m’ont terrifié, – m’ont torturé, – m’ont anéanti. – Cependant, je n’essaierai pas de les élucider. Pour moi, ils ne m’ont guère présenté que de l’horreur ; – à beaucoup de personnes ils paraîtront moins terribles que baroques. Plus tard peut-être il se trouvera une intelligence qui réduira mon fantôme à l’état de lieu commun, – quelque intelligence plus calme, plus logique, et beaucoup moins excitable que la mienne, qui ne trouvera dans les circonstances que je raconte avec terreur qu’une succession ordinaire de causes et d’effets très naturels.

Edgar Allan Poe, Le Chat noir


Premier Plan de Shining, une vue en plongée qui en appelle d’autres, dramatiques…


Le ciel du début d’Elephant se couvre, pour rapidement laisser place à la nuit… Un avant goût de chaos ?

1   2   3   4

similaire:

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconAtelier de Lecture / Ecriture. Principe de l’atelier d’écriture
«mal du siècle»… on trouve le romantisme dans tous les genres (poésie, théâtre, récits) : Chateaubriand, Aloysius, Bertrand

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconA. La maison-atelier de l’architecte
«cour basse vitrée». IL creuse dans le jardin cette nouvelle cave qu’il surmonte d’une toiture en zinc percée d’un lanterneau et...

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconÉdition Limitée Astrograph
«cran d’arrêt» de stabilisation verticale, écrin-plateforme, figurine aimantée Une année entière fut consacrée au développement du...

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconRésumé Alors que la rapidité, la surconsommation, la course aux profits...
«Slow Movement» est de proposer une nouvelle voie de réflexion avec des principes philosophiques sur le design et la technologie

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconAtelier confection de supports pour huiles essentielles Mardi 2 août...
«Initiation au décor sur faïence» avec Emilie collin de l’Atelier 1300°C. Mercredi 3 août de 15h à 16h30. Galerie Thermale. Chaque...

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconUne solution de contrôle de lots basée sur pac supprime le besoin en pc de l’atelier

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconL’atelier, objet de la présente consultation, d’une surface de 73 m² est situé au 2
«candidature pour l’occupation de l’atelier 1 sis 20 rue Primo Levi 75013 Paris»

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconAtelier d’architecture et d’urbanisme
«Meilleure Réalisation» dans la catégorie Bâtiment Collectif – Concours National d’Architecture Grenoble 2007 «les Lauriers de la...

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconL’atelier a été construit sur un terrain appartenant à la commune...

Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique iconMaestro Une nouvelle perspective sur l’art mécanique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com