Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur








télécharger 116.48 Kb.
titreVous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur
page1/4
date de publication20.03.2018
taille116.48 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4
Projet d’accueil


les_campioux@yahoo.fr

Cécile Eloy)

Accueillante d’enfants conventionnée auprès de

« Bébé Bulle »

(logo noir et blanc de « Bébé Bulle »)

065/31.56.27. ou 0473/41.19.72.

Localisation

« Les Campinoux », nom créé au départ du nom donné au résident du village « les Campenaires »

Il est situé dans un cadre verdoyant, au sein d’un village agréable, à l’orée des bois, proche du lieu-dit « La mer de sable », le long du canal Blaton-Ath où les berges ont étés restaurées :Ravel permettent de jolies balades favorisant la découverte du monde extérieur selon l’organisation et les conditions climatiques. Les sorties sont organisées dans le respect de la sécurité et du bien-être ; je possède une poussette multiplaces équipées 4 saisons.

L’architecture de la maison m’a permis de réservé entièrement deux pièces aux enfants, une salle de jeux et un dortoir. Le tout de plein pied et en vis-à-vis me permettant un contact constant avec tous. Les espaces ont étés aménagées selon les règles de sécurités et de confort pour le confort tant des enfants, que de mon confort de travail. La cuisine et la terrasse sont des lieux communs à la vie privée et à l’accueil, les enfants n’y ont accès qu’en ma présence.

Ces espaces de vie et de repos se font face et sont munis de double porte donnant sur le large couloir réservé aux arrivées et retours où vous trouverez l’affichage utile, un plan à lange rabattable, un porte manteau destiné aux effets extérieurs. Ne pas bloquer la porte donnant vers mon privé, fermée mais non verrouillée, car elle est la second sortie de secours en cas de besoin : les cosys et autres effets n’obstrueront pas cette accès, le plan à langer sera relevé par vos soins. Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur. Le sac nurserie me sera confié et ranger dans l’espace soin de la salle de vie (jeu) des enfants.

L’encadrement

Mon compagnon David et moi avons une petite fille prénommée Oria, née le 07 janvier 2010, scolarisée. David travaille comme employé au Forem Formation de Charleroi, les enfants le croiseront occasionnellement lors de ses séances de travail à domicile, où ses jours de congés. Ils croiseront parfois aussi : ma maman : Maryse Foubert, mon parrain et papy de cœur d’Oria : Jean-Denis Laitem beaucoup plus rarement mes frères : Jacques et Pierre, venant rendre visite à la puce durant ses congés scolaire ou après l’école mais aussi une dame nommé Marianne, m’ayant elle-même connu tout enfant, venant s’occuper occasionnellement d’Oria. Ces personnes seront côté privé, les enfants les croiseront car une porte de communication reste ouverte entre les deux milieux de vie : privée et professionnel. Vous ferez leur connaissance lors de la visite du Père Noel ou du repas du mois de juillet.

Mes études d’aspirante en nursing (sept 1996 à juin 1998) et d’institutrice maternelle (sept 1998 à juin 2001)ainsi que mes diverses expériences en classes maternelles et primaire, à l’hôpital (stage en classe à l’hôpital), en crèches, en pleines de jeux et sportives, comme guide animatrice en musée (le plus souvent pour les plus petits) et mes années d’activités comme accueillante d’enfants en mon domicile , ainsi que les formations continuées m’ont formées à prendre soin de votre enfant, de l’accompagner au mieux à chaque étape de sn développement, en partenariat avec vous.

En tant que parents vous êtes les personnes qui le connaissez le mieux, la relation que vous avez avec lui n’est en rien comparable avec celle que l’enfant aura avec moi, nous serons complémentaire ; le dialogue que nous établirons devra aller dans le sens du bien-être de votre enfant en conjuguant au mieux nos expériences, nos savoirs faire, nos savoirs être tantôt communes tantôt différents mais toujours dans un souci de partenariat et de cohérence, ce dans les limites de la vie en communauté.

L’aménagement

Les espaces aménagés pour l’unique occupation des enfants, conçu de façon à leurs permettre d’évoluer en toute sécurité dans un cadre adapté, de manière la plus autonome possible selon leur capacité propre : Vous ne trouverez chez moi ni trotteur, ni pousseur, ni porte bébé de quelques sortes que ce soit, ni autres artifices plaçant l’enfant dans une position que son corps ne lui permet pas de faire seul (excepté le relax, la chaise haute et le zebul hamac je favorise la motricité libre*.

Dans la salle de jeux, divers jouets sont mis à leur disposition, certains bacs en « libres services » d’autres à la demande, afin de ne pas surcharger l’espace de jeu proprement dit.

Les jeux et jouets leurs permettent de découvrir, d’apprendre, d’agir sur leur environnement, à générer et dépasser leurs tensions et leurs frustrations liés à la socialisation, car un milieu d’accueil c’est apprendre à vivre ensemble, tout en apprenant à prendre soin des jouets proposés.

Je ne fais pas de distinctions entre les jeux et jouets dit  pour filles  ou pour garçons ; les enfants jouent selon leur choix. J’opte pour des jouets leur permettant d’investir le plus possible leur imagination, les jouets électroniques n’ont plus leur place dans mon accueil.

En cas de conflits, je les aide à le gérer, je leur explique le partage, le jeu ensemble et non isolé (lorsque leur développement psychologique leur permet, tout un temps les enfants jouent à côté les uns des autres et non ensemble). Je les amène à consentir des compromis, à jouer ensemble avec l’objet convoité, si cela est possible, d’attendre son tour si ce n’est pas faisable). Les frustrations feront parties de l’apprentissage de tous les jours, dans tous les domaines, formons les au mieux, pour lui permettre d’apprendre petit à petit à les surmonter pour devenir un enfant équilibré, un adolescent et un adulte préparer à la vie réelle faite de nombreuses frustrations.

Les jeux électroniques de toutes natures, TV et consoles.

Les trotteurs, porteurs et autres artifices ne suivant pas les capacités réelles du corps de l’enfant ne sont pas proposés (exception faite du relax permettant la digestion par ex). Les bébés sauteurs, table d’activité où l’enfant est maintenu en position debout ou assise en tournant autour (type trotteur) ne sont pas admis, les balancelles électroniques ne seront pas utilisées non plus (le zebul hamac est une alternative choisie) J’opte pour le respect du développement naturel de l’enfant. L’one interdit elle-même la présence de trotteur.

Rq : Les porteurs de type petits camions, vélo seront proposés lorsque l’enfant à les capacités motrices de l’utiliser par ses propres moyens et sur terrasse, je ne préfère pas les présenter à l’intérieur l’espace étant déjà réparti entre espace soin, tapis, etc … Je parle bien de porteur (véhicule ou l’enfant qui en a les capacités s’asiers dessus et non le trotteur ou l’enfant est maintenu debout alors qu’il ne peut de lui-même avancé par manque de stabilité propre !!)

L’espace d’arrivée / Retour

  • Les arrivées

L’espace d’arrivée / retour permet le passage en douceur des bras des parents aux miens, ces moments se déroulement uniquement dans cet espace afin de respecter l’hygiène, la sécurité affective des petits : la salle de jeu est LEUR espace.

Le hall d’entrée, tel un sas, l’enfant entre dans son univers tandis que papa, maman vont vers le leur : leur travail. Durant, ce petit moment nous nous échangeons quelques mots sur le déroulement de la nuit de l’enfant, son début de matinée, les particularités éventuels (ex : aujourd’hui Luka retournera avec Taty). Les frères et sœurs accompagnants resteront eux aussi dans cet espace. En appui, des informations pourront et/ ou devront être notées dans le cahier de communication.

La mise en place d’un rituel pour offrir à l’enfant un repère lui permettant de passer doucement des bras du parent au miens, tenons compte de la faisabilité pour permettre ma surveillance et ma présence auprès des autres accueillis. Ce rituels ne sera pas trop long car cela rendra plus difficile la séparation pour le parent et l’enfant.

Afin de ne pas interrompre les activités proposées aux enfants, je vous demanderai de respecter aux mieux les heures définies sur le contrat, sur la grille de demande, sauf exception, les arrivées s’effectuerons au plus tard pour 09h30.

Pour le confort de tous, l sécurité des enfants (les repas sont proposés en cuisine et non en salle de jeu) les arrivées et les retours ne s’effectuent pas durant les moments de repas. L’accès à la cuisine est réservé aux enfants et à ma famille. L’arrivée et retour s’effectue dans l’espace réservé à cet effet.

Au bout du couloir une porte mène aux espace privés (non accessible par d’autres que ma famille), c’est aussi une second sortie de secours en cas de besoin, vous veillerez à ne pas la bloquer (relever le plan à langer, ne pas y laisser de sac, de cosy). Faute de place, je ne peux garder les poussette et landaus à l’intérieur.

Pour rappel, l’accès aux pièces d’accueil est strictement réservée aux enfants accueillis et à moi-même., parents, fraterie resteront dans l’espace prévu. Je me réserve le droit de demander aux enfants et parents non respectueux de cette demande de retourner dans le couloir.

Après les dernières arrivées, la journée peut commencer, rythmée par les temps de jeux libres et d’activités organisées, les repas, les moments de soins.

  • Les retours

Les heures de retours respecteront, elles aussi autant que possible les horaires reçues, si un changement devait avoir lieu, un message me sera envoyé au plus vite. J’organise la journée, en fonction des horaires. Reçus via contrat ou /et grille. Il se peut que sans retour prévu avant 16h30, par exemple je sois en balade, si vous vous présentez à 15h sans m’en avoir averti, la porte est close close, je ne peux revenir rapidement avec les enfants et la poussette, il vous faudrait alors patienter, un petit message !! et sa confirmation de réception  par mes soins !! vous permettez de ne pas attendre et à moi d’écourte de trop la sortie rapidement afin de revenir vers vous, car je pourrais alors me ré organiser en fonction de ce changement. Pour le respect de tous merci de respecter cette demande.

Je vous invite à retirer le manteau et les chaussures de votre enfant afin de le chausser de ses pantoufles ou chaussures d’intérieure (PROPRES).

Pour le retour, vous rhabillez et rechausserez vous-même votre enfant. L’installation dans son cosy sera aussi faite par vos soins.

  • Les heures d’accueil se située entre 07h30 et 17h30

L’espace de vie

Est aménagé de façon à permettre aux enfants de garder un contact visuel et auditif pour la sécurité de tous.

Pour information, les bruits couvrent la sonnette, je ne souhaite pas en placer une plus forte pour respecter le calme lors des repos des enfants, frapper à la fenêtre de la salle de jeux ou l’envoi d’un texto palie à cela.

Tous les jouets et matériel nécessaires … attendent vos bambins. J’éviterai de leur proposer trop d’objets n même temps et limiterai le renversement des bacs de jouets afin de ne pas surcharger l’espace tant par sécurité (risque de glisser dessus que pour ne pas créer une sensation d’ »étouffement » dans l’espace. Nous rangeons, avant de changer de jouets, d’aller manger, de sortie balader ou sur la terrasse.

L’enfant apprend à ranger avant d’obtenir l’autre jeu souhaité. Je ne range pas pour eux, je range avec eux.

Une petite table peut être ajoutée, elle n’est pas présente en permanence, par souci de sécurité, car même si je surveille, un petit grimpeur aura vite fait d’être au-dessus lorsque je suis occupée par un biberon ou un change, et la demande verbale de ne pas monter, n’est pas toujours suffisante. Ainsi la table munie de chaises permettant aux enfants plus grands de s’installer pour jouer, colorier, pour ce faire pastels, crayons et marqueurs lavables seront proposés toujours en activités surveillées. Les articles de coloriage et bricolage ne sont pas en libres services, les petits artistes risqueraient de décorer la salle de jeux. Des balles souples (à faire rouler), des quilles, et autres s’ajoutent aux jouets proposés lors des activités motrices semi ou dirigées. Tous les jeux sont choisis en fonctions de leurs critères sécurités, entretenus, inspectés régulièrement par mes soins.

Les jouets choisis sont « traditionnels » jeux d’emboitement pour les différents âges, jeux de construction, cube de bois, poupées, dînettes, mais aussi jeux de table tel puzzle mais pas de jouets électroniques avec sons et lumières ou tout autres mécanismes demandant des piles, quelques boites à musique à remonter sont présentes, la seule concession : la veilleuse musicale et lumineuse du dortoir, actionnée par mes soins. Des instruments de musiques adaptés seront présentés lors d’activités, la peinture fera aussi partie des activités.

Par souci d’hygiène et de propreté : les aliments et boissons seront consommés dans la cuisine ou en été sur la terrasse. Les biberons ou gobelets d’eau (uniquement de l’eau) seront proposés à la demande et régulièrement par mes soins à différents moments de la journée mais ne seront pas à portée des petites mains : la pièce risquerait de devenir vite une pataugeoire ! Les déjeunés seront entièrement pris à la maison. Les biberons de lait des tout- petits seront donnés par mes soins sur le « matelas – divan » de la salle de jeu, je n’ai pas souhaité placer de fauteuil ou de chaises limitant les « éléments » de grimpe qui sont des « zones » aux dangers potentiels, ce même avec une surveillance de tous les instant.

L’espace de soin est situé dans l’espace de vie pour me permettre de rester en permanence avec les enfants.

Les moments de soins sont des moments privilégiés et propices à la découvertes du corps, des vêtements, des actions. Je préviens l’enfant de ce que je vais lui « faire » et les autres que je suis occupée que leur tour viendra, mais que je suis là tout près d’eux que je les voient et les entends : pour les petits espiègles qui essaient de faire leur petit coup en douce dans le dos de Nounou. Je parle à l’enfant tout au long du soin, pour le rassurer, pour enrichir son vocabulaire. Je l‘invite à m‘aider dans son soin, à passer le bras dans sa manche par exemple, afin qu’il soit acteur, je pratique de la même manière pour les différents domaines de la vie des enfants au sein de mon milieu d’accueil : jeux, repas, … . J’invite aussi les plus habile à m’aider, les encourage à aide les moins débrouillards : pas de panique, l’enfant évolue à son rythme.

Lors de l’acquisition de la propreté, nous veillerons au type de vêtements pour faciliter l’autonomie de l’enfant, choisissez des habits lui permettra que se dévêtir seul. Veillons par cela, à l’encourager dans son autonomie en lui facilitant l’accès à cette dernière. Si vous le souhaitez, il n’y a pas de souci à ce que votre enfant déambule en sous vêtement mais par souci de respect de son intimité, je ne souhaite pas que l’enfant reste fesses nues.

Cette étape, comme tant d’autres dans son développement, est un partenariat entre la famille et le milieu d’accueil, la continuité entre tous est nécessaire, essayons tant que possible d’avoir des attitudes communes et cohérentes dans ma manière de gérer cette délicat question, ce dans la limite des possibilités de la collectivité. Ex : Le port de culotte d’apprentissage ou lange culotte au début, afin de mon temps ne soit pas seulement utilisé dans le ménage des sols et jouets souillés, à chaque enfant son rythme. Des pots sont présents dans la salle de vie, dans le coin soin. Pour des raisons d’hygiènes, bien que désinfecté après chaque usant, je ne souhaite pas que les enfants jouent avec eux, pas plus que de jouer ou manger sur durant le passage au pot, tel que le montre certaines lectures destinées aux enfants*.

  • *La lecture a sa place et même une place de choix au sein de mon accueil, je prends soin de choisir les livres expliquant les moments de vie : repas, sommeil, propret, pour que les lectures soient cohérentes avec la pratique.

L’espace de repas est situé dans la cuisine, qui est un espace commun à mon activité professionnel et ma vie privée. Ce lieu est également sécurisé pour l’intégrité de tous. Les enfants n’y ont accès qu’en ma présence. Il comporte le matériel nécessaire à la préparation des repas, à l’administration de ses derniers selon l’âge des enfants : chaises hautes avec harnais, petite table et chaises pour les plus grands, etc …. Les articles de vaisselles sont appropriés aux différentes étapes du développement de l’enfant, si vous souhaitiez des articles plus défini, de marque précises, à vous de me le fournir et de l’entretenir à votre domicile. Les moments de repas sont les moments de repas, pas de jeux, ou de divertissement (tv par ex) lors des repas, le jeu de l’un pourrait distraire les repas des autres, ce qui est possible en famille, ne l’ai pas toujours en collectivité.

Les enfants utiliseront des couverts adaptés. L’aide des mains et des doigts est possible, mais pas le repas dans son entièreté, préparons nos écoliers de demain, pour qu’ils soient le plus autonome possible pour leur entrée dans l’aventure de l’école.

Le repas est une activité à part entière, monopolisant l’attention de l’enfant : les goûts, les odeurs, manger en lui-même., plus tard, prendre seul le repas (je suis toujours à ses côtés pour aider au besoin).

Si un enfant dort, je ne le réveille pas pour le repas, il mangera à son réveil (sauf demande de votre part de le réveiller), je ne demande pas aux autres enfants de revenir en cuisine, je me placerai entre les deux espaces (chose faisable sans souci de sécurité et de surveillance pour tous) afin de permettre aux enfants de jouer calmement, et au vôtre de manger.

L’espace de repos

Est situé en face de l’espace de vie, me permettant de garder le contact avec tous, même lors des mises et levés de repos. Je vérifie régulièrement que les siestes se déroulent bien en me rendant au dordoir, appuyée dans cette écoute par un baby phone. Son aménagement est fait de manière à ce que l’enfant est au plus possible le même lit (sauf lit tout petit) de son arrivée à son départ, créant ainsi un des repère contribuant à un sentiment de sécurité de permanence.

Un sac de couchage adapté à la taille et à la saison vous sera demandé, il vous sera rendu régulièrement pour l’entretien. Par mesure de sécurité pas de couverture, de drap plat ou de doudous en nombre ou volumineux dans le lit, pas de mobile une fois que l’enfant peux s’en saisir. Les tours de lits draps plats et couvertures sont interdits.

Si votre tout petit préfère dormir dans un espace plus « cocoon », je possède un berceau fixe et un landau. Mon matériel est entièrement déhoussable pour un entretien optimum, durant et entre chaque utilisation. Il vous est loisible de me fournir sa nacelle, son couffin si vous le souhaitez, il vous sera rendu chaque soir ou pour entretien et lorsque ce dernier ne sera plus utile à votre enfant.

Les volets permettent de placer le dortoir dans la pénombre pour le repos mais je ne le place jamais dans le noir total, ce pour que l’enfant différencie temps de sieste et temps de nuit. Des tentures peuvent aussi jouer ce rôle.

Les rituels d’endormissement, de sieste devront respecter la vie en collectivité. Il me sera à titre d’exemple, impossible de garder bébé dans les bras pour sa sieste, de l’isoler dans une pièce seul pour qu’il soit entièrement sans bruit, endormir bébé en le berçant longuement ou en le baladant en poussette, de laisser dormir bébé dans une balancelle (que je ne possède pas et que je ne tiens pas à acquérir), dormir sur le divan devant la tv, en écharpe, ou autre ; l’accueil est un milieu collectif ou je dois être présente pour tous.
  1   2   3   4

similaire:

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconSi vous désirez protéger votre intérieur contre les intempéries et...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconJe vous dédie ce livre, qui vous revient de droit; en m'ouvrant votre...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur icon40 Le déjeuner
Mon cher comte, dit-il, vous me voyez atteint d’une crainte, c’est que la cuisine de la rue du Helder ne vous plaise pas autant que...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconSection de français année 2015 / 2016 Niveau : C1
«tuyau : Utilisez, argumentez, appuyez-vous sur les idées de votre choix. Vous prenez parti ou vous pouvez vous montrer éclectique,...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconChapitre premier jeunesse
«Je puis vous assurer monsieur de Lardimalie, lui écrit-il, que j’ai en estime vous et votre vertu, et que j’ai autant de contentement...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconA près être arrivé à l’aéroport de Marrakech vous serez pris en charge...
«Chambres d’amis», un ami hollandais de Tierrafino à Amsterdam, sera l’organisateur et votre guide pour ces jours touristiques

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconSujet: Compétition d’architecture
«Khéops»; vous pourrez également visiter nos installations, près de la gare. Prenez le train! Nous attendons votre coup de fil pour...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconTechniques de questionnement et exemples de questions
«Vous venez de me dire que vos relations avec votre supérieur sont très bonnes; à votre avis pourquoi ?» (question ouverte)

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconEn réponse à votre demande, nous avons le plaisir de vous transmettre...

Vous retirez le manteau de votre enfant et y enfilerez ses chaussons d’intérieur iconMarrakech all inclusive
«Jeunesse – beauté» et vous offre la reconquête de votre forme et de votre beauté dans une ambiance de calme, de détente et de bien...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com