J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans)








télécharger 0.83 Mb.
titreJ. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans)
page63/77
date de publication23.12.2016
taille0.83 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   59   60   61   62   63   64   65   66   ...   77

1807


A.B : La municipalité autorise le maître d'école à percevoir une rétribution, curieuse à certain point de vue, et ainsi fixée : 10 pour chaque enfant "qui sera à l'alphabet, 50 centimes par mois - 20 pour celui qui saura lire, 1 franc - et 30 pour celui qui apprendra à lire, à écrire et à compter, 1 franc 50". Monsieur Lemaître est instituteur à Villepreux.
A.S-S : Le 17 octobre, mort de Claude Barbé.

Mort de monsieur Boquet, qui laisse deux filles : Augustine, épouse de Bertin de Vaux et Sophie la cadette, mariée à un notaire de Paris, Antoine Jacques Massé. Leur mère acheta les parts que ces dernières avait sur la ferme de Grand Maisons.

Madame Merlin est propriétaire de la ferme de Grand Maisons.

1808


A.B : Une grêle semblable à celle de 1787 anéantit la plus grande partie des récoltes le 31 juillet.

Une souscription est ouverte à Villepreux et à Rennemoulin pour acheter des vêtements et des objets nécessaires au culte.
A.S-S : Madame Boquet épouse un vieil ami de la famille, Thomas Jean Baptiste Merlin. Avant la révolution, il était "Receveur général des Domaines et Bois de la généralité d'Alençon". Les évènements l'ayant privé de son emploi, il avait postulé et obtenu à Paris une charge d'agent de change.

Le 31 juillet, une grêle semblable à celle de 1787 anéantit la plus grande partie des récoltes. Un secours de 2.000 francs est donné par le gouvernement impérial.

1809


H.L : L'abbé Filliot est curé de Villepreux.
A.B : Nous voyons le desservant de la paroisse Seur ou Seheur installé dans la maison habitée en 1884 par monsieur Ansard.
J.M : Filliot est curé de Villepreux.
A.S-S : Renouvellement du bail de la ferme de Grand Maisons, cette fois entre Gabriel Barbé et les Merlin. Mêmes conditions, mais en sus du fermage les preneurs doivent fournir chaque année 60 hl d'avoine et 700 bottes de foin, rendus à Paris. De plus, "les preneurs devront fournir, en cas de disette, aux bailleurs, s'ils jugent à propos d'en faire la demande, a lieu et place du fermage en argent, la quantité de 125 hl de blé, rendue à Paris".

Naissance de Thomas Augustin Barbé, 6ème enfant de Gabriel Barbé et de Marie Brault.

Gabriel Barbé est fermier à Grand Maisons, il paie 6.000 francs et en nature (60 hl d'avoine et 700 bottes de foin) pour 131 ha.

A.B : Une délibération réserve pour le rachat futur du presbytère, le produit de l'aliénation de l'église de Rennemoulin.
A.D.V.V : Le sieur Collas conteste à l'Etat la propriété de la chapelle Saint Jouin et le lieu-dit "les 10 toises" sur lequel elle est construite. Il perd son procès.

1811


H.L : Bertin de Vaux, directeur du journal des débats, achète le château de Grandmaison.

Jean Brault est une troisième fois maire de Villepreux.
A.B : A l'occasion du baptême du roi de Rome le 2 juin, un secours de 2.000 francs est donné par le gouvernement impérial. La commune prend part à la souscription destinée à donner une dot à un militaire et à une jeune fille pauvre ou orpheline du canton qui doivent contracter mariage le même jour.

L'église de Villepreux est restaurée.
J.M : Monsieur Brault est maire de Villepreux.
A.S-S : Le propriétaire du château de Grand Maisons est Pierre Jacques Dubois-Desmeures, un jeune fonctionnaire de l'administration des Finances qui s'est ruine en spéculant. Le château, couvert d'hypothèques est vendu aux enchères le 27 juillet. Monsieur Merlin, déjà propriétaire de la ferme se porte acquéreur. Ainsi le château et la ferme se trouvent de nouveau réunis dans les mêmes mains, comme au temps des Francini. L'ensemble du domaine s'est, depuis, transmis par héritage.
R.G : La carte du cadastre de Napoléon situe la ferme de Ternay, appelée le Petit Arcy, sur la commune de Villepreux. Il est vrai que cette ferme est implantée dans une enclave défrichée du Bois-d'Arcy, à la limite des trois communes de Bois-d'Arcy, Fontenay et Villepreux.

1   ...   59   60   61   62   63   64   65   66   ...   77

similaire:

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconAnalyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes...

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconSous réserve de fluctuations monétaires, de hausse carburant ou taxes aéroport

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) icon28 décembre 2016 journal officiel de la république française texte 55 sur 189
«pour les procédures ouvertes avant le 1er janvier 2006 aux documents figurant à l’annexe 8-5 au présent livre» sont remplacés par...

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconFranco-japonaise, j’ai habité 3 ans en Italie, 18 ans en France....

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconAvis aux jeunes de 16 ans

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconPcsi 2 Programme de la semaine du 05 decembre au 09 decembre 2016 – colle n° 10

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconPcsi 2 Programme de la semaine du 12 decembre au 16 decembre 2016 – colle n° 11

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconDécret n° 2-97-176 du 4 chaabane 1418 (15 Décembre 1997) relatif...

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) iconExpositions publiques vendredi 10 décembre 2010 de 14h à 18h et le...

J. Mi : 28 décembre 856 (Fluctuations liées aux ans) icon31 ans 9 ans d’expérience (7 ans en. Net)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com