La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne








télécharger 22.08 Kb.
titreLa cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne
date de publication08.06.2018
taille22.08 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos

Communiqué de Presse –Témoignage Client
La CCIAG met en place un SI haute disponibilité et utilise EVault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne

Paris, le 21 novembre 2006 – Dans le cadre d’une modernisation générale de la société, la Compagnie de Chauffage de Grenoble (CCIAG) s’est dotée d’un nouveau système informatique. Après la mise en place d’un IP SAN, elle a implémenté une solution de sauvegarde disque à disque et de restauration de données en ligne EVAULT, en remplacement d’une solution de sauvegarde sur bandes. La solution Infostage d’EVault a permis à la CCIAG de réduire drastiquement le temps de gestion et les fenêtres de sauvegarde, d’accroître la sécurité des données sensibles et de les restaurer en quelques minutes en cas de besoin.
La CCIAG est une PME industrielle dont la mission consiste à chauffer de multiples bâtiments ou résidences de l’agglomération grenobloise, ce qui représente environ 80 000 logements. Pour ce faire, avec un effectif d’environ 200 personnes, la société exploite cinq centrales thermiques et un réseau de chaleur qui dessert des stations relais au pied des immeubles. Les transformateurs de chaleur (échangeurs) remplacent alors les chaudières souvent peu écologiques et surtout peu rentables. Les centrales, opérationnelles 24H/24, sont gérées par des professionnels et organismes de tutelle (qualité, environnement) et préservent ainsi le patrimoine environnemental de Grenoble.
« Au printemps 2005, nous avons décidé de la modernisation générale de la CCIAG, y compris le fondement de notre architecture informatique et l’élaboration d’un plan de haute disponibilité, progressif sur 5 ans. Le but consistait à consolider et centraliser tout notre SI sur nos deux sites principaux (Polynôme et Poterne) », déclare Alain Collet, DSI de la CCIAG. « Dans une première étape, nous avons mis en place un double IP SAN. Celui-ci est composé de deux fermes avec cinq serveurs lames (64 bits) de technologie Intel P4 (3GHz, 1 Giga Ram, doubles LAN 1Go), 2 commutateurs 1Go, reliée aux deux IP SAN de technologie DataCore ; grâce à cette technologie, nous bénéficions de la réplication de données en mode asynchrone et du «boot sur SAN» via le protocole iSCSI, sans passer par les disques physiques, une première en Europe où nous l’avons implémenté. »
Dans un deuxième temps l’entreprise revoit le mode de sauvegarde et d’archivage des données, devenu trop lourd, trop long, trop onéreux et trop fragile à gérer avec la solution bande en place. Cette dernière s’appuyait sur un robot de sauvegarde, des cartouches bande DLT/DAT et le logiciel Arcserve. Pour la remplacer, la CCIAG choisit alors Infostage, une solution de sauvegarde disque à disque et de restauration de données en ligne d’EVAult. Cette solution lui avait été recommandée par un consultant externe qui avait déjà accompagné l’équipe interne dans l’acquisition et la mise en œuvre de l’IP SAN Datacore. Le premier retour sur expérience de l’équipe informatique de la CCIAG confirme que les solutions novatrices de ces deux éditeurs se marient en effet parfaitement.
Après l’achat en septembre 2005, suivi d’une dizaine de jours d’étude (plan de migration, des volumétries, du rythme des sauvegardes, des points de restauration etc.) et de tests, Infostage est mis en place en une semaine, y compris les tests de validation. Trois personnes internes ainsi que le consultant externe collaborent à temps complet pour la mise en œuvre. La CCIAG souligne qu’une seule personne en interne aurait amplement suffit, la société souhaitait toutefois disposer de plusieurs personnes formées sur le produit.

« Avec Infostage d’EVault nous archivons nos données en mode bloc disque à disque, peu gourmand en termes de ressources, de fenêtres de sauvegarde et de gestion. Une fois configurée, la solution ne requière pratiquement plus de temps d’administration, tout se fait en automatique. Avant, la gestion de cartouches nous prenait facilement 4-6 heures par semaine. Aussi, en termes de restauration d’un fichier, d’une base de données ou d’emails, le gain de temps par rapport aux bandes est très important : trois à quatre minutes seulement aujourd’hui, contre une trentaine de minutes auparavant », explique Pierre Galien, Responsable Informatique de la CCIAG.
Pour des raisons de coût et de sécurité, la CCIAG décide d’héberger la solution en interne. Grâce aux serveurs d’EVault implémentés en redondance (un serveur sur chaque site), la sauvegarde et la réplication des fichiers se fait automatiquement chaque nuit d’un site à l’autre, conformément au cahier des charges établi. Sont alors sauvegardés et répliqués en miroir les changements au niveau des delta uniquement. Ce processus, appliqué à 12 serveurs aujourd’hui – ne prend pas plus d’une heure aujourd’hui contre toute une nuit auparavant au mieux et sauf en cas d’échec. La société effectue également une sauvegarde hebdomadaire puis mensuelle. La solution, telle que paramétrée par la société, permet de revenir jusqu’à cinq ans en arrière pour récupérer les données.
« En cas de problème lié à un fichier, grâce à Infostage, nous trouvons toujours une solution de récupération » explique Alexandre Drache, Responsable adjoint informatique et administration de système. « Aucune information n’est perdue, tant que les deux serveurs ne tombent pas en panne simultanément, ce qui est peu probable. »
En termes d’espace d’archivage, la société pense être à l’abri pour les cinq ans à venir, elle pourrait toutefois ajouter des disques si cela s’avérait nécessaire. Après une sauvegarde complète de 500 Go de données le jour du départ (tous serveurs confondus), chaque site n’a aujourd’hui que 500 Mo à gérer lors des sauvegardes journalières, ce qui s’explique par la sauvegarde en mode bloc et une compression optimale des données par Infostage. Les données sauvegardées concernent principalement les nombreux connecteurs aux bases SQL Serveur Microsoft, Oracle et toute sorte de fichiers (fichiers bureautiques et fichiers code source des programmes). La CCIAG participe en plus au test bêta des solutions EVault pour la sauvegarde des bases de données et le nouveau SQL Serveur 2005. Elle se dit très satisfaite des résultats actuels et des échanges réguliers avec le fournisseur.
« Notre retour sur expérience des douze mois écoulés est très positif et confirme notre entière confiance envers EVault. Nous nous félicitons du choix d’Infostage, qui s’inscrit étroitement dans la logique de notre IP SAN », souligne M. Collet. « Lors de la prise de décision il y a un an, nous avons constaté un réel retard technologique des autres acteurs sur ce marché par rapport à EVault. Outre le bon conseil basé sur une analyse approfondie de nos besoins en amont, les compétences et les bonnes relations entre les différentes équipes ont contribué largement au déroulement fluide et sans souci majeur de ce projet. Si toutefois nous avons rencontré un problème lors de la première sauvegarde complète de 500 Go, celui-ci était dû essentiellement à notre infrastructure interne, nous obligeant à passer par le faisceau hertzien, bien plus faible par rapport à un LAN. »
Pour combler cette faiblesse, le faisceau hertzien vient d’être remplacée (Octobre 2006) par une fibre optique 100 Mo pour relier désormais les deux sites en Lan to Lan. La nouvelle connexion permet à la société d’introduire la réplication synchrone des données et des applications de façon sécurisée et industrialisée, sans qu’un ralentissement significatif du trafic se ressente. Chaque disque en ferme est répliqué sur la deuxième ferme (que les delta). En cas de sinistre, le système peut basculer sur l’autre serveur pour assurer la continuité des services à tout moment, en mode légèrement dégradé, néanmoins transparent du côté utilisateur.
La réalisation du projet haute disponibilité de la CCIAG continue à suivre son cours. Courant 2007, la CCIA prévoit d’évaluer les différentes solutions de virtualisation des serveurs et pense déployer le nouvel outil en automne 2007.
« En choisissant notre solution, la CCIAG a fait un pari gagnant pour l’avenir. Ce déploiement était en fait l’une des premières implémentations d’EVault juste après notre arrivée en Europe », déclare Pierre Clavel, Directeur des opérations Europe du Sud pour EVault. « Nous sommes d’autant plus heureux du bon déroulement du projet et tenons à remercier chaleureusement toute l’équipe de la CCIAG pour cette preuve de confiance ».
Rappel de la solution EVault InfoStage :

EVault InfoStage propose de nouveaux agents serveur destinés à optimiser les performances du réseau. L'accélération dynamique et paramétrable de la bande passante est une priorité du marché. Elle permet aux utilisateurs de contrôler leurs opérations durant la journée et de les accélérer la nuit, de quoi minimiser les interruptions des activités d'une entreprise au quotidien et diminuer les coûts d'exploitation en équilibrant les surcharges du réseau et la consommation de stockage. La sauvegarde et la récupération sont simplifiées à l'aide de filtres de fichiers faciles à utiliser, de même que d'options de recherche et de restauration en plusieurs points dans le temps. EVault InfoStage protège à moindre coût de multiples plates-formes et applications, notamment Microsoft Windows, Novell NetWare, Linux, Sun Solaris, HP-UX, IBM AIX, IBM iSeries, Microsoft SQL Server, Microsoft Exchange, les bases de données Oracle et IBM DB2.

A propos d’EVault

EVault, spécialiste de la protection des données en ligne, a été classé au 33ème rang parmi les sociétés technologiques à plus forte croissance aux Etats-Unis, selon une étude du cabinet Deloitte Technology en 2005. La société compte déjà plus de 8000 clients dans le monde, parmi lesquels The American Heart Association, Sodexho, CUSA Technologies, John Zink International Luxembourg, Landsbanki°Luxembourg S.A., le groupe Lafarge, qui utilisent les solutions d’EVault comme pierre angulaire dans leur stratégie de protection de données.

EVault respecte étroitement les réglementations de sécurité en vigueur. Ses solutions et services couvrent la sauvegarde et la restauration des données de toute nature, l’archivage de base de donnée (tel que ORACLE) d’emails et de messagerie instantanée, les plans de protection de données et de restauration en cas de sinistre ainsi que les tests de mise en œuvre, afin de garantir une continuité d’activité.

Fondé en 1997, le siège de la société se situe à Emeryville en Californie (Etats-Unis). La société emploie plus de 180 personnes dans le monde. Elle dispose de 7 data centres aux Etats-Unis, ainsi que de filiales au Canada, au Royaume Uni, en France et en Allemagne (statut mars 2006).



Contact Presse :

Clipping-traitdunion

Agence de relations presse
Daniela Boers

Tel: +33 (0)1 53 24 98 31

daniela@clipping-tu.com

www.clipping-tu.com

Contact Commercial 

pour effectuer un test dans votre infrastructure avec vos données:
Pierre CLAVEL

Directeur des opérations

EVault Europe du Sud
pierre.clavel@evault.com

Tél. : +33 6 27 20 98 30

Fax : +33 1 30 53 72 92

www.evault.com

similaire:

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconLa ville d’Aix-les-Bains met en ligne l’inventaire de son patrimoine...
«Pour l’instant, seuls 200 bâtiments du centre ville ont leurs données entièrement consultables mais notre ambition est bien sûr...

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconSolutions de sauvegarde et restauration

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconRésumé : les groupes de disponibilité sql server 2012 AlwaysOn offrent...

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconRésumé : Les instances de cluster de basculement (fci) sql server...

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconCompte-rendu de la réunion du clusir du 9/10/01
«la sauvegarde et le stockage de données d’une machine cliente vers un serveur distant à travers des liens de communication». C’est...

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconInstallation, réplication sauvegarde, restauration, de l’AD. Ajout d’utilisateurs sur l’AD

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconHaute disponibilité d'un service Web dynamique

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconSolutions de haute-disponibilité, pra et Datacenter

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne iconPour diffusion immediate contacts Presse
«La capacité de personnaliser notre tableau de bord avec les informations les plus critiques pour nos activités, nous aide à nous...

La cciag met en place un si haute disponibilité et utilise evault°Infostage pour la sauvegarde et la restauration des données critiques en ligne icon!3 Dans le classement plus qualitatif proposé par «Capital», on mesure...
«Nord-Pas-de-Calais» à la 18ème place et une région Picardie à l’avant dernière place de ce classement (la Réunion étant à la 26ème...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com