Livre de bord








télécharger 59.42 Kb.
titreLivre de bord
date de publication10.06.2018
taille59.42 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos

LIVRE DE BORD




29. AUVERGNE ET LIMOUSIN
Petite virée à l'ouest et au centre-sud de la France du mardi 22 au lundi 28 juillet 2003 (première semaine)
Mardi. 9 heures, je suis chez Hertz, où j'attends ma voiture durant une heure (soi-disant réservée pour 10 heures, alors que je l'avais demandée pour 8 heures!). La voilà enfin: une belle Peugeot 307 diesel climatisée, toute neuve (300 kilomètres au compteur). Un grand merci au Guide du Routard, guide avec lequel je voyage comme (presque) toujours.

Je repasse chez moi prendre mes affaires et, à 11 heures, je suis sur l'autoroute à la sortie de Marseille. Temps superbe et chaud, heureusement que j'ai la clim!

13H30. Déjeuner dans un restaurant d'autoroute: très cher et peu copieux.

Pas beaucoup de circulation, un peu d'attente aux péages. Vers 17 heures, un peu avant Bordeaux, je bifurque sur la route de Libourne, encombrée. Nombreux vignobles, bordelais évidemment. Et, vers 18 heures, j'arrive chez mon amie Florence, au centre de cette sympathique bourgade qu'est Libourne. Je suis accueilli à bras ouvert. Soirée en tête à tête, en fête à fête.
Mercredi. Temps magnifique, bien qu'un peu frais au petit matin, ce qui est fort agréable. Flo part travailler. Vers 9 heures, je pars moi aussi en balade, en voiture...

Comme l'été dernier, pour simplifier, je ne marquerai que succinctement mes passages et mes visites, avec une appréciation de 1 à 4 étoiles.

- Vayres ** , un château au bord de la Dordogne, large rivière aux eaux marrons. Belle vieille façade.

- Château du Grand-Puch ** ,imposant, au milieu de ses vignobles.

- Château de la Brède ** , que je n'ai fait qu'apercevoir au loin derrière la grille fermée. Dommage. C'est ici qu'est né Montesquieu, en 1889.

- Bordeaux **** , une grosse ville toujours en plein travaux. Dans un restaurant de quartier, j'y déjeune bien avec mes cousins Noëlle et François. Une demi-heure d'Internet dans leur bureau. Puis je vais faire, à pied, quelques visites, pour compléter celles de l'an dernier: église Saint-Seurin, du onzième siècle, dont la crypte est malheureusement fermée; musée des Beaux-arts, petit mais plaisant; rues commerçantes; quartier des Chartrons, assez désert, présentant quelques immeubles intéressants; beau jardin public, admiré de par derrière les grilles, fermé à cause des arbres abattus par une tempête récente; et Bordeaux se prépare aussi pour l'arrivée du Tour de France demain...

Retour sur Libourne vers 18 heures et soirée photos avec Florence: elle regarde mes deux albums de Mongolie (presque 400 photos), puis me projette ses photos du Cap-Vert, où nous avions voyagés ensemble en mars. Je me régale...
Jeudi. Flo travaille ce matin, la pôôôvre... Elle doit, entre autres, rattraper le temps perdu durant ses journées de grève... (ça, c'est méchant...). J'en profite pour me promener dans le centre de Libourne, petite ville vraiment agréable à vivre, à première vue en tout cas. Le temps est très changeant et il tombe même une grosse averse. Je réceptionne aussi un colis envoyé hier par ma sœur et qui contient 5 exemplaires de mon nouveau CD (heureux qu'il soit enfin terminé!).

Nous déjeunons à midi dans une crêperie bretonne (original, non?), puis partons nous promener en voiture.

A Saint Michel de Montaigne ***, la visite guidée d'une partie du château du seizième siècle où est né et mort Montaigne (1533-1592), vous savez, le copain de La Boétie (non, il n'étaient pas homosexuels, nous a affirmé la guide qui, visiblement, les a bien connus...), s'est révélée intéressante (ouf, c'est fini: quelle phrase!).

Plus loin, à Montcaret **, Florence veut visiter les ruines d'une ancienne villa romaine du premier siècle avant J.C.. Bon, moi ça me gonfle un peu, j'en ai tellement vu des antiquités, mais je la suis, faut bien... Il est vrai que quelques mosaïques y sont assez bien conservées. Puis petit arrêt photo devant le château de Matecoulon **, à Montpeyroux.

Et nous voici à Saint-Emilion ****, village bien agréable. Mais le restaurant où je voulais inviter Flo à dîner est fermé, pas de chance. Nous y avions mangé fort bien l'année dernière, un vrai régal. Tant pis! Nous en essayons un autre, très moyen, et je suis évidemment déçu.
Vendredi. Le beau temps est revenu et je quitte Florence à 8H15. Route en direction du TARN-ET-GARONNE (82), vers le sud-est. Les vignobles bordelais laissent peu à peu la place aux champs de tournesols, puis aux pruniers. C'est que j'approche d'Agen! Deux heures plus tard, je traverse Villeneuve-sur-Lot et continue à l'est jusqu'à Lauzerte.

Lauzerte *** est un joli village médiéval perché sur une colline et surplombant une superbe vallée.

Plus tard, je traverse Montcuq. Pour ceux qui connaissent déjà: avez-vous senti la bonne odeur de Montcuq? Puis route au nord vers Cahors, où je déjeune fort bien dans le restaurant de mon ami d'enfance Didier.

- Cahors ** est la préfecture du LOT (46), en plein Quercy, une ville de 20000 habitants seulement. Après déjeuner, je me balade à la découverte de ses vestiges moyenâgeux jusqu'à 16 heures. Puis je reprends la route:

- Saint Vincent Rive d'Olt **

- Luzech ** , ville lovée dans un méandre du Lot.

- Castelfranc ** et sa belle église.

- Puy-l'Évêque *** , une cité médiévale aux beaux restes, dont l'église Saint-Sauveur du XIV° S.

- Les Arques *** et sa superbe église reconstituée du XII° S.

- Gourdon ** , avec sa belle église Saint-Pierre et quelques vestiges du moyen-âge.

Comme je n'y trouve pas de chambre bon-marché, je décide de continuer au nord jusqu'à Souillac. Et, vraiment par hasard, car je n'avais pas fait le rapprochement, je tombe sur les panneaux de la ferme-auberge des Cent Ecus, dans le département voisin de Dordogne, ferme-auberge tenue par mon ami Alain et sa femme, à Manobre. Je m'y rends Alainproviste et les trouve en pleine bourre, ayant beaucoup de monde au restaurant. Du coup, je les aide en faisant la vaisselle (à mettre dans la machine, puis à essuyer) et Dieu sait s'il y en a. Heureusement leur fils, Cédric, 9 ans, me donne un bon coup de main. Puis, vers minuit, nous dînons ensemble et ils m'offrent le gîte.

327 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Samedi. Après le petit-déjeuner, Alain va sortir ses oies (il fabrique artisanalement foie gras, magret et autres dérivés). Il fait beau et je quitte mes amis à 10H30.

- Nadaillac-de-Rouge ** présente un bel ensemble château et église.

- Souillac *** a une jolie église abbatiale du XII°S.

- Martel **** a un centre médiéval de toute beauté. Et puis c'est jour de marché, un marché du terroir qui en met plein les yeux et les narines.

- Creysse *** , un vieux village sur la "Route de la Noix".

- Meyronne ** , village sur la Dordogne, près de grandes falaises (rien à voir avec le Meyronnes de ma chanson, dans les Alpes).

- Rocamadour **** , un village unique, dans un site unique. Ce serait le lieu le plus visité de France après le Mont Saint-Michel. Ce village médiéval est bâti tout en hauteur à flanc de falaise: les habitations en bas, les églises au milieu et le château au sommet. Superbe. C'est un lieu important de pélerinage depuis le XI° S. J'y arrive à 13H30 et déjeune aussitôt dans un restaurant bien côté. Un déjeuner gastronomique, tant qu'à faire: foie gras, gigot d'agneau du Quercy, cabécou de Rocamadour (fromage) et excellentes salade de fruits au Monbazillac. Un régal! Après l'avoir visité, je quitte le village vers 16 heures.

- Carennac *** , très beau village sur la Dordogne, avec une église présentant un portail magnifique.

- Château de Montac ** , vu de derrière les grilles fermées.

- Saint-Céré ** , village typique sur ma route.

- Assier *** , son église et son beau château renaissance (1525).

- Figeac ** , petite ville dans laquelle je me balade un peu.

- Espagnac-Sainte-Eulalie ** , bâti autour de son prieuré du XIII° S., au bord du Célé.

- Saint-Cirq-Lapopie **** , un adorable village médiéval assez touristique.

Je poursuis en direction de Villeneuve d'Aveyron et m'arrête à 21H20, bien fatigué, dans un pré tranquille au bout d'un petit chemin, en AVEYRON (12). J'y plante ma tente, il fait chaud, 32 degrés, pas besoin de duvet.

250 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Dimanche. Un peu froid au petit matin, mais j'ai assez bien dormi. Je suis tout de même quelque peu fourbu... Je plie ma tente sous un ciel gris et reprend ma route à 7H15.

- Villeneuve d'Aveyron *** , bastide aux maisons solides, aux murs épais. Jolies petites ruelles et bel homogénéité de l'ensemble.

- Villefranche-de-Rouergue ** et sa majestueuse collégiale Notre-Dame.

- Najac ** , jour de marché, vivant, coloré. Une forteresse royale surplombe le vieux village médiéval. Après plus de 20 minutes de marche, je me retrouve devant une église... fermée. Haine! Je ne vous redirai pas ici tout ce que je pense de cette absurdité: une église fermée! Tout cela parce que, au contraire de l'enseignement du Christ, les églises catholiques sont riches et ont peur d'être pillées. Mieux vaut pourtant des églises pauvres et ouvertes...

- Sauveterre de Rouergue ** , une bastide royale (1291) qui a notamment une jolie place centrale.

- Rodez ** , la capitale du Rouergue et préfecture de l'Aveyron, à 627 mètres d'altitude. 24000 habitants seulement. Je me balade dans ses rues désertiques et suis un peu déçu, sauf par son imposante cathédrale en grés rouge (XIII° S.).

A 13H20, après avoir franchi le Lot, me voici dans le département du CANTAL (15). Il ne fait que 22 degrés, mais c'est bien pour voyager.

- Saint-Santin-de-Maurs **, village intéressant par son histoire et qui a deux églises presque côte à côte, juste séparées par une maison. En fait, c'est le seul village français à cheval sur deux départements (Aveyron et Cantal) et, de plus, sur deux régions (Midi-Pyrénées et Auvergne-Limousin). Voici pourquoi il y a deux églises... Et le plus fort, c'est que la maison entre les deux a sa cuisine dans le Cantal et sa chambre en Aveyron! Bon... Là, je déjeune copieusement dans un restaurant, du côté Cantal (c'est meilleur). Quelles portions phénoménales!

- Maurs-la-Jolie ** , surnommée la Nice du Cantal, à 280 mètres d'altitude, 2400 habitants. Belle abbatiale Saint-Cézaire du XIV° S. Puis route très sinueuse et vallonnée.

- Montsalvy ** , dont le château a été transformé en maison de vieillesse.

- Aurillac ** , la préfecture du Cantal, 33000 habitants, où est né le premier pape français, Sylvestre II, qui géra à Rome la panique causée par le passage à l'an 1000. Cette ville est aussi, paraît-il, célèbre pour ses parapluies (je croyais que c'était Cherbourg!). Promenade et apparition du soleil.

-Vic-sur-Cère ** , petite ville de vacances, où je trouve un petit hôtel correct. Vraiment fatigué (non, pas l'hôtel, moi...).

293 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Lundi. Il fait beau et je pars peu après 7 heures, par la "Route des fromages A.O.C. d'Auvergne". Il ne fait que 12 degrés ce matin.

- Murat ** , où je me balade une heure.

- Saint-Flour ** , une demi-heure de promenade-découverte. Puis, à plus de 1000 mètres d'altitude, j'emprunte le nouvel autoroute, qui redescend progressivement jusqu'à Massiac * .

Petite escapade en Haute-Loire:

- Saint-Beauzire * et, à proximité, le beau château médiéval de Lespinasse *** .

- Blesle *** , village charmant sur les bords de la Voireuze.

Retour dans le Cantal:

- Auriac-l'église ** et... son église.

- Laurie ** , un minuscule village, avec sa jolie petite église. Là, je déjeune copieusement (à n'en plus pouvoir respirer). Dans le restaurant, une affiche attire mon attention : "Mon Dieu, chaque jour apprends moi à m'occuper de mes oignons et à fermer ma grande gueule, surtout quand je ne sais pas de quoi on parle...", une prière que je ferais bien de réciter de temps en temps.

- Allanche ** et sa belle église (XI°-XIV° S.). Puis belle route montagneuse d'altitude, à plus de 1000 mètres.

- Cheylade *** , sa splendide église du XII° S. et son point de vue admirable. Je poursuis par la vallée glaciaire de Cheylade **** jusqu'au col de Serres (1364 m), au milieu de paysages époustouflants: tout est vert, montagnes comme plaines. Plus loin, je passe le col du Pas-de-Peyrol (1582 m) d'où, là-aussi, la vue, notamment sur le Puy-Mary (1787 m), est grandiose. Je continue par la vallée de Mandaillés.

- Tournemire *** , village aux toits d'ardoise blotti sous le château d'Anjony, un vrai château-fort tout en hauteur construit par un proche de Jeanne d'Arc. Superbe!

- Salers *** , un vrai bijou d'architecture ancienne, de belles bâtisses en pierre noire, village malheureusement dénaturé par une horde de touristes, des boutiques et restaurants à tout va et des parasols sur les places. Quel dommage!

- Château de la Vigne ** , un château-fort du XV° S.

- Mauriac ** , sous-préfecture du Cantal, 4400 habitants, où j'arrive vers 18H30. Petite visite, église du XII° S. en pierre volcanique, collège et bâtiment de la sous-préfecture. J'y trouve un hôtel où la charmante patronne me prête son ordinateur durant trois bonnes heures.

295 kilomètres parcourus aujourd'hui.

Et fin de ma première semaine de voyage...


En Auvergne-Limousin du mardi 29 juillet au lundi 4 août 2003 (seconde semaine)
Mardi. Nuit excellente, bien que je me lève encore fatigué... La preuve: je flemmarde et repousse mon départ à 7H30. Il fait beau. Route vers le nord, et me voici en CORREZE (19).

- Bort-les-Orgues ** , son barrage, mais surtout ses "orgues", des coulées perpendiculaires de lave, assez uniques.

- Château de Val *** , construit dans un superbe environnement.

- Ussel ** , qui a conservé quelques maisons intéressantes autour de l'église.

- Saint-Angel *** , avec sa grosse église fortifiée sur une butte.

- Meymac ** , un charmant village à l'entrée du plateau de Millevaches.

- Plateau de Millevaches ** , où je n'en vois aucune. D'ailleurs le nom de ce plateau ne vient pas de là, et puis ce n'est pas vraiment un plateau non plus: c'est tout vallonné, avec de nombreuses forêts, pratiquement sans aucun horizon.

- Millevaches ** , petit village perdu et tranquille.

- Peyrelevade ** , autre village.

- Tarnac ** , avec ses maisons rosées et son église de la même couleur. Puis je quitte le plateau.

- Treignac ** , village proposant quelques monuments intéressants.

- Suc-au-May ** , un col à 908 mètres d'altitude offrant une vue panoramique.

Après avoir traversé Chaumeil (R.A.S.), j'arrive à Sarran vers 13H20 et j'y déjeune très bien.

- Sarran *** est la ville des Chirac, où ils ont acheté le château de Bity, que je vais photographier de très loin (impossible d'en approcher). Puis je visite le "Musée du Président Chirac", qui expose notamment bon nombre de cadeaux qu'il a reçu dans sa fonction et qui présente une belle exposition temporaire sur la Poste à travers les âges et sur les timbres.

- Tulle * , la préfecture de la Corrèze. Pas grand chose à voir dans cette ville de 17000 habitants qui s'étend le long de la Corrèze.

- Argentat ** , et ses maisons à tourelles et à toit d'ardoises s'alignant sur les quais de la Dordogne. Je traverse ensuite une partie de la vallée de la Dordogne, très boisée et agréable.

- Bassignac-le-Bas ** , petit détour par ce pittoresque village.

- Beaulieu-sur-Dordogne ***, bourg de 1400 habitants, aux grosses maisons cossues. Joli centre et beau portail de l'église Saint-Pierre.

- Curemonte *** , village sympathique aux trois châteaux alignés et donc, évidemment, aux trois églises.

- Meyssac ** et ses bâtiments, dont l'église, en grès rouge.

- Collonges-la-Rouge **** , un peu plus loin. Un superbe village tout rouge de 430 habitants, avec deux châteaux.

- Turenne *** , village haut-perché sur un éperon, avec, bien entendu, son château tout en haut.

Et puis me voilà à Brive-la-Gaillarde, vers 20H30, et j'y trouve une chambre pour me retaper après cette rude journée.

380 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Mercredi. Temps gris ce matin. Je pars à la visite de Brive-la-Gaillarde * , qui n'a pas grand chose à m'offrir. Puis j'emprunte la "route des noix". Bon, pas de chance, si j'avais pris la route des singes, j'aurais pu vous rencontrer. Mais là...

- Saint-Robert *** , village de caractère, haut-perché, qui a une belle église du XII° S. C'est un des six "plus beaux villages de France" de la Corrèze.

- Le Saillant ** , son château (privé) et son vieux pont du XIII° S. sur la Vézère.

Route étroite et sinueuse, bordée ensuite d'importantes cultures d'arbres fruitiers à l'approche de Pompadour, où se trouve un Club Méditerranée rural (des centaines de voitures parquées).

- Pompadour ** est une ville sans grand charme connue pour son château du XV° S., ses importants haras et sa marquise. Nombreux cavaliers dans les rues de la ville, qui font caca partout (non, pas les cavaliers, leur monture, bien sûr...).

- Ségur-le-Château *** , village pittoresque au pied de son château en ruine.

Et, à midi, me voici en HAUTE-VIENNE (87), sur la "route des pommes du Limousin", une route paumée, sans aucun doute.

- Coussac-Bonneval ** et son beau château renaissance du XIV° S.

- Saint-Yrieix-la-Perche ** , avec sa collégiale fortifiée du XII° S., austère et belle. Je suis maintenant dans le pays de la porcelaine et m'arrête déjeuner.

-Chalard ** , un petit bourg médiéval. Mais l'église, qui paraît-il est si belle, est fermée...

- Montbrun *** et son superbe château-fort.

- Château de Brie ** , datant de 1484.

- Rochechouart ** et son château, entre château-fort et style renaissance (XIII°-XV° S.).

- Saint-Junien * et sa collégiale.

- Oradour-sur-Glane ** , son musée et le village martyr tel quel il avait été laissé par les SS le 10 juin 1944. Ces derniers, avant de fuir, avaient rassemblé dans l'église les 642 habitants du village, dont presque 400 femmes et enfants, et les avaient brûlés vifs.

- Mortemart *** , village agréable: vieilles maisons de pierre, halle du XVII° S., église du XIV° S., château des Ducs du XV° S. et couvent des carmes.

- Blond ** , et son église romane fortifiée.

- Bellac * , la ville natale de Jean Giraudoux (c'est un peintre, espèce d'ignare ******).

- Le Dorat ** , dont la monumentale collégiale Saint-Pierre (des XII°-XIV° S.), en granit gris, mesure 77 mètres de long.

- Rançon ** , son église fortifiée et sa lanterne des morts. Village bien calme.

- Châteauponsac ** , village sur la Gartempe, tranquille, où je trouve une chambre, toute simple, mais vaste et agréable.

282 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Jeudi. A 7H25, j'arrive à Limoges, que je visite à pied durant une heure, sous un ciel gris.

- Limoges ** , 138000 habitants, est la préfecture de la Haute-Vienne et la capitale de la Région du Limousin. Pas mal de vieilles maisons à colombages. Par contre, toutes les églises sont fermées, j'enrage. Même la cathédrale Saint-Etienne, gris sale et de style gothique: mais où vont donc les gens pour prier?

- Saint-Léonard-de-Noblat ** et sa belle collégiale du XI° S.

- Eymoutiers ** et sa collégiale gothique (XI°-XV° S.).

- Le lac de Vassivière ** , qui est partagé entre la Haute-Vienne et la Creuse, et qui doit être bien agréable pour faire trempette... quand il fait soleil, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Et me voici dans la CREUSE (23).

- Felletin ** et sa jolie église du Moutier. J'ai faim. Le climat, dans ce département, ça creuse... Je déjeune donc, et c'est pas mal.

- Aubusson ** , la capitale de la tapisserie, ville surtout intéressante pour ses musées et ses expositions de tapisseries, certaines très chères. Visite de la "maison du tapissier", qui explique l'art de la tapisserie, dans une belle maison du XVI° S.

- Saint-Maixant ** et son petit château-fort du XV° S.

- Château-fort de Villemonteix ** du XV° S.

- Moutier d'Ahun *** possède une belle église romane du XII° S., avec de superbes boiseries. C'est tout ce qui reste de l'abbaye! Charmant petit pont médiéval sur la Creuse.

- Ahun ** , deux kilomètres plus loin, a aussi son église romane et, en plus, une crypte.

- Guéret * , préfecture de la Creuse, est la plus petite préfecture de France, avec ses 15300 habitants. Pas grand chose à y voir. Je voulais y dormir car, cette nuit, un concert de musique celtique y sera donné, mais impossible de trouver une chambre libre. Toutefois, je peux assister à une partie de la répétition (musique bien trop bruyante, je ne regrette pas...)

- Toulx-Sainte-Croix *** , village très calme pour ne pas dire désert. Très belle église romane dont le clocher est séparé.

- Boussac ** et son château du XV° S., remanié par la suite. J'y passe la nuit (non, pas dans le château, mais dans un hôtel).

315 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Vendredi. Départ à 7H30, temps superbe.

- Lavaufranche *** , superbe commanderie des XII°-XV° S.

- Chambon-sur-Voueize *** , immense et superbe abbatiale de Sainte-Valérie (XI° S.).

- Evaux-les-bains * , station de cure thermale sans grand intérêt (sauf, sans doute, pour les curistes...).

Puis j'arrive dans l'ALLIER (03).

- Néris-les-bains ** , autre petite station thermale, connue depuis plus de 4000 ans. Ici les eaux jaillissent à 53 degrés. Quelques vestiges romains subsistent alentour.

- Montluçon *** n'est que sous-préfecture, tout en étant la ville la plus peuplée du département, avec 44100 habitants. Petit centre médiéval autour du château des Ducs de Bourbon (XV° S.). Afin d'avancer dans la mise à jour de mon site, je peux me connecter gratuitement une heure et demie dans un C.I.J. (Centre d'informations Jeunesse). Pourquoi souriez-vous? Je ne suis plus jeune, peut-être?

- Hérisson *** , village médiéval qui ne manque pas de piquants, avec les restes majestueux de son château en ruine. Et, plus loin, la jolie église de Chateloy (XII° S.).

Je m'arrête déjeuner à Le Brethon (drôle de nom pour la région!), puis poursuis ma route à travers le pays de Tronçais.

- Ainay-le-château ** et sa grosse porte fortifiée.

- Château de Lévis * , où, au moyen-âge, n'étaient admis que des invités en jean's. Puis la route continue, toujours aussi déserte. Dans les pâturages, nombreux troupeaux de vaches, toutes toute blanches.

- Autry-Issards ** et sa belle église.

- Souvigny *** et son immense église prieurale gothique. Dans les rues, des gens en costume moyenâgeux, des jongleurs et des stands: c'est en effet le "Festival des Troubadours et Saltimbanques". Des musiciens jouent sur de vieux instruments. Tout ça est très sympa...

- Moulins ** , la préfecture de l'Allier, a plus de 1000 ans d'histoire. Cette ville s'étend le long de l'Allier et ne compte que 22700 habitants, plus petite que ses deux sous-préfectures Vichy et Montluçon. Pau de choses à voir, mais la balade en ville s'avère néanmoins agréable, d'autant plus que le soleil est maintenant présent.

- Château de Toury ** , du XII° S.

- Château de Beauvoir ** , du XIII° S., qui a de beaux jardins.

Un peu plus loin, je plante ma tente dans un chemin perdu. D'ailleurs, moi aussi je crois bien m'être perdu... Il est presque 20 heures. Je prépare ma journée de demain et bouquine, profitant des derniers rayons de soleil. J'ai même la visite d'une biche, à quelques mètres de moi, qui ne m'a d'abord pas vu mais disparaît dès que je bouge.

283 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Samedi. Nuit assez bonne, mais courte: le froid me réveille vers 5 heures et je me lève. Une heure plus tard, j'assiste au lever du globe rouge qu'est le soleil, puis m'en vais vers 7 heures. Vous l'avez compris, il fait beau.

- Jaligny-sur-Bresbe * , que je ne fais que traverser. C'est la capitale mondiale de la dinde. J'ai d'ailleurs une amie qui est née ici...

- Montaigu-le-Blin * , village au pied de son château.

- Lapalisse ** et son château grandiose (XII°-XV° S.). Savez-vous que le château de Lapalisse est... le château de La Palice, seigneur bien connu (c'est une des vérité de...).

- Châtel-Montagne *** et sa superbe église du XI° S.

- Vichy ** , sous-préfecture de l'Allier (27000 habitants) et ville thermale bien connue pour différentes raisons: comme capitale de l'Etat Français sous Pétain, mais surtout pour ses eaux minérales, ses pastilles et ses carottes. 12000 curistes se rendent chaque année à Vichy. Beaucoup de bâtiments Art Déco et Art Nouveau mais, à part ça, pas grand chose à voir: une église par là, des sources par ici, et une promenade dans les agréables jardins qui longent l'Allier.

- Charroux *** , village au caractère médiéval, dont le clocher de l'église a été "décapité" par les révolutionnaires.

- Bellenaves ** , une église, un château qui ne se visite pas et un cybercafé où je passe deux heures. Puis je déjeune dans un petit restaurant, celui que j'avais sélectionné étant complet, avant de repartir à 14H45.

- Veauce ** , belle église du XI° S.

- Vicq ** et son église du XII° S.: comme pour celle de Charroux, le clocher a été décapité lors de la révolution.

- Ebreuil ** , église auvergnate du XII° S.

15H45. Me voici dans le PUY-DE-DÔME (63).

- Châtel-Guyon ** , station thermale assez chic.

- Riom** , une des quatre sous-préfectures du Puy-de-Dôme. Beaucoup de bâtiments construits en pierre volcanique noire, belle tour de l'horloge.

- Volvic * , station thermale connue pour son eau minérale et ses carrières de pierres de lave.

- Clermont-Ferrand ** , préfecture du Puy-de-Dôme, 141000 habitants. Eglise de Notre-Dame-du-Mont, charmante, et cathédrale Notre-Dame, gigantesque, en pierre de lave noire de Volvic, du XIII° S., malheureusement fermé (ça devient commun…). Beau point de vue depuis l'un des monts qui entoure la ville.

A 19H30, par une route à péage, j'arrive presque en haut du volcan du Puy-de-Dôme, le plus haut des 8 puys, à 1465 mètres. La vue d'ici est vraiment extraordinaire, notamment sur les autres cônes ou bouches volcaniques. Vestiges d'un temple romain du premier siècle. Beaucoup de montgolfières, parapentes et ULM.

Un peu plus tard, près du lac d'Aydat ** , petit arrêt au col de la Ventouse. Difficulté pour repartir… Puis je cherche un endroit où planter ma tente, cela s'avère difficile: pratiquement tous les champs sont clos et équipés de vaches qui regardent passer les voitures, à défaut de trains. Je trouve finalement, plus loin, vers 21H30.

298 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Dimanche. Il fait beau et je reprends ma route à 6H45. La région est verte et vallonnée, avec beaucoup de petits lacs, souvent d'origine volcanique. J'aperçois de nombreux pêcheurs en passant devant le lac de Guéry.

- Le Mont-Dore ** , station thermale sans grand intérêt, si ce n'est pour les asthmatiques et les randonneurs.

- La Bourboule ** , autre station thermale pour les asthmatiques, le long de la Dordogne. Ensuite, belle route à travers les monts Dore.

- Le lac Pavin ***, un superbe lac de cratère circulaire, où se déroulera tout à l'heure la fête des Estives, une grande kermesse paysanne.

- Besse ** , à 5 kilomètres de là, où j'arrive vers 9 heures. Beaucoup de monde, car c'est ici que commence la fête avec le départ des magnifiques vaches Salers, accompagnées de bergers et de cavaliers, pour le lac Pavin. Deux jeunes jouent du cor des Alpes (ce n'est pas très local), un instrument de plus de deux mètres de long qui repose en partie sur le sol. Visite du village et achat de produits de bouche locaux. Plus haut, station de ski alpin de Superbesse.

- Saurier ** ,village tranquillou.

- Saint-Nectaire ** , sur la "route des fromages A.O.C. d'Auvergne", évidemment. Alors là, surprise: je m'attendais à un petit village rural, perdu, producteur de fromage. Eh bien non! Malgré le peu d'habitants (680), c'est un endroit très touristique, avec de nombreux gros hôtels (dont un Mercure) et beaucoup de bâtiments cossus (fin XIX° S.), surtout à l'entrée du village, en bas. Sur les hauteurs, belle église de style roman auvergnat du XII° S. C'est l'heure de la messe et elle est remplie de croyants, surprenant. Marché paysan local tout autour, je fais provision de saucissons de toute sorte.

- Billom ** , belle église du XI-XIII° S.

- Thiers *** , une autre des sous-préfectures du Puy-de-Dôme, 14000 habitants, est bâtie à flanc de montagne et conserve un vieux quartier pittoresque. Ville connue pour son industrie coutelière, elle présente encore de belles maisons à pans de bois du XV° S. Quant à l'église, devinez? Elle est fermée… et c'est dimanche! Tout en bas, s'écoule la Durolle. Tout comme hier, le restaurant que j'avais sélectionné pour déjeuner est complet. Entre Mc Do et Kebab, je choisis la seconde solution et je fais bien…

- Ambert ** , sa grande église, sa mairie ronde (unique en Europe) et sa fourme (un fromage, bien sûr).

Vers 15H30, me voici arrivé en HAUTE-LOIRE (43).

- La Chaise-Dieu *** , village de 775 habitants à 1082 mètres d'altitude (il y fait un peu moins chaud), est connu pour son festival de musiques sacrées, qui se déroule dans la superbe abbaye Saint-Robert, que je visite. Puis route en descente, bordée de forêts, jusqu'à…

- Brioude ** , à 434 mètres d'altitude. Ville de 6800 habitants, au bord de l'Allier, qui a une belle basilique en pierres roses, grises, noires et rouges.

- Château de Domeyrat **, du XIII° S., à moitié détruit, superbe sur son éperon rocheux.

- Lavaudieu *** , vieux village bien mignon, avec son abbatiale et son cloître roman. Plus tard, je longe l'Allier jusqu'à…

- Saint-Ilpize ** , où un château du XII° S. en ruine surplombe le village. Là, je traverse la rivière et continue sur l'autre rive.

- Lavoute-Chilhac *** , village situé dans une boucle de l'Allier, un site magnifique. Prieuré fortifié et église du XV° S.

Je comptais dormir à l'hôtel ce soir, mais il est déjà 19H30 et je sais qu'il me sera difficile de trouver un hébergement dans cette région. Alors je m'arrête dans un endroit désert, près de l'Allier, dans lequel je me baigne un peu. Je plante ensuite ma tente et il fait encore 33° à cette heure-ci (le thermomètre a atteint les 39° cet après-midi).

349 kilomètres parcourus aujourd'hui.
Lundi. Départ vers 6H30, il fait beau. Je reprends ma route dans la vallée de l'Allier, puis bifurque.

- Saint-Jean-Lachalm ** , dont la toiture du clocher de l'église est multicolore (comme celle de certains bâtiments vers Beaune et Dijon). En tout cas, toute cette région agricole est fort belle.

- Lac du Bouchet ** , un lac de cratère mignon, mais des milliers de mouches désagréables.

- Arlempdes ** , petit village de 120 habitants, à 840 mètres d'altitude. Vestiges d'une forteresse sur un à-pic.

- Monastier-sur-Gazeille ** , son église abbatiale et son château.

- Saint-Front ** , son lac d'origine volcanique à 1250 mètres d'altitude et sa petite église romane.

- Bigorre *** , un joli village avec des maisons aux toits de chaume ou de lauzes.

- Saint-Julien-Chapteuil ** , où c'est jour de marché. Et là, damnation: mon appareil photo, qui faisait de drôles de bruits depuis hier, me lâche. Heureusement, mon voyage est pratiquement terminé. Car j'ai pris quelques jours d'avance sur mon programme en éliminant certaines destinations moins intéressantes. Et puis j'ai fait une overdose d'églises (finalement, heureusement que certaines étaient fermées…).

- Le-Puy-en-Velay *** , la préfecture de Haute-Loire, à 630 mètres d'altitude, sera ma dernière étape. La ville compte 20000 habitants mais me paraît bien plus grande. C'est une ville sainte, placée sur le chemin du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Quelques vieilles maisons, de petites rues escarpées et j'arrive, par la rue des Pèlerins, et en transpirant bien, aux portes de la cathédrale Notre-Dame-de-France, du XI° S. Bien fraîche à l'intérieur, comme toute église qui se respecte. Superbe cloître et non moins belle salle du trésor. Je me sens nu sans mon appareil photo, vraiment.

Après le déjeuner, je repars vers le sud-est, direction Marseille. Beaucoup de circulation et je roule souvent lentement à cause du nombre de poids-lourds et de caravanes.

Un peu après 18 heures, me voici arrivé, éreinté.

480 kilomètres parcourus aujourd'hui et un total de 4500 tout rond durant ce voyage.
Un voyage qui s'est révélé fort intéressant et somme toute assez agréable.

- - F I N - -




similaire:

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord

Livre de bord iconLivre de bord








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com