Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président








télécharger 290.33 Kb.
titreEmmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président
page9/9
date de publication11.06.2018
taille290.33 Kb.
typeManuel
ar.21-bal.com > loi > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9

Enfin, même si elle suscite l’adhésion d’un grand nombre, on constate que l’exonération de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages semble peser finalement peu par rapport à la réforme de l’ISF et à la hausse de la CSG. Elle est assez rarement reliée à un réel gain en matière de pouvoir d’achat, et beaucoup se demandent s’ils vont être concernés ou non – des points auxquels la pédagogie gouvernementale pourrait sans doute remédier. Ceux qui se savent concernés semblent, quant à eux, peiner à y croire encore, ou considérer que « c’est toujours ça de pris » – mais pas suffisant au regard de l’ampleur de leur fardeau fiscal. Par ailleurs, cette mesure attise le sentiment d’injustice des « 20 % » qui ne seront pas concernés et donne également lieu à quelques inquiétudes sur les moyens alloués aux régions.

Il ne faut toutefois pas conclure de ce qui précède que les Français n’ont rien retenu d’autre de ce budget et qu’ils se contenteraient de réagir de manière épidermique aux quelques mesures citées plus haut : s’ils ne semblent pas convaincus par les arguments gouvernementaux sur sa nature « équilibrée », entre libération et protection, ils sont très nombreux à rapporter, de manière le plus souvent assez factuelle, un grand nombre de mesures techniques qu’ils ont mémorisées. Ainsi, on retrouve dans les évocations (outre les mesures citées plus haut ) la baisse des APL, « la diminution drastique du nombre d’emplois aidés », l’augmentation du forfait hospitalier, les « retenues appliquées aux assurances vie » (« inadmissible ! »), « la suppression des charges salariales », « la flat tax sur les produits financiers », « l’augmentation du gasoil », la « baisse des remboursements de la sécurité sociale », « l’augmentation du budget de la police, de la justice et de l’enseignement », « l’imposition à 30 % du PEL ».

Il convient enfin de souligner que certains – et notamment les sympathisants proches d’En Marche ! et de la droite, qui sont les plus nombreux à soutenir l’action gouvernementale récente – établissent bien un lien entre ces efforts demandés et l’objectif de « relancer l’économie ». Cela explique qu’au-delà de l’adhésion « idéologique » aux mesures proposées (assez faible en l’occurrence pour la plupart des personnes interrogées), un bon nombre tolère les « sacrifices » demandés par le gouvernement, dans l’espoir qu’ils débloquent enfin une économie engluée dans le chômage et le déclin depuis trop longtemps. Notons toutefois que les objectifs globaux de réduction des déficits publics ne sont que très rarement mentionnés en tant que tels.

Au regard des données analysées ici, il semble urgent, pour apaiser les mécontentements et rétablir la sérénité des débats, de recréer du lien à tous les niveaux : entre les mesures du projet de loi de finances, pour dessiner de façon beaucoup plus concrète les résultats et les retombées attendues en matière d’économies et de pouvoir d’achat, mais aussi entre l’État et les territoires, entre les nouvelles et anciennes générations. Car compte tenu du climat global, le risque existe que l’incompréhension et le sentiment d’injustice ne s’installent durablement et ne gagnent des catégories sociales non encore concernées jusqu’ici.

La lecture individuelle qu’offre actuellement le projet de loi de finances semble imposer au gouvernement d’apporter des réponses concrètes et accessibles à tous en termes de bénéfices individuels – le risque étant, en entrant dans cette logique individuelle, d’affaiblir la dynamique collective et d’encourager la concurrence et les jalousies.

Le débat qui s’ouvre à l’Assemblée nationale est sans doute, bien plus que ne l’a été celui sur les ordonnances travail, une étape majeure pour le quinquennat d’Emmanuel Macron. En retiendra-t-on qu’il a permis de lever enfin les obstacles qui entravaient la France depuis trop longtemps, fut-ce au prix d’efforts conséquents demandés aux Français ?  Ou bien cette étape sera-t-elle durablement mémorisée comme inaugurant une politique « injuste », la première étape de la convergence des mécontents sous le parapluie des « classes moyennes étranglées »… ? Les semaines qui viennent le diront.
 

1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconEmmanuel Macron, le Tony Blair français?
«Perspectives critiques sur la participation dans le monde du travail : éléments de repérage et de discussion», Participations, n°5,...

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président icon’Notes nouvelles sur Edgar Poe’’
«C'est cet admirable, cet immortel instinct du beau qui nous fait considérer la terre et ses spectacles comme un aperçu, comme une...

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconNotes
«drivers» sur le serveur wds (attention cette méthode n’est pas valable sur certains modèles de dell par exemple)

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconNotre thème : Le quotidien, le mode d’emploi
«aliénation» à la société. Tf1 passe son journal télévisé chaque jour à la même heure

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconNotes sur la littérature construite

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconNotes nouvelles sur Edgar Poe

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconRemerciements
«Bar’n’co» s’est composé dont les membres sont : Morgan Dussable (président), Dylan Manceau (vice-président), Lucie Mabit (trésorière),...

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président icon2/ Notes sur Festen de Thomas Vinterberg 1997

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconLa présentation, l’orthographe et la rédaction seront notés sur 4 points

Emmanuel Macron sur tf1 : le bulletin de notes du président iconRapport sur le processus electoral et demonstration de la victoire...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com