3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63








télécharger 397.03 Kb.
titre3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63
page8/10
date de publication24.03.2017
taille397.03 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

2.5. A LA CHARGE DU PRESENT LOT

Toutes les fournitures et prestations de service nécessaires à la bonne exécution des ouvrages à leur livraison en complet et parfait état de fonctionnement, à leur réception et à leur mise en service. La réalisation effective de ses propres réglages, vérifications, essais avant de présenter l'installation à la réception. L'évacuation de tous les matériels déposés et déchets de chantier. La protection anti-oxydation des différentes parties métalliques. Les raccords de peintures résultant de la pose des appareils lorsque cette pose a été faite après l'exécution de la peinture.
Documents à fournir avec la soumission :

- Notices et caractéristiques des matériels et matériaux proposés, avis technique CSTB éventuellement.

- Quantitatif estimatif
Documents à fournir avant le début des travaux :

- Tous les plans de réservation nécessaires à la bonne réalisation des travaux avec les plans d'exécution.

- Echantillons des matériels et matériaux.

- Notes de calculs de dimensionnement des réseaux EF-ECS-EU-EV.
Documents à fournir en cours de travaux :

- En dehors des plans reçus tous les croquis détaillés de montage, cotes de socles, détails d'exécution.
Documents à fournir en fin de travaux :

Le dossier des ouvrages exécutés, en trois exemplaires dont un pour le Maître d'Ouvrage. L'entrepreneur remettra au Maître d'Œuvre un CD ROM comprenant l'ensemble des fichiers graphiques au format Autocad 2000 de même que l'ensemble des fichiers informatiques constituant le dossier. Ce dossier comprendra :

- Les plans de recolement de ses ouvrages.

- PV d'essais des installations.

- Une nomenclature de tous les matériels et équipements installés avec leur marque, type et caractéristiques.

- Notices techniques détaillées du matériel installé.

- Guides de conduite et d'entretien. Les essais COPREC n°1 et 2.
2.6. MISSION DU BUREAU D’ETUDES

L'entrepreneur voudra bien s'adresser au BET pour toutes demandes de renseignements d'ordre

technique.

La mission du Bureau d’Etudes est une mission de maîtrise d'œuvre, type Mission de base, loi MOP, avec études d'exécution, correspondant aux pièces suivantes :

- le présent C.C.T.P

- les plans de principe d’exécution

- le cadre de bordereau servant de schéma directeur pour l’établissement du DPGF par l’entreprise

Le BET assurera le contrôle de la réalisation des travaux jusqu’à la réception des travaux.
2.7. RESERVATIONS - PERCEMENTS

L'entreprise de Gros Œuvre réalisera toutes les réservations nécessaires dans les ouvrages en béton et parois maçonnées (murs, cloisons maçonnées, planchers) construits à neuf dans le cadre du projet. Tous les percements, dans les murs et planchers existants, seront effectués par l'entrepreneur du présent lot. Les plans de réservations seront fournis à l'entreprise de Gros Œuvre avant le début des travaux. Tous les percements et réservations dans les ouvrages autres que ceux du Gros Œuvre sont à la charge du présent lot sauf stipulation contraire du présent document. Les percements et réservations seront réalisés soigneusement aux dimensions strictement nécessaires. Aucun percement ne devra affaiblir les éléments de construction. L'entrepreneur devra fournir, avant le début des travaux, toutes indications relatives à ses équipements pouvant faire l'objet de réservations ou de préinstallations dans les ossatures de cloisons qui feront l'objet d'une préfabrication. Le présent lot devra les rebouchages et calfeutrements soigneux de ses réservations et percements.
2.8. SCELLEMENTS - TRAVERSEES

Tous les scellements, saignées, tampons, garnissages et calfeutrements nécessaires à l'exécution des différents ouvrages de plomberie seront effectués par l'entrepreneur du présent lot. Les scellements seront faits en règle générale au mortier de ciment. L'entrepreneur devra les rebouchages et calfeutrements soigneux de ses percements. Les traversées de cloisons, murs, dalles seront protégées par des fourreaux en plastique rigide d'un diamètre approprié dus par l'entrepreneur du présent lot.
2.9. QUALITE DES MATERIELS

Les spécifications permettent à l'entrepreneur de situer le niveau de qualité des matériels à employer. Les appareils et matériaux doivent être neufs, de la meilleure qualité, répondant exactement aux conditions nécessaires à la bonne exécution des travaux. Le matériel doit être conforme aux dernières normes et prescriptions des D.T.U. Les matériels et appareillages faisant l'objet d'un agrément ou d'un label de qualité doivent avoir obtenu le label (marque de conformité NF, avis technique CSTB).
2.10. CONTROLES ET ESSAIS

Il sera procédé aux contrôles et essais des installations. Ces essais seront à réaliser par les soins de l'entrepreneur et sous sa responsabilité, et il aura à sa charge tous les frais de contrôles et d'essais, la mise à disposition de tous les matériels et appareillages nécessaires ainsi que la mise à disposition du personnel qualifié. Les essais à réaliser seront les suivants :

- essais d'étanchéité des canalisations d'eau chaude, d'eau froide et de gaz

- essais d'étanchéité des collecteurs d'évacuation eaux usées, eaux pluviales.

- essais de fonctionnement des appareils.

- essais des dispositifs de sécurité et d'alarme.

- essais de fonctionnement des installations dans leur ensemble.

Les résultats de ces vérifications et essais devront être consignés dans le rapport d'essais de l'entreprise. L'entrepreneur devra établir les certificats de conformité gaz correspondant au type d'installation réalisée. Les procès-verbaux d'essais seront envoyés en deux exemplaires, pour vérification au contrôleur technique de l'opération. Le bureau de contrôle adressera au Maître d'Ouvrage et au Maître d'Œuvre un rapport explicitant ses avis relatifs aux procès-verbaux mentionnés ci-dessus.
2.11. RECEPTION

Pendant la période s'écoulant entre l'achèvement total des travaux et la réception, le fonctionnement des installations s'opérera sous la responsabilité complète de l'entrepreneur. A la réception seront vérifiés :

- les caractéristiques, qualités et conformités des fournitures.

- les règles de mise en œuvre.

- la conformité avec la règlementation.

- les résultats des essais consignés dans le rapport d'essais de l'entreprise.

Lorsque les essais préalables auront donnés des résultats satisfaisants, la réception des installationssera prononcée.

3. GARANTIE

L'entrepreneur est responsable de son matériel pendant toute la durée du chantier, et en particulier contre les vols et dégradations, la garantie du matériel s'entend transport, démontage et remontage compris. L'entrepreneur sera tenu d'entretenir son installation en bon état de fonctionnement pendant la période de parfait achèvement des travaux. Pendant une période d'un an à dater de la réception, l'entreprise aura à sa charge le remplacement de toute pièce défectueuse présentant des vices de construction ou de mise en œuvre ou d'usure anormale. S'il négligeait de faire ces réparations dans les délais qui lui sont impartis, elles seraient effectuées d'office et tous les frais lui seraient imputés. L'entrepreneur restera responsable de tous les accidents matériels ou corporels qui pourraient résulter de la fabrication ou de l'installation des appareils, ainsi que des dommages et intérêts qui pourraient être réclamés à la suite des accidents. La fin de la garantie de l'Entreprise ne pourra être prononcée qu'après un fonctionnement normal des installations d'une durée d'une année, soit depuis la date de la réception, soit depuis la date de réglages et essais consécutifs à des modifications demandées au titre de garantie.
4. BASES DE CALCUL
4.1. NATURE DES FLUIDES DISPONIBLES

Eau potable : 3 bars.

Electricité : monophasé + T - 50 Hertz.
4.2. HYPOTHESES DE CALCUL

Les calculs des installations de plomberie seront conduits conformément aux indications des normes

NFP 41-201 à 41-204 et DTU 60.11.

La pression d'eau aux robinets ne sera pas inférieure à 1,5 bar et pas supérieure à 3 bars.
4.3. VITESSES LIMITES DANS LES TUYAUTERIES

La vitesse d'eau dans les canalisations ne devra pas dépasser les limites suivantes :

- 2,00 m/s pour les réseaux en sous-sol et vide sanitaire

- 1,50 m/s pour les réseaux en colonne

- 1,00 m/s pour la distribution.
5. SPECIFICATIONS TECHNIQUES
5.1. QUALITE DES TUBES EN CUIVRE

Tube cuivre série épais (au moins 1 mm d'épaisseur), suivant normes NFA 51120 et 51122.

Ils seront lisses, parfaitement cylindriques et d'épaisseur uniforme, exempts de rayure, paille, soufflure, crique, cendrure, piqûre, doublure, et de trace de limage. Il pourra être toléré un défaut localisé sur le 1/10ème de l'épaisseur au plus. Il ne sera pas admis de canalisation de diamètre intérieur inférieur à 10 mm.
5.2. POSE DES CANALISATIONS

Sur tous les parcours, les supports des tuyauteries seront des chaises métalliques communes à tous les réseaux ou des colliers isophoniques à contre partie démontables pour les canalisations apparentes. Les canalisations seront fixées aux parois à l'aide de supports anti-vibratiles à contre partie démontable, de type MUPRO ou équivalent. Toutes les traversées de murs ou planchers se feront sous fourreaux rigides, permettant la libre dilatation des tubes, affleurant les murs et plafonds et dépassant les sols de 25 mm. Le vide entre la tuyauterie et le fourreau sera bourré d'un matériau élastique incombustible et empêchant la transmission du bruit d'un local à l'autre.
5.3. CALORIFUGEAGE

Toutes les canalisations d'eau froide et d'eau chaude sanitaire cheminant dans les locaux non chauffés, dans les gaines techniques et les faux-plafonds seront isolées par coquilles isolantes aux sections concernées. Toutes les canalisations d'eaux usées et d'eaux pluviales cheminant en faux-plafond des sanitaires, vestiaires et circulations seront isolées phoniquement par coquilles isolantes aux sections concernées.
5.4. RESEAUX D'EVACUATION

Les tubes en PVC seront obligatoirement classés M1 NF, assemblages par collage et joints à lèvres en néoprène. Les tubes en fonte seront classés M0, raccords en fonte avec ou sans emboîtements assemblés par joints. Les tubes en Polyéthylène haute densité (P.E.H.D) devront bénéficier d'un avis technique CSTBat, assemblages par manchons électrosoudables. Les réseaux d'évacuation comporteront tous les supports, raccords, culottes, tés, coudes, manchons de dilatation et accessoires nécessaires. Des bouchons de dégorgement et tampons hermétiques seront installés de place en place et en nombre suffisant pour permettre le nettoyage des canalisations. Les pieds de chute seront équipés de tampon de dégorgement. A chaque changement de direction, mise en place d'un bouchon de dégorgement.
5.5. FIXATIONS DES RESEAUX D'EVACUATION

Au niveau des traversées de planchers ou parois, les évacuations seront enrobées de manchons souples résilients classés M1, de type TALMISOL SOMECA ou équivalent. Les réseaux horizontaux seront suspendus à l'aide de colliers CELT munis de caoutchouc isophonique ou similaire. Les fixations des parcours verticaux se feront à l'aide de colliers et d'une bande de caoutchouc isophonique.
5.6. ROBINETTERIES SANITAIRES

L'ensemble des robinetteries sera conforme aux normes NF D 18-201 et NF D 18-202.
6. DESCRIPTION DES TRAVAUX
6.1. DEPOSE DEMONTAGE

L'entrepreneur du présent lot devra prévoir tous les travaux de dépose, de démontage et d'évacuation de l'ensemble des canalisations, appareils et accessoires existants et non réutilisés. Les travaux comprendront :

- la dépose des appareils et accessoires sanitaires des locaux restructurés

- la dépose des canalisations eau froide, ECS, vannes et accessoires des locaux restructurés

- la dépose des réseaux d'évacuation EU-EV des locaux restructurés

- l'isolement, la vidange et la remise en service des circuits concernés.
6.2. ALIMENTATION GENERALE EAU FROIDE

Depuis l'alimentation générale d'eau potable existante, il sera prévu une alimentation EF comprenant :

- la vanne d'arrêt général 1/4 de tour

- un détendeur de pression

- une vanne d'essais et de vidange

- l'alimentation générale en tube polyéthylène haute densité NF Eau Potable

- supports et raccords nécessaires.

Les tranchées, lit de sable et le grillage avertisseur sont à la charge du lot VRD. Fourreaux de pénétration dans les bâtiments et sous dallage à la charge du lot Gros Oeuvre.
6.3. PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE

La production d’eau chaude sanitaire de la kitchenette et des sanitaires sera réalisée par un ballon d’une capacité de 15 litres positionné sous évier suivant plan. Il sera raccordé depuis l'attente électrique mis à disposition par le lot Electricité. Le ballon sera de marque ATLANTIC ou équivalent et comprendra :

- Groupe de sécurité

- Raccords diélectriques

- Vannes d’isolement ¼ de tour sur alimentation EF et départ EC

Mise en oeuvre réalisée suivant le respect des règles de l'art en vigueur notamment suivant les normes NF C 15-100, le DTU 60.1.
6.4. DISTRIBUTION EAU FROIDE, EAU CHAUDE

Les réseaux de distribution d'eau froide, d'eau chaude sanitaire alimenteront les différents points de puisage.

Les réseaux seront réalisés en cuivre :

- canalisations apparentes en tube cuivre écroui posé sur colliers isophoniques

- canalisations encastrées en PER posé sous gaines.

Les conduites principales chemineront en plafond, en galeries techniques et alimenteront les pieds de colonnes et les antennes secondaires. Les colonnes montantes chemineront dans des gaines techniques. Canalisations terminales, aboutissant aux appareils sanitaires, posées en faux plafonds, en apparent et en encastré. Des robinets d'arrêt quart de tour en laiton avec té de purge permettront d'isoler et de vidanger séparément chaque groupe d'appareils ou appareil isolé, à prévoir :

- au départ de la production ECS

- à chaque dérivation des conduites principales

- à l'origine de chaque antenne au départ de la conduite principale

- à chaque sanitaire

- à chaque dérivation.

Diamètres minimaux d'alimentation des appareils :

- Evier : ø 12/14 - EF et EC

- Lavabo, vasque : ø 10/12 - EF

- W.C : ø 10/12 - EF
6.5. MAINTIEN EN TEMPERATURE

Sans objet.
6.6. CALORIFUGE

Les canalisations EF et ECS non apparentes seront calorifugées sur tout leur parcours. Les canalisations seront calorifugées individuellement à l'aide de manchons souples constitués d'un isolant à structure cellulaire fermée type M1 Armaflex ou équivalent épaisseur de 9 mm pour l'EF et de 19 mm pour l'ECS.

NOTA : La robinetterie ne sera pas calorifugée.
6.7. VIDANGES DES APPAREILS

Chaque appareil sera raccordé aux chutes eaux usées, eaux vannes ou directement au réseau général d'évacuation des eaux usées par l'intermédiaire d'un tube PVC classé M1 NF EU de diamètre approprié. Les vidanges seront posées selon prescription, compris tous raccords, coudes, tés, bouchons de dégorgement.

Diamètres intérieurs minimaux d'évacuation des appareils :

- Evier ø 40

- Lavabos, vasque ø 33

- WC ø 93
6.8. EVACUATIONS EAUX USEES - EAUX VANNES

Les évacuations eaux usées, eaux vannes seront réalisées en tube PVC classé M1 NF EU. Les chutes verticales seront séparatives pour les eaux usées et eaux vannes. Diamètres et supports suivant prescriptions techniques, y compris raccords, coudes, tés et bouchons de dégorgement nécessaires. La prestation du présent lot comprendra l'ensemble des canalisations à l'intérieur du bâtiment, depuis les appareils jusqu'aux réseaux enterrés et aux attentes en dalles du sous-sol du lot Gros OEuvre. Les évacuations EU se raccorderont sur les réseaux enterrés existants modifiés par le lot Gros Oeuvre. Le présent lot devra les raccordements sur les attentes du lot Gros Oeuvre.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconAdresse: 13, rue Gelestathi, gr 33100, Amfissa Fokidas, grèCE. Téléphone:...

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconAdresse : bp 12, 66 Grande Rue

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconUn coin d’art moderne
«Le groupe des Néo-Pantelants prie monsieur Un Tel de visiter son exposition qui se tiendra de telle date à telle date, telle rue,...

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 contact@zen-fr com Grande decouverte de l’indonesie

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconRéaménagement d’un abattoir à volailles 273, Grande rue

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 icon96 rue de la republique. 28200 chateaudun. Tel. 02 37 66 05 08

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconBoulkhir imrane hay El Oumaria, Rue 33, N° 1 Tel

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 icon44, rue de Gray 21000 dijon tél : 03 80 73 17 64 Fax : 03 80 74 21 57

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconAdresse : 5 rue des astres beiges 95800 Cergy Tel : 00 33 6 25 59 10 63

3 Rue Grande 14880 colleville montgomery tél. 02. 31. 96. 12. 61 Télécopie : 02. 31. 97. 44. 63 iconBp 39 rue des caraques 76460 saint valery en caux tél : 02. 35. 57....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com