Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire








télécharger 102.02 Kb.
titreAuteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire
page1/7
date de publication25.03.2017
taille102.02 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7


Favoriser l’adaptation du Haut-Doubs à la société de l’information

Etude-action sur les cantons de Levier, Montbenoît, Mouthe et Pontarlier

Etat des lieux
décembre 2000

Annexe 1

Les technologies à haut débit

Contact


CBE du Haut-Doubs
7, rue du Lycée – 25300 PONTARLIER
Tél. 03 81 46 59 17 Fax 03 81 46 77 72

E-mail : contact@haut-doubs.org
Site : http://www.haut-doubs.org

Toute reproduction soumise à autorisation.

Auteurs


  • Cédric PEYRONNET cedric.peyronnet@etudiant.unilim.fr

  • Eric VIDAL contact@haut-doubs.org


Sommaire


Les technologies filaires : le RNIS (ou « Numéris ») 2

Les technologies filaires : le câble et la fibre optique 3

Les technologies filaires : l’ADSL et les autres normes XDSL 4

Les technologies de type radio fixe : LMDS et MMDS 8

Les technologies de type radio fixe : la liaison satellite 10

Les technologies de type radio mobile : le GPRS 13

Les technologies de type radio mobile : l’UMTS 15

Les technologies filaires : le RNIS (ou « Numéris »)


La technologie filaire regroupe plusieurs technologies (téléphone classique, ADSL, fibre optique) dont le RNIS, plus connu en France sous l'appellation commerciale de France Telecom « Numéris ». Ce n’est pas à proprement parlé une technologie « haut débit » néanmoins, c’était la première technologie de transmission numérique des données à avoir connu un développement important en France.

Ce qu’il faut retenir


  • plus du 95% du territoire national est couvert.

  • débit effectif 2 à 3 fois supérieurs au débit d’une ligne traditionnelle (RTC).

  • seul possibilité pour bon nombre d’utilisateurs d'accéder actuellement à Internet de manière fiable et à des débits plus élevés que le simple RTC.

  • coût d’utilisation restant élevé (pas de tarification forfaitaire incluant, sauf pour les écoles, l’accès à Internet et les communications téléphoniques) ?

  • nécessité de louer plusieurs lignes pour une utilisation multiposte intensive, ce qui multiplie les coûts.

  • ne permettra pas une utilisation confortable et économique des applications interactives du futur qui seront extrêmement gourmandes en débit.

  • cette technologie à la mérite d’être accessible à quasiment tous les utilisateurs du Haut-Doubs (à l’exception notable de la commune de Chapelle-des-Bois toutefois), ses insuffisances et son coût ne peuvent cependant lui permettre de rivaliser avec les technologies les plus récentes.

Fonctionnement


Dans le réseau téléphonique, c'est par « Numéris », que le numérique est d'abord parvenu jusqu'à l'abonné. Un très grand nombre d'installations téléphoniques d'entreprises est aujourd'hui raccordé par ce canal. D'autres formes d'accès numériques, plus performantes et souvent moins coûteuses, sont aujourd'hui en cours d'expérimentation (voir les autres points).

Numéris est un réseau numérique « de bout en bout » (à la différence du réseau téléphonique commuté qui transforme les données en signal sonore pour ensuite retransformer le signal sonore en données).

Il permet des transferts de données plus rapides et plus fiables que le réseau téléphonique ordinaire (vitesse de 64 Kbits/s à 128 Kbits/s sur un réseau 100% numérique).

L’offre Numéris de base proposée par France Telecom se compose d’un accès RNIS regroupant deux canaux (correspondant chacun à une ligne). L’utilisateur peut par exemple connecter un téléphone et un modem indépendant (en fait il s’agit d’un adaptateur) pour envoyer des télécopies ou surfer sur Internet. Il peut aussi installer un standard sur lequel sera branché un ou plusieurs terminaux (téléphones, fax, modems…)

Selon les besoins, le modem peut prendre les deux canaux (lignes) pour surfer plus vite ou télécharger des données. Cependant, dans ce cas le prix des communication est lui aussi doublé.
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconLe Guide du rootard pour Linux Eric Dumas, Eric. Dumas@Linux. Eu....

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconDe : Eric Lainé 06 81 34 10 33

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconEric nicolas

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconAtelier nom organisation : articult- org

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconUne pièce d’Eric Beauvillain

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 contact@zen-fr com contact@zen-fr com
«Old» Delhi fut la capitale de l’Inde musulmane, comme en témoigne ses nombreux monuments, forts et mosquées. Puis, les Anglais créèrent...

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire icon1. Aug. Vidal: Traité de pathologie externe et de médecine opératoire....

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconTranscription of the Week 4 contributions, available in the original...

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconDans le parc regional du haut languedoc
«déserts» : Haut Languedoc et Cévennes, au nord-est. Terre de conviction, de refuge et de résistance, les Monts de l’Espinouse abriteront...

Auteurs Cédric peyronnet eric vidal contact@haut-doubs org Sommaire iconRéunion nationale des Commissions Régionales de Formation
«formation» : B. Simonin, Maurice vidal, Adrien dodu, Gérard elizagoien, Pierre salaun, et Alain scolan








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com