Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis








télécharger 57.38 Kb.
titreAdresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis
date de publication27.03.2017
taille57.38 Kb.
typeAdresse
ar.21-bal.com > loi > Adresse




Yami no Mentalist

闇のメンタリスト




(Shade)

14/02/2015

Téléphone : 06 17 39 63 23

Adresse Mail : Le_mangaka_62@hotmail.fr

SYNOPSIS

Dans un monde où la technologie a de plus en plus sa place, le village de Mitaroshi attire tous les regards : en effet, il y a peu, ils ont inventé une machine capable de doter n'importe quel humain de pouvoirs phénoménaux...

Hiyami, 16 ans, rêve d'obtenir des pouvoirs à l'aide de cette même machine. Il ignore cependant qu'il détient en lui une force maudite qui va l'attirer dans une aventure où sa vie est en jeu au moindre instant...

I- Extrait

1

Hiyami dort tranquillement sur son lit dans une posture très détendue.

Un son assourdissant se fait entendre : il s'agit du réveil placé sur la table de nuit de la chambre. Hiyami, dormant à poings fermés, n'y prête pas attention et continue d'enlacer Morphée.

Le cadran du réveil affiche finalement 10 heures et le bruit d'un mécanisme semble s'activer.

2

C'est après avoir émis quelques grincements lourds et plusieurs balancements sur ce qui semble être des ressorts, que le lit sur lequel est allongé Hiyami l'éjecte violemment : la puissance est telle que le garçon finit encastré dans le mur à l'autre bout de la pièce, le traversant partiellement.

Retombant lourdement au sol, il se réveille enfin, légèrement sonné. Il ouvre alors les yeux et regarde en direction de son réveil : "Ahhhh... Il est 10 heures... 10 heures.... 10 heu— Uwaaaaah !! Je suis en retard ! ".

Le jeune garçon enfile alors ses affaires en quatrième vitesse, et engloutit au passage son petit-déjeuner, avant de sortir dans la précipitation.

3

"Elle va me tuer ! Elle va me tuer ! Elle va me tuer ! Tuer... Moi..." Hiyami ne cesse de répéter ces mots encore et encore, le visage marqué de terreur, en plus de ses cheveux en pagailles et de son allure débraillée.

Un autre problème se présente également à lui, l'orientation : en effet, il s'agit là de la toute première sortie dans le monde extérieur du jeune garçon !

C'est donc déboussolé par l'architecture complexe des rues qu'il entame ses premiers pas vers sa destination...

Il passe devant plusieurs boutiques avant de finalement s’arrêter devant une boutique vendant des lasagnes, son plat favori...

4

Pendant ce temps à l'école Seigi, endroit où doit se rendre Hiyami.

L'endroit est bondé et une sorte de cérémonie semble se préparer. À l'entrée se tient une jeune fille qui semble irritée, tapant du pied le sol, le visage noir et les bras croisés.

"Cet imbécile heureux... Je suis sûre qu'il est encore en train de dormir... Bon sang !".

Alors que son agacement est perceptible, un jeune homme arrive derrière elle et finit par l'interpeler

"Ce n'est pas si grave Kuria. Tu sais comment est Hiyami... —Oui mais... !! Ah ! Soba, c'est toi ?".

Revenant d'une longue absence, Soba est questionné par Kuria, se demandant comment s'est déroulée l'expérience.

5

Le sourire confiant, Soba lui explique alors que cette dernière s'est passée sans problèmes, tout en lui vantant à quel point Mystique, machine miraculeuse dotant les humains de pouvoirs surnaturels et fierté de Mitaroshi, est formidable.

Il lui explique également ce qu’il a ressenti, notamment une sensation de puissance qui l'enivra lorsqu’il est entré à l’intérieur…

Après lui avoir raconté ses souvenirs, Soba demande à Kuria si elle aussi est passée par là.

6

La jeune fille répond par l’affirmative, ajoutant que c’était il y a déjà deux ans. Elle raconte également qu’entre deux, elle a appris à se servir de ses pouvoirs avec l’aide de son père. Et cela en l’espace d’une semaine.

Etonné par la rapidité d’apprentissage de Kuria, Soba complimente alors le travail du père de cette dernière, en expliquant qu’il faut généralement des mois pour s’accommoder complètement à ses pouvoirs.

« C’est justement la raison de la présence de mon père ici : il a impressionné les directeurs de l’école, et il a fini par accepter d’être retenu en tant que professeur. » répond Kuria, scrutant l’horizon d’un air songeur.

7

« Hiyami et moi, on avait décidé d’être présents aujourd’hui pour le voir recevoir son passe. Il faut dire que ce n’est pas tous les jours que l’on tient une cérémonie pour l’engagement d’une personne... 

Ce crétin a tellement insisté pour qu’on le laisse venir de lui-même alors qu’il s’agit de la première fois qu’il sort de la maison *soupir*… … » « Et maintenant, on n’attend plus que lui.» continue-t-elle, agacée.

A ceci, Soba insiste sur le fait qu’il s’agit de la première sortie extérieure d’Hiyami depuis sa naissance. Il décide alors de partir à sa recherche au cas où quelque chose viendrait à lui arriver, tandis qu’il somme Kuria de rester sur place.

8

Au même temps, Hiyami est arrêté devant la boutique de lasagnes, bavant devant les plats se tenant de l’autre côté de la vitre et dont l’odeur lui chatouille les narines. « Ca a l’air trop bon ! J’en veux ! » répète-t-il sans cesse, se léchant les babines.

Puis, il se met à fouiller ses poches en quête d’argent, retroussant ses deux poches de pantalon l’une après l’autre, avant la poche centrale de son pull.

Derrière lui, une figure énigmatique fait son apparition.

9

Cette dernière s’approche alors finalement d’Hiyami sans que ce dernier ne s’en rende compte. Il lui agrippe ensuite l’épaule et lui demande :

« Dis-moi, gamin. Tu ne connaîtrais pas un certain Hiyami Dorachi par hasard ? » .

D’abord surpris par la question, Hiyami finit par prendre un air fier et lui répond, le sourire aux lèvres, qu’il s’agit de lui. Le mystérieux homme arme alors son poing avant de violemment frapper l’abdomen du jeune garçon.

10

Le coup est suffisamment puissant pour projeter Hiyami contre la vitrine du magasin, qui se brise en morceaux.

Le corps inconscient du jeune garçon tombe alors sur le sol, adossé contre la façade du magasin et entouré de débris de verre.

L’homme enfile alors d’étranges gants affublés d’un symbole représentant un ‘C’ et un ‘O’ croisés. Activant un mécanisme sur ces derniers, il appelle une horde humaine, qui arrive quasi-immédiatement.

11

Le groupe de personnes s’approche alors du corps d’Hiyami et tente de le soulever.

Dans le même temps, l’homme s’éloigne, enfile une oreillette et voit apparaître devant lui une silhouette holographique.

« Alors ? Vous l’avez retrouvé ?  -Oui monsieur, j’ai immobilisé la cible. Quels sont les prochains ordres ? –Amenez-le au Q.G. »

12

« Et ne vous faites pas remarquer par les villageois : que penseraient-ils en voyant les défenseurs de la paix abattre un adolescent ?  - Très bien, monsieur. ».

Donnant ensuite le signal à ses hommes, le mystérieux individu s’apprête à quitter les lieux, mais s’interrompt lorsqu’il aperçoit que ses hommes sont incapables de soulever le corps d’Hiyami.

« Bon sang, mais ce gamin pèse combien ? Il ne bouge pas d’un pouce ! » « Et je ne sens pas de chair : pourquoi la sensation de sa peau est-elle aussi dure et froide ? C’est comme s’il portait une armure… ».

Intrigué par leurs mots, il s’approche donc du corps toujours inconscient d’Hiyami.

13

Plongé dans ses pensées, « Qu’est-ce que ça veut dire ? J’ai senti un corps on ne peut plus normal lorsque je lui ai assené mon attaque. »

Il écarte alors ensuite ses hommes et se met au niveau d’Hiyami. Il le déshabille alors, déchirant ses affaires.

En découvrant le corps de l’adolescent, L’homme semble quelque peu décontenancé.

14

En effet, le corps d’Hiyami, aussi normal soit-il, ne montre pas le moindre signe de blessures : que ce soit l’abdomen où il a reçu le choc de l’attaque ou son dos, transpercé de débris de verre, le corps du jeune garçon est intact.

15

« Son corps a pourtant l’air normal… » pense alors l’homme. Afin de confirmer ses doutes, il tâte finalement le torse de l’adolescent, et semble cette fois-ci surpris. « J’ai l’impression de toucher une protection… Le corps de cet enfant est définitivement anormal… ».

Il tente finalement de le soulever, mais le corps d’Hiyami refuse de bouger ne serait-ce que d’un centimètre. « Son corps est atrocement lourd ! Hum… A vue de nez, je lui donnerais pourtant 57 kilos pour 1m68... ».

L’homme s’éloigne finalement à nouveau et contacte ses supérieurs, leur sommant de lui envoyer un Boosté en force physique sur les lieux, et retourne scruter le corps de l’adolescent.

16

Passant dans le dos d’Hiyami, il remarque trois étranges marques : deux au niveau des omoplates ressemblant à deux ailes atrophiées et une autre au bas du dos, semblable à un trou noir.

Intrigué, il palpe donc les omoplates du jeune garçon pour remarquer que la sensation est plus qu’étrange.

« Cette sensation… C’est comme si je caressais la membrane d’une aile… ».

Et, en touchant la troisième marque, sa main est aspirée à l’intérieur. Ressentant une intense douleur, il ôte alors rapidement sa main pour remarquer que cette dernière a été partiellement brûlée. « Bon sang, mais c’est quoi ce gosse au juste ?  Il a… muté ? ».

Au loin, une personne se présente.

17

En même temps, Soba parcourt la ville en courant, scrutant les environs à la recherche d’Hiyami. « Où est-ce qu’il a bien pu se rendre ? ».

Sur le chemin, il croise des hommes étranges parlant d’un ‘Mentalist maudit’ et décide alors de les suivre.

18

Il les poursuit alors jusqu’à ce que les deux hommes s’arrêtent à la rencontre d’une troisième personne.

Espionnant leur discussion, qui est à propos d’un jeune garçon ayant été arrêté, Soba comprend rapidement à la description faite par les trois hommes qu’il s’agit d’Hiyami et décide donc de leur soutirer la vérité en allant les affronter directement.

19

Après une victoire rapide, Soba leur pose alors des questions sur le jeune homme capturé ainsi que sur les Mentalist maudits.

Il apprend que les Mentalist maudits sont des personnes dangereuses pour les citoyens et qu’il fallait les abattre avant qu’ils ne puissent répandre le mal.

Soba est quelque peu abasourdi par cette révélation et, maintenant certain qu’Hiyami a été attrapé par ces mêmes personnes, il décide de presser le pas pour le retrouver.

20

A ce moment-là, devant la boutique de lasagnes, les renforts demandés sont arrivés. Ou du moins, le renfort demandé.

En effet, une seule personne arrive sur les lieux afin de transporter le corps d’Hiyami.

A sa vue, ça semble être la surprise générale « Non, c’est… » « Le Berserk… ».

L’homme, physiquement imposant, s’approche alors, le cigare à la bouche, du chef de groupe et se présente, malgré son apparente popularité :

« Carl Beastbeater. Boosté de nature Force Physique. On m’a demandé de venir vous donner un coup de main. »

Après avoir entendu la raison de sa présence, un dédain profond apparaît alors sur son visage, avant qu’il n’ajoute :

« C’est une plaisanterie ? On a fait venir un agent de renom tel que moi uniquement pour porter un gosse maigrichon ?! » « Je-Je suis désolé, Monsieur ! »

*BAM*

Après avoir violemment projeté l’homme contre une façade, Carl s’approche alors finalement du corps inconscient d’Hiyami.

21

Une fois arrivé à son chevet, il observe alors attentivement son corps, avant de faire la remarque :

« Et ce gringalet serait le porteur d’un monstre aussi dangereux qu’Abisu ?... Bah ! On ne peut vraiment plus se fier aux apparences de nos jours. »

Il s’accroupit alors pour le soulever et, y parvenant avec peine, il ajoute :

« Bordel, c’est vrai que ce gosse est vachement lourd ! Et son corps est dur comme une carapace… Comment peut-on considérer ces monstres comme des humains ? »

Se mettant finalement en route, il ordonne aux hommes de transporter leur supérieur, inconscient contre le mur, et commence à quitter la zone.

22

Quelques minutes plus tard, Soba arrive sur les lieux.

Apercevant les débris de verre dispersés dans la zone, il comprend immédiatement que quelque chose est arrivé.

S’approchant des tâches de sang, il retrouve également un vêtement déchiré d’Hiyami « J’avais raison de m’inquiéter apparemment… Qu’est-ce qui est s’est passé ici ? Où est-il ? »

Il observe alors les alentours et aperçoit finalement quelque chose qui attire son attention.

23

Des empreintes de pas sont ancrées dans le béton. Soba s’en approche alors et les observe. « Des empreintes ?! Le béton n’a pas tenu sous ses pas ? C’est assez terrifiant… Bon, si j’en crois à quel point l’empreinte est profonde, il doit probablement porter quelque chose de vraiment lourd… Il ne devrait pas être trop loin je pense. Je ferai mieux de me dépêcher ! »

24

Carl et ses hommes s’approchent d’une allée dégagée, où semblent les attendre des sortes de portails.

Les premiers hommes s’apprêtent alors à quitter les lieux par ces portiques, mais sont stoppés avant de les atteindre : en effet, leurs corps semblent s’être figés, incapables de se mouvoir, et même incapables de répondre à Carl les interpellant.

Alors que Carl pose finalement Hiyami au sol, il s’approche de nouveau de ses hommes, tentant de les faire réagir.

Dans son dos, une silhouette se présente. « Inutile, j’ai stoppé leur horloge interne. Ils ne peuvent même pas entendre ce que tu pourrais leur dire. Tu dois être plutôt fort si tu as résisté. »

Carl se retourne alors « Et qui tu es, toi ? »

25

La silhouette sort alors de l’ombre et se présente. Il s’agit de Soba. « Ohhhh moi… Je ne suis qu’un simple citoyen venu chercher un ami. »

II- Personnages

Nom : Dorachi (ドラ血)

Prénom : Hiyami (火闇)

Date de Naissance : 20 Mars 2000 (16 ans)

Groupe sanguin : B

Cheveux : Châtains

Yeux : Indigos

Taille : 168 cm

Poids : 57kg (Plus de 2040 tonnes en mode Abisu)

Hiyami est un garçon très insouciant. A la fois casse-cou et impulsif, il cause beaucoup de torts autour de lui.

Il n’a jamais connu le monde extérieur, ainsi il n’a pas la moindre notion de communauté et peut s’émerveiller sur n’importe quelle chose qu’il n’a pas l’habitude de voir, ce qui le rend plutôt euphorique lorsqu’il découvre pour la première fois le monde dans lequel il vit au début de l’histoire. Il apprendra progressivement à vivre parmi les autres et à devenir plus responsable.

Lorsqu’il vivait reclus chez lui, Hiyami s’est découvert une passion pour la lecture de manga, et a ainsi commencé à en lire un nombre faramineux, au point qu’il a intégré dans son esprit les mœurs et mentalités qu’il a pu découvrir à l’intérieur. Cela le rend quelque peu incontrôlable et imprévisible, tant ses réactions peuvent parfois s’avérer inappropriées. Les seules personnes pour lesquelles il éprouve un certain respect et recul sont Kuria, Soba et son père.

Parmi les notions que lui ont inculquées les mangas, il y a une détermination inébranlable qu’il affiche constamment : ne reculant devant rien et se tenant debout jusqu’à la fin, sans jamais faillir. Ajoutons à cela un incroyable sang-froid résultant de son insouciance sans pareille et une certaine ruse.

Il souhaite être vu comme un héros aussi impressionnant que les héros de ses mangas.

Sa phrase favorite est : « La témérité est une preuve d’héroïsme. »

Nom : Dorachi (ドラ血)

Prénom : Kuria (クリア)

Date de naissance : 25 Juin 1997 (18 ans ½)

Groupe sanguin : AB

Cheveux : Noirs

Yeux : Roses

Taille : 170 cm

Poids : 59 kg

Kuria est une fille très responsable. Ayant passé des années à s’occuper de son petit frère en tant que substitut de sa mère, elle s’est rapidement attachée à ce dernier et se comporte comme une véritable mère envers lui : se montrant sévère quand il entraîne des ennuis ou arrive en retard, mais en réalité très attentionnée, prenant un plaisir caché à s’occuper de lui, notamment en lui cuisinant son plat favori. Elle apprécie particulièrement ces moments parce qu’il s’agit des rares moments de complicité frère-sœur qu’elle partage avec Hiyami.

Dans le passé, quelques années avant le début de l’histoire, elle fut en prise avec les Chasseurs de l’Ombre qui lui enlevèrent sa mère. Depuis ce jour, elle s’est juré de faire tomber l’organisation pour que personne d’autre n’ait à vivre la même chose. Elle a donc entamé une transformation radicale en renforçant son caractère par la même force qui anime ses convictions.

C’est ainsi que, depuis sa jeune enfance, Kuria s’entraîne d’arrache-pied avec son père dans le but de devenir une Mentalist suffisamment forte pour pouvoir se défendre face aux chasseurs de l’ombre. Elle se révèlera avoir un don et apprendra étonnamment vite, surprenant même son père. Ce talent, rapidement remarqué par les citoyens, fera accroître la popularité de Kuria en flèche, et elle se verra affublée du surnom « L’enfant prodige ». Les citoyens commencèrent déjà à voir en elle un second Taïga. D’abord ravie par la comparaison, cette dernière commencera à l’étouffer et Kuria entamera une crise d’identité. En ayant assez d’être vue comme la fille de Taïga Dorachi, elle souhaite à la place être vue comme Kuria Dorachi. Elle souhaite tout simplement que la population ainsi que son père reconnaissent tous les efforts qu’elle a pu faire pour en arriver à ce point de sa vie, plutôt que d’attribuer tout le mérite à son sang. Ceci sera la lutte de Kuria pendant une bonne partie de l’histoire.

Son crédo est : « J’en ai assez d’être l’ombre d’une personne. Pour une fois, je voudrais être la lumière. »

Nom : Sonokoro (その頃)

Prénom : Soba (側)

Date de naissance : 18 Octobre 1999 (16 ans ½)

Groupe sanguin : O

Cheveux : Verts

Yeux : Bleu-verts

Taille : 172 cm

Poids : 63 kg

Soba est l’ami d’enfance d’Hiyami. Après certaines circonstances, ils ont vécues toute leur enfance ensemble et se considèrent comme deux frères.

Soba est très calme et mystérieux. Les expériences qu’il a vécu l’ont rendu mature bien trop rapidement, et il a alors tendance à être pessimiste. Son passé semble notamment l’avoir traumatisé, et les réminiscences ont affecté sa personnalité et ont éveillé en lui un trouble de l’identité. Reproduisant les caractères des personnes de son passé, il a tendance à jongler entre ces derniers en fonction de son interlocuteur, parce que cela lui rappellerait des interactions familières. Seul Kuria et Taïga sont parvenus à cerner la véritable personnalité de Soba.

Il conserve précieusement le bras d’un ours en peluche, souvenir d’une jeune fille qu’il a connue dans son enfance, avant de rencontrer Hiyami. Soba est constamment hanté de cauchemars, ce qui fait qu’il est très sujet à ses émotions. Au cours de l’aventure, il va petit à petit reprendre ses esprits pour progressivement redevenir lui-même, et en se trouvant notamment un objectif.

Soba est, comme Kuria, un Mentalist très doué, et il possède d’ailleurs une affinité quasiment disparue : celle de contrôler le temps et l’espace. Au début de l’histoire, il vient d’éveiller ses pouvoirs mais est déjà capable de s’en servir efficacement. Ce talent inné résulte d’une particularité métabolique : en effet, les Mentalists Temporelles peuvent directement influencer leur métabolisme et vieillissent plus lentement. Ainsi, s’il faudrait par exemple une dizaine d’années à une personne pour maîtriser totalement un domaine, il faudrait la moitié de ce temps, voire encore moins, pour Soba : il apprend extrêmement rapidement. C’est ainsi qu’en 4 ans, il a totalement maîtrisé le Bo-Jutsu, une technique d’art martiale au bâton.

Citation : «La vie est une épreuve, un fardeau que nous partageons et que nous devons tous apprendre à surmonter. »

III- Univers

L’univers de Yami no Mentalist est un monde nommé Néo-Earth : il est régi par quatre grands royaumes : le royaume Scientifique : Technopolis, le royaume Magique : Mageiarys, le royaume Religieux : Lasyos, et le Royaume Ordinaire : Vénélie.

Chacun de ces royaumes dispose de ses propres règles, lois, coutumes et évènements :

Technopolis : Lieu principal de l’histoire. La quasi-totalité de ce royaume est mécanisée ou contrôlée par des machines. Les évènements courants de ce royaume sont des concours de robotique ou d’inventions. Récemment, des démonstrations de Mentalist ont commencé à avoir lieu lors de parcours d’obstacles et tests. Ce royaume est dirigé par une famille très respectée, les Akarui, secondée par un ensemble de machines dans lesquelles sont programmées les lois du royaume. Les yeux sont rivés sur ce royaume depuis l’invention de leur machine Mystique et de leurs pilules de transformation.

Mageiarys : Un royaume fantastique aux paysages fabuleux et variés. Proclamé le royaume le plus beau. Ce royaume est dirigé par un conseil composé de 5 seigneurs, dirigeant chacun les cinq différentes contrées du royaume : la contrée du Feu, la contrée de l’Eau, la contrée de l’Air, la contrée de la Terre et la contrée des Ténèbres (Espace). Ces dirigeants sont choisis lors de tests de force. Les évènements de ce royaume sont un concours d’aptitude visant à jauger les capacités des nouveaux Elus (nom donné aux possesseurs de pouvoirs) : ces tests consistent en des tests d’intelligence et de combat et sont utilisés pour repérer les potentiels futurs seigneurs. Ce royaume est également reconnu pour ses armes magiques de bonne facture.

Lasyos : Un royaume à l’air si pur qu’il est dit porteur de miracles et capable de soigner n’importe quoi. Couramment appelé le royaume Blanc. La tête de ce royaume est décidée par manifestation divine et se renouvèle uniquement à la mort du précédent dirigeant. Ce monde semble couper des autres et ne possède pas la moindre technologie, les considérant diaboliques, ce qui donne un air rustique aux villages. Les principaux évènements de ce royaume sont des prières de masses. Les relations de ce royaume avec Technopolis sont très houleuses.

Vénélie : Notre monde. Commerçant régulier entre les différents royaumes, il s’agit du royaume disposant du plus de ressources marchandes. L’influence des machines de Technopolis, la magie de Mageiarys, et la médecine miraculeuse de Lasyos transforment progressivement ce royaume qui commence à voir apparaître divers phénomènes, entre autres la naissance d’Elus.

Mitaroshi : Le lieu principal de l’action de Yami no Mentalist. Il s’agit de la capitale de Technopolis. Ce village est divisé en deux couches : la couche supérieure ou couche industrielle, et la couche inférieure, appelée la couche résidentielle. Ces deux couches sont reliées par des ascenseurs, des navettes, et des systèmes de téléportation fonctionnant H24. La couche industrielle regroupe tous les corps de métier et les trie en quatre zones : le quartier des affaires, où se regroupent entreprises, banques, etc…, le quartier éducatif et ses écoles, le quartier loisir avec ses nombreux lieux de détente et le quartier scientifique où se terrent les différents laboratoires. Au centre de cette organisation se trouve le centre-ville où sont les forces de police et passages vers la couche inférieure. La couche résidentielle regroupe quant à elle les habitations ainsi que des corps de métier comme la restauration, le textile et l’hôtellerie. Les résidences sont regroupées en complexes immobiliers. C’est dans cette couche que vit La famille princière Akarui. La ville de Mitaroshi est entourée d’un dôme sphérique empli d’un magnétisme suffisamment puissant pour la faire flotter dans les airs. Ceci est un système de sécurité imaginé pour pouvoir éviter les attaques surprises des pays voisins. Ce dôme serait capable de repousser n’importe laquelle des attaques.

IV- Dessins

J’imaginerais un style de dessin très Shônen, avec beaucoup de détails portés aux décors, poses des personnages et attaques. Un dessin qui serait assez réaliste mais avec des exagérations propres aux Shônen. En référence, je dirais probablement un style de dessin qui se rapprocherait d’un mélange entre Naruto et One Piece : ce serait l’idéal que je recherche.

Au possible, un dessinateur qui n’aurait pas de soucis pour dessiner des humains hybrides ainsi que des animaux serait un petit must.

similaire:

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconLe monnier valentin 20 ans, titulaire du Permis b tél : 06 36 32...

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse de l’auteur : joy arden1@hotmail com

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse mail

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse : Mail

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse professionnelle : e-mail

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse mail du rédacteur

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse, tél., fax, e-mail

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse, tél., fax, e-mail

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse de messagerie (e-mail) Equivalent de l'adresse postale pour...
«boîte aux lettres électronique» d'un correspondant, ce qui permet à d'autres utilisateurs du réseau de lui envoyer des messages....

Adresse Mail : Le mangaka 62@hotmail fr Synopsis iconAdresse mail : champigny-le-sec@cg86. fr Procédure de passation








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com