I concepts généraux liés aux retables








télécharger 403.14 Kb.
titreI concepts généraux liés aux retables
page4/12
date de publication27.03.2017
taille403.14 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

Les arts en France

Le contexte politique de 1814/1815 à 1848 :


Deux rois se succèdent entre 1815 et 1830 : Louis XVIII (retour des Bourbons au pouvoir), puis Charles X dès sa mort en 1824. Il ne s’agit pas d’une monarchie absolue : c’est une Monarchie Constitutionnelle, garantie par la Charte de 1814.

C’est un régime partiellement représentatif :

Chambre des Pairs : héréditaires et nommés par le roi

Chambre des députés des départements
Charles X a mis en œuvre une politique moins souple que celle de Louis XVIII : il a par exemple fait passer une loi sur le sacrilège. Il y a, tout au long de cette époque, une opposition républicaine, et une opposition bonapartiste. 6 ans après son arrivée au pouvoir, il est confronté à l’opposition des députés ; il dissout l’assemblée, mais l’opposition sort renforcée.

Le 25 Juillet, Charles X signe quatre ordonnances :

 Suspension de la liberté de la presse

 Dissolution de la Chambre avant même qu’elle ne soit réunie

 Modification de la loi électorale

 Nouvelles élections au mois de Septembre.

Paris se soulève, au cours de 3 journées, les 27, 28 et 29 juillet 1830 (les « Trois glorieuses »). Charles X perd définitivement le trône.

Les députés de l’opposition libérale choisissent un nouveau roi, le duc d’Orléans Louis-Philippe, qui bénéficie du soutien de la presse.

La Charte est révisée pour faire du Duc d’Orléans le nouveau roi des français, Louis-Philippe 1er.

Cette solution est choisie car une grande partie de l’opposition ne voulait pas de république, synonyme de désordre. Le choix est donc fait de rester sur une monarchie constitutionnelle.
Louis-Philippe est le fils ainé d’un noble qui s’était fait connaître pendant la Révolution sous le nom de Philippe Egalité, pour symboliser sa rupture avec l’ancien régime. Il sera cependant décapité durant la Terreur.

Lorsque la Révolution éclate, Louis-Philippe a 16 ans ; comme son père, il a adhéré aux idéaux révolutionnaires. Il quitte la France quand son père est décapité, et part en exil en Angleterre. Il ne rentre en France qu’à la chute de Napoléon.
Malgré le caractère parlementaire du régime, il tente d’instaurer un pouvoir personnel ; très rapidement, il subit toute une série d’oppositions.

Un des bâtiments les plus emblématiques du retour des bourbons :

Chapelle Expiatoire, édifiée à partir de 1818. Les corps de Louis XVI et Marie-Antoinette, qui avaient été jetés à la fosse commune, sont cherchés et retrouvés sur ce terrain ; ils sont exhumés les 18 et 19 janvier dans la Basilique Saint-Denis, la nécropole des Bourbons. A l’emplacement du cimetière où ils ont été retrouvés, Louis XVIII souhaite construire cette Chapelle Expiatoire.

Architecte : Fontaine.

Chapelle de plan centré, avec une avancée tétrastyle devant l’entrée. Forte inspiration antique, notamment des martyriums.

Sur les côtés, des ailes abritent d’autres corps guillotinés trouvés au cour des fouilles.

Intérieur antiquisant, coupole à caissons, quelques sculptures.

Chef-d’œuvre du classicisme en architecture.
SANDRO BOTTICELLI (1445-1510)
Alessandro Filipepi dit Sandro Botticelli
Fils d’un artisan tanneur qui travaillait pour différents ateliers de la ville. Tous les artisans se connaissant, et voyant que son fils était doué pour le dessin, son père l’a placé très tôt comme apprenti dans l’atelier de son frère, puis dans celui de Lippi.

Botticelli va rapidement connaître tout ce milieu artistique florentin.

A 25 ans, il enregistre son propre atelier, et devient donc son propre maitre : peut ainsi développer ses propres activités.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

I concepts généraux liés aux retables iconCours 4 : la compréhension des œuvres Introduction : concepts généraux et définitions
«prothèses», qui sont des extériorisations de certaines capacités d’expression ou de fabrication. Notre moyen d’expression est aussi...

I concepts généraux liés aux retables iconPRÉvention des risques liés aux bâtiments et aux installations

I concepts généraux liés aux retables iconProjet de renforcement de la résilience par le biais de services...

I concepts généraux liés aux retables iconProjet de renforcement de la résilience par le biais de services...

I concepts généraux liés aux retables iconCharles-Henry cuin, Librairie dr0Z, Genève, 2000. Introduction
«des vertus lustrales à l’eau du bain». Les défenseurs d’un positivisme tempéré empruntent une voie médiane et affirment la vocation...

I concepts généraux liés aux retables iconContrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville...
«de seconde génération» (2G), système cellulaire mobile numérique constituant une solution aux problèmes de capacité et de sécurité...

I concepts généraux liés aux retables iconRapport Brundtland [ 1 ], le développement durable est : «un développement...
Un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre...

I concepts généraux liés aux retables icon[01]. Pour gérer les problèmes liés aux changements des besoins,...

I concepts généraux liés aux retables iconAccès sécurisés aux données partout dans le monde avec aprol
«parlantes» sont transférées à la base de données du cloud. Cette méthode basée sur les concepts du fog computing (informatique géodistribuée)...

I concepts généraux liés aux retables iconObjectifs generaux








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com