Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange








télécharger 382.6 Kb.
titreContrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange
page4/7
date de publication22.10.2016
taille382.6 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

En ce qui concerne la voix on peut noter :

  • Couverture du réseau (puissance du signal reçu en tout point de couverture)

  • Facilité d’établissement d’appel

  • Interruption de la communication (perte totale de communication en cours)




      1. - Les indicateurs de mesures (Couverture, Voix, SMS,MMS GPRS) :

        1. Indicateurs de couvertures

L’indicateur de couverture du réseau exprime en tout point de service la probabilité d’établir une communication de bonne qualité. Une valeur typique de cet indicateur est 95%. Cet indicateur est l’une des contraintes les plus considérées lors de l’établissement de la couverture du réseau.

2.1.2.2- Indicateurs de Mesures des appels téléphoniques
Taux de communications réussies : Une communication est considérée comme réussie si l’appel lancé aboutit dès le premier essai et si la communication est maintenue pendant la durée de 2 minutes sans coupure. Le taux est calculé sur la base du nombre total de mesures.

Taux d’échec : Une communication est considérée en échec si la première tentative ne permet pas de l’établir ou de la maintenir plus de 5 secondes. Le taux est calculé sur la base du nombre total de mesures.

Taux de coupure :

Une communication est considérée comme coupée si, à la première tentative, elle est établie et maintenue plus de 5 secondes, mais coupée avant la durée de 2 minutes. Le taux est calculé sur la base du nombre total de mesures.

Evaluation de la qualité auditive des communications réussies :

La qualité auditive est évaluée selon une échelle à 4 niveaux :

  • Parfaite : Aucune perturbation. Qualité équivalente à celle du réseau fixe.

  • Acceptable : conversation un peu gênée dans l’écoute par quelques perturbations qui ne gênent toutefois pas les interlocuteurs.

  • Médiocre : conversation fréquemment gênée dans l’écoute par de nombreuses perturbations, mais il est encore possible de se comprendre.

  • Mauvaise : il est très difficile de s’entendre, la conversation est impossible.



        1. Indicateurs de mesure des SMS


Taux de messages reçus : Un message est considéré comme reçu si :

-Le message émis n’est pas refusé par le réseau,

- Le message est reçu dans un délai de 5 minutes,

- Le contenu du message est correct.

Taux de messages reçus dans un délai < 30 secondes

- Le message est reçu au sens du premier indicateur,

- Le délai de réception du message ne dépasse pas 30 s.

Taux de messages reçus dans un délai < 2 minutes

- Le message est reçu au sens du premier indicateur,

-Le délai de réception du message ne dépasse pas 2 mn.

        1. Indicateurs de mesure des MMS


Taux de messages reçus : Un message est considéré comme reçu si :

- Le message envoyé n’est pas refusé par le réseau,

- Le message est reçu dans un délai de 5 minutes,

- Le contenu du message est correct.

Taux de messages reçus dans un délai < 2 minutes

- le message est reçu au sens du premier indicateur,

- le délai de réception du message ne dépasse pas 2 mn.

        1. Indicateurs de mesure GPRS

Taux de connexions au réseau GPRS réussies : Une connexion est considérée comme réussie si elle est établie dans un délai inférieur à 1 minute.

Délai moyen de connexion au réseau GPRS : Il s’agit de la moyenne arithmétique des délais des connexions au réseau GPRS réussies.

Taux de fichiers reçus : Un fichier est considéré comme reçu si :

-le fichier est reçu intégralement

- le fichier est reçu sans coupure de la connexion

- dans un délai maximum de 2 minutes (fichier de 10 Ko) ou de 4 minutes (fichier de 100 Ko) après connexion au réseau GPRS,

- son contenu est correct.

Délai moyen de téléchargement après connexion au réseau GPRS : Il s’agit de la moyenne arithmétique des délais des réceptions après connexion au réseau GPRS des fichiers reçus.

    1. Aspect théorique de la méthodologie générale pour le contrôle de la qualité de service dans les réseaux mobiles GSM/GPRS:

      1. Champs de couvertures :

  • Services GSM/GPRS couverts :

  • Téléphonie vocale (appels téléphoniques)

  • Transmission de messages SMS

  • Transmission de messages multimédias MMS

  • Téléchargement de données par le réseau GPRS

  • Opérateurs concernés

  • Tigo

  • Sonatel orange

  • Sites d’enquêtes

  • Agglomérations : en piéton intérieur (INDOOR), en piéton extérieur (OUTDOOR) et en voiture (INCAR)

  • Autoroutes : en voiture

  • Routes nationales : en voiture




  • Transport en commun: En Bus

  • Date de l’enquête  à préciser

  • Equipements utilisés : TEM’S INVESTIGATION 8.1




      1. Méthode d’enquête générale relative au service téléphonie voix :

L’Enquête se déroulera au sein de la ville de Dakar. La ville de Dakar est composée des19 communes suivantes :

Biscuiterie, cambérène, Dieuppeul-Derkley, Fann-Point E-Amitié, Gueule Tapée-Fass-colobane, Gorée, Grand yoff, Grand dakar, Hann bel-air, HLM, Medina, Mermoz-Sacré-Cœur, Ngor, Ouakam, Parcelles Assainies, Patte d’oie, Dakar plateau, Sicap-liberté, Yoff


        1. Construction de l’échantillon


L’échantillon sera construite de manière à :

• distinguer les différentes catégories de situations (voiture, piéton intérieur, piéton extérieur, zones géographiques, …),

• disposer d’un nombre suffisant de mesures dans chaque catégorie en vue d’obtenir une précision statistique satisfaisante,

• répartir les mesures, au sein de chaque catégorie, selon des conditions représentatives des utilisations les plus courantes.

Les mesures pour chaque opérateur seront réparties dans un tableau. Les zones géographiques de mesures choisies sont les suivantes:

  • Dans les communes les plus peuplées (plus de 100000 habitants) : à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments et en situation de passager à bord d’un véhicule ;




  • Dans les communes les moins peuplées (50000 à 100000 habitants) à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments et en situation de passager à bord d’un véhicule;

  • Dans les communes peu peuplées (inférieure à 50000 habitants) à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments et en situation de passager à bord d’un véhicule;

  • Dans les principales lignes de transport en commun ;

  • Sur les autoroutes à fort trafic en situation de passager ;


 Conditions générales de mesure :

Après avoir déterminé la localisation et le nombre de mesures, des dispositions supplémentaires ont été prises en compte:

Localisation des mesures

Les communes seront subdivisées en zones de forte concentration, et autres zones à concentration relativement faible.

Mesures en voiture

Dans les communes, le territoire à tester sera divisé en zones de surfaces équivalentes, avec un certains nombres d’appels à effectuer. Les parcours seront ajustés en fonction du terrain (circulation et sens interdits), l’objectif étant de couvrir équitablement la zone.

Les mesures seront réparties pour 2/3 dans les zones à forte concentration et 1/3 dans le reste. Elles seront effectuées sur des parcours incluant les axes principaux et dans les zones bâties (centre ville, aéroport, lieux touristiques, zones d’activités).
Mesures piétons

Dispositions communes aux mesures à l’extérieur ou à l’intérieur des bâtiments.

Dans les communes très peuplées, les mesures seront réparties selon le même principe de division en zones de surfaces équivalentes que pour les mesures en voiture.

Les mesures seront réparties pour 2/3 dans les zones à forte concentration et 1/3 dans le reste. Partout, il sera évité de faire des mesures aux mêmes endroits que celles effectuées en voiture et ces mesures seront dispersées le plus possible sur les communes à tester.

  • Mesures piétons en extérieur

Les mesures seront faites pour 2/3 en déplacement et 1/3 à l’arrêt. En chaque point mesuré, une seule mesure sera réalisée de manière à obtenir la meilleure dispersion géographique. Les emplacements seront choisis parmi les zones fréquentées par les piétons (zones bâties, parcs et jardins, plages, ...).

  • Mesures piétons en intérieur

Tous les appels seront passés dans une pièce avec fenêtre, sans se déplacer, aux rez-de-chaussée et dans les étages, les sous-sols étant exclus. Les mesures se feront dans les emplacements fréquentés.

Les mesures seront réparties, selon le type de bâtiment : 50% dans les lieux publics, 20% dans les immeubles de bureaux privés, 30% dans des locaux d’habitations privés. La dispersion des mesures est assurée de la façon suivante :

- dans les lieux publics de grande superficie : 3 à 4 mesures ;

- dans les lieux publics de petite surface : 2 mesures ;

- dans les lieux privés (bureaux ou habitations) : 1 à 4 mesures selon la surface, réparties dans l’ensemble du bâtiment, entre étages et pièces



        1. Terminaux utilisés

Les mesures seront réalisées sur un terminal compatible avec l’équipement de mesure.


      1. Méthodologie générales d’enquête relative aux services données :

  • Constitution de l’échantillon

Les mesures seront effectuées dans les communes les plus peuplées choisies. Les mesures seront effectuées dans les lieux de mesures qui seront audités sur l’ensemble des communes les plus peuplées. Les lieux de mesures seront choisis aléatoirement et répartis de manière homogène au sein de chaque commune auditée.



  • Terminaux utilisés et offres testées


SMS, MMS, GPRS

Les mesures seront réalisées avec un terminal compatible avec l’équipement de mesure.


        1. Conditions générales de mesure SMS


Une mesure consistera à tenter d’envoyer un message SMS, puis à mesurer son délai de réception et vérifier son intégrité, sur chacun des réseaux testés.

Le message SMS envoyé est identique pour tous les opérateurs et ce durant tout l’audit. Il sera constitué de 26 caractères remplis par les lettres majuscules de l’alphabet (« ABCD … XYZ »). Les messages SMS seront envoyés depuis le terminal de chaque opérateur vers un autre terminal du même opérateur, du même modèle, allumé en état de veille et paramétré en réception automatique. Les mobiles d’émissions et de réceptions seront situés dans la même zone géographique et resteront statiques. La durée entre l’émission et la réception du message sera mesurée et on vérifiera que le contenu du message est sans erreur lors de sa réception. Au-delà d’une durée de 2 minutes, le message est considéré comme non reçu. Tout message non envoyé par refus du réseau sera compté comme non reçu.
Préparation du SMS

Envoie du SMS

Réception du SMS

Consulta-tion SMS

ssSMS

Temps inter-mesure

Cliquer sur envoyer

« Message envoyé »

Notification de la réception

EMISSION

RECEPTION

ATTENTE

Délai d’émission du SMS Délai de réception du SMS

Délai de réception

Hors délai : 2minuites

Figure 4 : Synoptique de la mesure SMS

        1. Condition générale de mesure MMS :

Une mesure consistera à tenter d’envoyer un message MMS et à mesurer son délai de réception et son intégrité, sur chacun des réseaux testés. Le message MMS envoyé est identique pour tous les opérateurs et ce durant tout l’audit. Il sera constitué de 26 caractères remplis par les lettres majuscules de l’alphabet (« ABCD … XYZ »), d’un identifiant unique et d’une pièce jointe de 50Ko au format JPEG.

Les messages MMS seront envoyés depuis le terminal de chaque opérateur vers un autre terminal du même opérateur, allumé en état de veille et paramétré en réception automatique. Les deux terminaux seront situés dans la même zone géographique et resteront statiques. La durée entre l’émission et la réception du message sera mesurée et on vérifiera que le contenu du message est sans erreur lors de sa réception. Au-delà d’une durée de 5 minutes, le message est considéré comme

non reçu. Tout message non envoyé par refus du réseau sera compté comme non reçu.

Préparation du SMS +photo JPG de 50ko

Envoie du SMS

Réception de la notification du message

Consulta-tion du SMS

Temps inter-mesure

Cliquer sur envoyer

« Message envoyé »

Notification du message et début téléchargement

EMISSION

RECEPTION

ATTENTE

Téléchargement du message

« Messa-ge reçu »

Délai d’émission Délai de notification Délai de téléchargement

Délai de réception

Hors délai : 5 minutes

Figure 5 : Synoptique de la mesure MMS

        1. Méthodologie d’enquête relative au service GPRS :



  • Portail WAP

Une mesure consistera à accéder au portail WAP de l’opérateur, puis à naviguer pendant 5 minutes sur l’un des dix sites d’informations les plus fréquentés (exclusivement gratuits) de chaque réseau, en restant environ 20 secondes sur chaque page. En comptant le temps de chargement, on consultera donc d’environ 10-12 pages par site testé.

Ainsi, chaque test WAP est composé des étapes suivantes :
Back

Ok

1

Back

Back

Back

Back

Back

Back

Back

Ok

Ok

Ok

Ok

Ok

Ok

Ok

8

7

6

5

3

2

10
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconAdresse: 7725 Sicap Mermoz, Dakar Bp: 15426, Dakar
«Blvrd Centenaire Made in China, Pavillon Dakar : Biennale de Shanghai» ( Chine )

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconLa continuité numérique, de la conception au contrôle qualité dans l’environnement catia v5

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconConditions de service et d'utilisation du logiciel Grabcad®
«Stratasys»). Si vous concluez ce contrat pour le compte d'une entité, vous déclarez que vous avez le droit, L'autorité et la capacité...

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconArchitecture de réseau et caractéristiques fonctionnelles des systèmes...
«Vue d'ensemble des Recommandations relatives au réseau de gestion des télécommu­nications»

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconDépartement technique : Service informatique
«Qos multimédia» sont les sites distants avec ToIP. La qualité de service est gérée localement via l’installation d’un cisco isr

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconLe Manuel Qualité est exclu de cette procédure (la gestion du Manuel...
«a» indique qu’il s’agit du premier document d’enregistrement créé dans le cadre de l’instruction insn°XX, b le deuxième formulaire...

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconNouveau ! Apc by Schneider Electric lance sa nouvelle gamme mge galaxy 7000
«Coldstart» permet en outre de démarrer sur batterie dans le cas de réseaux fortement perturbés à coupures fréquentes

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconCours de génie logiciel Laurent Henocque Contrôle Qualité

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconLes «Sept merveilles» de Dakar
«Sept merveilles» architecturales qui vont former le Parc culturel de Dakar sont notamment le Grand Théâtre national, l’Ecole des...

Contrôle de la qualité de service des Réseaux mobiles dans la ville de Dakar : cas de Tigo & Orange iconAssistante de direction generale
«Management en pme» qualité, rh, contrôle de gestion, achats au crp consulting balma








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com