Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager.








télécharger 128.39 Kb.
titreRésumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager.
page6/9
date de publication28.03.2017
taille128.39 Kb.
typeRésumé
ar.21-bal.com > loi > Résumé
1   2   3   4   5   6   7   8   9

3.2Deuxième usage : Etendre et enrichir


Certains chercheurs vont tenter d’enrichir l’approche C-K ou de la compléter avec d’autres théories portant notamment sur des aspects cognitifs ou de jugement. Selon A. Hatchuel et B. Weil (2002), il est possible de « confronter le modèle C-K à des formalismes plus généraux : La théorie C-K a des liens étroits avec la théorie des catégories et la théorie des ensembles ; son formalisme pourrait être plus rigoureusement construit au risque bien sûr d’une abstraction accrue ». Si tous les concepts et toutes les connaissances sont par principe expansibles, la théorie C-K est donc vouée aussi à s’enrichir et à s’étendre.
      1. Un nouvel espace E : celui de l’Environnement


« La théorie C-K est avant tout une théorie du raisonnement. C’est en particulier pour cette raison que nous pensons qu’il est raisonnable de se servir d’une théorie cognitive pour analyser et développer la théorie » (Kazakçi, 2007 : 54). Des travaux sont venus la compléter en proposant un nouvel espace E qui prend en compte celui des concepteurs (Kazakçi, 2007). L’environnement des acteurs peut influencer le processus de conception car c’est une « activité située ». Les concepteurs mènent leurs études en constante interdépendance avec leur milieu. Cette extension de la théorie C-K consiste ainsi à analyser leurs actions dans leur environnement, et à mesurer les impacts engendrés par leurs collègues et les outils sur leur travail. Elle s’appuie sur les études autour de la « cognition située » (Suchman, 2007) qui stipule que l’action est généralement menée de manière opportuniste et improvisée en utilisant les ressources à disposition. Le développement d’un nouveau produit ou service sera lié aux moyens disponibles et à la volonté des concepteurs de les mobiliser.

Espace C

Espace K

Action

Espace E

Interprétation

E

C

K
Figure 4 – Les espaces C, K et E (Kazakçi, Tsoukias, 2005)

Les connaissances des équipes de bureau d’études sont pragmatiques et liées à des objets ou à des partenaires issus d’un milieu maîtrisé. Mais avec la nouvelle « approche C-K-E », elles sont vues comme une interprétation par les concepteurs en fonction de leur environnement. Ainsi, l’environnement E correspond au milieu extérieur et l’espace K au monde interprété (Figure 4). L’espace C coïncide avec le démarrage d’une nouvelle conception et avec la création du nouveau concept jusqu’à son intégration dans l’univers interprété.
      1. L’extension de la théorie C-K aux mathématiques


Si nous revenons sur la définition de la conception qui correspond aux efforts et aux moyens mis en œuvre pour développer un nouvel objet, nous pouvons deviner que les mathématiciens déploient quotidiennement une sorte de processus de conception. De nouvelles définitions, propriétés ou formules sont régulièrement conçues. Cette réflexion conduit à penser que l’approche de la conception innovante fournit un cadre pour analyser certains aspects des mathématiques, comme dans la théorie des ensembles ou la logique intuitionniste. Le processus de développement peut être interprété au-delà des cadres classiques de la décision ou du constructivisme car la théorie C-K pose les fondements d’un raisonnement ouvert à l’inconnu en introduisant de nouveaux objets sur la base de ce qui est déjà connu.

Ainsi, A. Hatchuel (2008) met en évidence les liens forts qui existent avec la méthode du « Forcing »3 et sa théorie. La première technique permet de créer des ensembles de nombres en logique mathématique, grâce à l’évolution expansive d’un minimum de connaissances, et peut ainsi de manière endogène développer des nombres jusqu’à l’infini. L’approche C-K génère le mécanisme d’expansion sur des objets à la fois à l’intérieur et à l’extérieur d’un système. Il n’existe pas forcément de limite à ces processus de développement, mais les résultats sont plus forts. Une rupture entre des objets connus et développés établit une certaine incohérence entre eux pour former différents univers et ensembles. Si certains mathématiciens en théorie des ensembles arrivent à démontrer l’existence de l’invariance par le « Forcing », cela annoncerait que toute création aurait une fin dans le monde actuel et que l’accroissement des connaissances serait vite freiné sans l’existence de la puissance expansive du concept.

Si les mathématiques sont considérées par certains comme une activité constructive, alors le mathématicien est en quelque sorte un concepteur ou un sujet créateur. L’exercice idéal des mathématiques consiste à construire des concepts à partir d’entités érigées jusqu’à ce jour. Cela ne signifie pas qu’il faille réduire cette activité à une combinaison d’objets déterminés à l’avance. Des choix libres se présentent au mathématicien pour lui donner les moyens de concevoir de nouvelles entités sans précédent dans sa discipline. Ces constructions dépendent ainsi d’idées assez subjectives qui émergent de l’esprit du concepteur sans être confrontées à certaines réalités. Mais vu sous un autre angle, le raisonnement du concepteur peut être défini comme étant un processus de conception intuitif et rigoureux (Kazakçi, Tsoukias, 2005 ; Hatchuel, Weil, 2008). Ainsi, les liens forts avec la méthode du « Forcing » et la logique intuitionniste ouvrent de nouvelles perspectives à la recherche dans le déploiement des mathématiques pour développer la théorie C-K (Kazakçi, 2009 ; Hendriks, Kazakçi, 2010).
      1. L’espace de jugement


Des recherches sur le mode de pilotage des nouveaux lieux de la création artistique visent à mesurer les enjeux de leur gestion en l’analysant notamment comme une activité de conception (Béjean, 2007). A partir de la théorie C-K, certaines notions ont été élargies, redéfinies, détournées ou introduites afin de théoriser un processus symbolique de « densification ». Ici, « l’espace de conception » fait appel aux raisonnements, connaissances et moyens qui ont servi aux artistes pour créer, et peut s’étendre aux infrastructures qui permettent de produire les œuvres comme les ateliers, les studios ou les plateaux de tournage. « L’espace de jugement » définit un sous-ensemble de valeurs et d’opérations d’évaluation, lié aux œuvres artistiques en y associant des normes esthétiques ou sociales, ainsi qu’aux organisations qui valorisent les créations comme les critiques, les concours, les musées, etc. Il s’apparente en quelque sorte au pilotage de la valeur dans un champ d’exploration de la création. Un essai d’interprétation théorique des processus de « densification » a été élaboré à l’appui de la théorie C-K pour « caractériser la chaîne signifiante d’un objet symbolique ». « La densification est une opération conjointe sur les espaces de conception et de jugement des référentiels artistiques » les réunissant (Béjean, 2008 : 37). Ainsi, la « densification » montre des changements de sens qui n’existaient pas avant.
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconÀ la drupa 2016, Mimaki inspire par ses nouvelles encres et ses nouvelles applications
«Nous venons de vivre à bien des égards l’un de nos salons les plus réussis», explique Mike Horsten, General Manager Marketing emea,...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconDates : une période difficile à dater, car c’est un phénomène européen...
«Je suis né dans un siècle où la terre a été découverte [ ] Les connaissances se sont étendues. [ ] Que nous manque-t-il encore sinon...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconRésumé : Cette recherche s’inscrit dans les nouvelles approches de...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconApprendre à apprendre ensemble
«communauté de construction de connaissances» qui regroupe des individus engagés dans la production, la proposition et le partage...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconAvant-Propos
«tableau noir». Car ce pays, comme bien d’autres dans le monde entier, jetait le trouble dans les activités de Satan. La Bible nous...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconExposé Histoire de l’art
«atelier» du monde. Le pays s’engage ainsi dans une période de prospérité. Les conditions de vie de la société évoluent, avec la...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. icon1999 À tous ceux qui, avec un dévouement passionné, cherchent de...
L'art de créer qu'atteindra une âme bienheureuse n'est point cet art par essence qui est Dieu, mais bien de cet art une communication...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconExtrait du rapport du Comité catholique contre la faim et pour le...
«ce n’est pas facile car IL y a des comptes blanchis. ( ) IL faut beaucoup de preuves». Une autre chancellerie explique que «le plus...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconÉtant donné que le mouvement adventiste s’est étendu dans toutes...

Résumé Cerner les nouvelles connaissances qui ont des applications potentielles dans le monde industriel s’avère une tâche extrêmement complexe et difficile à manager. iconDécouvrir le monde L’enfant apprend à se représenter le monde et...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com