Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus








télécharger 466.55 Kb.
titreRapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus
page6/19
date de publication13.07.2017
taille466.55 Kb.
typeRapport
ar.21-bal.com > loi > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

1.4L’enjeu touristique



Comptant pour 7,4 % du PIB, le tourisme place la France comme première destination du monde en nombre de visiteurs (près de 85 millions d’étrangers), soit une progression de 62 % entre 1990 et 201320, les pays les plus concernés sont l’Europe, les Etats-Unis, la Chine et la Russie. Les trois régions les plus visitées sont l’Ile-de-France, PACA et Rhône-Alpes. Mais en termes de recettes, la France a rétrogradé de la troisième à la quatrième position, les Etats-Unis, l’Espagne et la Chine la devançant.
Paris accueille près de 30 millions de touristes soit près de 30 millions de recettes fiscales liées à la taxe de séjour. Selon une enquête réalisée en 2014, sur 307 commerçants interrogés, la moitié réalise 20 % de son chiffre d’affaires avec le tourisme et un quart dépasse 40 %21.
Le tourisme représente donc un potentiel important pour le commerce22. Pour preuve, selon une étude d’Atout France, le shopping est une motivation pour 62 % des visiteurs étrangers. La création de zones touristiques internationales par la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques permettant l’ouverture des commerces devrait accentuer ce phénomène.
Pour la CCI Paris Ile-de-France, il s’agit donc de mettre à profit les opportunités commerciales résultant de zones touristiques mieux calibrées et de la progression des visiteurs étrangers. Ceux-ci doivent bénéficier d’un véritable parcours touristique, historique, culturel, gastronomique, intégrant pleinement le shopping.
PROPOSITION N°3

Prendre en compte le lien commerce/tourisme





Exemple de bonne pratique : l’opération parisienne « Do you speak tourist »
Avec 46 millions de touristes en 2014 dont 42 % d’étrangers, la destination Paris Ile-de-France est devenue un enjeu majeur. Un guide pour mieux accueillir cette clientèle a été élaboré par la CCI Paris Ile-de-France et le Comité régional du tourisme, Paris Région, afin de présenter les informations que tout professionnel doit connaître sur 17 nationalités représentant 88 % des visiteurs : profils, habitudes, attentes spécifiques. Des clefs linguistiques sont également données. Ce guide est complété par un site internet, doyouspeaktourist.fr, et une application Yes, I speak tourist.


1.5L’enjeu patrimonial



Souvent directement lié au tourisme, le patrimoine d’un territoire est un puissant vecteur d’attractivité, de flux et de commercialité, d’autant plus si sa valeur est reconnue internationalement (par un classement UNESCO notamment). Là encore, un parcours intelligent permet de valoriser l’offre commerciale.
Toutefois, il ne faut pas que des documents de planification imposent des contraintes architecturales ou d’aspect extérieur aux commerces (dimensionnement et conception des vitrines, enseignes, matériaux, couleurs…) s’avérant contreproductives au regard du but affiché. Tel est notamment le cas des plans de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) des secteurs sauvegardés23 ou des règlements des aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP)24, dont les prescriptions peuvent être très rigides. Le projet de loi sur le patrimoine qui réunit ces divers dispositifs au sein d’un PLU patrimonial devrait les rendre plus visibles et faciliter les voies de cohérence et d’amélioration.
Les CCI sont personnes publiques associées à ces documents et veilleront, sur la base des remontées des commerçants concernés, à ce que ces classements constituent des atouts et non des repoussoirs pour l’activité économique.
PROPOSITION N° 4

Veiller à l’absence de blocage de l’activité commerciale par des contraintes environnementales et patrimoniales excessives

De quelques expériences
Dans certaines villes, le classement au patrimoine de l’UNESCO a déclenché une attractivité significative : les villes d’Albi25, de Nîmes26 ou de Bordeaux27 en ont ainsi bénéficié et ont assorti cette mesure d’un programme de rénovation du patrimoine bâti incluant les commerces, ainsi que des espaces publics.
Une même valorisation s’est fondée sur des PSMV. A Nîmes, le PSMV s’étend sur 40 hectares et une campagne de ravalement a été engagée avec des fonds débloqués par la ville. A Nancy, la restructuration précitée du centre-ville autour d’un centre commercial locomotive a permis une bonne harmonisation avec le secteur sauvegardé et donc une valorisation du patrimoine tant immobilier que d’activités.
A Versailles, « la Structuration d'un Pôle Touristique Territorial (SPôTT) impliquant 56 communes le long de la Seine, a fait émerger sur ce territoire des projets commerciaux et de services importants par leur nombre et leur qualité. De la guinguette au restaurant traditionnel sur péniche, du camping sur pilotis aux gîtes troglodytes, de l'hôtel familial à l’hôtellerie haut de gamme, de l'outlet au commerce de centre-ville, l'activité économique sur le bord de Seine a de beaux jours devant elle car les élus ont acquis la conviction que la satisfaction des touristes passe aussi par l'offre commerciale et de service que les itinéraires touristiques peuvent leur offrir ».


1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconSyndicat Mixte du Pays Marennes Oléron
«Politiques régionales»), Monsieur Antoine lamblin (chargé de mission culture), Monsieur Jean-Claude mercier (directeur), Monsieur...

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconPremière partie Les cannibales blancs I
«Monsieur» Louche – Assassinat. – Évasion. – En pirogue. – Un complice. – Ce que le noir avait mis au bout de la ligne. – Quatuor...

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconMonsieur Toufik bouallaga monsieur le Maire
«Exceptionnellement, avant l’ouverture proprement dite de ce Conseil Municipal, j’ai une demande particulière de notre collègue Wolking...

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconReprésenté par Monsieur Yves dassonville, Préfet de la Région Martinique

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconAdresse Nom et code de
«gestion» 96 et «transaction» 160 délivrées par la Préfecture Pontoise, bénéficiant d’une garantie financière 12801P, représentée...

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus icon1 Jean-Jacques-François le barbier dit Le Barbier l’Ainé (Rouen 1738 – ris 1826)

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconM. le Sous-Préfet, représenté par Monsieur Joland
«Rayol-Canadel sur mer» ! je n’oublie pas les Pramousquiérains toujours plus nombreux

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconCompte rendu 3ème
«rapport d’appel d’offre» se sont réunis à la mairie le vendredi 16 Octobre à 19h30, L’architecte dumet, monsieur le Maire et les...

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconTitre I : regles generales communes a toutes les zones
«agglomération» par arrêté de Monsieur le Maire de Briançon. Cette zone de publicité restreinte comporte six secteurs dénommés

Rapport présenté par Monsieur Gérald barbier et Monsieur Didier desnus iconArticle 2 origine de propriete le terrain figurant aux plans ci-annexés...
«Plan de composition d’ensemble du projet». Les distances de cette zone constructible aux différentes limites entre lots, aux propriétés...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com