Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et








télécharger 23.95 Kb.
titreLes phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et
date de publication25.12.2016
taille23.95 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > littérature > Documentos
LA CULTURE DE 1850 A 1939

 Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et l’apparition d’un nouvel art le Cinéma..
 De 1850 à 1939, les courants culturels sont nombreux, du positivisme au surréalisme, du naturalisme à l’impressionnisme.

I.  Philosophies et religions

1.  Education et information permettent à un plus grand nombre de participer à la vie culturelle

 Tous les pays d’Europe rendent l’enseignement obligatoire au 19ème siècle pour 2 raisons

  •  les besoins de l’économie, qui exige des travailleurs sachant lire

  •  la volonté politique de favoriser la promotion sociale par l ‘éducation


 C’est essentiellement l’enseignement primaire qui est concerné,  Les pays ayant fait le choix de la priorité à l’éducation sont favorisés, prennent de l’avance sur les autres : ainsi les pays nordiques et l’Allemagne.

 La montée de l’alphabétisation entraîne la montée du tirage des journaux et par conséquent la baisse de leur prix : l’information circule mieux, les journalistes deviennent influents et on peut lancer des campagnes de presse pour influencer l’opinion (voir 14-18)

 Scolarisation et développement de la presse ont une conséquence : en quelle langue le faire ? Les gouvernements cherchent partout à imposer la langue majoritaire aux dépends de celles des minorités : germanisation et magyarisation de l’empire austro-hongrois, d’où la montée des nationalismes.

2.  Recul ou renouveau des religions ?

 A première vue, les religions reculent au 19ème siècle : la philosophie en vogue est alors le positivisme, idée que la science possède toutes les explications et qu’elle résoudra tous les problèmes de l’humanité. La déchristianisation s’étend dans le monde ouvrier, qui adhère massivement aux idées socialistes et laïques. Darwin explique la création de l’homme par l’évolution. Au XXème siècle, les idéologies totalitaires retirent la jeunesse à l’Eglise.
  Face à cela , la papauté hésite. Pie IX se replie sur un catalogue d’interdictions, le Syllabus, Léon XIII fonde une doctrine sociale de l’église à l’origine de la démocratie chrétienne.

 En réalité, le recul n’est qu’apparent : l’église gagne du terrain grâce aux missions dans les colonies, où elle établit écoles et dispensaires. Les pèlerinages restent très importants et sont facilités par les chemins de fer : les pèlerinages de Lourdes et Fatima datent de cette époque. Les intellectuels catholiques sont aussi influents sur l’opinion que les philosophes positivistes. Enfin, il n’y a qu’en France que l’église est séparée de l’Etat.

 Le même conflit entre tradition et modernité traverse les autres religions, en particulier les juifs et les musulmans.
 Chez les juifs, on peut opposer un courant libéral, qui veut adapter le judaïsme à son époque et un judaïsme conservateur ou orthodoxe, qui s’y oppose. Le courant sioniste est un courant en grande partie laïque et socialiste. Dans l’islam, des réformateurs apparaissent en Egypte et dans l’empire Ottoman. Le personnage essentiel est Mustapha Kemal Pacha ou Atatürk, président de la Turquie après la première guerre mondiale.
 

II Art et culture de 1850 à 1939

1.Les courant littéraires

 On peut distinguer pour le roman deux fonctions principales, un rôle social ou un rôle d’évasion. Le premier courant au milieu du 19ème siècle est le réalisme, qui réagit contre le romantisme. Ses principaux représentants sont Zola, Flaubert,  Dickens, Dostoïevski, Tolstoï. Leur but est de montrer la société telle qu’elle est, au besoin pour la dénoncer.
 A la fin du siècle, le réalisme lasse et le temps arrive de la réaction contre ce courant, avec le symbolisme, qui renoue avec le rêve, l’évasion. On peut citer Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, mais aussi la littérature d’évasion comme Jules Verne, Pierre Loti, HG Wells.
 Après la première guerre mondiale se développe la littérature engagée, avec Malraux, Aragon, Gide à gauche et Drieu La Rochelle, Louis Ferdinand Céline ou Montherlant à droite, ainsi qu’une littérature basée sur l’absurde : surréalisme ou œuvres de Franz Kafka.

Les deux plus grands écrivains français de cette période sont Marcel Proust et Louis Ferdinand Céline (le Voyage au Bout de la Nuit) 1932

2.  Les courants musicaux

 En musique, le romantisme dure plus longtemps qu’en littérature et une figure domine, celle de Wagner

· post-romantisme : WAGNER, VERDI MAHLER, BRAHMS, BRUCKNER, SAINT SAENS, FAURE
· des sons nouveaux:   DEBUSSY ( on a parlé de musique impressionniste)
 PUCCINI et l'opéra VERISTE : on y évoque des drames contemporains et non plus mythologiques ou historiques
                                                  
· trois oeuvres-c1é du début du XX è siècle

PELLEAS ET MELISANDE de Claude Debussy en 1902

PIERROT LUNAIRE d'Arnold SCHOENBERG en 1912

LE SACRE DU PRINTEMPS d’Igor STRAVINSKY en 1913

· Après la première guerre mondiale, courant dodécaphonique avec Arnold SCHÖNBERG, Alban BERG et Anton WEBERN (école de Vienne), Béla BARTOK.
En France, Maurice RAVEL, Francis POULENC et Olivier MESSIAEN

3. La peinture voir le dossierhttp://www.acrouen.fr/pedagogie/equipes/lettres/romantik/accueil.html

4. Architecture et arts décoratifs

- au 19ème siècle : HISTORICISME ou art ECLECTIQUE : néo-roman, néo-gothique, néo-classique

- architecture "fin de siècle" JUGENDSTIL ou SECESSION à Vienne, ART NOUVEAU à Paris, Nancy ou Bruxelles. LIBERTY en Italie

- retour à la ligne droite, aux formes régulières et géométriques: PERRET en France, LLOYD WRIGHT. Aux Etats-Unis ( et gratte-ciel de SULLIVAN à Chicago ). débuts du BAUHAUS en Allemagne. Architecture et décor ART DECO.

5. Apparition du Cinéma
. 1895 : La naissance du cinéma : Les Fréres Lumiere (voir cassette projetée en Classe)

- Le 28 décembre 1895 : "première" projection publique (La sortie des usines lumières, l'arroseur arrosé),
- Décrire la réalité (Esprit Lumiere du documentaire),
- Un formidable sentiment de réalité pour les spectateurs.

Georges Méliès : le créateur du spectacle cinématographique.

- Le cinéma devient fiction (hors du réel),
- Les premiers effets ( surimpressions, fondus, flous...),
- Le voyage dans la lune, 1902.

4. Les bases de l'industrie cinématographique mondiale:

  • En France : Pathé (Le coq) et Gaumont (La marguerite),
    - La situation aux USA ( Thomas Edison ),
    - Naissance d'Hollywood (capitale du cinéma)


LES ANNEES 10 : L'ECLOSION COMMERCIALE ET ESTHETIQUE DU CINEMA EN EUROPE ET AUX USA.

1. En France :

- Le burlesque ( Max Linder). Sept ans de malheur et L'étroit mousquetaire,
- Le Serial (Feuilleton à épisodes) avec Louis Feuillade (Fantômas),
- Le cinéma d'animation ( Emile Cohl),
- Expression 7ieme art (Ricciotto Canudo),
- Création des revues, ciné-club et Louis Delluc.

2. Aux USA : 1910 Décollage d'hollywood

- Edwin S. Porter : Le premier authentique cinéaste, l'ère du western, Le vol du rapide,
- D.W. Griffith inventeur d'un langage cinématographique, (montage parallèle, gros plan et plan général, filtres devant l'objectif, direction d'acteurs…),

Naissance d'une nation 1914, Intolérance 1916,

III : LE CINEMA DE LA RUSSIE DES ANNEES 20
Le cinéma soviétique des années 20 : un cinéma idéologique

- Lénine : " le plus important de tous les arts ", le cinéma moyen de propagande,
- Dziga Vertov la non fiction et la reconstruction d'une "réalité" a travers le montage,
- L'homme à la caméra 1929
-
Un maître : Eisenstein, Maîtrise du langage cinématographique (contenus des plans, mouvement dans le plan, taille des plans, rythme, angles, montage). Le cuirassé Potemkine (1925) et Octobre ( 1927).

IV : L 'EXPRESSIONNISME ALLEMAND

Déformation des perspectives, construction architecturale des images, le jeu des lignes géométriques, les accords des blancs et des noirs, rejet du réalisme au cinéma, fantastique,

¨ Robert Wiene Le cabinet du Dr Caligari, de 1920,
¨ Murnau Nosferatu 1922.

V : LES AVANTS GARDES

Réaction contre la guerre de 1914-1918 et volonté de rupture avec les règles du cinéma, provocations…
- Luis Bunuel Un chien andalou 1928 , L'âge d'or 1930.

VI : LE CINEMA FRANÇAIS DES ANNEES 20

- Abel Gance : un maître français des années 20.
Expérimentateur visionnaire (le triple écran, les caméras lancées…),

La roue (1923) et Napoléon (1927) qui marque un des sommets de l'art muet.

VII : L'EMPIRE AMERICAIN : LES MAITRES DU MUET DES ANNEES 20

¨ Un Cinéma américain universel et tout-puissant,

1. Hégémonie des grands studios

- Cinq Majors = MGM, Paramount, Warner Bros, 20th Century Fox, RKO.
- Trois Minors = Universal, Columbia, United Artists. 2. Naissance du cinéma de genre

- Le comique,

Chaplin ( comédies à forte teneur de critique sociale, émotion…) Les temps modernes, 1935,
Keaton ( Le mécano de la " général" 1926, Le Cameraman 1928),
Harold Lloyd.

- Le western,

Genre majeur (Raoul Walsh In old Arizona, 1929 ; Richard Thorpe et surtout John Ford),
Prototype du classicisme américain : ( simplicité de l'action, morale idéaliste et patriotique, description chaleureuse des personnages)

- La comédie : Ernst Lubitsch

- Le grand spectacle (Cecil B. De Mille) les dix commandements, 1923,

- Le phénomène des stars,

- Un auteur : Erich Von Stroheim,

- Le documentaire (Robert Flaherty) Nanouk l'esquimau,1921,

IX :LA REVOLUTION DU PARLANT (1928-1930).

1. L'invention : La Western Electric aux USA

2. La Warner et Le chanteur de jazz d'Alan Crosland avec Al Jolson 1927

3. Les effets et conséquences de l'invention

¨- Succès immédiat,
- Une pesanteur technique : tournage obligatoirement en studio, montage court pratiquement impossible, caméra enfermée avec son opérateur dans une cage en verre presque indéplaçable (contre les bruits parasites), longs plans fixes frontaux, acteurs figés... sans compter ceux qui se révèlent avoir une voix épouvantable,
- Scénarisation et dialogues.

La Révolution du Cinéma va désormais accompagner toute l’évolution de la Culture Mondiale.



similaire:

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconCours donné à l'Institut Belge des Hautes Études Chinoises en janvier-février 1935
En aucun pays et en aucun temps les maîtres de la peinture ne semblent dire la même chose que les critiques d'art; les premiers sont...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconJe remercie tous les enseignants en didactique pour les efforts immenses...
«lecture» ou du verbe «lire» s’«entendent» dans un sens plus large : lire les signes des temps

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconLes Sept Courants de la Grace
...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconRésumé Grâce à une meilleure prise en compte de la sécurité que par...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconDeux styles d’architecture se succèdent durant le Moyen Age : le...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconProgrammes Histoire des arts Lycée 2010
«gothique international», les échanges entre Italie et Flandres au xve s et leurs conséquences sur la peinture et la musique; la...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconQu’est-ce que intoHistory ? Le site des logements qui racontent une histoire
«culturels» (au sens large), à la recherche d'un hébergement touristique à caractère patrimonial/historique

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconRésumé : Ce document traite de l’indexation sonore par décomposition...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconLes «Sept merveilles» de Dakar
«Sept merveilles» architecturales qui vont former le Parc culturel de Dakar sont notamment le Grand Théâtre national, l’Ecole des...

Les phénomènes culturels au sens large sont les philosophies et les religions, les courants littéraires et artistiques, peinture, musique, architecture et iconHist. 10 Les grands changements culturels et intellectuels (XV xvii)
«humanistes» redécouvrent le travail des Grecs et des Romains. On s’intéresse beaucoup aux sciences mais les progrès sont lents à...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com